background preloader

Comment tout mémoriser rapidement avec les répétitions espacées

Comment tout mémoriser rapidement avec les répétitions espacées
Comment mémoriser mes cours ? Comment retenir du vocabulaire anglais ? Des formules de mathématiques ? Des théorèmes de physique ? Essayez les répétitions espacées ! Voilà le genre de question qui hante le cerveau des étudiants de tout âge et de toute condition ! Répétitions espacées : grâce à la courbe d’oubli d’Ebbinghaus En 1885, Hermann Ebbinghaus publiait son livre « La mémoire. Cette courbe montre sans pitié que nous apprenons très vite. Si on étudie un sujet à fond, une seule fois, sans révision, il est impossible de retenir à long terme. Cela explique aussi pourquoi les étudiants qui s’y prennent à la dernière minute peuvent réussir un examen le lendemain ou le surlendemain. L’impact des répétitions espacées sur la mémoire à long terme Alors, est-ce sans espoir ? Non. Cette théorie suppose que, lorsque nous étudions quelque chose de neuf, nous en retenons la majeure partie pendant un temps très court. Que se passe-t-il lors de ces répétitions ? Mais attention ! 1. 2. Comment ?

https://format30.com/2014/07/30/comment-tout-memoriser-rapidement-avec-les-repetitions-espacees/

Related:  Parentscerveau et cognitionApprentissage, méthodologie et neurosciencesGESTION DE LA MEMOIREneurosciences

La psychologie positive pour les enfants J’ai eu cette idée en repensant aux discussions que je peux avoir avec ma fille en fin de semaine ou en fin de journée. On pratique les 3 kifs par jour tous les soirs : on se raconte mutuellement nos meilleurs moments de la journée et c’est vraiment un bon moment pour nous deux. Je me suis également rendue compte que je verbalise ce qu’elle a appris ou ce qu’elle a créé au cours de la journée, même quand ce sont de petites choses : « aujourd’hui, tu as appris à… »,« aujourd’hui, tu as fait ça pour la première fois »,« aujourd’hui, tu as aidé un tel/une telle… ». J’en ai fait une roue avec plusieurs questions inspirées de la psychologie positive. On peut y jouer avec les enfants en fin de journée, en fin de semaine, voire en fin de mois.

Neurosciences et numérique pour une pédagogie du succès L’AWT propose un regard "différent" sur l’apprentissage à l’école. Neurosciences et TIC(E) offrent l’opportunité d’améliorer l’apprentissage en activant les 4 étapes essentielles que sont l’attention, l’engagement actif, le retour d’information et la consolidation. Un autre regard sur l’échec scolaire Avec la rentrée des classes, les préoccupation des parents, des enseignants et de l’ensemble de la communauté éducative se tournent vers les challenges de cette nouvelle année scolaire.

Planifier son travail à la maison en classe (deux séances) Compétence visée : identifier les plages horaires pendant lesquelles le travail à la maison peut être effectué Situation de départ collective Distribuer aux élèves un emploi du temps présentant le temps de classe, mais également les plages hors temps scolaire. Ne pas leur donner de consignes particulières, mise à part la lecture du document ; les laisser s’interroger sur ce support inhabituel ; inciter les élèves à s’exprimer sur ce qu’ils constatent. Exemples : Cela ressemble à l’emploi du temps de la classe, mais il y a des jours en plus et à des horaires différents.

6 propositions pour entretenir la mémoire avec la gestion mentale (collège, lycée, études) Quand on parle de mémorisation, il faut tenir compte du processus d’oubli. Le cerveau fait le ménage des souvenirs inutiles donc il est nécessaire de signifier au cerveau qu’une information est utile en la réactivant régulièrement. Par ailleurs, si une connaissance est mémorisée en fonction d’une utilisation projetée, il est à craindre que cette connaissance soit oubliée une fois l’objectif atteint. Il est important d’avoir un projet d’avenir positif pour renforcer la mémorisation d’une information (anticiper à quoi va servir l’information dans le futur ET s’imaginer dans le cadre de restitution de cette information – salle d’examen, devant un auditoire pour un exposé…). Cependant, plus l’objectif est étroit ou rapproché dans le temps, plus l’information sera vite oubliée ensuite. Si l’on désire prolonger ses souvenirs, il faut leur donner un but plus lointain.

Même éteint, le smartphone occupe nos pensées et réduit notre concentration - Sciencesetavenir.fr Comment s’habiller ce matin ? Un tapotement sur le téléphone et la météo confirme qu’il va pleuvoir. Les smartphones nous simplifient la vie. Lire une histoire avant l'heure du coucher : quels impacts sur le cerveau du jeune enfant? Pourquoi est-ce si important de faire la lecture à son enfant dès son plus jeune âge? Des chercheurs se sont penchés sur l’activité cérébrale des enfants à qui on fait régulièrement la lecture. Dans les dernières années, les milieux de l’éducation et de la santé ont redoublé d’ardeur pour sensibiliser les parents à l’importance de faire la lecture à leurs enfants. Les liens entre cette pratique et la réussite scolaire des enfants sont bien connus, et la recherche est de plus en plus en mesure d’expliquer ce qui se passe dans le cerveau de l’enfant à qui ont lit régulièrement des histoires, comparativement à celui qui n’a pas vécu de telles expériences de lecture. Récemment, le journal Pediatrics a publié une étude dans laquelle les chercheurs ont utilisé l’imagerie par résonance magnétique (IRM) pour observer l’activité cérébrale d’enfants âgés de 3 à 5 ans au moment où on leur faisait la lecture d’histoires. Détecter les enfants à risque en lecture dès l’âge de 3 ans

Quand les neurosciences valident l'éducation bienveillante Catherine Gueguen, pédiatre passionnée par les découvertes récentes des neurosciences.© Sylvain Gripoix Pourquoi s'intéresser aux dernières découvertes sur le cerveau ? Des études récentes en neurosciences affectives (étude des émotions, sentiments, capacités relationnelles,etc.) prouvent que certaines expériences modifient en profondeur le cerveau des enfants, plus fragile et immature que ce qu'on avait imaginé et très malléable jusqu'à l'adolescence. Bien apprendre : 8 techniques pédagogiques incontournables Il n’existe pas qu’une seule technique pédagogique… et heureusement ! C’est ce qui rend le métier de formateur si passionnant : on n’apprend pas à tout le monde de la même façon. Une fois qu’on a dit cela, reste une interrogation : quelle est la technique pédagogique la plus adaptée ? Notre équipe de Sydologues fait pour vous le point sur les méthodes les plus répandues. Et sur la meilleure façon d’en tirer profit !

3 effets qui affectent la mémorisation Connaître ces 3 effets permet de les utiliser à notre avantage pour mieux mémoriser Les 3 effets principaux qui affectent notre capacité de mémorisation sont : l’effet de primauté On retient surtout les premiers éléments d’un tout. Ces premiers éléments peuvent facilement être passés de la mémoire à court terme à la mémoire à long terme.

Related: