background preloader

Le problème, ce n'est pas les riches, c'est les pauvres

Le problème, ce n'est pas les riches, c'est les pauvres
Soyons honnêtes. Tout le monde (ou presque) aspire à devenir riche. Et ceux qui le sont déjà aspirent à l’être d’avantage. Tout honnête électeur de droite ne pourra que convenir avec moi que la plèbe française pose de plus en plus de problèmes: revendications incessantes, manifestations, grèves, refus de la retraite à 75 ans, j’en passe, l’exhaustivité des nuisances engendrée par les pauvres n’ayant hélas pas de limite. Dès lors, ayons le courage de regarder les choses en face. Supprimons les pauvres. La solution que je vous propose est simple : donnons à tous les pauvres suffisamment d’argent pour devenir riches ! Vous l’aurez sans doute déjà compris, la solution que je vous propose est le revenu minimum garanti. En France, le seuil de pauvreté est fixé par l’Insee à 950€ par actif. 13% de français sont pauvres, dont 30% des familles monoparentales. Mais, où trouver tout cet argent ? Cette année, les entreprises du CAC 40 devraient verser 40 milliards d’euros de dividendes.

http://glob.bargeo.fr/fr/actualite/politique/le-probleme-ce-nest-pas-les-riches-cest-les-pauvres/

Related:  Critique du système

Monnaie unique, monnaie inique ! l’Euro et les monnaies de garage. Voilà que les fantômes reviennent rôder ! Un rapport du FMI, (demandé par qui ?) envisage les « alternatives to the US dollar… » ! Rien que çà ! Et de développer pourquoi ce serait une meilleure idée d’avoir une monnaie internationale émise par un organisme indépendant plutôt que de se reposer sur une monnaie nationale internationalement acceptée émise par les Etats-Unis suivant leurs propres intérêts. Ce rapport dont l’audace n’a pas été assez applaudie, enfonce le clou et sort tous les cadavres de leurs placards en proposant qu’on nomme cette monnaie : « BANCOR in honor of Keynes, such a currency could be …. ».

Du luxe à la misère en quatre stations de métro Dans des quartiers new-yorkais mitoyens, les conditions de vie radicalement différentes sont un exemple criant de la montée des inégalités aux Etats-Unis, où le fossé ne cesse de se creuser entre les riches et les pauvres, constate The Observer. A New York, les habitants des 14e et 16e circonscriptions électorales – qui comportent chacune près de 600 000 résidents – vivent dans des mondes radicalement opposés. La 14e circonscription électorale s’étend sur une partie de Manhattan et du Queens. S’il ne compte pas que des quartiers riches, ce district a pour centre l’Upper East Side, près de Central Park, foyer des familles fortunées de la ville. C’est là que vivent les géants de la finance dont l’inconséquence a failli conduire le pays à la ruine. Ici, les enfants grandissent dans des appartements gigantesques, vont dans les meilleures écoles privées, et leurs parents ont leurs habitudes dans les petits restaurants haut de gamme du quartier.

Le revenu de base inconditionnel Autre économie / Enno Schmitt Revenu de base inconditionnel ? Un revenu de base baisserait les coûts du travail, défierait les cultures d’entreprise, concurrencerait le travail des machines et ferait la vie plus libre. Avec un revenu de base on peut aussi dire non. A de mauvaises conditions de travail, produits et façons de faire ensemble dont on ne veut pas répondre.. » Finance » L’argent n’a pas d’odeur, ah oui ?? « Je suis comme vous: avant, j’aimais tellement le pognon! Je n’avais jamais imaginé qu’il y avait quelque chose de plus important… » Voilà comment débute ce spot publicitaire très réussi pour l’ Economie Sociale et Solidaire (ESS)… sur un ton décalé et inspiré du célèbre « parce que je le vaux bien « , il donne la mesure de ce que pourrait être une autre économie, très bien vu ! ESS, parce que nous le valons bien envoyé par AurelienMarquot . – Cliquez pour voir plus de vidéos marrantes. Et cette vidéo tombe bien, car elle me permet de rebondir sur 2 actualités récentes à relayer autant que possible tant elles vous permettront de faire le point sur l’impact de votre argent dans le monde … car les bas de laine mal placés, autant le dire franchement et vulgairement: bien souvent, ça pue ! Voilà donc comment faire pour améliorer les choses. Etape 1: calculez l’impact carbone de votre argent

La lutte des classes serait mathématiquement prouvée – alors que l’INSEE s’appliquerait à l’effacer. Préliminaires avec des fourmis En 1946, un certain Weber publie un article [1] sur le « dimorphisme chez l’ouvrière africaine Oecophylla ». Très simplement, cet entomologiste mesure 300 fourmis et les répartit selon leur taille. Il obtient le graphique suivant : Fig. 1. Non, le revenu universel ne va pas nécessairement créer de l'inflation Beaucoup de gens à qui je parle du revenu minimum garanti me font part d’une objection, ou du moins d’une inquiétude : quel sera l’effet inflationniste du revenu de base ? Le raisonnement est en général plus ou moins formulé comme ceci : Aujourd’hui je loue mon appart 100. Si demain mon propriétaire sait que tout le monde touche 50 de plus, qu’est-ce qui l’empêche de louer a 150 ? J’avais déjà rejeté brièvement cette objection dans cet article, mais je voudrais remettre le couvert sur cette question très précise, car elle témoigne non seulement d’une mauvaise compréhension du fonctionnement de l’économie et de l’origine de l’inflation et des prix en général, mais aussi d’un manque de perspective quant aux effets prévisibles de la mise en place du revenu universel.

International : Las Vegas entraîne tout l'État dans sa chute Plombée par la crise, elle représente une sorte de condensé exacerbé des comportements financiers et économiques risqués qui ont conduit à la récession. Sur le trip, cette célèbre avenue de Las Vegas où le gigantisme des hôtels et des casinos se conjugue avec des décors de tour Eiffel ou de pyramide égyptienne extravagants, un nouveau complexe hôtelier, le Cosmopolitan, va ouvrir ses portes le 31 décembre. À en juger par les dimensions colossales du bâtiment, une structure de verre qui abritera un hôtel de luxe de 2.500 chambres ainsi que des restaurants et des spas haut de gamme, on pourrait penser que Las Vegas a échappé à la crise. Le fait que la Deutsche Bank ait investi près de 4,5 milliards de dollars dans l'aventure semble plaider en ce sens.

Le Revenu de Base au programme officiel du parti pirate Allemand Canonades en séries cette semaine ! Alors qu’Alain Madelin sent bien qu’il y a une vague de fond qu’il va bien falloir prendre d’une façon ou d’une autre, il patine et annonce dans La Tribune, quelque peu englué dans les vieux concepts d’arrière grand-papa, une notion de « crédit universel – crédit d’impôt » peu claire, mais clairement floue… Non ! La salve, le coup de canon qui fait mouche nous vient de Berlin ! debat sur le retour de l'étalon or proné par robert zoellick président de la Banque mondiale ne fait pas recette En suggérant avant le sommet du G20 un retour à l'étalon or pour résoudre la "guerre" des changes, le président de la Banque Mondiale s'est attiré comme réponse davantage de haussements d'épaules que de francs soutiens. Ainsi, le patron de la Banque centrale européenne (BCE), Jean-Claude Trichet, qui présidait une réunion de banquiers centraux, a indiqué que le sujet n'avait même pas été évoqué. "Selon mes souvenirs, une telle idée a été évoquée il y a bien longtemps par James Baker, lorsqu'il était Secrétaire d'Etat au Trésor dans les années 1980. Je n'ai aucun commentaire particulier à faire", a-t-il ironisé. Dans un entretien paru lundi dans le quotidien britannique Financial Times, Robert Zoellick, un ancien haut fonctionnaire du Trésor américain, préconise la mise en place d'un nouveau système de stabilité des monnaies, dans l'esprit des accords de Bretton Woods. valeur refuge ou relique barbare ?

et hop dans le pearltree RevenuDeVie by ccesetti Jan 9

Related: