background preloader

CEGES

CEGES
Related:  Economie sociale et solidaire

Finansol Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Finansol Finansol est une association française, créée en 1995, dont l'objet est la promotion de la solidarité dans l’épargne et la finance. À travers des actions de sensibilisation et des outils de communication divers, Finansol fait prendre conscience que chacun peut jouer un rôle dans l’instauration d’une finance utile, équitable et raisonnée. Les actions de l’association contribuent, notamment à travers la promotion du label Finansol, à faire connaître les différents produits d’épargne solidaire disponibles. L’association Finansol rassemble des établissements financiers engagés dans une démarche de solidarité (banques, sociétés de gestion et mutuelles d’assurance) et des entreprises et associations qui exercent une activité à forte utilité sociale et environnementale. Finansol compte à ce jour plus de 65 membres. Qu’est-ce que le label Finansol ? À ce jour, il existe plus de 120 produits d’épargne solidaire labellisés Finansol.

Conseil national des Chambres Régionales de l'Économie Sociale Missions | Services | Saisine | Réseau des Observatoires Régionaux Porté par le CNCRES, l’Observatoire national de l’Economie Sociale et Solidaire est le lieu de convergence de la mesure et de l’observation de l’économie sociale et solidaire. Il permet d'établir des liens entre les acteurs de l'ESS, pouvoirs publics, producteurs d’études et universitaires autour de travaux sur l’économie sociale et solidaire. L'Observatoire national s'appuie sur le réseau de compétences des Observatoires régionaux de l'ESS pour conduire une méthodologie homogène, scientifique et cohérente entre les territoires, afin d’assurer leurs fonctions d’étude, de veille, d’aide à la décision et de prospective. Il a notamment participé, en collaboration avec l'INSEE et la DIIESES, à la définition du périmètre de l'ESS en 2007, permettant ainsi d'analyser l'évolution d'un champ particulièrement dynamique et innovant. Les missions de l’Observatoire L’offre de services Saisine de l’Observatoire Ses publications

Économie sociale et solidaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'économie sociale ou économie sociale et solidaire (ESS) regroupe les organisations privées ou publiques (entreprises, coopératives, associations, mutuelles ou fondations) qui cherchent à concilier activité économique et utilité sociale[1]. Ce secteur représentait en 2012 près de 10% des emplois en France[2]. Les organisations de l'économie sociale adhèrent à des principes fondateurs, parmi lesquels[3]: recherche d'une utilité collective, non-lucrativité ou lucrativité limitée (bénéfices réinvestis au service du projet collectif), gouvernance démocratique (primauté des personnes sur le capital : « 1 personne = 1 voix », implication des parties prenantes)[4][5]. C'est par analogie avec le Tiers état ou le tiers monde, que ce secteur est parfois désigné comme le tiers secteur. Économie sociale : un tiers secteur des économies[modifier | modifier le code] Les économies peuvent être considérées comme ayant trois secteurs[7],[10] :

Formez-vous, devenez ambassadeurs de l'ESS ! 20 janvier 2016 Partager cette page Pour avoir plus d'impact et susciter des vocations, le programme « SUCCESS ! » a pour objectif de former des ambassadeurs. A partir de 14h. Pendant ce séminaire, vous testerez les animations participatives et créatives que nous avons conçues, ainsi que les activités ludiques du programme. Cette session de formation concerne spécifiquement la découverte de l'économie sociale et solidaire et sera animée par Pierre Mahuteau, chargé de sensibilisation et de promotion à l'Atelier.

Tout savoir sur la finance solidaire Finance solidaire, deux termes a priori éloignés. Du 3 au 10 novembre, Finansol, association des acteurs de l’épargne solidaire, organise la Semaine de la finance solidaire pour prouver que l’argent épargné peut faire le bonheur de petits entrepreneurs sociaux et contribuer à la lutte contre l’exclusion, à la cohésion sociale et au développement durable. Où va l’argent épargné? En ouvrant un placement solidaire, sous forme de livret, Sicav, FCP ou épargne salariale, l’épargnant investit dans l’activité d’un entrepreneur «solidaire» via un financeur. Ces financeurs sont des intermédiaires financiers dont l’activité principale est d’investir l’argent des épargnants dans des activités ayant une utilité sociale ou portées par des personnes exclues du système bancaire. Qui sont les financeurs? Il en existe deux types: les financeurs solidaires «purs» et les banques commerciales, qui proposent quasiment toutes des placements d’épargne solidaire. Est-ce que c’est rentable? Audrey Chauvet

Accueillez des jeunes Ambassadeurs de l'Economie sociale et solidaire - Concordia et l'Atelier 12 janvier 2016 Valorisez vos actions sur vos territoires et faites découvrir l'Economie sociale et solidaire. Qui sommes-nous ? Concordia Concordia est une association d'éducation populaire créée en 1950 de la volonté de jeunes anglais, allemands et français de faire renaître les valeurs de tolérance, de paix à travers des chantiers internationaux de bénévoles. L'Atelier L'Atelier - Centre de ressources de l'économie sociale et solidaire a pour objet de favoriser le développement de l'économie sociale et solidaire (ESS) sur le territoire francilien. Que fait-on ? Concordia propose, en commun avec la structure d'accueil de définir un profil de poste du volontaire qui valorisera les activités de votre structure et sensibilisera plus largement à l'Economie sociale et solidaire. L'Atelier met à disposition des volontaires en service civique ses outils de sensibilisation et son expertise pédagogique pour accompagner les actions des volontaires. Et vous ? Qu'est-ce que le service civique ?

