background preloader

Stratégies pédagogiques et développement des stratégies d’apprentissage des étudiants

Stratégies pédagogiques et développement des stratégies d’apprentissage des étudiants
Cet atelier est conçu pour former les enseignants de niveau universitaire. Les buts de cet atelier sont: Sensibiliser et informer sur les stratégies d’apprentissage. Provoquer une réflexion sur sa pratique d’enseignement en regard des stratégies d’apprentissage au niveau universitaire. Proposer et discuter des pistes d’action pour bonifier sa pratique. Ces différents outils constituent des documents de travail et les suggestions permettant de les améliorer sont les bienvenues! Quatre documents sont disponibles: Aide mémoire Cahier du participant Présentation Scénario pédagogique Ces ressources ont été élaborées dans le cadre d’un projet du Fonds de développement académique du réseau (FODAR) de l’Université du Québec avec la participation de l’ETS, l’UQAC, l’UQAR et l’UQAT. Merci à tous ceux qui ont contribué et aux membres du groupe ECEM : Hélène Bilodeau et Claude Boucher de l’UQAT, Sylvie Doré et Daniel Oliva de l’ETS, Claude Galaise de l’UQAR et Damien Hallegatte de l’UQAC.

http://pedagogie.uquebec.ca/portail/repertoire/strategies-pedagogiques-et-developpement-des-strategies-dapprentissage-des-etudiants

Related:  cerveau et cognitionStratégies d'apprentissage

Neurosciences et numérique pour une pédagogie du succès L’AWT propose un regard "différent" sur l’apprentissage à l’école. Neurosciences et TIC(E) offrent l’opportunité d’améliorer l’apprentissage en activant les 4 étapes essentielles que sont l’attention, l’engagement actif, le retour d’information et la consolidation. Un autre regard sur l’échec scolaire Avec la rentrée des classes, les préoccupation des parents, des enseignants et de l’ensemble de la communauté éducative se tournent vers les challenges de cette nouvelle année scolaire. Beaucoup de discours mentionnent la "lutte contre l’échec scolaire" et il est évident que cette question mérite toute notre attention.

Comment améliorer le transfert des acquis de la formation ? La formation professionnelle continue vise à fournir des outils aux travailleurs pour qu'ils améliorent en permanence leurs pratiques professionnelles, les adaptent aux changements d'environnement, de méthodes, d'outils et de problématiques. Mais le transfert des acquis de la formation se mesure difficilement. Certes, il est aisé de mesurer, en fin de formation ou quelques semaines plus tard, ce que les stagiaires ont retenu de ce qui leur a été transmis.

Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale. Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. Quand les neurosciences valident l'éducation bienveillante Catherine Gueguen, pédiatre passionnée par les découvertes récentes des neurosciences.© Sylvain Gripoix Pourquoi s'intéresser aux dernières découvertes sur le cerveau ? Des études récentes en neurosciences affectives (étude des émotions, sentiments, capacités relationnelles,etc.) prouvent que certaines expériences modifient en profondeur le cerveau des enfants, plus fragile et immature que ce qu'on avait imaginé et très malléable jusqu'à l'adolescence. Notre cerveau atteindrait même sa pleine maturité uniquement à la troisième décade de notre vie dans certaines de ses zones !

Génération #moi Photo : Christian Blais Estomacs sensibles, s’abstenir. Par un splendide matin d’été, au Parc Safari, on donne le coup d’envoi à une compétition très attendue : le concours de vomis. Chaque fois qu’un préposé nettoie un dégueulis – gracieuseté d’un visiteur qui n’a pas digéré son tour de manège -, il l’inscrit sur un carton affiché dans le local des employés. «On essaie d’être le plus dégueu possible dans la description. Senteur de Doritos avec morceaux de carottes, genre», m’explique Océane au cours du caucus matinal, ponctué d’accolades et de cris de ralliement.

La pédagogie peut-elle être « scientifique » ? Comment ne pas répondre par la négative à cette question ? Bien entendu, comme par exemple la médecine, la pédagogie reste une pratique qui fait appel à beaucoup de pragmatisme et a quelque chose à voir avec l’art (mais plutôt celui de l’artisan que de l’artiste), avec le bricolage. En revanche, posons autrement la question : la pédagogie peut-elle, doit-elle se passer de la science, des sciences ? Lexique de la Formation professionnelle et technique Acquis extrascolaires Les établissements du système scolaire québécois sont dotés de mécanismes permettant de reconnaître, dans un système de sanction officiel, les compétences résultant d'un apprentissage effectué à l'extérieur du cadre scolaire. Une section de l'Inforoute FPT est dédiée à ces mécanismes. voir aussi Sanction des études. Approche programme La cohérence d’un programme apparaît dans une vision d’ensemble de ses différentes composantes.

