background preloader

Débat pour contre uniforme scolaire

Facebook Twitter

Code pénal - Article 225-1. Ppl12-262.pdf.

POUR : fachos inside

Réaction lycée Creil. Voiles, lycée Avignon. [Vers un uniforme à l'école] Fiche de présentation. Hugues Draelants, Xavier Dumay, L'identité des établissements scolaires. 1Dans l’imagier républicain, on prête à Jules Ferry ce propos : « A cette heure, tous les écoliers de France écoutent la même leçon de morale ».

Hugues Draelants, Xavier Dumay, L'identité des établissements scolaires

L’Ecole intégratrice, servie par les hussards noirs ne pouvait être légitime aux yeux de ses promoteurs que si elle s’appuyait sur un ensemble d’établissements indifférenciés. Le projet d’émancipation égalitaire imposait une administration des programmes centralisée, mais aussi une formation des maîtres et des pratiques pédagogiques uniformisées. L’instauration, certes inachevée, du collège unique marque sans doute l’étape ultime de ce projet politique. 2D’usagers souvent contraints – notamment dans les communes rurales – les parents d’élèves sont devenus, un siècle plus tard, des « consommateurs d’Ecole ».

Une fraction significative d’entre eux sait déchiffrer les singularités de tel ou tel établissement et met en œuvre, si besoin, des stratégies d’évitement à l’égard d’établissements à la réputation entachée. L'Uniforme Scolaire. L'Uniforme Scolaire. Projet Educatif Local brestois - POUR OU CONTRE : Le port de l'uniforme à l'école. Pour François Baroin Député-maire de Troyes, vice-président de l’Assemblée nationale "Un uniforme rappellerait que l’école refuse les distinctions religieuses et sociales" Le retour du port de l’uniforme scolaire, dans des établissements volontaires pour cette expérience, est l’une des propositions figurant dans un rapport que j’ai remis au Premier ministre.

Il s’agit d’une réflexion portant sur le problème de l’école conçue comme un sanctuaire républicain. Le port de la blouse dans les établissements scolaires français s’est longtemps imposé dans une unanimité presque totale, parce qu’il symbolisait l’égalité de tous les petits Français, sans distinction religieuse et sociale. Ecole et tenue vestimentaire. Tenue correcte exigée à l'école. Uniforme scolaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Uniforme scolaire

L’uniforme scolaire est porté dans les établissements d'enseignement primaire et secondaire dans de nombreux pays, en particulier pour pratiquer les sports. Il existe aussi des tenues professionnelles uniformes portés par les élèves d'établissements professionnels, par exemple médicaux, lors de travaux pratiques. Leur caractère est purement utilitaire. Les uniformes de filles peuvent être composés d'une cravate, d'une jupe ou un kilt, et un chemisier. Le fait qu'il y ait des tenues différentes pour les filles et les garçons est parfois sujet à débat, et certains établissements permettent aux filles de choisir entre jupe et pantalon. Faut-il rétablir l'uniforme à l'école?

Pour : François Baroin* «Un moyen de lutter contre la violence et le racket» «L'expérimentation du port de l'uniforme à l'école fait partie des 16 propositions que j'ai formulées dans mon rapport intitulé «Pour une nouvelle laïcité», remis à Jean-Pierre Raffarin en mai 2003.

Faut-il rétablir l'uniforme à l'école?

Personnellement, j'y vois un moyen de lutter contre la violence et le racket qui minent certains établissements scolaires et qui pourrissent la vie de nos adolescents. Www.snpden.net/direction/pdf173/page18_19.pdf. La minijupe au service de la laïcité. [Avis à ceux qui font exprès (ou non) de lire ce billet de travers.

La minijupe au service de la laïcité

Vous avez droit à l'explication de texte ici. Après, je ne sais plus quoi faire...Des mimes ?] Ne soyons pas naïfs : la jupe longue, qu'elle revienne à la mode ou non, est, dans certains cas, une forme de provocation. Mara GOYET. Classes d’élite(s) : insupportables en droit, tolérables en fait ?

Mara GOYET

Je trouve assez peu agréable qu’il y ait des classes d’élite, des classes de niveau, des moyens de se faufiler dans un établissement en évitant telle ou telle classe, tel ou tel type d’élève. Je ne trouve ça ni juste … Continuer la lecture Les énervés de la République Amuse-toi avec la Réforme du collège ! Sauras-tu retrouver dans ce célèbre tableau dix détails qui annoncent la fin du monde promise par la Réforme ? De quoi la minijupe est-elle le nom ? Wahhhhhhhh ! Pour un enseignement critique du roman national Les projets de nouveaux programmes d’histoire font débat. Inégalités scolaires en France : de quoi « Nos ridicules tracasseries scolaires » sont-elles le nom ? Dans un article mis en ligne le 29 novembre et publié dans l’édition datée du 1er et du 2 décembre[1], Mara Goyet, professeur d’histoire-géographie et éducation civique en collège et auteur de plusieurs ouvrages aux titres éloquents (Collège de France, Tombeau pour le collège, Collège brutal) publiés en 2003, 2008 et 2012, fustige une « vaine agitation » autour des tenues vestimentaires des collégiens, qui ne serait qu’ « une manière de jeter un bout de tissu sur la réalité des classes », une « dissimulation ». « La taille des jupes, la morale laïque, les grandes déclarations : croit-on vraiment qu’en mettant un petit cadre tout doré autour des réalités sinistrées on va améliorer l’image ?

Inégalités scolaires en France : de quoi « Nos ridicules tracasseries scolaires » sont-elles le nom ?

» Cette conception éducative n’a pas disparu. On a pu voir ces dernières années, dans tel collège audois ou tel lycée héraultais, des élèves se coaliser, avec le soutien de leurs parents, contre des mesures d’interdit vestimentaire non concertées. Le purgatoire scolaire selon Polony. Je lisais Natacha Polony, l'uniforme à l'école, qui parle de liberté d'expression (uniformisée) sur son blog sur le Figaro, de quoi pouffer, s'épouffer, étouffer ma collation!

Le purgatoire scolaire selon Polony

Le retour à l'uniforme serait un bienfait selon Natacha qui rêve de jupettes plissées, de culottes courtes, de blasers, à ses heures perdues. Après avoir proné aux unes de se dévoiler, de quitter l'uniforme religieux, comme toute la bien pensance de droite et quelques socialistes égarés qui à leur habitude suivent celui qui fait le plus de vent, Natacha nous mélange pompiers et gardes champêtres pour nous vanter le port de l'uniforme scolaire. Une rapide mise à jour incontinente à souhait nous rappelle que les "jeunes Français" ne maîtrisent plus rien, ni les bases de la lecture, ni les bases du calcul. Un voile jeté sur les inégalités sociales à l’école. Alors que la Cour des Comptes vient de dénoncer la trop grande uniformité du système scolaire français (voir l’article de Louise Fessard) et sa trop grande négligence à l’égard de la variété des besoins des élèves issus d’horizon sociaux différents, François Fillon applaudit l’UMP qui propose le port d’un voile, sous la forme d’un uniforme, pour masquer ces différences à l’école !

Un voile jeté sur les inégalités sociales à l’école

Les différences sociales se voient trop ? Fillon: inconstance et inconsistance. Les propositions de François Fillon à propos de l'Ecole annoncées fin juillet dans le cadre de son projet pré-présidentiel donnent la juste mesure de l'ancien ministre de l'Education nationale.

Fillon: inconstance et inconsistance

Inconstance. Le candidat d'ores et déjà déclaré pour la présidentielle de 2017 François Fillon « propose une annualisation du temps de travail des enseignants et l’extension de leur présence dans l'établissement en dehors des cours afin d’assurer des missions de soutien scolaire, d’appui à leurs collègues, de maintien de l’autorité ».

Or quelle avait été la position du ministre de l'Education nationale François Fillon lors de la discussion de sa « loi d'orientation » à l'Assemblée nationale le 16 février 2005 ? "La Commission ''Thélot'' a suggéré de faire évoluer le métier de professeur en prévoyant que trois heures à six heures par semaine soient consacrées à l'accompagnement des élèves.