background preloader

Procès : Les 4 de Tours

Facebook Twitter

Soutien total du CNRBE pour les 4 militants de Tours. Le Collectif National de Résistance à Base élèves (CNRBE) apporte une nouvelle fois son total soutien [1] aux quatre militants et militantes de Tours qui sont convoqués au Tribunal correctionnel de Tours le 3 décembre pour répondre du délit de «diffamation» envers le ministre Brice Hortefeux.

Soutien total du CNRBE pour les 4 militants de Tours

Ces militants du Réseau éducation sans frontières (RESF) de Tours et de Soif d’Utopie sont accusés d’avoir dénoncé dans un communiqué les fichiers scolaires, et notamment le fichier Base élèves, comme des fichiers de renseignements pouvant être utilisés pour repérer les parents sans-papiers, selon une méthode n’étant pas sans leur rappeler celles utilisées par Vichy durant les années sombres [2]. Rappelons qu’en France, comme dans tous les pays d’Europe, tous les enfants doivent être scolarisés quelle que soit la situation de leurs parents [3]. Relaxe pour les 4 de Tours ! Pour défendre la liberté d'expression et lutter contre la criminalisation du militantisme. À l’initiative du ministre de l’intérieur, Brice Hortefeux, à qui ses propos racistes ont valu une récente condamnation correctionnelle, quatre militants tourangeaux, Jean Christophe BERRIER & Muriel EL KOLLI du collectif Soif d’utopieS et Chantal BEAUCHAMP & Abd-El-Kader AIT MOHAMED du RESF 37 sont poursuivis devant le Tribunal correctionnel de Tours pour « diffamation publique » contre l’administration préfectorale : ils avaient dénoncé les méthodes utilisées dans la chasse aux sans-papiers et à leurs enfants, rappelant celles de la police de Vichy, en particulier l’utilisation par l’administration des fichiers de la « base-élèves ».

Relaxe pour les 4 de Tours ! Pour défendre la liberté d'expression et lutter contre la criminalisation du militantisme

Après l’affaire des 6 de Pau, poursuivis pour outrage pour avoir établi cette même comparaison, c’est un pas de plus qui est franchi dans la criminalisation du militantisme, les restrictions à la liberté d’expression, la toute-puissance sécuritaire. Dans le procès qui leur est fait, nous les soutenons, et nous appelons à les soutenir. Je signe l'appel.

Relaxe pour les 4 de Tours ! Pour défendre la liberté d’expression et lutter contre la criminalisation du militantisme. Tours.maville.com Le procès des militants poursuivis pour diffamation renvoyé. Procès des Ripous. Eleanor Roosevelt avec la version espagnole de la Déclaration universelle des droits de l’Homme Rappel des faits : Jeudi 18 Février 2010 à 5H30 du matin, au Foyer Saint-François, une famille de russes sans papiers a été embarquée par la police sur ordre de la Préfecture du Cher, en direction d’un camp de rétention avant d’être embarquée dans un vol charter dès 12H45 à Roissy, direction Moscou.

Procès des Ripous

Seule, la grand-mère, atteinte d’une maladie grave, n’a pas été expulsée. Elle ne s’est rendue compte de l’enlèvement de sa famille qu’à son réveil. Cette expulsion a provoqué à Bourges une grande émotion et, en soirée, une manifestation était improvisée devant les grilles de la Préfecture du Cher. Pour illustrer cet événement, dont les méthodes rappellent les rafles sous le régime de Vichy, le Berry Ripou publie sur son site web une caricature de l’affiche du film « La Rafle ». Soutien aux 4 de Tours - les actions de la semaine à venir. Vichy, le mot et la chose Vichy, le mot et la chose À propos d’une nouvelle plainte contre des militant-e-s. Invers@lis » Blog Archive » HALTE A LA CENSURE : RELAXE DES 4 DE TOURS! Soutien aux 4 de tours : les actions à venir. Procès de quatre militants tourangeaux pour diffamation : Une place pour tous ! SOUTENONS LES 4 DE TOURS POURSUIVIS EN DIFFAMATION! Pau/outrage au préfet: 5 condamnations.

Le tribunal correctionnel de Pau a infligé aujourd'hui des amendes de 1.000 euros avec sursis à cinq personnes pour outrage au préfet des Pyrénées-Atlantiques dans des commentaires envoyés par courriels comparant sa politique d'expulsions à celle du gouvernement de Vichy.