Comment apprenons-nous ? Le paradoxe de la créativité Comment apprenons-nous ? Les neurosciences, les sciences cognitives, mais aussi le quantified self et bon vieil empirisme nous ont-ils fait progresser dans notre compréhension des mécanismes de l’apprentissage ? Et s’agit-il de pures découvertes théoriques ou sont-elles applicables à la salle de classe ou à chacun d’entre nous ? Même le plus fameux des MOOCs, Coursera, s’est intéressé à la question et propose maintenant un cursus « Apprendre à apprendre« . A sa tête, on trouve un neuroscientifique connu, Terrence Sejnowski et surtout Barbara Oakley, auteur d’un excellent livre sur l’apprentissage des sciences, A Mind for Numbers. Son éducation scientifique, Barbara Oakley l’a effectuée sur le tas.

Les neuromythes Mémoire malléable ou apprendre en dormant ? « Comment améliorer votre mémoire ? » : cette formule publicitaire fleurit en général à l’approche des examens scolaires ou pour accompagner la vente de produits de parapharmacie censés nous aider à développer nos capacités de mémoire et, par analogie, nos capacités intellectuelles. L’étude des processus mémoriels a montré que la mémoire est composée de plusieurs systèmes et qu’elle n’est pas située à un point unique du cerveau. On sait également qu’elle n’est pas infinie et que la capacité d’oubli est indispensable à une bonne mémorisation.

Une analyse de l’enseignement individualisé (Partie 1) Le choix d’une approche de formation orientée vers l’enseignement individualisé est rarement basé à partir de paramètres pédagogiques. C’est à tout le moins ce que j’ai pu observer à maintes reprises dans des milieux de formation professionnelle. Le choix de cette modalité de formation est le plus souvent suscité par des impératifs organisationnels et financiers. Métacognition et réussite des élèves Suffit-il de mettre les élèves en activités en classe pour qu’ils s’approprient les savoirs, savoirs faire sur lesquels est construite la séance qui leur est proposée ? L’analyse ergonomique des situations d’apprentissage scolaire amène à être très réservé dans la réponse. En effet, quels que soient les modalités pédagogiques, les supports didactiques prévus, un constat s’impose : les enseignants n’arrivent pas toujours à atteindre les objectifs visés.Eviter qu’il y ait autant d’élèves en difficultés d’apprentissage, d’élèves en décrochage scolaire voire en refus scolaire, d’élèves en souffrance, d’élèves en danger, c’est bien l’ambition de tous ceux qui oeuvrent dans ce monde complexe de l’Éducation.Que faire devant cette réalité ? Les enseignants tentent de les aider à retrouver le chemin des apprentissages scolaires afin qu’il apprennent les savoirs scolaires que l’Ecole s’engage à leur donner et définissent sur cette base la plupart des activités qu’ils leur proposent. Gagné P.

Neurosciences et pédagogie Samedi 28 mai, les Savanturiers, le CRI (Centre de recherches interdisciplinaires) et le CRAP-Cahiers pédagogiques organisaient une matinée de conférences sur les neurosciences et la pédagogie. Voici ce qu’en a retenu une enseignante d’histoire-géographie en collège. Tu sais, Patricia, j’ai assisté samedi dernier à un colloque sur les neurosciences et la pédagogie, organisé par le CRI et le CRAP. J’aurais tellement aimé que tu sois là, pour lancer avec moi un nouveau projet dans nos classes ! Les neurosciences, tu sais ce que c’est ? Ce sont les études scientifiques du système nerveux, en particulier du cerveau.

Carrefour de la réussite » Documentation Repcar Évaluation des mesures d’aide à la réussite Ces documents ont été réalisés par une équipe d’expert de plusieurs collèges dans le but d’outiller le réseau en matière d’évaluation des mesures d’aide. Pour les consulter, veuillez cliquer sur les hyperliens suivants : Comment apprendre ? Pourquoi réviser ? Nous possédons tous plusieurs types de mémoire : une mémoire visuelle, axée sur la vision ; une mémoire auditive, axée sur ce que nous entendons et une mémoire kinesthésique ou mémoire sensorielle, basée sur les autres sens que la vue et l’audition. Ces trois formes de mémoire fonctionnent alternativement ou conjointement. Selon les personnes la mémoire dominante est différente mais la majorité de la population a une mémoire visuelle.

Related: