background preloader

Addiction : tout savoir sur les addictions et leur traitement

Addiction : tout savoir sur les addictions et leur traitement
Écrit par les experts Ooreka | L'addiction est un trouble de la personnalité et du comportement qui peut rendre très malade, voire entraîner le décès dans le cas de la toxicomanie. Il existe d'ailleurs des services spécialisés dans les phénomènes de dépendance dans certains hôpitaux. C'est un véritable problème de santé publique. Les addictions touchent toute la population, quels que soient l'âge, le milieu social, la situation économique. De plus en plus de jeunes sont touchés par la dépendance à l'alcool, aux jeux ou à la drogue. Comment déceler une addiction ? Une addiction est un trouble du comportement désignant un attachement excessif à quelque chose (substance, comportement...) pouvant nuire à notre santé ou à notre vie sociale. Les addictions par rapport à certaines substances comprennent : la dépendance au tabac, la dépendance aux drogues, la dépendance à l'alcool, la dépendance aux médicaments, la dépendance à la nourriture. Quelle est l'origine d'une addiction ?

http://psychotherapie.comprendrechoisir.com/comprendre/addiction

Related:  Causes / Symptômeschrist_groupe3_psyDéfinitionstabagismeawatif_groupe5_psy

L’addiction numérique, un mal croissant chez les jeunes A Singapour, comme dans un nombre grandissant de pays, des psychiatres militent pour que l'addiction aux smartphones soit reconnue comme un trouble psychologique. Avec la Corée du Sud, la Chine et Taïwan, la cité-Etat est l'un des pays d'Asie les plus concernés par ce phénomène. L’addiction au smartphone, un trouble psy ? Singapour et Hong Kong détiennent d’ailleurs le record régional du plus grand nombre d'utilisateurs de smartphones par habitant, selon un rapport publié l'an dernier par le cabinet d'étude Nielsen. 87% des 5,4 millions de Singapouriens sont ainsi munis d'un téléphone multifonctions, contre 65% aux Etats-Unis.

Prévention des conduites addictives - La prévention des conduites addictives en milieu scolaire Contexte L'article L312-18 du code de l'éducation dispose qu'une "information soit délivrée sur les conséquences de la consommation de drogues sur la santé, notamment concernant les effets neuropsychiques et comportementaux du cannabis, dans les collèges et les lycées, à raison d'au moins une séance annuelle, par groupes d'âge homogène".Le plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les toxicomanies, coordonné par la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT), place l'Ecole comme un acteur de premier plan dans la politique de prévention des conduites addictives. Objectifs Mieux comprendre les addictions Compte-rendu des JOURNÉES GRAND PUBLIC SUR LE THÈME DES ADDICTIONS 2013 Cliquez pour télécharger le résumé en version pdf La Fédération pour la Recherche sur le Cerveau et Réunica sont partenaires depuis trois ans pour financer des projets de recherche sur le cerveau, contribuer à la campagne nationale du Neurodon lors de la Semaine du Cerveau et mettre en place des actions de sensibilisation.

Dossier réalisé en collaboration avec Bertrand Nalpas, Directeur de recherche à l’Inserm et chargé de mission Addiction – Décembre 2014 Les addictions les plus répandues concernent le tabac (nicotine) et l’alcool. Viennent ensuite le cannabis et, loin derrière, les opiacés (héroïne, morphine), la cocaïne, les amphétamines et dérivés de synthèse. La dépendance à Internet bientôt considérée comme un trouble psychiatrique À l'image des échanges enflammés qui agitent les internautes lorsqu'il est question de la dépendance au jeu vidéo, et des effets réels ou supposés qu'une pratique excessive peut avoir sur le comportement du joueur, les réflexions sur l'addiction à Internet sont également très passionnées sur la toile. Or, l'initiative de reconnaître officiellement ce trouble va inévitablement relancer le débat. Mashable rapporte en effet que la prochaine édition du manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, un ouvrage de référence publié par l'Association américaine de psychiatrie, va introduire une nouvelle entrée : le trouble de l'utilisation d'Internet (Internet-use disorder). Comme son nom le laisse transparaître, il s'agit d'un symptôme où l'utilisation du web interfère avec le quotidien d'un individu.

Mésusages d'Internet et cyberaddiction : réalité ou fiction ? L’émergence de la « société de désinhibition » [1] Ehrenberg A (1991) : « Le culte de la performance »,... [1] entraîne, en plus d’une nécessaire adaptation rapide aux changements, l’apparition de nouvelles stratégies de coping (attitude consistant à savoir faire face). Les conduites addictives et les toxicomanies, de manière générale, ont depuis toujours été utilisées par des personnes en difficulté, pour pallier, au moins temporairement, leurs difficultés d’intégration. Dans le monde de l’entreprise, on assiste à une véritable prise de conscience du mal-être des employés cadres, mal-être qui se traduit par une explosion du nombre de jours d’arrêt de travail, mais, aussi, par une prescription, en augmentation, de médicaments psychotropes, censés permettre ou faciliter l’adaptation aux changements. Ces « changements sociétaux » ont déjà été signalés par des sociologues américains, il y a une trentaine d’années. Un autre jeu à la mode est Second Life, univers virtuel en 3D.

Centres de désintoxication et nouvelles technologies Les jeunes de plus en plus impliqués dans les nouvelles technologies Les addictions ne sont pas limités aux dépendances générées par les produits chimiques. Dans un centre de désintoxications comme CITA nous savons bien que les comportements peuvent aussi générer des comportements addictifs. Certains comportements, comme l'utilisation compulsive de nouvelles technologies (Internet, téléphones portables, jeux vidéo, réseaux de télévision, audio et vidéo portable), peuvent sérieusement interférer avec la vie quotidienne des personnes touchées.

Tout savoir sur l'addiction au numérique Christine Mateus | | MAJ : L'addiction au numérique entre à la faculté avec le lancement d'un cours... en ligne. Pouvons-nous nous passer des écrans ? Comment bien vivre avec Internet ? L'université de Nantes s'empare de ces questions de société en créant son premier MOOC, un e-enseignement collaboratif ouvert à tous et gratuit, sobrement intitulé @ddict. Une première en France.

Le tabagisme passif tue-t-il vraiment 6 000 non-fumeurs chaque année ? Le Monde | • Mis à jour le | Par Franz Durupt Combien le tabagisme passif tue-t-il de personnes chaque année en France ? Le ministère de la santé semble éprouver quelques difficultés pour apporter une réponse claire à cette question, alors que la loi anti-tabac, entrée en application en 2007 puis en 2008 sur l'argument de ce qui était alors décrit comme un "problème de santé publique", montre des résultats mitigés. >> Lire : Un bilan mitigé pour les cinq ans de la loi anti-tabac En novembre 2006, au moment de défendre l'entrée en vigueur du décret interdisant de fumer sur le lieu de travail, puis dans tous les lieux publics, Xavier Bertrand, alors ministre de la santé, avait systématiquement expliqué que le tabagisme passif causait la mort de 6 000 personnes chaque année. Ce chiffre faisait partie de tous ses argumentaires – ici, par exemple, dans un discours de novembre 2006 pour présenter le décret (PDF).

Dépendance à Internet: peut-on vraiment se désintoxiquer de la Toile? ADDICTION - L'information a fait le tour du web car, forcément, c'est le premier concerné. Aux États-Unis: un hôpital privé propose une cure de désintoxication pour accros à Internet. Durée: 10 jours, dont 72 heures de sevrage total, période pendant laquelle le patient sera privé d'accès à Internet, mais aussi de tablette et de smartphone, bref, de tout vecteur d'Internet. Suivent ensuite des séances de thérapie, séminaires et autres traitements. Coût total de la cure: 14.000 dollars soit un peu plus de 10.600 euros.

Related: