background preloader

Apprendre à apprendre. Leçon 1: L’art de la mémoire

Par ElenaXLII Découvrez le portail Synapses de la Fondation La main à la pâte : une passerelle établie sur l’intérêt réciproque des enseignants, des éducateurs et des scientifiques. Quelles sont les meilleures techniques pour apprendre ? Comment s’aider/aider à apprendre une leçon, à consolider un apprentissage, à retenir un nouveau concept ou un ensemble de faits et de procédures qui vont nous être utiles dans le futur ? Comment re-mobiliser une connaissance, en retrouver la trace dans notre mémoire pour résoudre un problème nouveau ? Est-ce que la mémoire a des limites ? Dans ce billet je m’appuie sur un ouvrage récent, écrit par deux chercheurs en sciences cognitives qui ont dédié leurs carrières à l’étude de la mémoire et de l’apprentissage (Henry Roediger, Mark McDaniel) – avec l’aide d’un « vrai écrivain » (Peter Brown) pour soigner la lisibilité des informations fournies. cachent la réalité de ce qui se passe effectivement dans notre cerveau. Bonnes stratégies 1. 2. 3. Et que: 4. 5.

https://labmap.wordpress.com/2016/02/15/apprendre-a-apprendre-lecon-1-lart-de-la-memoire/

Related:  Méthodes pour apprendrecerveau et cognitionapprendreCerveau et cognisciencesNeuro

Se construire un Espace Personnel d’Apprentissage Il est à la mode de proposer à ses étudiants/stagiaires de se constituer un Espace Personnel d’Apprentissage. Si l’intention est louable, je me demande comment peut se débrouiller une personnes plus ou moins isolée pour s’approprier ce concept, en définir les contours et préciser ce qu’il y a dedans ! C’est pour toutes ces personnes que je propose une trame pour préciser son EPA en m’appuyant sur la méthode QQOQCP … Article publié sur le site : Jacques Dubois 1 – un EPA, pour Quoi ? La première question à se poser est à mon avis : si un EPA est fait pour apprendre, qu’est-ce que je veux apprendre ?

Notre vision : changer l’école avec les neurosciences cognitives Notre équipe est composée d’experts de l’éducation. Nous sommes bénévoles, engagés et extrêmement actifs depuis maintenant cinq années. Nous sommes soutenus et conseillés par d’éminents spécialistes universitaires et institutionnels. Notre vision d’un système éducatif plus adapté à tous les élèves est claire et peut se résumer en quelques axes que nous présentons ci-dessous. Merci de les partager avec nous.

Apprendre à apprendre - Services régionaux du RÉCIT FGA Apprendre à apprendre : Apprendre à apprendre, dans un monde où il y a tant d’informations, devient essentiel. Selon le Institute of Educational Technology, apprendre à apprendre ou « learning to learn » ferait partie des dix approches pédagogiques prometteuses pour les prochaines années. Développer cette capacité permet aux apprenants de résoudre des problèmes ou de trouver de nouvelles approches ou informations et de les utiliser de manière efficace (Sharples et al., 2014). Hase et Kenyon (2000) donnent à cette approche le nom d’heutagogie. En éducation des adultes, "andragogie" est le terme couramment utilisé alors qu’on parle plutôt de "pédagogie" pour l’éducation des enfants.

Sensibiliser aux neurosciences en 1ère Genèse L’ESPE, une volonté marquée de sensibiliser les futurs enseignants aux neurosciences Lors de mon année en tant que stagiaire et dans le contexte du parcours adapté MEEF 2 Lettres Modernes à l’ESPE de l’Université de Cergy-Pontoise - Site de Gennevilliers, l’intervention de Madame Évelyne Clément intitulée « mémorisation, apprentissage, fonction cognitive et métacognition » a tout particulièrement retenu mon attention. Évelyne Clément, professeur des universités à l’ESPE de l’académie de Versailles, fait partie de la section 16 en Psychologie, au sein du Conseil National des Universités.

[INFOGRAPHIE] Fascinant cerveau : 5 faits étonnants - KnowledgeOne Il nous fascine cet organe complexe et mystérieux. Grâce aux nouveaux appareils d’imagerie médicale, à l’IRM fonctionnelle en particulier, il se dévoile un peu plus depuis quelques années. Voici 5 de ses étonnantes facettes! 1. Malléable à souhait Apprendre à rechercher de l’information en 6 étapes : Fiche méthodologique, i... Claire Cassaigne, professeur-documentaliste au collège Gérard Philippe à Paris, est aussi l’éditrice d’un passionnant blog de veille : Fenêtre Sur où elle consigne les travaux réalisés/avec ses élèves. Très souvent, elle illustre ses articles d’infographies… qui valent mieux qu’un long discours. Parmi ses ressources pédagogiques élaborées pour/avec ses élèves, un zoom sur la recherche d’information avec 3 dossiers pratiques sous la forme de contenus téléchargeables : L’infographie : Les 6 étapes de la recherche d’information (voir en fin d’article) Pour des collégiens, elle décrit via cette infographie (téléchargeable ici en .png) en 6 verbes, une méthodologie pour rechercher de l’information notamment sur le Web :

Neurosciences et pédagogie Samedi 28 mai, les Savanturiers, le CRI (Centre de recherches interdisciplinaires) et le CRAP-Cahiers pédagogiques organisaient une matinée de conférences sur les neurosciences et la pédagogie. Voici ce qu’en a retenu une enseignante d’histoire-géographie en collège. Tu sais, Patricia, j’ai assisté samedi dernier à un colloque sur les neurosciences et la pédagogie, organisé par le CRI et le CRAP. J’aurais tellement aimé que tu sois là, pour lancer avec moi un nouveau projet dans nos classes ! Les neurosciences, tu sais ce que c’est ?

Apprendre et enseigner à l’ère numérique - Collège des Bernardins Quels basculements le numérique engendre-t-il et quels bénéfices pour l’humain en devenir ? La synthèse en vidéo des grands moments du colloque : L'intégralité des tables rondes en vidéo Avec le numérique, l’école est-elle toujours le lieu d’acquisition d’un socle commun minimum de connaissances, de compétences et de culture ? Le numérique démocratise l’apprentissage et l’enseignement en se heurtant à de nombreuses peurs alors qu’il ne change pas les finalités fondamentales de l’école mais exige de repenser les objectifs de ce nouvel environnement.

Apport potentiel des neurosciences à la pédagogie En prolongement de la conférence Neurosciences en éducation, ce que la science peut apporter au monde éducatif proposée à l’occasion du salon EDUCATEC EDUCATICE des 21,22 & 23 novembre 2018, cet article en propose un compte-rendu et offre des pistes de réflexion sur l’apport potentiel des neurosciences à la pédagogie. Le salon EDUCATEC EDUCATICE permet de favoriser les échanges entre différents acteurs clés : on peut y rencontrer des prestataires, découvrir des produits nouveaux, mais aussi partager les retours d’expériences ou encore approfondir ses connaissances sur un sujet. Deux univers sont proposés aux visiteurs. D’un côté, l’univers EDUCATEC présente les avancées scientifiques pures et les instruments de spécialisations utiles au monde de la recherche, de l’enseignement supérieur et de l’innovation technologique. Nous pouvions par exemple, en se rapprochant du pôle des sciences et des technologies, découvrir des squelettes et modèles anatomiques robotisés . Programmation

Neuromythes : 4 risques quand on s'intéresse à la neuroéducation La science et l’intuition se rencontrent et s’opposent : certains disent qu’il faut se fier à l’instinct (aux sensations, aux émotions, à ce que ça fait à l’intérieur) et d’autres disent que les décisions (politiques, sociétales, marketing, économiques, éducatives) doivent être guidées par les sciences. Aujourd’hui, nous avons la possibilité de nous informer rationnellement pour confirmer ou infirmer les informations envoyées par nos sensations et nos émotions. Pour autant, toutes les informations disponibles qui se réclament scientifiques ne sont pas pour autant dénuées de biais. Elena Pasquinelli, chercheuse en philosophie et sciences cognitives, professeure à l’école normale supérieure de Paris, nous invite donc à la prudence en ce qui concerne l’application des découvertes en neurosciences à l’éducation et à la pédagogie (la neuroéducation). Risque 1 : l’utilisation du savoir scientifique comme prescriptif. Risque 2 : croire qu’on peut passer du laboratoire à la société directement.

Related: