background preloader

Les données, un sujet qui fait débat

Facebook Twitter

Affaire Prism : quand le "Big brother" américain espionne le monde. Données personnelles : l'UFC fixe un ultimatum à Facebook, Google+ et Twitter. L'UFC-Que choisir a donné vingt et un jours aux réseaux sociaux Facebook, Twitter et Google+ pour modifier les conditions d'utilisation que l'association de défense des consommateurs juge "abusives" car elles permettraient l'utilisation "tentaculaire" et "à l'infini" des données personnelles.

Données personnelles : l'UFC fixe un ultimatum à Facebook, Google+ et Twitter

"Si rien ne bouge à l'issue de ce délai, nous envisagerons d'aller plus loin et d'agir en justice. Nous irons jusqu'au bout", a affirmé le président de l'UFC-Que choisir Alain Bazot. Ce dernier a précisé que l'ultimatum, envoyé mercredi aux sièges américains de Twitter et Google, et au siège irlandais de Facebook, "leur intimait de supprimer les clauses que nous jugeons abusives ou illicites au regard du droit français.

Ces lettres de mises en demeure sont très épaisses et font 100 pages ; ce qui montre l'ampleur du phénomène de violation du droit français", a-t-il souligné. Lire : "Plainte collective aux Etats-Unis contre les nouvelles règles d'utilisation d'Instagram" Avertissement pour la société FNAC DIRECT en raison de manquements dans la conservation des données bancaires des clients du site www.fnac.com. Les données bancaires communiquées par des clients lors d'un achat sur Internet sont des données dont la nature justifie des conditions de conservation strictes, entourées de mesures de sécurité élevées.

Avertissement pour la société FNAC DIRECT en raison de manquements dans la conservation des données bancaires des clients du site www.fnac.com

La collecte et la conservation de telles données sont soumises au respect des prescriptions de la loi "informatique et libertés". Au-delà de la transaction, la conservation de ces données est ainsi subordonnée au consentement des clients et ne peut intervenir que pour une durée limitée. Afin de s'assurer du respect de ces exigences, la CNIL a mené, en février 2012, plusieurs contrôles dans les locaux de la société FNAC DIRECT, qui exploite le site fnac.com. La formation restreinte a rappelé que les données ainsi collectées ne devaient être conservées que pendant une durée limitée, et dans des conditions de sécurité renforcées. Si, en l'espèce, les conditions de sécurité retenues n'ont pas porté préjudice aux clients, elles étaient insuffisantes au regard de la sensibilité des données.

Avertissement pour la société FNAC DIRECT en raison de manquements dans la conservation des données bancaires des clients du site www.fnac.com. WikiLeaks. Julian Assange. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Julian Assange

Julian Assange Julian Assange en Norvège, en mars 2010. Julian Paul Assange, né le à Townsville en Australie[1], est un informaticien et cybermilitant australien. Il est surtout connu en tant que fondateur, rédacteur en chef et porte-parole de WikiLeaks. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance[modifier | modifier le code] Julian Assange affirme être né sur Magnetic Island (l'île Magnétique),[2],[3], au large de Townsville en Australie, où il passe une grande partie de son enfance.

En 1979, sa mère se remarie avec un musicien, « fils présumé d'Anne Hamilton-Byrne[7] », fondateur de la secte New Age Kia Lama[8],[9],[10], fondée par Anne Hamilton-Byrne. En 1982, le couple divorce après la naissance du demi-frère de Julian. À l'âge de 18 ans, Julian Assange emménage avec sa compagne qui donne naissance à leur fils, Daniel[3],[14]. Carrière informatique et études universitaires[modifier | modifier le code] Assange a fréquenté six universités.

Données personnelles: Google conteste la décision de la Cnil. Google a confirmé ce mercredi qu'il avait fait appel de la décision de la Cnil, organisme chargé de protéger en France les libertés individuelles dans le domaine informatique, de le sanctionner pour n'avoir pas rendu conforme au droit français sa politique de confidentialité des données sur Internet.

Données personnelles: Google conteste la décision de la Cnil

«Nous nous sommes pleinement impliqués tout au long des échanges avec la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés, NDLR) afin d'expliquer notre politique de confidentialité et la façon dont elle nous permet de créer des services plus simples et plus efficaces. Nous faisons appel de sa décision», a indique un porte-parole du groupe américain à l'AFP. 150.000 euros Selon le quotidien Le Figaro, Google a déposé lundi un recours en référé devant le Conseil d'État, ainsi qu'un recours sur le fond.

Espionnage de la NSA : les Etats-Unis sont "allés trop loin", admet Kerry. Les Etats-Unis sont parfois allés "trop loin" en matière d'espionnage, a reconnu le secrétaire d'Etat John Kerry, dans ce premier aveu de Washington en pleine polémique avec l'Europe sur la collecte massive de données par l'Agence nationale de sécurité (NSA).

Espionnage de la NSA : les Etats-Unis sont "allés trop loin", admet Kerry

Après dix jours de scandale, de révélations et de démentis entre les Etats-Unis et leurs alliés européens, c'est la première fois qu'un responsable gouvernemental américain admet explicitement des pratiques controversées dans l'interception par la NSA de communications et de données en Europe. Dans certains cas, je vous le concède, comme l'a fait le président (américain Barack Obama), certaines de ces actions sont allées trop loin et nous allons nous assurer que cela n'arrive plus à l'avenir", a déclaré John Kerry lors d'une conférence à Londres à laquelle il participait depuis Washington jeudi 31 octobre par liaison vidéo.

Julian Assange. Edward Snowden. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Edward Snowden

Pour les articles homonymes, voir Snowden. Edward Joseph Snowden, né le [1], est un informaticien américain[2], ancien employé de la Central Intelligence Agency (CIA) et de la National Security Agency (NSA)[3],[4], qui a révélé les détails de plusieurs programmes de surveillance de masse américains et britanniques[5]. Exilé à Hong Kong en puis à Moscou, Edward Snowden obtient le l’asile temporaire en Russie[13].

Le il obtient un droit de résidence pour trois ans en Russie[14]. Le , l’édition américaine du Guardian et le Washington Post se voient décerner le prix Pulitzer pour la publication des révélations sur le système de surveillance de la NSA, rendues possibles grâce aux documents fournis par Snowden[15],[16],[17]. Biographie[modifier | modifier le code] Famille et éducation[modifier | modifier le code] Le , Lonnie Snowden accorde une interview à Fox TV, étant préoccupé par la désinformation dans les médias concernant son fils. Le , James R. Facebook / vie privée : nouvelle polémique.