background preloader

Ecrans

Facebook Twitter

Replay Enquête de santé - Abus d'écrans : notre cerveau en danger ? - France 5. Les balises 3-6-9-12 - 3-6-9-12. De 3 à 6 ans : limitons les écrans, partageons-les, parlons en famille A cet âge, l’enfant renforce ses acquisitions et commence son apprentissage de l’autorégulation.

Les balises 3-6-9-12 - 3-6-9-12

Les limites imposées au temps d’écran doivent en faire partie : de 1/2H à 3 ans à 1H maximum par jour à 6 ans. L’écran est un temps de partage avec un parent. Jamais d’écran dans la chambre, les écrans doivent être dans une pièce commune. Evitons aussi de les utiliser le soir (les LED perturbent les rythmes de sommeil), à table ou pour calmer l’enfant. Le slogan « pas de console personnelle avant 6 ans », lancé en 2008 dans le cadre de la campagne « 3-6-9-12 », signifie ne pas offrir avant 6 ans d’outil numérique personnel à l’enfant, car cela rend quasiment impossible sa régulation. Il est également important de fixer une tranche horaire quotidienne à l’enfant afin de l’habituer à associer les écrans à une durée. La neurotoxicité des écrans. Comment aider les ados à cultiver un esprit de croissance. « Devant un écran, il suffit de peu de temps pour épuiser l’attention d’un enfant » Pas de console avant l’école – et pas de YouTube, et pas de Peppa Pig non plus.

« Devant un écran, il suffit de peu de temps pour épuiser l’attention d’un enfant »

C’est la recommandation qu’on pourrait déduire d’une étude sur le rapport des enfants aux écrans parue mardi 14 janvier dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire de l’organisme Santé publique France. D’après les chercheurs, les enfants exposés aux écrans – qu’il s’agisse de télévision, console de jeux, tablette, smartphone ou ordinateur – le matin avant l’école auraient trois fois plus de risque de développer des troubles du langage. Si, en plus, ils ne discutent que « rarement, voire jamais » de ce qu’ils ont vu sur ces écrans avec leurs parents, le risque serait multiplié par six. Manon Collet, médecin généraliste à Rennes et première autrice de l’étude, qui a constitué son sujet de thèse, a détaillé pour Le Monde le travail de son équipe.

La littérature scientifique n’est pas unanime quant aux effets de l’exposition aux écrans, vous l’écrivez vous-même dans votre étude. Ces écrans qui capturent nos enfants. Ils sont partout.

Ces écrans qui capturent nos enfants

D’abord, la télé s’est installée dans les maisons au début des années 60. Il a fallu près de 40 ans pour qu’arrive un autre écran, celui de l’ordinateur. Et depuis, tout s’est accéléré. On trouve désormais, plusieurs smartphones ou tablettes par foyer. L’écran est devenu si banal, qu’il est même impossible de savoir combien il y en a dans le pays ! À Taïwan, les parents qui laissent leurs enfants trop longtemps devant un écran (en fonction de leur âge) encourent une amende d’environ 1400 euros. Recherche. Écrans : comment on massacre le cerveau de nos enfants. Quel est l'impact des écrans sur le développement de l'enfant ?

Écrans : comment on massacre le cerveau de nos enfants

Même si la question occupe l'espace médiatique depuis plus d'un demi-siècle, il a fallu attendre les quinze dernières années pour qu'elle devienne (enfin !) Un sujet de préoccupation majeur. La prise de conscience s'est faite en trois temps. Le premier fut celui des prédications enthousiastes : le numérique était une révolution. Écrans : comment on massacre le cerveau de nos enfants. Ecrans : une génération en détresse / Lum1.fr, le 1er réseau social pour les travailleurs médico-sociaux / Beaucoup de gens vont aller au RSA...

Génération en détresse : l’appel des psychiatres québécois La détresse psychologique de la « génération alpha », soit les enfants nés depuis 2010 et ayant toujours vécu avec les écrans, inquiète les psychiatres du Québec.

Ecrans : une génération en détresse / Lum1.fr, le 1er réseau social pour les travailleurs médico-sociaux / Beaucoup de gens vont aller au RSA...

Ils réclament des cours d’éducation à la santé mentale dès la maternelle. « Si on ne s’attaque pas à ce qui est en train de se passer comme société, on n’y arrivera jamais », plaide la psychiatre à l’origine d’un important mouvement de réflexion sur la question. De son coté la présidente de l’ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, Guylaine Ouimette appuie l’initiative. « Chez les 6-8 ans, il y a plus de déprime et de détresse. Adolescence : les écrans, l'arbre qui cache la forêt - S Comm C, le blog. Troubles de l’attention, du sommeil, du langage… « La multiplication des écrans engendre une décérébration à grande échelle »

Michel Desmurget dirige, au CNRS, une équipe de recherche sur la plasticité cérébrale.

Troubles de l’attention, du sommeil, du langage… « La multiplication des écrans engendre une décérébration à grande échelle »

Il vient de publier La Fabrique du crétin digital. Ecrans et capacités cognitives, une relation complexe. « La multiplication des écrans engendre une décérébration à grande échelle. » C’est ce qu’affirme le chercheur en neurosciences Michel Desmurget dans un entretien au Monde, très lu et commenté sur notre site.

Ecrans et capacités cognitives, une relation complexe

A l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage La Fabrique du crétin digital. Dopamine (3/8) - Candy Crush. Troubles de l’attention, du sommeil, du langage… « La multiplication des écrans engendre une décérébration à grande échelle » Écrans : écartez les enfants. Que risquent les jeunes d’aujourd’hui à jouer avec les smartphones ? La famille tout écran : découvrez la série. Mon enfant et les écrans : le site pour les parents d'enfants de 0 à 13 ans. 3-6-9-12 - Apprivoiser les écrans et grandir.

0/3 ans : zéro écran - Maine-et-Loire (49) Télévision, ordinateur, smartphone… les écrans sont aujourd’hui partout.

0/3 ans : zéro écran - Maine-et-Loire (49)

Leur omniprésence, tout comme leur utilité impose cependant de fixer en famille des règles claires quant à leur utilisation par les enfants. En effet, l’exposition, même brève, aux écrans peut être nocive pour le développement des plus petits, qui ont besoin de bouger, toucher, échanger, explorer. Smartphone et ados: pour le psy, "la question des limites est un enjeu d’autorité" >> RELIRE.

Smartphone et ados: pour le psy, "la question des limites est un enjeu d’autorité"

DOSSIER. Smartphone et ados: comment les faire décrocher? Une bataille au quotidien Cofondateur d’un « Observatoire des mondes numériques en sciences humaines » destiné à rassembler les chercheurs et à publier leurs travaux, Michael Stora a publié dès 2007 Les écrans, ça rend accro… Considérant que, parfois, « l’écran fait écran » à d’autres problèmes que l’on peut avoir bien du mal à régler en famille, il n’accable pas le smartphone. Comment éviter l’usage immodéré que nos ados font du portable ?

La dépendance aux écrans est entrain de détruire une génération d’enfants. Ce problème qui gagne rapidement en ampleur Loin d’être un phénomène épars, l’addiction aux écrans est désormais omniprésente et touche à un large spectre d’utilisateurs de smartphones, d’ordinateurs et de télévisions.

La dépendance aux écrans est entrain de détruire une génération d’enfants

Le manque de modération est par conséquent évident dans l’usage de ces appareils, mais le pire, c’est que cette problématique ne concerne pas que les adultes, mais aussi les enfants. Une réalité qui est d’ailleurs même dénoncée par une série britannique créée par Charlie Brooker en 2014, Black Mirror.Celle-ci met en évidence une dépendance générale et maladive de la société moderne aux différents produits de la technologie moderne.

Une vision qui est loin d’être exagérée ou surréaliste, étant donné que de plus en plus de mineurs passent le plus clair de leur temps les yeux rivés sur un écran. Demain, tous crétins ? Ou pas… Le documentaire Demain, tous crétins ? , diffusé le 11 novembre 2017 sur Arte, a employé les grands moyens pour faire paniquer la population française : l’intelligence (mesurée par les scores de quotient intellectuel, QI) serait en train de décroître dramatiquement, et les causes en seraient différents facteurs environnementaux, en particulier les perturbateurs endocriniens. Qu’en est-il réellement ? Peut-on réellement affirmer que notre intelligence est en baisse ?

