background preloader

Procès

Facebook Twitter

Procès de l'ordre du Temple. Les protagonistes[modifier | modifier le code] L'ordre du Temple[modifier | modifier le code] L'ordre du Temple est créé le [9] à l'occasion du concile de Troyes, à partir d'une milice appelée les "Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon".

Procès de l'ordre du Temple

La bulle pontificale Omne datum optimum est fulminée le par le pape Innocent II[10]. Catégorie:Procès de l'ordre du Temple. Le procès des templiers. Les Templiers : le début de la fin. Une conjoncture défavorable Différents facteurs peuvent expliquer la chute des Templiers.

Les Templiers : le début de la fin

C'est tout d'abord la fin des Croisades qui met en cause leur raison d'être. Le 16 juin 1291, Saint-Jean d'Acre, dernière place de la Chrétienté, tombe aux mains des Sarrasins, entraînant l'exode des derniers chrétiens, dont les Templiers et les Hospitaliers, vers l'Occident. Le siège de l'Ordre se refugie d'abord à Chypre avant de s'installer à Paris. Interview radio. Pour l'Ordre des Templiers, le commencement de la fin se situe en 1291, lorsque tombe le dernier des États latins d'Orient. Les explications du médiéviste Alain Demurger, spécialiste de l’histoire des croisades et des ordres religieux-militaires… Les autres programmes disponibles, sur le même sujet : Fréquence médiévale : le procès des templiers, avec Alain Demurger. Après avoir évoqué la création de l’ordre du Temple au début du XIIe siècle, nous revenons sur sa fin.

Fréquence médiévale : le procès des templiers, avec Alain Demurger

Le fameux procès des templiers, entre 1307 et 1314, a fait couler beaucoup d’encre. Avec Alain Demurger, historien et auteur d’un livre récent sur le sujet ( La persécution des templiers, Journal (1307-1314), Payot, 2015), nous allons tenter de faire la part entre ce que nous savons et les mythes. Car non, les templiers n’ont pas été éliminés parce qu’ils étaient les « banquiers de l’Occident », ni parce qu’ils étaient des hérétiques et encore moins parce qu’ils préparaient un coup d’État pour renverser Philippe le Bel (théorie en vogue dans les années 1960.

Nous en avions parlé ici). Bonne écoute. TEMPLUM: Le Procés des Templiers. C'est à Maubuisson, le 14 septembre 1307, que Philippe le Bel, au cours d'un conseil dramatique, avait résolu l'arrestation de tous les templiers de France.

TEMPLUM: Le Procés des Templiers

Le jour choisi : le 13 octobre. Aussitôt, des plis scelles étaient adresses aux baillis et sénéchaux de province. Chaque pli en contenant un second également scellé à n'ouvrir que le 12 octobre, quelques heures seulement avant la mise à exécution de l'ordre royal. Ainsi le secret sera bien garde. Archives nationales (France) - Base de données Archim. < Portail internet des Archives nationales < Accueil Archim.

Archives nationales (France) - Base de données Archim

La légende noire des Templiers. Les Templiers et les interrogatoires de l'inquisition. Memento finis : Pense à ta fin, en chrétien… et Pense à ton but en soldat. Oeuvre de Fiction Le 10 juin 1179, les troupes de Salah-ad-Din remportent une victoire éclatante contre les Frères du Temple au Marj’ Ayun.

Memento finis : Pense à ta fin, en chrétien… et Pense à ton but en soldat.

Au cours de cette bataille, Eudes de Saint-Amand est fait prisonnier. L’histoire dit qu’il pérît quelques temps plus tard dans les geôles damasquines. Vos frères vont sans aucun doute en apprendre un peu plus… 16 JUIN 1179, jour de la St Cyr, une bien triste nouvelle arrive à la Commanderie de Jérusalem où se trouvent les Frères. Les Frères sont tous réunis dans la Chapelle afin d’écouter la messe de Prime. Les quelques survivants présents sont immédiatement assaillis de questions de la part des Frères de la commanderie jusqu’à ce que Hélinand de Saint Omer exige le silence.

Au cours de la journée, le Temple plongera dans la morosité la plus sombre. Où les Frères s’engagent vers la mission la plus noble qui soit… Un silence de mort règne dans la salle à peine éclairée par quelques torches. Immédiatement un murmure s’élève parmi les Frères. COURONNE DES ROIS DE FRANCE ET AUTRES. Les Templiers et la Mort. Lorsqu’un frère passe de vie à trépas, chose que personne ne peut éviter, nous demandons de chanter la messe pour le repos de son âme et l’office doit être fait par les prêtres qui servent le souverain prêtre, car c’est à vous qu’il appartient d’exercer la charité.

Les Templiers et la Mort

Là ou se trouve le corps, tous les frères qui sont présents doivent dire cent patenôtres durant les sept jours qui suivent. Et tous les frères qui sont du commandement de cette maison doivent dire les cent patenôtres, comme il est dit ci-dessus, pour implorer la pitié de Dieu. Nous prions aussi et commandons par notre autorité pastorale, qu’un pauvre soit nourri de viande et de vin jusqu’au quarantième jour en souvenir du frère mort, comme s’il était encore vivant. 1314 : DERNIER EPISODE DE LA LUTTE MENEE PAR PHILIPPE LE BEL CONTRE LES TEMPLIERS. Bibliothèque nationale de France direction des collections Mars 2014 département Philosophie, histoire, sciences de l’homme 1314 : DERNIER EPISODE DE LA LUTTE MENEE PAR PHILIPPE LE BEL CONTRE LES TEMPLIERS Bibliographie sélective L’ordre du Temple est un ordre religieux et militaire fondé à Jérusalem vers 1118 et organisé par le Concile de Troyes en 1128.

1314 : DERNIER EPISODE DE LA LUTTE MENEE PAR PHILIPPE LE BEL CONTRE LES TEMPLIERS

Il connaît une grande prospérité aux XIIe et XIIIe siècles, notamment en Terre sainte et devient également un important acteur économique et financier de l’Occident chrétien. Son influence dans l’Orient latin cesse avec la perte de Saint-Jean d’Acre et la chute du royaume latin de Jérusalem en 1291. Les templiers - La fin des templiers. Jacques de Molay, avec ses grands prieurs, était toujours en prison.

Les templiers - La fin des templiers

Ayant rétracté les aveux que leur avaient arraché les supplices, Jacques de Molay et le « Prince Dauphin » sont déclarés, par Philippe le Bel, relaps. Et le même jour, 11 mars 1314, ils montent sur un bûcher dressé dans l'île de la Cité, à l'endroit même où se trouve aujourd'hui sur le terre-plein du Pont Neuf, la statue de Henri IV. On raconta que le Grand Maître, en ce moment suprême, assigna le roi et le pape à comparaître dans l'année devant le tribunal de Dieu. Le fait est que Philippe et Clément moururent avant la fin de 1314. Mais peut-être l' « assignation » de Molay ne fut-elle imaginée que plus tard, à cause, précisément, de ces morts rapides. Il faut ajouter qu'une autre tradition veut que, dans la nuit qui suivit l'exécution du Grand Maître, sept Templiers déguisés en maçons, se glissèrent jusqu'au bûcher et recueillirent pieusement les cendres du supplicié.

Une élimination brutale. L'affaire des Templiers. Les Templiers et les interrogatoires de l'inquisition. 13 octobre 1307 - Arrestation des Templiers. Au matin du vendredi 13 octobre 1307, tous les Templiers de France, soit plusieurs milliers au total, sont arrêtés sur ordre du roi Philippe IV le Bel (le petit-fils de Saint Louis).

13 octobre 1307 - Arrestation des Templiers

Cet acte de violence arbitraire met fin à un ordre original de moines-soldats, vieux de près de deux siècles, qui s'est illustré en Terre sainte et s'est acquis puissance et richesse, s'attirant ainsi la jalousie des féodaux et la convoitise des souverains. Richard Fremder raconte... les Templiers Richard Fremder raconte l'histoire d'un ordre religieux et guerrier, puissant, prestigieux et redouté, de son ascension à sa chute dramatique : Écouter (50 minutes) : Un ordre monastique prestigieux L'ordre du Temple est né en Terre sainte, en 1119, après la première croisade, à l'initiative du chevalier champenois Hugues de Payns qui voulait protéger les pèlerins se rendant à Jérusalem. La huitième et dernière croisade s'achève par la mort tragique du roi Saint Louis devant Tunis en 1270. Qu'à cela ne tienne. Archives nationales (France) - Base de données Archim. L'ordre des Templiers : histoire et procès.

Une hérésie d’État. Philippe le Bel, le procès des « perfides templiers » et la pontificalisation de la royauté française. E. Renan, « Guillaume de Nogaret », dans Histoire littéraire de la France, t. XXVII, Paris, 1877, p. 298. Cette approche prévaut, par exemple, dans les publications récentes de B. Frale (voir, entre autres, L’ultima battaglia dei Templari. Dal codice ombra d’obbedienza militare alla costruzione del processo per eresia, Rome, 2001). : Vie et mort de l'Ordre du Temple et des Templiers.

Arrestation des Templiers

PHILIPPE LE BEL ET L'ORDRE DU TEMPLE. La Fin des Templiers. Fuite. Fin des Templiers. Procès. Documentaire Secrètes archives de l'inquisition du Vatican. Archives Nationales, visite des fonds des Templiers.