background preloader

Chapitre 2 : Le chômage et ses causes

Facebook Twitter

Les créations d’emplois vont faire baisser le chômage, Conjoncture. Chômage : que peut faire le gouvernement. L'emploi des jeunes peu qualifiés en France. Une étude sur l'emploi des jeunes peu qualifiés en France réalisée par le Conseil d'analyse économique a été rendue publique le 24 avril 2013.

L'emploi des jeunes peu qualifiés en France

Début 2013, près de 1,9 million de jeunes âgés de 15 à 29 ans, ne sont ni à l'école, ni en emploi, ni en formation, ce qui représente 17% de cette tranche d'âge. 900.000 jeunes ont quitté l'école sans diplôme et ne cherchent pas d'emploi*. La faiblesse du taux d'emploi des jeunes s'explique, selon l'étude, non seulement par une moindre fréquence du travail chez les jeunes qui sont encore en étude mais également par un nombre très important de jeunes inoccupés.

Ces derniers, étant en situation de grande précarité, rencontrent de grandes difficultés d'insertion dans l'emploi. Le taux d'emploi des jeunes ayant fait des études supérieures est de plus de 80% dans les 3 ans suivants la sortie d'école contre 30% pour ceux n'ayant pas poursuivi leurs études au delà du collège. 85% des inactifs n'ont pas dépassé le niveau du lycée. * statistiques de l'OCDE.

Le chômage en France. Le BIT est le Bureau international du travail, l'instance baséeà Genève qui dirige l'Organisation internationale du travail (OIT),une agence regroupant les pays de l'ONU et cherchant à promouvoir la justice sociale et le travail décent.

Le chômage en France

Le BIT a élaboré des méthodes statistiques pour pouvoir comparer les données sociales d'un pays à l'autre qui ont été affinées par Eurostat, l’agence statistique européenne.Pour calculer le nombre de chômeurs, ils préconisent ainsi de ne retenir que les demandeurs d'emploi de 15 ans ou plus... ... n'ayant pas travaillé au cours de la semaine... étant disponible pour travailler dans les deux semaines... et ayant entrepris des démarches actives de recherche d'emploi dans le mois précédent (ou ayant trouvé un emploi qui commence dans les 3 mois).

C'est sur cette statistique (collectée chaque trimestre par l'Insee auprès d'un "panel" d'environ 45 000 ménages) que sont basés les taux de chômage publiés tous les trimestres par l'Insee. Taux de chômage et chômeurs en France : le point en juin. Le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 1,9% par rapport à août.

Taux de chômage et chômeurs en France : le point en juin

Le taux de chômage augmente de 0,1 point sur trois mois, à 9,7%. [Mise à jour du 24/11/2016 à 10h11] Le nombre de demandeurs d'emploi en France en octobre sera dévoilé par la Dares et Pôle Emploi aujourd'hui à 18h. Au troisième trimestre 2016, le taux de chômage en France progresse de 0,1 point sur trois mois, à 9,7% en métropole, soit 2,8 millions de personnes au chômage (au sens du BIT). Un chiffre toutefois en baisse sur un an, avec 0,4 point de moins qu'au troisième trimestre 2015. Le taux de chômage est stable au premier trimestre 2016. Le taux de chômage baisse de 0,3 point par rapport au premier trimestre 2016 En moyenne sur le deuxième trimestre 2016, le taux de chômage au sens du BIT est de 9,9 % de la population active en France, après 10,2 % au premier trimestre 2016.

Le taux de chômage est stable au premier trimestre 2016

En France métropolitaine, le nombre de chômeurs diminue de 74 000, à 2,8 millions de personnes ; le taux de chômage diminue ainsi de 0,3 point par rapport au premier trimestre 2016, à 9,6 % de la population active. La baisse concerne toutes les tranches d'âge, particulièrement les jeunes. Pourquoi y a-t-il du chômage en France ? Après une baisse au mois de mars, le nombre de demandeurs d'emplois en France a également diminué au mois d'avril, selon les chiffres annoncés par le ministère du Travail fin mai.

Pourquoi y a-t-il du chômage en France ?

Le nombre de chômeurs inscrits en catégorie A, ceux n'ayant aucune activité, a diminué de 19.900 personnes en avril, soit une baisse de 0,6%. Mais cette baisse cache des disparités selon les catégories et la période donnée. Comment pourrait évoluer le chômage en 2016 ? En janvier, plus forte baisse du chômage depuis fin 2007. Martine Aubry a mal choisi son moment pour dégainer sa tribune fustigeant, notamment, la politique économique de Manuel Valls.

En janvier, plus forte baisse du chômage depuis fin 2007

Son texte paraît en effet le jour même où Pôle Emploi fait état de la plus forte baisse du chômage jamais enregistrée depuis le début du quinquennat. Et même depuis octobre 2007, soit plus de huit ans. Selon l’opérateur public, le nombre de demandeurs d’emploi a ainsi décru de 27 900 en janvier en catégorie A (sans aucune activité), ramenant le nombre total de chômeurs à 3,55 millions (3,81 avec les DOM). Agroalimentaire. Marine Harvest, la fermeture définitive approche. Depuis 2013 C'était il y a deux ans.

Agroalimentaire. Marine Harvest, la fermeture définitive approche

Le 15 novembre 2013. La fin du conflit. Le taux de chômage dans les Etats membres (décembre 2015) Avec un peu moins de 22 millions de personnes sans emploi, le taux de chômage dans l'Union européenne atteint 9% en décembre 2015.

Le taux de chômage dans les Etats membres (décembre 2015)

Un chiffre en légère baisse par rapport au mois de novembre 2015, selon les estimations de l'Office européen de statistiques : Eurostat. La France, elle, affiche un taux de chômage de 10,2%, soit le 9e taux le plus élevé de l'Union européenne. Selon Eurostat, 21,944 millions de personnes étaient au chômage dans l'Union européenne en décembre 2015 (9%), dont 16,750 millions au sein de la zone euro (10,4%).

Les contrastes européens en matière de chômage sont encore plus visibles chez les jeunes, avec une différence allant du simple au septuple entre les extrêmes. Voir notre carte sur le chômage des jeunes européens. Coût du travail : la France et l’Allemagne de plus en plus proches. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Marie Charrel C’est une bonne nouvelle pour l’exécutif.

Coût du travail : la France et l’Allemagne de plus en plus proches

Dans une étude publiée mercredi 28 octobre, l’Insee montre que l’écart entre la France et l’Allemagne en matière de coût du travail, un critère souvent avancé pour justifier les différences de performance entre les deux pays, s’est resserré. Et le phénomène s’est même accentué ces derniers mois. Combien coûte le travail en France ? L’indice du coût du travail dans l’industrie a progressé de 1,1 % dans l’Hexagone entre 2012 et fin 2014, contre 2,1 % dans la zone euro et 3,2 % en Allemagne. Si l’on s’en tient à la seule industrie manufacturière, le coût horaire de la main-d’œuvre au deuxième trimestre 2015 est désormais inférieur à Paris (37,50 euros) qu’à Berlin (39,50 euros), selon les chiffres compilés par Coe-Rexecode. « La stratégie suivie par le gouvernement pour regagner du terrain en la matière porte ses fruits, souligne Gilles Moec, économiste chez Bank of America Merrill Lynch.

Flexisecurité. Chômage : la galère pour 55.000 personnes ! - polynésie 1ère. Par Hélène HartePublié le POLYNÉSIE 1ÈRE  Vanaa, 26 ans, titulaire d’un BEP électro technique, était un des 500 participants au 1er carrefour des métiers organisé hier à la mairie de Punaauia.

Chômage : la galère pour 55.000 personnes ! - polynésie 1ère

Son parcours démontre qu’il n’est pas simple de trouver un travail aujourd’hui à Tahiti. © Polynésie 1ère Hier le carrefour pour l’emploi organisé par la mairie de Punaauia a attiré la foule des grands jours. Le chomage a une histoire. D’où vient le chômage ? Y a-t-il un remède ? Comment mesure-t-on le chômage ? Dessine-moi l'éco : Y a-t-il un remède au chômage ?

Dr CAC - Pourquoi le chômage aime les jeunes ? Le chômage selon la théorie néoclassique et selon les nouvelles théories. Emploi : Difficile adéquation des offres et demandes d'emploi. DÉCRYPTAGE - Quelles solutions pour pourvoir les 300.000 à 500.000 emplois non pourvus en France? Éléments de réponse par Marc Landré. Rapprocher l'offre de la demande d'emplois est un casse-tête sur lequel tous les gouvernements se sont heurtés depuis trente ans.

Les services du ministère du Travail estiment entre 300.000 et 500.000 le nombre d'emplois non pourvus en France. Une aberration maintes fois dénoncée dans un pays qui compte, structurellement, entre 2 et 3 millions de chômeurs… Beaucoup de dispositifs ont été développés au fil des ans pour résoudre cette inadéquation, mais sans vrai succès. Une petite lueur d'espoir est toutefois apparue ces deux dernières années grâce à la mise en branle de trois initiatives susceptibles, non pas d'inverser la tendance - il faudrait pour cela de vraies réformes sur le fonctionnement du marché du travail ou la formation des chômeurs -, mais de corriger la donne.

Identifier les besoins des entreprises. Chomage def. Delocalisation d'entreprises. Progrès technique chômage. Relocalisation un phénomène qui prend de l’ampleur. Selon le journaliste en plateau, la relocalisation des entreprises en France est un "mouvement bien engagé". "Il y a déjà une dizaine d’industriels français qui ont rapatrié à la maison leur production. Ils font des jouets, des skis, des voitures des vêtements.

Bien sûr, ce n’est que le début, on estime qu’il y a un emploi perdu sur dix qui revient, mais justement l’émission montre que les pays qui sont plus engagés sur cette voie-là que nous ont réussi à créer plusieurs centaines de milliers d’emplois", précise-t-il. "Au fond tous ces reportages montrent que la mondialisation à outrance à laquelle on est habitué et bien elle est peut-être en train de s’infléchir d’abord parce que les coûts de production dans les pays émergents montent et ensuite chez nous les entreprises demandent plus de protection, plus de local. C’est le retour des frontières et il y a peut-être là une chance pour l’emploi", ajoute le journaliste. L'absentéisme, qui coûte très cher aux entreprises, est au plus bas cette année.

L'arrivée du Smic en Allemagne. Marché du travail. Les causes conjoncturelles du chômage - Economie Terminale STMG - digiSchool. Les causes structurelles du chômage - Economie Terminale STMG - digiSchool. Polynésie.