La finance solidaire, un outil contre la crise En progression constante, les encours des finances solidaires s'élevaient fin 2009 à 2, 4 milliards d'euros et atteindront les 3 milliards cette année. La crise n'a donc pas affecté le secteur, ce serait même l'inverse selon François de Witt, président de Finansol, l'organisme qui réunit les financeurs solidaires. « De plus en plus connue des français, l'épargne solidaire est considérée comme un outil permettant de réparer les impacts sociaux et environnementaux de la crise actuelle », souligne-t-il. Entre 600 000 et 700 000 Français ont effectivement investi dans le secteur, dont la notoriété affiche un taux de 50% dans la population. La demande progresse, et l'offre aussi : 119 produits d'épargne solidaire sont aujourd'hui labellisés par Finansol*, contre 50 en 2005. Encourager le passage à l'acte La finance solidaire est également un secteur qui abrite des projets atypiques et novateurs, comme celui de Terre de Liens.

La définition de l'économie sociale et solidaire Retour sur cinq grands principes fondateurs de l'économie sociale et solidaire. La charte de l’économie sociale (4), élaborée par le Comité national de liaison des activités mutualistes, coopératives et associatives (CNLAMCA), devenu le Conseil des entreprises et groupements de l’économie sociale (CEGES), ainsi que différents rapports, dont celui d’Alain Lipietz en 2000 (5), a défini l’économie sociale et solidaire selon un certain nombre de critères qui font aujourd’hui consensus : libre adhésion, lucrativité limitée, gestion démocratique et participative, utilité collective ou utilité sociale du projet, et mixité des financements entre ressources privées et publiques (voir encadré). Un secrétariat d’Etat à l’Economie solidaire a même été créé en 2000, disparu depuis l’arrivée du gouvernement Raffarin. – La liberté d’adhésion : nul ne peut être contraint d’adhérer ou de demeurer adhérent d’une structure de l’économie sociale. Combien d’entreprises sociales peut-on recenser aujourd’hui ?

Finance solidaire?: stabilisation de l?encours pour 2009 (Finansol) Finansol évoque une stabilité de l’encours de la finance solidaire en 2009 avec 2,4 Milliards d’€. Le secteur progresse et affiche une très bonne santé néanmoins l’adaptation d’une politique environnementale cohérente est nécessaire pour que toute la finance se déclare éthique… (Actualité publiée le 24/11/2010, par Frédéric S.) Finance solidaire : Une tendance confirmée La protection l’environnement ou l’émergence d’une économie plus éthique, voici le credo d’une finance plus propre ou autrement dit solidaire. En effet , depuis quelques années, le marché affiche des chiffres en évolution constante, d’ailleurs l’Association Finansol qui dispose d’un label reposant sur des critères de solidarité et de transparence indique dans son dernier rapport une année de stabilisation de l’encours malgré la période de sortie de crise. Encours de l’épargne solidaire de 2004 à 2009 Top 5 encours au 1er août 2010 (*en millions d’€) Finance solidaire : les gestionnaires et collecteurs d’épargne solidaire

ESS Le terme d’Economie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. Des porteurs de projets font vivre au quotidien l’économie sociale et solidaire partout en France : découvrez-les dans notre présentation d’initiatives inspirantes pour un nouveau modèle... Le Labo de l’ESS porte des réflexions autour des enjeux de cette économie différente à travers ses publications et ses événements. L’Economie sociale et solidaire naît de la synthèse de deux concepts L’économie sociale se définit par les statuts des structures qui la composent : associations, coopératives, mutuelles et fondations. La loi reconnaît l’ESS comme un mode d... par economie-et-finances

L'économie sociale et solidaire L’économie sociale et solidaire (ESS) rassemble les entreprises qui cherchent à concilier solidarité, performances économiques et utilité sociale. Acteur économique de poids, l'ESS représente 10 % du PIB et près de 12,7 % des emplois privés en France. Ce secteur compte environ 200 000 entreprises et structures et 2,38 millions de salariés. >> Plus de vidéos ► Loi ESS : les mesures déjà en vigueur Modernisation du régime des coopératives, droit d'information préalable des salariés en cas de cession de leur entreprise, création du statut de la SCOP d’amorçage... Cliquer sur l'image pour accéder aux mesures et à leur calendrier d'entrée en vigueur ► L'infographie Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Related: