background preloader

Mieux comprendre les addictions

Mieux comprendre les addictions
Compte-rendu des JOURNÉES GRAND PUBLIC SUR LE THÈME DES ADDICTIONS 2013 Cliquez pour télécharger le résumé en version pdf La Fédération pour la Recherche sur le Cerveau et Réunica sont partenaires depuis trois ans pour financer des projets de recherche sur le cerveau, contribuer à la campagne nationale du Neurodon lors de la Semaine du Cerveau et mettre en place des actions de sensibilisation. Quatre journées dédiées aux addictions ont, dans le cadre de ce partenariat, été organisées en 2012 et 2013 à Paris, Strasbourg, Marseille et à Besançon. L’objectif était de présenter au public l’état actuel des connaissances permettant la compréhension des addictions ainsi que les dernières avancées de la recherche scientifique en la matière. Un guide « quand mon cerveau devient accro » et une z-card « addictions, attention ! 1- Addiction aux substances et rôle du cerveau dans les addictions L’addiction – une pathologie multifactorielle Le terme « addiction » est souvent utilisé à mauvais escient. M.

http://www.frc.asso.fr/Le-cerveau-et-la-recherche/Dossiers-thematiques/addictions/mieux-comprendre-les-addictions

Related:  Causes / SymptômesdopamineaddictionsLes comportements addictifs liés à l'usage numériqueLes comportements addictifs liés à l'usage du numérique.

Comment devient-on accro au numérique ? Atlantico : Portables, tablettes, ordinateurs, les nouvelles technologies nous entourent. Elles sont partout : au bureau, à la maison, dans les magasins… Nous en avons tous un usage régulier, à partir de quel moment pouvons-être considérés comme addicts aux nouvelles technologies ? Comment cette addiction se traduit-elle au quotidien ? Michael Stora : Cela ne se traduit pas tant en terme d’heures passées sur les nouvelles technologies qu’en termes de rupture des liens sociaux réels.

L'addiction au tabac, ou tabagisme En France, 34,8 millions de personnes ont déjà consommé du tabac, et près de 12 millions fument quotidiennement. Le mécanisme de l’addiction au tabac Le tabac contient des alcaloïdes, dont le principal est la nicotine. Les alcaloïdes sont des substances psycho-actives, c’est-à-dire qu’elles ont une action sur le cerveau. La nicotine stimule le circuit de récompense du cerveau et procure une sensation de satisfaction. Ainsi, la consommation de tabac peut entraîner une dépendance physique. Les drogues et le cerveau Une consommation répétée de drogue modifie le « circuit cérébral de la récompense ». Les neurobiologistes précisent les changements moléculaires qui sous-tendent l’addiction. Extrait de: E.J.

VIDEO. «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté» SANTE A l'occasion de la sortie du MOOC de l'université de Nantes sur l'addiction numérique, Didier Acier, professeur de psychologie clinique fait le point sur ce phénomène... Propos recueillis par Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le Famille cyberdependante. - Cyberdépendance Bonjour tout le monde,Je suis venue ici car je ne sais pas quoi faire. J'ai 23 ans, je suis étudiante et je rentre régulièrement chez ma mère pour les vacances ou les week ends. J'ai également une petite soeur.Ma mère n'a pas de travail, et elle passe son temps sur son ordinateur à jouer à des jeux en ligne. Les fabricants de jeux vidéo en colère contre une campagne de prévention «L'amalgame alcool, drogue, jeux vidéo est inacceptable. Nous demandons le retrait immédiat pur et simple de la campagne ‘consultations jeunes consommateurs'par l'INPES!» Les dirigeants du syndicat national du jeu vidéo (SNJV) sont mécontents et l'ont fait savoir mardi soir sur les réseaux sociaux. L'organisme professionnel représentant les producteurs du secteur n'a visiblement pas apprécié que le fruit de leur travail fasse l'objet d'une campagne de promotion des «consultations jeunes consommateurs». Destinées aux adolescents et à leur famille, ces consultations médicales proposées par les autorités de santé visent à lutter contre toute forme de conduite addictive.

mécanisme biologique de l'addiction - addictions Plusieurs mécanismes de l’addiction ont été décrits sur le plan biologique, social et psychologique. La dépendance à un produit ou à un acte est liée à un mécanisme neurobiologique : tout se passe au niveau du cerveau. Des substances produites par le cerveau comme la dopamine et la sérotonine sont impliquées dans la gestion et le contrôle des états émotionnels de l'homme et influencent le cerveau dans les comportements de recherche de plaisir, d'activités impulsives et agressives. Addictions Dossier réalisé en collaboration avec Bertrand Nalpas, Directeur de recherche à l’Inserm et chargé de mission Addiction – Décembre 2014 Les addictions les plus répandues concernent le tabac (nicotine) et l’alcool. Viennent ensuite le cannabis et, loin derrière, les opiacés (héroïne, morphine), la cocaïne, les amphétamines et dérivés de synthèse.

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? Allez au contenu, Allez à la navigation 14 février 2016 Recherche Recherche avancée Travaux parlementaires > Rapports > Rapports d'information Comment se sortir de la cyberdépendance ? L'avénement d'Internet et sa popularisation ont apporté de nombreuses choses positives dans notre société : une certaine démocratisation de la culture, un moyen de communication immédiat et une accessibilité aisée. Mais chaque succès connaît son revers de médaille : la cyberdépendance, ou l'addiction à Internet, suscite de nombreuses plaintes. Quelques conseils pour s'en sortir. L'application SelfControl Le plus souvent, les personnes qui se considérent victimes de cyberdépendance déplorent la dimension chronophage d'Internet : il est tellement facile de naviguer de lien en lien sur des sites de divertissement et d'oublier complètement la recherche qui nous a fait ouvrir notre navigateur Internet en premier lieu !

L'addiction aux jeux vidéos, une vraie pathologie ? - 16 avril 2014 ADDICTION. Un homme de 22 ans a été arrêté lundi 14 avril en Corée du Sud. Il est soupçonné d’avoir laissé son fils de 2 ans mourir de faim tandis qu’il passait ses journées à jouer aux jeux vidéos dans des cybercafés. Selon les informations de l’AFP, l’homme ne rentrait que tous les deux à trois jours pour nourrir le petit garçon. Un fait divers tragique qui vient alimenter le débat en Corée du Sud sur l’addiction présumée aux jeux vidéos alors même que le Parlement envisage le passage d’une loi classant cette activité dans la catégorie des activités pouvant devenir addictives, comme les drogues, l’alcool et les paris. Pourtant, aucune classification internationale ne retient encore l'existence d'une "addiction" aux jeux vidéo : ni le DSM (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) de l'Association de psychiatrie américaine (APA), ni la classification internationale des maladies mentales de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La cigarette électronique est-elle un moyen plus efficace pour arrêter de fumer que les méthodes classiques ? La nicotine, comme toutes les autres drogues qui impliquent une dépendance, augmente la libération de dopamine. Les cellules du cerveau communiquent entre elles grâce à des neurotransmetteurs, la dopamine en est un. Dans l’organisme, elle participe à : la motricitél’attention,la motivation,l’apprentissagela mémorisation.les comportements d’approche (action ou déplacement orienté vers un but) Elle agit sur les circuits de la récompense ou circuit du plaisir.

Il faut limiter notre temps passer sur les ordinateurs/jeux/magasins/autres... pour pouvoir contrôler les addictions qui s'installent sans que nous nous en apercevions... Le plus dur est de s'en apercevoir. by beaubras_groupe2_psy Apr 8

Related: