background preloader

La définition de l'économie sociale et solidaire

La définition de l'économie sociale et solidaire
Retour sur cinq grands principes fondateurs de l'économie sociale et solidaire. La charte de l’économie sociale (4), élaborée par le Comité national de liaison des activités mutualistes, coopératives et associatives (CNLAMCA), devenu le Conseil des entreprises et groupements de l’économie sociale (CEGES), ainsi que différents rapports, dont celui d’Alain Lipietz en 2000 (5), a défini l’économie sociale et solidaire selon un certain nombre de critères qui font aujourd’hui consensus : libre adhésion, lucrativité limitée, gestion démocratique et participative, utilité collective ou utilité sociale du projet, et mixité des financements entre ressources privées et publiques (voir encadré). Un secrétariat d’Etat à l’Economie solidaire a même été créé en 2000, disparu depuis l’arrivée du gouvernement Raffarin. – La liberté d’adhésion : nul ne peut être contraint d’adhérer ou de demeurer adhérent d’une structure de l’économie sociale. Ce principe est évidemment au cœur de la vie associative.

http://www.alternatives-economiques.fr/la-definition-de-l-economie-sociale-et-solidaire_fr_art_350_27927.html

Related:  Economie sociale et solidaire

ESS Le terme d’Economie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. Le modèle économique de l’ESS est au service de la société et du citoyen. Déclaration universelle des droits de l'homme Haut de page Pour commémorer son adoption, la Journée des droits de l'homme est célébrée chaque année le 10 décembre. Ce document fondateur continue d’être, pour chacun d’entre nous, une source d’inspiration, et pour promouvoir l'exercice universel des droits de l'homme. Pour aller plus loin Droits des enfants, des femmes, des minorités... Découvrez ce que fait l'ONU pour promouvoir les droits de l'homme pour tous : L'ONU et les droits de l'homme

ESS populaire auprès du grand public Plus de deux tiers des Français (64 %) connaissent l’économie sociale et solidaire (ESS). C’est 7 % de mieux que l’année dernière, selon le sondage Opinionway (1), réalisé pour la plateforme Convergences. Une meilleure notoriété probablement due « à un plus large traitement médiatique, à une augmentation du nombre de formations dans les universités et à la création d’un ministère dédié en 2012 », jugent les auteurs de l’étude. Les entreprises sociales, acteur innovant Le projet de loi sur l’ESS pourrait encore améliorer cette popularité. Prévu pour être examiné à la fin du mois, il s’est notamment fixé comme objectif de développer le secteur, qui regroupe associations, mutuelles, et coopératives, en y intégrant les entreprises à la structure classique (SA ou SARL), mais ayant un objectif allant dans le sens de l’intérêt général.

Accueillez des jeunes Ambassadeurs de l'Economie sociale et solidaire - Concordia et l'Atelier 12 janvier 2016 Valorisez vos actions sur vos territoires et faites découvrir l'Economie sociale et solidaire. Qui sommes-nous ? Concordia Concordia est une association d'éducation populaire créée en 1950 de la volonté de jeunes anglais, allemands et français de faire renaître les valeurs de tolérance, de paix à travers des chantiers internationaux de bénévoles. L'association Concordia accompagne depuis de nombreuses années des jeunes dans leurs parcours d'engagement et dispose ainsi d'un agrément de l'Agence du Service Civiquedepuis 2010.

Programme du Conseil national de la Résistance Programme du Conseil national de la Résistance Conseil national de la Résistance 15 mars 1944 Les Jours Heureux Titre de la 1ère édition[1][2] Qu'est-ce qu'une Scop Les cas très médiatiques de SeaFrance et des ex-Lejaby ont mis les Scop, sociétés coopératives et participatives, sur le devant de la scène. Mais les reprises d'entreprises en difficulté ne représentent que 5% des Scop existantes. La plupart de ces structures sont créées ex nihilo ou sont issues d'associations ou entreprises saines. Focus sur ce statut qui concerne plus de 2000 entreprises françaises. Gestion démocratique de l'entreprise

Formez-vous, devenez ambassadeurs de l'ESS ! 20 janvier 2016 Partager cette page Pour avoir plus d'impact et susciter des vocations, le programme « SUCCESS ! » a pour objectif de former des ambassadeurs. Ils iront à la rencontre des jeunes dans toute l'Île-de-France pour les sensibiliser à l'économie sociale et solidaire. Étudiants ou personnes en relation avec le public jeune, sensibles aux questions d'environnement, de solidarité, au secteur associatif, nous vous convions à une session de formation gratuite pour devenir ambassadeurs « SUCCESS ! »

Texte intégral de la Constitution de 1958 Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l'homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu'ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu'aux droits et devoirs définis dans la Charte de l'environnement de 2004. En vertu de ces principes et de celui de la libre détermination des peuples, la République offre aux territoires d'outre-mer qui manifestent la volonté d'y adhérer des institutions nouvelles fondées sur l'idéal commun de liberté, d'égalité et de fraternité et conçues en vue de leur évolution démocratique. La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion.

Les grandes étapes de construction de la loi cadre ESS À l’automne 2012, le gouvernement entamait un vaste chantier de préparation d’une loi sur l’Économie sociale et solidaire. La volonté affichée était de travailler dans un esprit de co-construction avec l’ensemble des réseaux et acteurs. Le RTES, présent au bureau du Conseil supérieur de l’ESS, a contribué à cette préparation. Économie sociale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'économie sociale ou économie sociale et solidaire (ESS) regroupe les organisations privées ou publiques (entreprises, coopératives, associations, mutuelles ou fondations) qui cherchent à concilier activité économique et utilité sociale[1]. En France, ce secteur représente environ 10 % des emplois salariés, cette part s'accroissant au cours du temps (9,6 % en 2005, 10,5 % en 2013)[2]. Les organisations de l'économie sociale adhèrent à des principes fondateurs, parmi lesquels[3]: recherche d'une utilité collective, non-lucrativité ou lucrativité limitée (bénéfices réinvestis au service du projet collectif), gouvernance démocratique (primauté des personnes sur le capital : « 1 personne = 1 voix », implication des parties prenantes)[4],[5].

Related: