background preloader

Histoire scolaire : articles, rapports, débats

Facebook Twitter

Les enseignements d'histoire et de géographie aux prises avec la forme scolaire. Séminaire « Acquis des élèves et pratiques d'enseignement en histoire-géographie et éducation civique » - Comment l'histoire et la géographie sont-elles enseignées à l'école primaire ? Constat et évolution en cours.

Philippe Claus, inspecteur général de l'Éducation nationale, groupe du premier degré Au cours des dernières années scolaires les inspecteurs généraux et les inspecteurs de l'Éducation nationale ont observés la mise en œuvre, au cycle 3, des programmes de 2002.

Séminaire « Acquis des élèves et pratiques d'enseignement en histoire-géographie et éducation civique » - Comment l'histoire et la géographie sont-elles enseignées à l'école primaire ? Constat et évolution en cours

Les lignes qui suivent dressent le bilan de ces observations et proposent quelques perspectives. L'histoire et la géographie ne sont enseignées, comme telles, qu'au cours des trois années du cycle 3. Les enseignements dispensés dans le cadre du domaine "connaissance du monde", au cours du cycle 2 et à l'école maternelle qui préparent bien à la compréhension de l'histoire et de la géographie, ils ne sont pas analysés ici. Un constat en demi-teinte Tous les observateurs ont pu constater que ces disciplines étaient enseignées plus systématiquement que par le passé, même si les horaires et les programmes n'étaient pas totalement respectés. L'histoire et la géographie sont-elles des disciplines difficiles à enseigner à l'école primaire ?

Une histoire de la mixité. Quelle histoire de l’éducation dans un lieu commun des filles et des garçons, avec des programmes éducatifs équivalents ?

Une histoire de la mixité

Quels liens avec les évolutions des mœurs, des valeurs de notre société et des décisions politiques qui en découlent ? L’histoire de la mixité n’a pas encore été écrite en France. De nombreuses études en sociologie, philosophie, sciences de l’éducation ou histoire de l’éducation ont été réalisées, mais il n’existe pas encore de thèse en histoire, complète et générale, sur ce sujet aujourd’hui. Histoire du terme Le mot même de mixité est récent. La Coéducation en France au XIXe siècle. De tous les temps les femmes et les hommes ont cohabité, se sont côtoyés dans la sphère du privé (famille) comme dans la sphère publique (rue, marché, réceptions…). Des écoles mixtes dans le primaire, de Guizot à Camille Sée Les filles ont-elles moins besoin d’instruction ?

La situation évolue avec le ministère Duruy et la loi du 10 avril 1867 [3] sur l’enseignement primaire. Le système scolaire français et ses miroirs. Fritz Ringer, Detlef Müller, Brian Simon (dir.), The Rise of the Modern Educational System: Structural Change and Social Reproduction (1870-1920), Cambridge, Cambridge University Press, 1987.

Le système scolaire français et ses miroirs

Eckhardt Fuchs (dir.), Bildung International. Historische Perspektiven und Aktuelle Entwicklungen, Würzburg, Ergon Verlag, 2006. Sur le rôle des « exemples étrangers » dans le façonnement des politiques scolaires nationales, voir Bernard Trouillet, « Der Sieg des preussischen Schulmeisters » und seine Folgen für Frankreich, 1870-1914, Cologne, Böhlau Verlag, 1991, et Philippe Gonon, Das Internationale Argument in der Bildungsreform, Bern, Peter Lang, 1998.

Berndt Zymek, Das Ausland als Argument in der Pädagogischen Reformdiskussion, Ratingen, Aloys Henn Verlag, 1975. Christophe Charle, Jürgen Schriewer, Peter Wagner (dir.), Transnational Intellectual Networks. Sénat français - Vidéothèque. Audition de P Meirieu au Sénat par la "commission sur la perte des repères républicains" Jeudi 16 avril 2015 Présidence de Mme Françoise Laborde Audition de M.

Audition de P Meirieu au Sénat par la "commission sur la perte des repères républicains"

Philippe Meirieu, chercheur en pédagogie, professeur des universités émérite en sciences de l’éducation A suivre et revoir sur : … Mme Françoise Laborde, présidente. – Notre dernière audition ce matin sera celle de M. Votre carrière au sein du système d’enseignement vous a conduit à exercer successivement comme instituteur, puis comme professeur de philosophie et de français en lycée professionnel, avant d’enseigner les sciences de l’éducation à l’Université. Vous avez participé ou conduit plusieurs missions de réflexion pour réformer l’éducation nationale : dès 1988, comme membre du groupe de travail chargé de réfléchir aux contenus de l’enseignement, puis de 1990 à 1993 au titre du Conseil national des programmes. Conformément à la procédure applicable aux commissions d'enquête, M. M. Crise de l’école et schizophrénie éducative Votre commission d’enquête porte sur une question qui me préoccupe particulièrement. M. M.