background preloader

Formation continue

Facebook Twitter

jR.laRue 2.0 (526) La fonction Formation à l’heure de la révolution digitale. Expert de la formation professionnelle et de l’apprentissage en entreprise, Mathilde Bourdat a rédigé de nombreux ouvrages. Précédemment DRH dans l’industrie et directrice adjointe d’un organisme de formation technique, elle est aujourd’hui responsable des formations inter-entreprises s’adressant aux formateurs et aux responsables formation pour Cegos France. Elle nous offre sa vision de ce nouveau rapport au savoir, en partie dû à l’arrivée du digital pour tous, et à ses impacts sur la fonction Formation.

Management de la formation : Bonjour Mathilde. Quel est, selon vous, l’impact du numérique à l’échelle de notre société ? C’est une révolution. En 2013, j’ai eu un vrai sentiment de rupture dans la façon de penser. Management de la formation : justement, quel est l’impact du numérique sur l’entreprise ? Dans notre monde, le numérique est prégnant mais il ne remplacera pas tout. Les innovations sont majeures ; il faut les intégrer dans les modalités d’apprentissage. Www.affen.fr.

Pourquoi et comment évaluer la formation ? Interview de Jonathan Pottiez. Jonathan Pottiez est Directeur Produit et Innovation de Formaeva, société éditrice d’une solution web d’évaluation des formations. Docteur en sciences de gestion, il intervient également au sein de plusieurs écoles et universités sur différentes thématiques RH (GPEC, performance RH, tableaux de bord RH, etc.). C’est un spécialiste du management de la formation et en particulier de son évaluation.

Il a collaboré à ce titre à divers ouvrages dont Le Grand Livre de la Formation. Management de la formation : Bonjour Jonathan. Jonathan Pottiez : Bonjour, et merci de me donner l’occasion d’échanger avec vos lecteurs sur cette thématique. L’évaluation de la formation permet tout simplement de déterminer si la formation a atteint les objectifs qui lui ont été assignés.

Pour moi, l’évaluation de la formation est la petite cerise sur le gros gâteau de la formation. Or, la formation demande beaucoup d’efforts, de moyens, de ressources. Exactement ! 1. 2. 3. 4. Bien sûr. A suivre… Retour du salon Solutions Ressources Humaines 2014, côté formation. Le 20e salon Solutions Ressources Humaines 2014 vient de fermer ses portes à Paris Expo – Porte de Versailles. Cette grande réunion européenne des outils et services dédiés aux dirigeants d’entreprises, aux responsables des ressources humaines, de la formation et des systèmes d’information a accueilli 43 conférences et 46 ateliers au cœur des stands. Sur toutes les lèvres : la réforme de la formation professionnelle, le seamless learning, l’évaluation de la formation, les MOOC, les neurosciences, la DSN et toujours les solutions Cloud et Saas… Du 18 au 20 mars 2014, le salon Solutions Ressources Humaines a réuni une grande partie des acteurs du secteur et, nouveauté de cette édition, offert à ses visiteurs la possibilité de prendre des « rendez-vous SRH » pour bénéficier de présentation personnalisée des services innovants d’exposants présélectionnés.

Les conférences et la visite des multiples stands nous ont permis de relever deux tendances majeures. piloter le transfert. Management de la formation - by RHEXIS. Imputabilité. L’impact de la réforme de la formation sur la 2483. Encore 2 déclarations ! Rappelons que l’objectif de la 2483 est de s’assurer que les entreprises dépensent en formation effectivement une somme égale ou supérieure à l’obligation légale qui s’élève à 0,9% de la masse salariale pour la part dite du plan de formation. Avec la fin de ce 0,9%, qu’advient-il de cette déclaration ? Les services formation viennent de déposer leur déclaration 2483 au titre de l’année 2013, mais ce n’est pas la dernière.

En mai prochain, ils devront encore rendre compte de leurs dépenses en formation professionnelle pour l’année 2014.La loi du 5 mars prévoit une contribution de 1% (au lieu de 1,6%) pour les entreprises de 10 salariés et plus sur la masse salariale 2015, donc sur les versements effectués en février 2016. Une déclaration chassera-t-elle l’autre ? Nous pouvons toutefois supposer qu’une nouvelle déclaration verra le jour avec la sortie des décrets. Le social remplace le fiscal La fin d’un indicateur précieux ? MOOC et e-learning, quelles différences ?

La semaine passée, une internaute a adressé une question à Thot sur Twitter : "Quelle différence entre MOOCs et e-learning ? " "Difficile de répondre en 140 caractères... " a répondu notre community manager... Voici donc la réponse, un peu plus longue. Au sens strict du terme, le MOOC est une des modalités de l'e-learning. C'est en effet un cours distribué par la voie numérique, que les participants suivant à distance de l'organisme qui le dispense. Mais cette réponse n'épuise pas le sujet. Au fil des années en effet, ce que l'on appelle "e-learning" ou FAD (formation à distance, qui n'est pas la traduction exacte d'e-learning mais est souvent utilisée comme telle) a acquis des caractéristiques particulières, qui ne sont pas toujours, ni dans leur totalité, identiques à celles des MOOCs. E-learning, e-learning et e-learning Très schématiquement, on range dans la catégorie "e-learning" trois objets / dispositifs distincts : Exemples : "La négociation : les enseignements du jeu de l'ultimatum".

L'incompétence bureautique, grande cause nationale ? Les chiffres parlent d'eux-mêmes... 47% des salariés de l'Union Européenne se sentent incompétents dans l'utilisation des outils numériques. (UE Digital Agenda 2012) 90% des emplois nécessitent des compétences informatiques et Internet. (IDC) 64% des étudiants à l'université échouent au Certificat Informatique et Internet. (Education Nationale) 40% des accès aux applications professionnelles se font via un appareil personnel. (IDC) 80% des logiciels sont proposés en mode SaaS. (Forrester) Un milliard de personnes utilise la suite bureautique Microsoft Office dans le monde. Le manque de compétences en bureautique des salariés est sans nul doute un frein à la compétitivité des entreprises, qui pourtant, n'en mesurent pas le niveau. Rien ne sera plus comme avant ! Parallèlement, le nombre de logiciels et d'apps explose. La formation doit contribuer à l'alignement des compétences sur les marchés de l'entreprise Xavier Sillon, président fondateur de Vodeclic.

Réforme de la formation professionnelle : entre ruptures et continuités. Jacques Davezies, directeur du pôle juridique du cabinet parisien Boumendil, livre au Journal de l’éco les principales applications de la réforme portant sur la formation professionnelle. Qu’introduit cette nouvelle réforme dans la société ? « Le point de départ de cette réforme a été la signature d’un accord du 14 décembre 2013, accord signé par l’ensemble des partenaires sociaux sauf par la CGPME et la CGT. Il s’agit d’une réforme ambitieuse qui introduit à la fois des ruptures (suppression du 0,9 du plan de formation ainsi que du contrôle fiscal) et des continuités avec la loi Delors de 1971 (puisque les partenaires sociaux restent au pilotage des politiques de formation, de branches professionnelles et interprofessionnelles ; l’Etat faisant le pari que la démocratie sociale est le meilleur vecteur de transformation de la société du travail).

Quelles sont les ruptures majeures qu’institue cette réforme ? Quelles sont les continuités de cette réforme professionnelle ? « La loi sur la formation professionnelle n’est pas une réformette ! » Chevalier de l’ordre national du Mérite, au titre de la formation professionnelle, Jacques Bahry est une figure incontournable de notre secteur.

Ancien directeur général du groupe CESI, il partage son temps aujourd’hui entre sa fonction de délégué général de ce groupe et celle de président du Forum français pour la formation ouverte et à distance (FFFOD). Nous l’avons interrogé sur la loi du 5 mars 2014 et l’évolution du métier du responsable formation. Management de la formation : Quel est votre sentiment sur la loi du 5 mars 2014 ? C’est la réforme la plus importante depuis celle de 1971. Ce n’est pas une réformette ! Je distingue deux mesures-phares : la suppression du 0,9% et la création du compte personnel de formation (CPF), sous réserve des nombreux décrets d’application qui laisseront transparaitre les vraies priorités de cette réforme.

D’une part, la suppression du 0,9% est un pari pour les entreprises. D’autre part, le CPF laisse son détenteur libre de choisir ses formations. Personal Learning Environment | Le Tourbillon Spatio-temporel. Dans le cadre de l’UE 9-2, Web et Médiation, il m’est demandé de présenter ce que l’on appelle un Personal Learning Environment (PLE) ou Environnement d’Apprentissage Personnel (EAP). Après bien des heures à lire plein de choses intéressantes, d’autres peu consistantes, voici quelques éléments de réponse. 1) Un peu d’histoire pour commencer Tiens, comme c’est original vous vous dites, c’est quoi le thème de ce blog déjà? Je vous résume donc ici les grandes lignes. D’après mon ami Wikipedia, tout commence en 1976 avec un projet de Goldstein and Miller, chercheurs du Massachusset Institue of Technology, qui participent à l’émergence du constructivisme, idée qui influencera beaucoup de recherche qui vont suivre:“L’utilisation des techniques d’intelligence artificielle pour créer un environnement d’apprentissage personnel est un projet d’intérêt aussi bien théorique que pratique.

C’est au cours de cette année que le terme de PLE s’impose. « Longlife learning » Formation blended (mixte): chacun cherche son mix. Tout le monde est d’accord: l’unité temps-action- lieu est finie, place aux dispositifs de formations mixant plusieurs modalités, en différents temps, sur différents lieux. Mais comment décider du meilleur « mix »? Les réalisations des lauréats des récents E-Learning Excellence Awards nous donnent des pistes pour répondre. Ainsi que l’affirme Magali ARTECHE, chef de projet des E-Learning Excellence Awards, les dossiers déposés cette année par les candidats reflétent une grande maturité. Le cadrage du projet, le recentrage sur l’efficacité pédagogique, priment sur la recherche de l’effet de surprise. Des solutions moins couteuses de développement sont privilégiées, et les chefs de projet ont une double préoccupation: Les « parties »: utiliser au mieux chaque modalité pour répondre aux objectifs visés,Le « tout »: veiller à la cohérence du dispositif, de l’amont à l’aval.

Premier enseignement, à la lecture des projets: il n’y a pas un , mais plusieurs mix. Un mix? Le mix accompagnement. Cadre législatif. Promulgation de la loi relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale. Les attentes. Les Salaries. Dumas.ccsd.cnrs.fr/docs/00/64/74/71/PDF/BILOT_Marie.pdf. Salariés : quelles motivations pour la formation. L’enquête Cegos sur la formation professionnelle fait apparaître, de manière récurrente, un malentendu entre les entreprises et les salariés. La représentation que les DRH et les RF se font des motifs d’engagement des salariés de leur entreprise en formation ne correspond pas à ce que ceux-ci expriment.

C’est en comprenant mieux ce qui fait sens pour les salariés lorsqu’ils se forment que les entreprises pourront réussir la mise en œuvre de leur politique formation, et, au-delà, générer une dynamique de développement des compétences. Motivations à se former : le malentendu Une fois encore, l’enquête Cegos 2012 sur la formation professionnelle révèle un certains malentendus entre les DRH/ RF (600 personnes interrogés sur 6 pays d’Europe) et les salariés (2800 personnes interrogées sur ces mêmes pays).

Les réponses des salariés à la question « Quelles sont vos principales motivations pour suivre une formation » diffèrent sensiblement de ce qu’en perçoivent les DRH/RF. Une grille d’analyse. Ressources humaines. Formation : quand compétitivité rime avec épanouissement. Les entreprises n'ont pas attendu que le développement des compétences par la formation professionnelle devienne un enjeu politique important pour s'investir.

La formation a déjà largement évolué pour répondre aux évolutions du monde du travail. Les salariés d'Europe ne cachent pas leur satisfaction. Le développement des compétences par la formation professionnelle est devenu un enjeu politique important, mais les entreprises n’ont pas attendu cette prise de conscience pour s’investir – souvent au-delà de leurs obligations légales. Une récente enquête menée auprès des salariés, DRH et responsables de formation en Europe, montre que la formation à déjà largement évolué afin de répondre aux évolutions du monde du travail, pour le meilleur de la satisfaction des salariés. En France, la formation professionnelle a été adoubée par l’Etat avec la loi du 16 juillet 1971. “L’éducation permanente constitue une obligation nationale.

Des progrès salués par les salariés. Formation professionnelle : quelles sont les vraies attentes. Article publié le 18/04/2012 Les européens sont-ils satisfaits des formations dont ils bénéficient au sein de leur entreprise ? Ils sont 93 % à le déclarer même si certains semblent plus satisfaits que d’autres. C’est notamment le cas des Britanniques, dont plus de la moitié des salariés interrogés affirme être « très satisfait ». Contrairement, aux Français qui se situent dans la moyenne. « Cet écart s’explique notamment par le fait que nos voisins outre-manche sont davantage impliqués dans leurs projets de formation », souligne Mathilde Bourdat, Responsable de l’offre Management de la formation chez Cegos.

Motivations des salariés & Perceptions des DRH Mais quelles sont les sources de motivations des salariés qui entreprennent une formation ? L’implication de l’entreprise en matière de formation En matière de formation, il y a bien encore une question en suspend. Comment l’accès à la formation va-t-il évoluer dans les prochaines années ? Emilie Vidaud. Www.cegos.com/wp-content/files/CP_formation_en_Europe_2012.pdf. Www.cegos.biz/enquete-cegos-formation-pro-2013.pdf. La Qualité. La direction. Formation professionnelle en Europe : pratiques et attentes en 2013. Plate-forme E-learning. Logiciel e-learning - solution elearning - logiciel de formation. Facteurs influençant le coût Licences logicielles On compte de nombreux LMS libres et gratuits. Il existe également des solutions commerciales qui peuvent être facturées de manière globale ou par apprenant.

Par ailleurs, il peut être nécessaire d'acquérir des logiciels pour développer des contenus, par exemple des vidéos. Service autour du logiciel Même si le LMS choisi est gratuit, il faut généralement prévoir un budget d'installation, de configuration et de maintenance. Conseil en e-learning La formation n'est en général pas le cœur de métier de l'entreprise. Contenus Les contenus, au cœur de la plateforme d'e-learning, sont l'un des plus gros postes dans le prix de la solution. Contenus « sur étagère » (standard et non personnalisés) ou développés sur mesure,niveau de technicité et de spécificité des contenus,nombre d'apprenants,fournisseur,réutilisation des contenus… Infrastructure Une mise à jour ou une extension de l'infrastructure de l'entreprise peuvent être à prévoir : Scénarios.

Plate-Forme E-LEARNING Wikipedia. Plate-forme d'apprentissage en ligne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une plate-forme d'apprentissage en ligne appelée parfois LMS (Learning Management System) est un site web qui héberge du contenu didactique et facilite la mise en œuvre de stratégies pédagogiques.On trouve aussi les appellations de centres de formation virtuel ou de plate-forme e-learning/FOAD.Une plate-forme e-learning (ou LMS) est un produit dérivé des logiciels CMS (content management system) mais présente des fonctions différentes pour la pédagogie et l'apprentissage.Il s'agit d'une composante essentielle d'un dispositif e-learning mais ce n'est pas la seule. 1.Composantes d'un dispositif e-learning une communauté d'apprenants une plate-forme d'apprentissage des tuteurs ou animateurs des contenus textuels ou multimédia didactiques une stratégie pédagogique et tutorale des activités de validation de connaissance 2.Fonctions des plate-formes d'apprentissage en ligne Une plate-forme de formation : Haut Haut.

Blog e-learning : les solutions de LMS (Learning Management System) Open Source.