background preloader

"Une société espionnée n'est plus une démocratie"

"Une société espionnée n'est plus une démocratie"

http://www.arte.tv/sites/fr/rightcolumn/?cat=3

Related:  internet, logiciel libre, et libertés | lanceurs d'alerteThème 3 - LES TRAITES NÉGRIÈRES ET L’ESCLAVAGEviolences conjugalesRAFLE DU VEL D'HIVFukushima : témoignages

Eric Raymond Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Open source / Free software[modifier | modifier le code] La différence terminologique entre open source et free software a pour but de souligner une divergence de vues idéologiques avec Richard Stallman, fondateur de la Free Software Foundation. Alors que ce dernier met en avant les mérites plutôt éthiques et philosophiques des logiciels libres, Eric Raymond, quant à lui, rejette cette rhétorique qu'il qualifie de "très séduisante" mais qu'il juge moralisatrice et normative. Il préfère souligner, de manière plus pragmatique, la qualité des logiciels à code source ouvert d'un point de vue purement technique, utilitaire et économique.

Sénat Junior - L'esclavage Un esclave est une personne qui n’est pas libre car elle appartient, comme un objet, à une autre personne. Elle doit lui obéir en toutes circonstances et travailler pour elle sans être payée. Apparu dans l’antiquité, l’esclavage est largement répandu dans la Grèce antique ou au sein de l’Empire Romain. On estime par exemple qu’au IVeme siècle avant Jésus-Christ à Athènes, le nombre d'esclaves s'élevait à 250 000, soit près d’un habitant sur deux. L’esclavage a aussi été largement présent dans le monde arabe ou encore en Chine. Comment peut-on frapper une femme Alain Legrand : Dans beaucoup de conflits, les mots accompagnent les coups. Les mots traduisent, dans leur choix et leur intonation, les idées et les motivations qui dominent le psychisme à ce moment-là : la faire taire, la tuer, la traiter de… On croit qu’on frappe parce qu’on n’a plus de mots. Ce n’est pas tout à fait exact. La violence n’est pas d’abord un problème de communication, mais plutôt un problème de contrôle et de gestion des affects : émotions, sentiments, pulsions ou impulsions. On ne trouve plus les mots, parce que les pensées s’emmêlent, deviennent confuses.

Jalons Pour l'histoire du temps présent Les années 1970 voient un tournant décisif dans la mémoire de la Seconde Guerre mondiale. La mémoire officielle de la Résistance vole en éclat tandis que se dévoile la réalité du régime de Vichy. Au cours des années 1970 et 1980, des films et des ouvrages provoquent la prise de conscience collective d'une complicité du régime de Vichy dans le génocide des Juifs. Cette prise de conscience est vécue douloureusement. L'ouvrage de Robert Paxton La France de Vichy, publié en France en 1973, part des archives allemandes pour montrer que Vichy a voulu une politique de collaboration dès 1940 et a participé à la répression contre les Juifs de manière autonome. En 1972, les polémiques provoquées par "l'affaire Touvier", ancien responsable de la milice gracié discrètement par Georges Pompidou, révèle à quel point la Seconde guerre alimente des passions douloureuses.

Haruko Boaglio : "L'accident nucléaire est une réalité" Haruko Boaglio (Photo P-Mod) Haruko Boaglio, militante antinucléaire japonaise, habitait à moins de 50 km de la centrale de Fukushima. Elle a fui le Japon immédiatement après la catastrophe et depuis deux ans, elle parcourt l’Europe pour témoigner qu’un accident nucléaire n’est pas de la science-fiction. Et que ses conséquences sont irréparables. [Ed. Spec.] Richard Stallman et la révolution du logiciel libre Acheter sur EVL (€ 22,00) « Chaque génération a son philosophe, écrivain ou artiste qui saisit et incarne l’imaginaire du moment. Il arrive que ces philosophes soient reconnus de leur vivant, mais le plus souvent il faut attendre que la patine du temps fasse son effet. Que cette reconnaissance soit immédiate ou différée, une époque est marquée par ces hommes qui expriment leurs idéaux, dans les murmures d’un poème ou dans le grondement d’un mouvement politique. Notre génération a un philosophe.

Bordeaux, la difficile mémoire de l'esclavage Un mascaron représentant le visage d’une africaine sur une façade à Bordeaux (Wikipedia) Samedi 10 mai, une cérémonie commémorative de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, se tient à Bordeaux, conformément à la loi Taubira. Deuxième port négrier de France, la ville a mis du temps à s’interroger sur ses responsabilités. Son passé ne passe pas tout à fait, et soulève encore des polémiques politiques et universitaires. La commémoration de l’abolition de l’esclave a un goût spécial à Bordeaux. Tout d’abord parce que la capitale girondine et l’esclavage ont un indéniable passé commun. Violences conjugales : France 5 à l'écoute Les violences faites aux femmes ont droit à une journée de lutte dédiée, le 25 novembre. La veille de ce jour pas comme les autres, France 5 diffusera le documentaire "Violences conjugales, au nom des femmes" à 20h40 au cours d'une soirée présentée par Marina Carrère d'Encausse. En attendant, la chaîne ouvre le débat sur une plateforme dédiée.

Robert Paxton : « Une découverte majeure » sur Pétain et Vichy Capture d’écran du statut des juifs annoté par Pétain (TF1) « La France de Vichy » de Robert Paxton. Dans une interview à Rue89, l’historien américain Robert Paxton, auteur de « La France de Vichy » (1973) et de « Vichy et les Juifs » (1981), fait part de sa surprise au sujet du document exhumé par Serge Klarsfeld -l’une des premières versions du Statut des juifs de 1940, annotée par Philippe Pétain lui-même. Ce document montre que le chef de l’Etat français avait exigé un durcissement de ce texte qui définissait ce qu’était un juif et dressait la liste des professions devant lui être interdites. Selon Paxton, si l’authenticité du texte est confirmée, il s’agit d’une découverte « majeure », qui remet en cause l’image d’un maréchal « indifférent » aux initiatives antisémites de ses ministres.

"Fukushima, le monde de l'absurdité" : entretien avec Kenichi Watanabe Lundi 4 mars 2013, dans une péniche parisienne pleine comme un œuf, Le Monde après Fukushima est projeté en avant-première en présence de son réalisateur Kenichi Watanabe. Un documentaire poignant et beau, dans lequel il revient sur la catastrophe du 11 mars 2011 et sur la vie des habitants depuis lors. Les lumières se rallument. Stupeur et tremblements.

Richard Stallman Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Stallman. Richard Matthew Stallman (né à Manhattan, le ), connu aussi sous les initiales rms (en minuscules[1]), est un programmeur et militant du logiciel libre. Initiateur du mouvement du logiciel libre, il lance, en 1983, le projet GNU et la licence publique générale GNU connue aussi sous l’acronyme GPL. La traite négrière rochelaise au XVIIIe siècle Plus nombreux sur un navire négrier que sur les navires marchands, l’équipage dont les marins sont plus là par défaut que par choix, n’est pas toujours de qualité. Dans son journal, Claude-Vincent Polony avoue à son capitaine qu’à bord de La Reine de Podor, certains marins lui causent bien du souci : « soyez sans inquiétude à l’égard de nos captifs. Je le regrette, nos Blancs me donnent plus de peine à contenir ». La promiscuité - les plus gros négriers comptaient plus de 100 marins -, les risques, la durée du voyage, le climat, l’eau croupie et la mauvaise nourriture sont le lot quotidien d’un équipage qui n’hésite pas à déserter aux rares escales ou à l’arrivée aux Antilles. Les armateurs rochelais ont été accusés de retenir la solde des déserteurs, ou celle des marins qui ont fait naufrage, au détriment des familles, ce contre quoi le député rochelais à l’Assemblée nationale, Samuel de Missy s’est battu.

Un peu facile dans la mesure où l'Europe ne contrôle pas ses propres flux financiers. by alwen Jun 21

Related:  La campagne ludique et décaléeCrise professionnelle sage-femmeautreGuerre froideVichyEspagne et avortementalexisliHistoire-GéographiesowhatgeothermieGANGAtransgéniqueA materPortugalHistoireprotection des données personnellesSociétédbarneyQatar-arabie saouditeles indignés2WWIndignés et cieAyant-droit