Le contexte de ce débat est celui de l’effet Flynn, à savoir le fait que dans tous les pays où des batteries de tests de QI ont été étalonnées depuis plusieurs décennies, on observe une croissance des scores équivalente à 3 points de QI par décennie, et ce tout au long du xxe siècle. Évidemment, c’est une croissance moyenne, car sur l’ensemble d’une population les QI sont dispersés, variant du plus faible au plus élevé. La fabrique du crétin digital - Michel Desmurget.

Enfin, a-t-on envie de dire, un discours qui ne nous prend pas pour des imbéciles, démonte les mauvais arguties des charlatans du numérique, pseudo-scientifiques ou journalistes peu scrupuleux sur la valeur des preuves, ou des vendeurs de jeux vidéo, et démontre les considérables méfaits de l'extension de l'empire (récent, mais si puissant déjà !)

Des écrans sur nos cerveaux, le développement et la survie de l'intelligence, notre santé, et, en conséquence, à demi-mots, notre esprit critique, notre culture, notre capacité à vivre ensemble ! Après avoir déjà, magistralement, révélé le désastre causé aussi bien dans les têtes que dans les corps par la télévision, dans « TV Lobotomie », Michel Desmurget fait ici oeuvre de salut public, en avertissant des dangers que font peser les instruments et les contenus numériques sur nos esprits, et, en particulier, ceux de nos enfants. Ecrans : un nouveau rapport des trois Académies des Sciences, des Technologie et de Médecine – Le site d'information pour les parents et les professionnels du Maine et Loire. Les écrans envahissent le quotidien, et leur impact fait débat… Six ans après avoir livré un avis sur la question, l’Académie des sciences s’est associée aux académies de médecine et des technologies pour lancer, mardi 9 avril, « un appel à une vigilance raisonnée sur les technologies numériques ».

Bruno Falissard, pédopsychiatre membre du groupe de travail : Au cours des cinquante dernières années, la parentalité est devenue plus bienveillante, avec moins d’inégalités de genre, moins de violence au sein du foyer, plus d’investissement des parents dans le travail scolaire de leurs enfants. On ne peut que s’en réjouir. Mais on peut aussi regretter que le temps passé avec eux ait diminué. Un guide pour éduquer les jeunes aux jeux vidéo et aux médias. Média animation est un centre belge de ressources en communication et en éducation aux médias qui propose de nombreux documents à destination des acteurs éducatifs et du grand public. Il édite entre autres une collection d’ouvrages intitulée "Les dossiers de l’éducation aux médias". Un guide pour éduquer les jeunes aux jeux vidéo et aux médias. Infographie : Enfants et écrans, des conseils pour une utilisation raisonnée. Un guide pour éduquer les jeunes aux jeux vidéo et aux médias. La cabane à histoires (Série)

Courts métrages. Écrans : des dangers incontestables. Télévision, smartphone, jeux vidéo : en moyenne, les jeunes âgés de 2 à 17 ans passent plus de trois heures par jour devant un écran, et même plus de 4 h 30 chez les 14-17 ans. Ce sont les résultats d’une nouvelle étude de Jean Twenge, de l’université d’état de San Diego, et de Keith Campbell, de l’université de Géorgie, qui ont surtout relié ce temps d’écran au bien-être psychologique : ces jeunes souffrent d’autant plus de troubles relationnels, dépressifs, de l’attention et de la concentration qu’ils passent d’heures rivés à leur écran. Les chercheurs ont analysé les données de la National survey of children’s health menée auprès de plus de 40 000 familles ayant des enfants âgés de 2 à 17 ans en 2016. Résultats de recherche pour « écran » – Le site d'information pour les parents et les professionnels du Maine et Loire. Les dangers de la télé pour les bébés - 1001BB n°99.

Plus que jamais, il faut préserver nos bébés de la télévision mais également de tous les écrans qui en quelques années ont colonisé notre quotidien. Les bébés et les écrans. Mot clé "ecran" - Graine de citoyen. Table ronde « Les risques liées aux écrans dès la naissance » – 21 mars – Clinique Rhéna – Strasbourg – Académie de la Petite Enfance. 21 MARCH 18h30 à 21h30 à la Clinique Rhéna, Strasbourg Dans le cadre du son projet « Agir pour le développement durable et la petite enfance », l’Académie de la Petite Enfance a invité Dr Anne-Lise DUCANDA, Médecin PMI en Essonne à présenter ses observations autour des effets de la surexposition des écrans pour les tout-petits.

« L’héroïne électronique » : comment les écrans transforment les enfants en drogués psychotiques. Traduction d'un article initialement publié (en anglais) sur le site du New York Post, le 27 août 2016, et rédigé par le Dr. « Les enfants qui s'en sortiront le mieux dans la vie sont ceux qui ont le moins accès aux écrans » Ne mettez pas vos bébés devant les écrans ! Plaquette4motele. Internet : 10 conseils pour accompagner votre enfant  Veillez à ce que votre enfant utilise son équipement dans une pièce commune plutôt que dans sa chambre Cela vous permet de garder un œil sur ce qu’il fait et de favoriser le dialogue.

Controle parental gratuit - Activer un controle parental. Le logiciel de contrôle parental qui vous permet gratuitement de bloquer l’accès à des sites indésirables pour vos enfants (porno, jeux d’argent…) et de limiter les horaires de connexion est fourni par votre Fournisseur d’Accès Internet. Enfance Télé Danger. L'enfant, l'adolescent et les écrans 1/4. UNAF - "Les écrans et la petite enfance" : l’UNAF publie deux articles dans le numéro d’Août de la revue le Furet. Smartphones, tablettes, TV : le constat et la mise en garde des pédiatres.

Les jeunes enfants et les écrans : quelle prévention mettre en place ? Les enfants interdits d’écran avant 2 ans, une recommandation qui n’est plus d’actualité. RapportEnfantsEcransONE web. Action innocence - Préserver la dignité et l’intégrité des enfants sur Internet. 3 Questions à Olivier Andrieu-Gérard, responsable du collectif PédaGoJeux – Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes.

Gérer les écrans. Comment la surexposition aux écrans génère de graves difficultés pour apprendre à parler. Trop d’enfants privés de langage à cause des écrans – Gynger. L'Éducation Nationale vend nos enfants à Microsoft pour 13 millions. Un neurologue de L'INSERM : "la télévision impacte gravement les enfants" Un neurologue de L'INSERM : "la télévision impacte gravement les enfants" N° 1 - Les enfants et les écrans. Ecrans en veille - Enfants en éveil. Editions Le Pommier. Petite Poucette : la douteuse fable de Michel Serres. Un neurologue de L'INSERM : "la télévision impacte gravement les enfants" Les pays de l’OCDE doivent adopter une approche différente pour exploiter les possibilités offertes par les nouvelles technologies à l’école. TV Lobotomie - La vérité scientifique sur les effets de la télévision.

Vidéo et accueil des jeunes enfants - 2002 - Editions ERES - sylvianegiampino.com. TV Lobotomie - La vérité scientifique sur les effets de la télévision. La dépendance aux écrans fait des ravages chez les enfants - Santé. Michael Stora, de la psychologie et des jeux vidéo. La dépendance aux écrans fait des ravages chez les enfants - Santé. Edupax - Bienvenue sur la page d'accueil. Le cerveau des natifs du numérique en 90 secondes. VIDÉOS ENFANTS ET BÉBÉS. Serge Tisseron. Télévision pour les bébés : un danger pour leur santé, pour leur développement et pour leur éducation- CEMÉA - Site de l'association nationale.

L'enfant, l'adolescent et les écrans. Enfance Télé Danger. NEUROSCIENCEfictions. NEUROSCIENCEfictions. Serge Tisseron. Android. Net ecoute 0800 200 000 - Si c'est pas net, on t'écoute. Totam le meilleur du numérique. L’impact des loisirs des adolescents sur les performances scolaires. Sélection de sites d'actualité pour les enfants. L’Académie des sciences (France) publie son rapport "L’enfant et les écrans" Réseau Ecrans et Education Angers - Accueil. Lenfant et les écrans - Avis de l'Académie des sciences remis le 17 janvier 2013.