background preloader

La légende noire des Templiers

La légende noire des Templiers
En moins de deux siècles d'existence, les chevaliers de l'Ordre du Temple ont accumulé richesses et propriétés, se constituant un trésor légendaire. Militaires réputés, banquiers internationaux, religieux privilégiés, les Templiers ont connu la gloire, puis la déchéance et l'humiliation. En 1312, l'ordre est aboli sur décision de Philippe le Bel. Le procès des Templiers était-il justifié ? Ordre hérétique ou victime ? L'Internaute mène l'enquête.

http://www.linternaute.com/histoire/magazine/moyen-age/dossier/presentation-templiers.shtml

Related:  Procès

Les Templiers : le début de la fin Une conjoncture défavorable Différents facteurs peuvent expliquer la chute des Templiers. C'est tout d'abord la fin des Croisades qui met en cause leur raison d'être. Le 16 juin 1291, Saint-Jean d'Acre, dernière place de la Chrétienté, tombe aux mains des Sarrasins, entraînant l'exode des derniers chrétiens, dont les Templiers et les Hospitaliers, vers l'Occident.

Le Comte de Toulouse et les Croisades L'Histoire en 15 tableaux Tableau n°7 Les comtes de Toulouse et l'installation durable des Templiers Les templiers - La fin des templiers Jacques de Molay, avec ses grands prieurs, était toujours en prison. Ayant rétracté les aveux que leur avaient arraché les supplices, Jacques de Molay et le « Prince Dauphin » sont déclarés, par Philippe le Bel, relaps. Et le même jour, 11 mars 1314, ils montent sur un bûcher dressé dans l'île de la Cité, à l'endroit même où se trouve aujourd'hui sur le terre-plein du Pont Neuf, la statue de Henri IV. 13 octobre 1307 : arrestation des Templiers Au matin du vendredi 13 octobre 1307, tous les Templiers de France, soit plusieurs milliers au total, sont arrêtés sur ordre du roi Philippe IV le Bel (le petit-fils de Saint Louis). Cet acte de violence arbitraire met fin à un ordre original de moines-soldats, vieux de près de deux siècles, qui s'est illustré en Terre sainte et s'est acquis puissance et richesse, s'attirant ainsi la jalousie des féodaux et la convoitise des souverains. Richard Fremder raconte... les Templiers

Interview radio Pour l'Ordre des Templiers, le commencement de la fin se situe en 1291, lorsque tombe le dernier des États latins d'Orient. Les explications du médiéviste Alain Demurger, spécialiste de l’histoire des croisades et des ordres religieux-militaires… Les autres programmes disponibles, sur le même sujet : (2/3) L'Ordre dissous, Jacques de Molay sur le bûcher En septembre 1307, Philippe le Bel prépare en secret un coup de force contre les Templiers. Le 13 octobre 1307, dans tout le royaume, les sénéchaux et baillis du roi procèdent à leur arrestation.

TEMPLUM: Le Procés des Templiers C'est à Maubuisson, le 14 septembre 1307, que Philippe le Bel, au cours d'un conseil dramatique, avait résolu l'arrestation de tous les templiers de France. Le jour choisi : le 13 octobre. Aussitôt, des plis scelles étaient adresses aux baillis et sénéchaux de province. Archives nationales (France) - Base de données Archim < Portail internet des Archives nationales < Accueil Archim Procès des Templiers ; les archives du Trésor des chartes Procès de l'ordre du Temple Les protagonistes[modifier | modifier le code] L'ordre du Temple[modifier | modifier le code] L'ordre du Temple est créé le [9] à l'occasion du concile de Troyes, à partir d'une milice appelée les "Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon".

Liste d'ordres religieux catholiques Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette liste reprend les instituts de vie consacrée (ordres, congrégations religieuses, sociétés de vie apostolique) reconnus par l'Église catholique. Depuis le Concile Vatican II, plus aucune distinction n'est faite, canoniquement parlant, entre un 'Ordre', une 'Congrégation' ou autre 'Institut' religieux. Cette liste est arrangée, autant que faire se peut, suivant le nom par lequel les religieux(ses) sont populairement connu(e)s, et non pas par le nom officiel de l'institut religieux. Ainsi, par ex.: 'Franciscains', plutôt que 'Ordre des Frères Mineurs'.

Related: