background preloader

Causes, conséquences et corrélation

Facebook Twitter

Science et croyances - une expérience d'interdisciplinarité en première- Philosophie. En 2010-2011, l’atelier science et croyances est proposé pour la deuxième année aux élèves de première du LISA1, quelle que soit leur série.

Science et croyances - une expérience d'interdisciplinarité en première- Philosophie

L’expérimentation a commencé en octobre 20092 et l’atelier est proposé en 2011-2012 (au choix parmi d’autres) au sein de l’accompagnement personnalisé en première. Cet atelier me semble pouvoir être une des manières de réaliser le voeu d’un enseignement anticipé de la philosophie en lycée, même s’il n’a pas répondu à un appel à projet, puisqu’il l’a... anticipé. • Situation de l’atelier au regard des objectifs de l’enseignement anticipé de philosophie Une brève du 4 mars 2011 annonçant les appels à projets académiques précise l’objectif de l’enseignement anticipé de philosophie qui est : (…) d’accompagner la progression des lycéens vers la maturité intellectuelle, de donner plus de sens à leur parcours scolaire par des pratiques interdisciplinaires et de les familiariser avec la pratique de la philosophie. • Origine • Programme Le bâton est-il brisé ?

Spurious Correlations. Top 10 des raisons de se convertir au Pastafarisme, la religion ultime. On parle beaucoup de djihad, de prêtres pédophiles, de guerres de territoire, bref les religieux défraient la chronique et souvent pour le pire.

Top 10 des raisons de se convertir au Pastafarisme, la religion ultime

On sait bien qu'il ne faut pas faire d'amalgame et que les maux évoqués plus haut concernent une minorité de croyants, mais si on vous disait qu'on avait trouvé une religion sans connards, sans rite débiles et contraignants, bref la religion du futur vous diriez quoi ? Lisez ce top sur le Pastafarisme pour découvrir pourquoi êtes fan de ce culte sans le savoir : Leur divinité est un monstre fait de spaghettis qui vole Ce qui est quand même 'achement classe. Si vous prouvez qu'ils ont tort, ils vous offriront 1 million d'euros Si, si. Ils ont promis. Le paradis pastafarien comporte une usine à strip-teaseur/se et un volcan à bière C'est quand même autre chose que des petits angelots chelous avec du bide qui n'ont pas de sexe. Chez les pastafariens, on ne se met pas à genoux devant dieu Ni allongé d'ailleurs. Pastafari brothers ans sisters !

Le lieu le plus dangereux de France - quickie 01 - e-penser. Distinguer causalité et corrélation. Sur la confusion corrélation-causalité, l'humoriste Coluche est une source inépuisable de « raisonnements » fantaisistes.

Distinguer causalité et corrélation

Se faire les dents avec ses blagues est un excellent exercice : on les retrouve sous la plume de gens qui sont loin d'être des humoristes volontaires (voir la fiche En Pratique Collège « Causes ou conséquences »). On peut ainsi discuter les affirmations suivantes : « Quand on est malade, il ne faut surtout pas aller à l'hôpital : la probabilité de mourir dans un lit d'hôpital est 10 fois plus grande que dans son lit à la maison1 ». Ou bien : « 1/3 des accidents de la route étant dus à des conducteurs alcooliques, qu'est ce qu'on attend pour punir les 2/3 de conducteurs sobres responsables de la majorité des accidents ?

»... Plus sérieusement maintenant. Une étude anglaise a prouvé que les gens habitant près de pylônes à haute tension étaient significativement plus souvent malades que le reste de la population. La différence saute aux yeux. Sur l’inversion possible causes-conséquences. Voici un exemple de raisonnement « à la Coluche » pris dans les médias.

Sur l’inversion possible causes-conséquences

Il aidera en outre à la prise de distance nécessaire par rapport à cet outil extraordinairement utile et dangereux qu'est le Web. Les deux articles suivants traitent de l’effet de l’exposition des enfants aux animaux domestiques sur le développement des allergies. Il est intéressant de faire comparer ces deux articles aux élèves afin de leur faire identifier l’erreur de raisonnement qu’on trouve dans chacun d’eux. On pourra au passage faire remarquer les nombreuses fautes d’orthographe que comporte le premier article. L'idée générale est que la présence précoce des chiens immuniserait en quelque sorte les enfants. Il est à noter que le texte 2 est un peu plus prudent. Ce genre d'analyse est donc bien « à la Coluche », il tend à prendre les causes pour des conséquences (ne pas aller à l'hôpital en cas de maladie car on y meurt davantage).