background preloader

Transhumanisme

Facebook Twitter

English to French, Italian, German & Spanish Dictionary - WordReference.com. Très humain plutôt que transhumain | Alain Damasio | TEDxParis. Peut-on, mais surtout, doit-on faire la guerre avec des robots? C'est la question que pose le directeur du centre pour la sécurité et le renseignement au XXIe siècle de la Brookings Institution Peter W. Singer, dans un ouvrage majeur proposant un voyage déroutant à bien des égards dans le monde de la recherche sur la robotique aux Etats-Unis. Wired for war, dont le sous-titre est The robotics revolution and conflit in the 21st century, s'ouvre par une référence au film Matrix des frères Wachowski. Peter Singer choisit de placer en exergue de son livre la ligne de dialogue par laquelle Morphéüs propose à Néo de choisir entre la pilule rouge ou bleue, entre la vérité ou l'aveuglement.

Le récit tient en effet du voyage d'Alice au pays des merveilles: les roboticiens sont décrits comme partagés entre une fascination presque enfantine pour leur travail, d'ailleurs fortement inspiré par les films de science-fiction[1], et une stupéfaction devant l'application de leurs recherches, décisives sur le champ de bataille. Une actualité brulante Partagez cet article. Will People Alive Today Have the Opportunity to Upload Their Consciousness to a New Robotic Body? When Steve Jobs passed away last year, a joke bounced around--not that there was anything particularly funny about it--that the man who had done so much to shape modern technology hadn't really died at all, but rather had figured out how to upload himself into the Mac OS so he could live on with us, and with his products, forever.

The notion was ostensibly so far out as to be ridiculous. But not everyone sees it that way. At the recent Global Future 2045 International Congress held in Moscow, 31-year-old media mogul Dmitry Itskov told attendees how he plans to create exactly that kind of immortality, first by creating a robot controlled by the human brain, then by actually transplanting a human brain into a humanoid robot, and then by replacing the surgical transplant with a method for simply uploading a person's consciousness into a surrogate 'bot. Which is terrifying and amazing and disconcerting all at the same time. If only it were that easy. But Itskov also makes a valid point. 2014-2100 : confessions d’un enfant du siècle Google - L'actu Médias / Net.

Alternative

Futurescape: Synthetic Jellyfish and the Definition of Life. Un drone qui filme à 1,8 gigapixels. Pourquoi le travail et l'emploi vont disparaître. INTERVIEW - Paul Jorion, chercheur en sciences sociales, explique comment «l'ordinatisation» des métiers va tuer - et tue déjà - l'emploi à petit feu. Selon une étude réalisée par deux chercheurs de Harvard, 47% des emplois pourront être confiés à des ordinateurs d'ici 20 ans. Pis, il faudra trouver des moyens de «s'occuper», de passer le temps. Il y a quelques mois, Le Figaro vous parlait de David Graeber, cet anthropologue américain qui avait écrit une tribune sur des métiers «inutiles»...

En 1930 déjà, l'économiste anglais John Maynard Keynes prédisait - dans une fiction - qu'un siècle plus tard, on pourrait se contenter de travailler 15 heures par semaine, et que le principal problème résiderait dans la répartition du travail. Paul Jorion, chercheur en sciences sociales, partage ce point de vue. Il explique comment les humains perdent peu à peu le monopole du travail, et pourquoi ce phénomène va s'accentuer. LE FIGARO - Que peut-on dire de ce chiffre? Travailler moins. Une armure pour vos organes internes. Nous pensons toujours à protéger notre corps, mais principalement les parties exposées, comme les mains ou encore, le crâne. Et si nous nous décisions à assurer nos organes internes ? Les organes internes sont des organes vitaux qu’il est indispensable de protéger ! En ce sens, une société allemande a imaginé un concept d’armure qui serait en mesure de sauver votre coeur, poumons ou encore cerveau.

Le but n’est pas seulement de proposer de jolies images, mais de parfaire la recherche au niveau moléculaire et cellulaire. Comment protéger un système d’organes ? Une vaste entreprise qui n’est pour l’heure que représentée par ces concepts. Bien sur, le corps humain est en lui-même une armure pour nos organes, mais même purement spéculatif, voire inimaginable, le concept reste original et la réalisation esthétique. AU-DELÀ DES LIMITES DU CORPS. Organes artificiels : l’homme en pièces détachées Imaginez un monde où l’on fabriquerait des organes artificiels en matière organique : finie la longue attente d’un donneur, dépassés les risques de rejet de greffons, réduits les coûts de transplantation...

Ce monde est pour demain. Une conférence de Joël de Rosnay, conseiller de la Présidente d’Universcience, président exécutif de Biotics international. # Organes artificiels : l’homme en pièces détachées Plus haut, plus vite, plus fort... jusqu’où ? Le sport est bon pour la santé, dit-on. Est-ce encore vrai lorsque nous poussons le corps au-delà de ses limites ? Une conférence de Jean-François Toussaint, directeur de l’Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport (Irmes) à l’Insep, membre du Haut Conseil de la santé publique. # Plus haut, plus vite, plus fort... jusqu’où ? Cerveau : réparer ou augmenter ? Les découvertes en neurologie ouvrent la voie à une régénération du cerveau en cas de lésions et de dégénérescence.

The Threat of Artificial Intelligence. If the New York Times’s latest article is to be believed, artificial intelligence is moving so fast it sometimes seems almost “magical.” Self-driving cars have arrived; Siri can listen to your voice and find the nearest movie theatre; and I.B.M. just set the “Jeopardy”-conquering Watson to work on medicine, initially training medical students, perhaps eventually helping in diagnosis.

Scarcely a month goes by without the announcement of a new A.I. product or technique. Yet, some of the enthusiasm may be premature: as I’ve noted previously, we still haven’t produced machines with common sense, vision, natural language processing, or the ability to create other machines. Our efforts at directly simulating human brains remain primitive. Still, at some level, the only real difference between enthusiasts and skeptics is a time frame. But a century from now, nobody will much care about how long it took, only what happened next. For some people, that future is a wonderful thing.

Obsolescence programmée de l'homme. Nick Bostrom & embryo selection. High-Tech > Dossiers. An interview with Douglas R. Hofstadter. Greg Ross Douglas R. Hofstadter was only 35 when he received the Pulitzer Prize in 1980 for Gödel, Escher, Bach: An Eternal Golden Braid (Basic Books, 1979). Examining the creative themes of the logician, the artist and the composer, the book offers a witty interplay of analogy, recursion, paradox and metafiction that has invited comparisons to Lewis Carroll and Jorge Luis Borges. For all the book's popular success, though, Hofstadter worried that its audience was overlooking its fundamental argument.

Now a cognitive scientist at Indiana University, Hofstadter takes up these ideas again in I Am a Strange Loop (Basic Books, March 2007) (reviewed in the May-June 2007 issue of American Scientist). American Scientist Online Managing Editor Greg Ross interviewed Hofstadter by telephone in January 2007. What led you to write the book? I think the spark for this was that two philosophers [Ken Williford and Uriah Kriegel] asked me if I would write about my thoughts about what an "I" is.