Culture & ESS Economie Sociale et Solidaire

Facebook Twitter

De plus en plus d'acteurs culturels sont conscients de l'impact économique de leurs activités.

Fédération des Scop de la communication : services et appui aux coopératives - Réseau Scop Entreprises -Actualités. Coopératisme et économie sociale: une alternative? Réseau régional ESS / Développement Local. Cooperatives. Économie sociale et solidaire. Outils Eco-communication. ESS. Politique culturelle. Les droits culturels ou la dynamique du sens | Droits Culturels. Exemples de politiques culturelles. Repères sur différentes formes de mutualisation.

Synthèse des "1ères Rencontres nationales Groupement d’employeurs & Emplois culturels" Organisées par Opale/Cnar Culture et l’Agec à Bordeaux en 2012, ces rencontres ont permis d’explorer les différentes dimensions des GE dans le secteur culturel.

Repères sur différentes formes de mutualisation

Le document propose à la fois quelques rappels sur les GE, les enjeux, plus-values, précautions qu’appelle cette forme d’emploi mais aussi un tableau de synthèse des questionnements et recommandations. Téléchargez le document : Www.culture-proximite.org/doc/2012_Enquete_Cres_Bretagne.pdf.  La culture cherche sa voie dans l’ESS. Volonté politique, organisation interne, mobilisation des partenaires, possibilités concrètes dans les marchés… Dans cette publication, les élus et techniciens des Régions pourront trouver bonnes pratiques et analyses pour renforcer leurs achats socialement responsables, quel que soit leur niveau d’avancement en la matière.

 La culture cherche sa voie dans l’ESS

La première partie de la publication de l’Avise, réalisée dans le cadre de l’animation des centres de ressources essenregion.org et socialement-responsable.org, explore les enjeux, acteurs et principaux repères sur les clauses sociales. Les différents articles que le pouvoir adjudicateur peut mobiliser dans le cadre de sa stratégie d’achats socialement responsables sont ainsi rappelés et quelques chiffres clés soulignés. En seconde partie, six fiches présentent des bonnes pratiques et retours d’expérience sur la mise en œuvre des clauses sociales par les Conseils régionaux. Economie sociale et solidaire du spectacle. Culture et coopération - Saint-Etienne. Ce regroupement d'associations et d'entreprises coopératives culturelles de l'agglomération stéphanoise consolide un chiffre d'affaires annuel de plus de 3 millions d’euros, emploie 50 salariés et 250 intermittents, et est animé par plusieurs centaines d'associés, d'administrateurs et de bénévoles… Contact :Colin Lemaîtrecolin.lemaitre@gmail.com20 rue Saint-Joseph - 42000 Saint-Etiennewww.culture-cooperation.org Article mis à jour le 2 avril 2013.

Culture et coopération - Saint-Etienne

ESS pratique idées outils docs

Www.recma.org/sites/default/files/guide_de_less_-_janvier_2012.pdf. 100 sites pour consommer sans posséder. Voici une première tentative (à ma connaissance) de création d’une liste d’initiatives françaises (ou ayant des activités en France) sur la consommation collaborative (voir la définition au bas de cet article).

100 sites pour consommer sans posséder

Dans cette liste, le parti pris a été d’indiquer les initiatives relevant des formes nouvelles d’échange entre particuliers (partage, troc, échange, location) ainsi que les nouveaux styles de vie collaboratifs (crowdfunding, coworking, colunching ...) mais aussi des initiatives se situant aux limites du sujet mais qui méritaient d’être mises en avant pour l’innovation sociale qu’elles représentent. N’hésitez pas à apporter vos contributions à cette liste collaborative ! Alimentation Achat groupé direct au producteur. Retour sur le 1er Forum international de l’économie mauve. Le premier forum international pour l’économie mauve qui s’est tenu la semaine dernière à l’espace Pierre Cardin à Paris s’est achevé sur un succès porteur d’espoir.

Retour sur le 1er Forum international de l’économie mauve

Nous y avons participé non sans une certaine excitation, notamment au regard des intentions affichées par le manifeste fondateur de ce concept dont nous nous étions fait l’écho il y a quelques semaines : articulation vertueuse [entre culture et économie] qui ne se réduise pas à une pure instrumentalisation de la première et à une vaine stigmatisation de la seconde ;reconnaissance et désormais construction d’une perspective où la culture est appréhendée et reconnue comme un écosystème hypersensible à l’action humaine, dont elle enregistre tous les impacts (directs et indirects) ;œuvrer pour le durable contre le court terme, la création de valeur contre le gaspillage des ressources, la synergie contre le chacun-pour-soi, l’éthique contre l’irresponsabilité.

Manifeste pour une économie qui revitalise le territoire ] Crises financières, écologiques et sociales, délocalisations, bouleversements technologiques, épuisements des ressources naturelles, des matières premières...

Manifeste pour une économie qui revitalise le territoire ]

Malgré cette multiplicité d’enjeux, notre modèle de développement économique reste le plus souvent fonder sur le triptype "prélever, utiliser/consommer, jeter", insuffisamment, ou mal connecté aux besoins des acteurs du territoire et de ses habitants. Or le développement durable offre les conditions pour penser différemment l’économie, inventer de nouveaux modèles, envisager d’autres stratégies permettant de mieux organiser les activités économiques, de réduire la vulnérabilité du territoire.

Il nous invite ainsi à repenser la localisation des activités, mais aussi leur conception et leur développement. Portail de l'Economie Sociale et Solidaire en Bretagne. UFISC.  Synthèses des Etats généraux de l’ESS. La mission Cnar Culture. Le CRDLA Culture s’est constitué en juillet 2004 pour apporter un appui au réseau des Dispositifs Locaux d’Accompagnement (lire la présentation des DLA).

La mission Cnar Culture

Le CRDLA Culture est composé de fédérations professionnelles nationales du secteur associatif de l’art et de la culture, regroupées notamment au sein de l’Union fédérale d’intervention des structures culturelles (Ufisc) et de la Coordination des fédérations et associations de culture et de communication (Cofac). Des organismes associés, en particulier des centres de ressources, sont également signataires de ce “contrat d’association” pour participer aux travaux, et apporter au CRDLA Culture des avis consultatifs. Le comité de pilotage du CRDLA Culture regroupe l’association Opale, des représentants de l’Ufisc et de la Cofac, les ministères de la Culture et de l’Emploi, la Caisse des dépôts et l’Avise (Agence de Valorisation des Initiatives Socio-Economiques). Les pratiques de mutualisation et de coopération dans le secteur culturel - arcade-paca.com.

DLA Dispositif d'Accompagnement des Associations

Portail de l'Economie Sociale et Solidaire en Bretagne. Agenda rencontres.