Pau/outrage au préfet: 5 condamnations

Les prévenus, militants du Réseau éducation sans frontières (RESF), étaient poursuivis pour des courriels adressés au préfet où ils dénonçaient la situation d'une famille albanaise placée en centre de rétention en juillet 2008 avec deux enfants de 5 et 7 ans. Le préfet des Pyrénées-Atlantiques, Philippe Rey, avait déposé plainte le 1er août 2008 pour outrage à représentant de l'État. "Toute liberté à ses limites, y compris la liberté d'expression", avait estimé le procureur de Pau, Erick Maurel, dans son réquisitoire prononcé le 10 juin dernier à Pau. "Là, on est dans l'abus du droit à l'expression. Cinq internautes condamnés pour outrage au préfet des Pyrénées-Atlantiques. E tribunal correctionel de Pau vient de condamner cinq internautes à 1000 euros d'amende avec sursis pour outrage envers le préfet des Pyrénées-Atlantiques.

Cinq internautes condamnés pour outrage au préfet des Pyrénées-Atlantiques

Seule Valérie Martinez, qui était également poursuivie, a été relaxée. On suppose que le président du tribunal, Marc Magnon, a estimé que le commentaire qu'elle avait fait sur internet ne relevait pas de l'outrage, au contraire de ses co-prévenus. Mais le même président n'a pas donné publiquement les motivations de sa décision. En juin dernier, ces six citoyens avaient comparu après avoir posté des mails d'indignation, suite à l'expulsion en juillet 2008 d'une famille d'origine albanaise.

Des mails qui, pour la plupart, évoquaient un rapprochement entre la politique d'expulsions actuelle de sans papiers et la période noire de Vichy, Le dix juin dernier à Pau, les débats avaient porté sur la notion de libre expression, et la possibilité, ou non, au regard de la loi, de prononcer des vocables en référence à Vichy. Quelques-uns des "Six de Pau" condamnés : La lutte continue - Le Jura Libertaire. Jeudi 12 août 4 12 /08 /Août 19:43 Le tribunal de Pau vient de rendre son délibéré.

Quelques-uns des "Six de Pau" condamnés : La lutte continue - Le Jura Libertaire

Nous étions nombreux à refuser d’y croire : le tribunal est entré en voie de condamnation de cinq parmi les «Six de Pau». Certes, les peines sont symboliques, mais le juge a suivi le raisonnement liberticide du pouvoir. Il serait interdit de penser à une époque historique du passé quand on se trouve face à une situation qui y fait irrésistiblement penser, et de le dire. Certaines allusions sont autorisées. On se rappelle que Monsieur le préfet des Pyrénées-Atlantiques s’était senti outragé par la simple expression par des citoyens de leur indignation devant l’arrestation de familles étrangères pour la simple raison qu’elles étaient en situation administrative irrégulière, et encore plus devant la rétention d’enfants.

Le Jura Libertaire. Pau: cinq internautes condamnés pour avoir comparé la "politique d'expulsions du préfet à celle de Vichy" - Henri sur LePost.fr. Faits-divers 12/08/2010 à 17h00 - mis à jour le 13/08/2010 à 11h50 | vues | réactions Ces internautes avaient envoyé au préfet des Pyrénées-Atlantiques des mails dans lesquels ils protestaient contrel ’expulsion en juillet 2008 d’une famille albanaise.

Pau: cinq internautes condamnés pour avoir comparé la "politique d'expulsions du préfet à celle de Vichy" - Henri sur LePost.fr

L'horreur qui revient : ne pas comparer avec Vichy sous peine de poursuites pour outrage. Procès à Tours. APRES LES 6 DE PAU, LES 4 DE TOURS, ALAIN EVILLARD DE POITIERS. Les fauves sont lâchés. Qui peut encore ignorer qu’aujourd’hui en France, en Europe, les démocraties régressent et que nos libertés sont en voie d’extinction et peu importe les appels au calme lancés par des Michel Rocard et autres Simone Veil dont les propos retranscrivent une pensée, au mieux, consciente de la dérive ambiante, au pire, aveugle au regard des faits mais qui, dans les deux cas, parce qu’ils font fi de la nature de ce gouvernement, viennent affaiblir un peu plus notre cohésion sociale.

les fauves sont lâchés

Citoyens, nous sommes aujourd’hui les cobayes d’une nouvelle donne. Nos acquis que nous pensions aussi naturel que l’air que nous respirons ne cessent de se raréfier tant les émissions carboniques des politico-financiers qui nous gouvernent et commandent, augmentent et nous asphyxient et ce, depuis que l’argent est devenu le nouveau paradigme d'ici-bas. Dénaturalisation: Pétain l'a fait, Sarkozy veut l'imposer. Le 30 juillet 2010, lors de son déplacement à Grenoble destiné à annoncer l’amplification de sa politique sécuritaire, Sarkozy a déclaré : « Il ne faut pas que nous hésitions à réévaluer les motifs pouvant donner lieu à la déchéance de la nationalité française. […] La nationalité française doit pouvoir être retirée à toute personne d'origine étrangère qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d'un policier, d'un gendarme ou de toute personne dépositaire de l'autorité publique. » (« Nicolas Sarkozy met la déchéance de nationalité au cœur de sa politique sécuritaire », article publié sur le site du Journal Le Monde le 30/07/2010).

Dénaturalisation: Pétain l'a fait, Sarkozy veut l'imposer

Attention, cher lecteur ! Invers@lis » Blog Archive » RELAXE POUR LES QUATRE PREVENUS DE TOURS. Voir le sujet - Les 4 de Tours et les 6 de Pau. Communiqué de la Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique) : Relaxe pour les quatre prévenu-e-s de Tours. Le Comité de soutien aux "4 de Tours" communique : Procès politique et police des mots… Depuis le début de ce procès, il était évident que sous couvert de diffamation, le ministère de l'Intérieur ne cherchait qu'à interdire aux militants solidaires des sans-papiers de pratiquer librement leur devoir d'alerte, lequel peut consister, entre autres, à établir des comparaisons historiques, fût-ce avec les périodes les plus noires de notre histoire.

Communiqué de la Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique) : Relaxe pour les quatre prévenu-e-s de Tours

Ce procès n'est rien d'autre qu'une tentative pour masquer un procès politique sous les apparences d'un délit de droit commun : une diffamation. Pour la 2ème fois, le 30 janvier 2012, cette fois à la Cour d'Appel d'Orléans, cette extraordinaire démonstration a été faite, avec la même qualité d'analyse et la même force. Pour la 2ème fois donc, ce procès apparaît bien pour ce qu'il est : un procès politique ! SOLIDARITE AVEC LES 4 DE TOURS, LES 6 DE PAU ET ALAIN EVILLARD DE POITIERS. Jeudi 22 juillet 2010 4 22 /07 /Juil /2010 11:43 Le Comité poitevin contre la répression des mouvements sociaux/ est solidaire des quatre de Tours.

En effet, à l? Des 6 de Pau aux 4 de Tours. RESF - UMP : deux poids, deux mesures. Dans le cadre de l'affaire Woerth-Bettencourt, Xavier Bertrand, secrétaire général du parti du président, l'UMP, a affirmé que la diffusion par Mediapart des écoutes réalisées clandestinement au domicile de Liliane Bettencourt entre 2009 et 2010 s'apparentait à des «méthodes fascistes». Presque dans le même temps (le 30 avril 2010), le Ministre de l'Intérieur portait plainte contre X à propos d'un communiqué de presse intitulé « LES BALEINIERS », signé de SOIF D'UTOPIES et de RESF 37.

Ce texte faisait état de forts soupçons concernant l'utilisation, par les préfectures d'Indre-et-Loire, d'Ille-et-Vilaine et de Guyane, du fichier « Base-élèves » pour le repérage des parents sans-papiers, traitant ainsi les enfants comme des appâts, pour organiser l'expulsion du territoire de ces familles. Ce communiqué précisait en outre que ces pratiques de chasse à l'enfant rappelaient celles de la police de Vichy.Pour M. Hortefeux, comparaison vaut diffamation.

POUR LA LIBERTE D'EXPRESSION ET CONTRE LA CENSURE D'ETAT RELAXE DES 4 PREVENU-E-S DE TOURS DEBOUTONS. Le 16 septembre 2010 2 militants de SOIFD'UTOPES et 2 de RESF 37 doivent comparaitre devant le tribunal correctionnel de Tours. Hortefeux a porté plainte pour diffamation du corps préfectoral. Relaxe pour les quatre prévenu-e-s de Tours. Brice Hortefeux, ci-devant ministre de l’intérieur, déploie un zèle sans repos. Ses propos racistes lui ont valu une récente condamnation correctionnelle… Il poursuit en justice deux militant-e-s du réseau RESF d’Indre-et-Loire, et deux du collectif Soif d’Utopies.

Devant le Tribunal correctionnel de Tours ils sont accusés de « diffamation publique » contre l’administration préfectorale : ils avaient dénoncé les méthodes utilisées dans la chasse aux sans-papiers et à leurs enfants, en rappelant celles de la police de Vichy, en particulier l’utilisation par l’administration des fichiers de la « base-élèves ». C’est un pas de plus qui est franchi dans la criminalisation du militantisme, les restrictions à la liberté d’expression, la toute-puissance sécuritaire.. Le CNRBE soutient les prévenus de Tours menacés dans leur liberté d’expression. Communiqué du CNRBE, 12 juillet 2010. — «Le 30 avril 2010, le Ministre de l’Intérieur portait plainte contre X à propos d’un communiqué de presse intitulé LES BALEINIERS, signé de SOIF D’UTOPIES et de RESF 37.

Demande de relaxe pour des militants accusés de diffamation publique : Le Canard sauvage (de Mulhouse) Relaxe pour les quatre prévenu(e)s de Tours ! À l’initiative du ministre de l’intérieur, Brice Hortefeux, à qui ses propos racistes ont valu une récente condamnation correctionnelle, deux militant-e-s du réseau RESF d’Indre-et-Loire, et deux du collectif Soif d’Utopies sont poursuivis devant le Tribunal correctionnel de Tours pour « diffamation publique » contre l’administration préfectorale : ils avaient dénoncé les méthodes utilisées dans la chasse aux sans-papiers et à leurs enfants, rappelant celles de la police de Vichy, en particulier l’utilisation par l’administration des fichiers de la « base-élèves ».

Après l’affaire des 6 de Pau, poursuivis pour outrage pour avoir établi cette même comparaison, c’est un pas de plus qui est franchi dans la criminalisation du militantisme, les restrictions à la liberté d’expression, la toute-puissance sécuritaire. SOIF D UTOPIES. Les 4 de Tours. Solidaires des prévenu-e-s de Tours. Site de soutien aux prévenu-e-s de Tours. TV Tours le 13/07. Communiqué des 4 Prévenu-e-s de Tours du 10 juillet 2010. ..: RESF 37 [Les balainiers... la chasse à l'enfant continue !] :.. Relaxe pour les 4 prévenu-e-s de Tours. L'histoire, assez proche de celle des 6 de Pau, dont nous avait informé Isabelle et dont le procès nous avait été relaté par Mtislav (jugement rendu le 12 août, je vous le rappelle à toutes fins utiles), montre à nouveau que les militantes et militants associatifs sont des cibles privilégiés pour ce gouvernement. Tout commence en février 2010.

Des militants de RESF37 sont alertés par une fonctionnaire de l'Education Nationale que la Préfecture d'Indre et Loire utiliserait les fichiers élèves des écoles (contenant les noms, adresses des enfants et de leurs parents notamment). Mais écoutons plutôt un représentant de RESF37 nous le raconter (en février dernier sur Radio Campus Tours, l'intégralité de cette interview est là) : Procès des baleiniers : Déboutons Brice Hortefeux hors de Tours ! Brice Hortefeux, notre ministre de l’Intérieur, et ancien ministre de l’Identité indignité Nationale, n’aime pas qu’on se moque de sa chère Auvergne électorale… Déjà lors d’une réunion publique, il se plaignait de l’image déplorable qui colle à la ville de Vichy : à Vichy, « y a tout le passé… et on en a ras le bol de cette histoire du passé ! On ne va pas condamné une ville sous prétexte qu’il y a 60 ans il y a eu… » En France, nous avons des monuments aux morts pour ne pas oublier les soldats morts pendant les deux guerres… Mais Brice Hortefeux souhaiterait qu’on oublie le passé et ce que symbolise la ville de Vichy ?