background preloader

LES CAUSES

Facebook Twitter

Les 10 causes les plus fréquentes des accidents du travail. Camembert causes. (/accueil/pages-contact/FormulaireEnvoyerLien.html?

camembert causes

CurrentUrl=http%3A%2F%2Fwww.inrs.fr%2Faccueil%2Fdemarche%2Fprevenir.html¤tTitle=Pr%C3%A9venir%20pour%20quoi%20faire%20%3F) ( (/accueil/pages-contact/Choixformulaire.html? CurrentUrl=http%3A%2F%2Fwww.inrs.fr%2Faccueil%2Fdemarche%2Fprevenir.html¤tTitle=Pr%C3%A9venir%20pour%20quoi%20faire%20%3F) Faire de la prévention au travail c’est préserver la santé et la sécurité des salariés dans l’entreprise. Chaque année, les accidents du travail et les maladies professionnelles se traduisent par la perte de 45 millions de journées de travail. Principales causes des accidents du travail avec arrêt en 2012 Évolution du nombre de maladies professionnelles depuis 2008, globalement et pour les tableaux relatifs aux TMS (n° 57) et aux affections liées à l'amiante (n° 30 et 30 bis) Une obligation légale L’employeur est responsable de la santé et de la sécurité des salariés de son entreprise. Des bénéfices humains et sociétaux Un comportement gagnant/gagnant.

CRAM_bourgogne. Les causes les plus fréquentes d’accidents du travail. Arbre des causes d’un accident de travail. Les accidents résultent rarement d’une cause unique.

Arbre des causes d’un accident de travail

Ils sont plus généralement la conséquence d’une combinaison de facteurs. Utiliser la méthode de l’arbre des causes permet d’analyser un accident particulier a posteriori. Il s’agit d’identifier et de remonter les causes de l’accident du travail ou de l’incident jusqu’à trouver son origine, afin de mettre en place des mesures permettant d’éviter que l’événement ne se reproduise. La méthode de l’arbre des causes est une méthode qui examine tous les aspects techniques, organisationnels et humains. Elle est utilisée pour étudier tout événement indésirable a posteriori : incident, accident du travail, défaillance d’un processus… L'évènement a donc eu lieu et on recherche ses causes afin que cela ne se reproduise plus. Si on parle d’arbre des causes, c’est parce qu’il n’existe pas d’accident à cause unique, les causes sont souvent multiples.

Tous contributeurs à l’arbre des causes À quel moment utiliser cette méthode ? Recueillir des données. Accidents du travail les plus fréquents. Pour donner des tendances sur les accidents du travail les plus fréquents, il est nécessaire de se baser sur les statistiques disponibles, couvrant les secteurs privé, agricole et public.

Accidents du travail les plus fréquents

Or, toutes les données ne sont pas homogènes ou pas exhaustives : elles ne peuvent donc pas être regroupées ou consolidées. Pour les travailleurs dépendant du régime général de la Sécurité sociale, la CNAMTS établit des statistiques ( la France entière, par secteur d’activité et par risque. Pour le secteur agricole, il faut se référer aux données fournies par la Mutualité sociale agricole( Pour le secteur public, différents départements ministériels produisent leurs propres chiffres. Chaque année, le ministère chargé du Travail établit un bilan annuel des conditions de travail( qui fait la synthèse des principales évolutions en matière d’accidents du travail dans ces 3 secteurs. Statistiques de la CNAMTS Sur une période de 10 ans (entre 2000 et 2010), on peut observer : Régime agricole Secteur public.