background preloader

Comment tout mémoriser rapidement avec les répétitions espacées

Comment tout mémoriser rapidement avec les répétitions espacées
Comment mémoriser mes cours ? Comment retenir du vocabulaire anglais ? Des formules de mathématiques ? Des théorèmes de physique ? Essayez les répétitions espacées ! Voilà le genre de question qui hante le cerveau des étudiants de tout âge et de toute condition ! Répétitions espacées : grâce à la courbe d’oubli d’Ebbinghaus En 1885, Hermann Ebbinghaus publiait son livre « La mémoire. Cette courbe montre sans pitié que nous apprenons très vite. Si on étudie un sujet à fond, une seule fois, sans révision, il est impossible de retenir à long terme. Cela explique aussi pourquoi les étudiants qui s’y prennent à la dernière minute peuvent réussir un examen le lendemain ou le surlendemain. L’impact des répétitions espacées sur la mémoire à long terme Alors, est-ce sans espoir ? Non. Cette théorie suppose que, lorsque nous étudions quelque chose de neuf, nous en retenons la majeure partie pendant un temps très court. Que se passe-t-il lors de ces répétitions ? Mais attention ! 1. 2. Comment ? Related:  GESTION DE LA MEMOIRE

6 propositions pour entretenir la mémoire avec la gestion mentale (collège, lycée, études) Quand on parle de mémorisation, il faut tenir compte du processus d’oubli. Le cerveau fait le ménage des souvenirs inutiles donc il est nécessaire de signifier au cerveau qu’une information est utile en la réactivant régulièrement. Par ailleurs, si une connaissance est mémorisée en fonction d’une utilisation projetée, il est à craindre que cette connaissance soit oubliée une fois l’objectif atteint. Si l’on désire prolonger ses souvenirs, il faut leur donner un but plus lointain. Dans son livre Accompagner le travail des adolescents avec la pédagogie des gestes mentaux, Guy Sonnois propose 6 pistes pour entretenir au mieux la mémoire avec la gestion mentale. 1.Former des évocations dès la première mise en contact avec l’information à mémoriser Pendant un cours, une lecture, pendant l’apprentissage d’un poème ou d’une définition, des évocations mentales sont formées dans la tête. 2.Se repasser le film ou la bande sonore le plus tôt possible après ce premier contact 4.

3 effets qui affectent la mémorisation Connaître ces 3 effets permet de les utiliser à notre avantage pour mieux mémoriser Les 3 effets principaux qui affectent notre capacité de mémorisation sont : l’effet de primauté On retient surtout les premiers éléments d’un tout. Ces premiers éléments peuvent facilement être passés de la mémoire à court terme à la mémoire à long terme. l’effet de récence On retient mieux les derniers éléments d’un tout. l’effet de Von Restorff On retient plus facilement les faits qui sortent de l’ordinaire, à tel point que ces faits masquent les faits plus ordinaires. Nous nous souvenons de ce qui sort de l’ordinaire car cela est perçu comme une menace pour notre survie. (une vidéo de Marco Bertolini) Pour aller plus loin dans la maitrise des techniques de mémorisation : Un livre que je vous conseille pour mieux comprendre et utiliser la mémoire dans les études : Commander Objectif mémoire : Au lycée et à l’université, (re)trouvez le goût de travailler avec plaisir et efficacité sur Amazon. Sur le même thème

10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser. Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ?comment éviter de bachoter ?comment mémoriser durablement ?quelles sont les méthodes efficaces pour réviser ? Les élèves disent parfois : « Les profs, ils nous disent de relire nos leçons le soir mais moi, ça me sert à rien. Comment trouver des moyens de dire au cerveau que l’information lue, écrite, consultée et apprise est importante, qu’elle a de la valeur, de l’intérêt pour le long-terme… et qu’elle mérite donc d’être retenue ? 1. Une manière de signaler une information importante au cerveau est d’en parler, de jouer soi-même au professeur. J’ai rédigé un article consacré à l’art de (se) poser des questions pour apprendre : Apprenons aux enfants à se poser des questions. 2. 3. Jupiter rit à gorge déployée. 4. Le sketchnote

Arts de la mémoire : comment utiliser le palais de mémoire ? Qu’est-ce que le « palais de mémoire » ? D’où vient-il ? Et comment fonctionne-t-il ? Comment l’intégrer dans une stratégie d’apprentissage ? Je vous donne ici le fruit de mes lectures et de mes expériences personnelles avec cette méthode âgée de plus de 2800 ans… Je lis parfois sur Internet des articles sur le « palais de mémoire » ou j’entends des personnes en parler. Il existe pourtant une vaste littérature sur le sujet. Une légende vivante : Simonide de Céos Cicéron, dans son ouvrage « De Oratore », nous rapporte que l’inventeur de cette méthode est le poète lyrique Simonide de Céos, une des nombreuses îles grecques. Vase grec représentant Persée et Andromède Mais surtout, selon Cicéron, il serait l’inventeur de la méthode des « loci » – lieux, en latin – encore appelée « mémoire locale« . Simonide de Céos aurait été le premier poète rémunéré. Simonide n’a d’autre choix que de s’incliner. La mémoire des lieux Associez des lieux et des images L’ordreL’associationLa répétition J'aime :

Related: