background preloader

Pratiques professionnelles

Facebook Twitter

Ohé les féministes. Par Arnaud Deroo. Repenser les Cadeaux dans la petite enfance. Lesprosdelapetiteenfance. Encore au berceau, déjà écolo : L'essor des crèches respectueuses de la nature. Egalicrèche  : un programme expérimenté dans six EAJE de Toulouse. Le je ou le nous. Par Arnaud Deroo. Chantal Douaud, puéricultrice : « Rendre les choses prévisibles pour lui permettre d’être autonome » Les Pros de la Petite Enfance : l’Institut Lóczy était une pouponnière hongroise des années 50.

Chantal Douaud, puéricultrice : « Rendre les choses prévisibles pour lui permettre d’être autonome »

Aujourd’hui, les structures d’accueil collectif à la française ne répondent pas aux mêmes contraintes, n’ont pas le même cadre. Peut-on vraiment concilier approche piklérienne et collectivité ? Chantal Douaud : L’approche Pikler est tout à fait adaptée à nos Etablissements d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE). Ce n’est pas une méthodologie à appliquer telle quelle mais un regard, une manière d’entrer en relation.

La problématique d’une crèche, par opposition à une pouponnière, est dans la relation aux parents que les professionnels rencontrent quotidiennement et que les enfants retrouvent le soir. parents et professionnels ne portent pas toujours le même regard sur l’enfant. L’éco-crèche, ou l'art d'éduquer les enfants en pleine nature. Vendredi 24 juillet 2015.

L’éco-crèche, ou l'art d'éduquer les enfants en pleine nature

L’obsession de l’hygiène des enfants est dangereuse pour leur santé. Nous vivons une période difficile pour les parents de jeunes enfants.

L’obsession de l’hygiène des enfants est dangereuse pour leur santé

Il ne se passe pas une semaine sans qu’ils soient alertés et inquiétés par une liste apparemment sans fin de maladies chroniques que peuvent attraper leurs tout petits, des maladies auto immunes comme l’eczéma et l’asthme en passant par les intolérances lactiques, les allergies aux noix, au gluten sans oublier les troubles comportementaux… «Les parents aujourd’hui tiennent leurs enfants à l’écart de choses qui sont critiques pour leur santé», affirme le Docteur Shetreat-Klein. Elle souligne que des recherches récentes publiées par le journal Occupational Environmental Medicine montrent par exemple que des enfants exposés à l’eau de Javel ont plus d'infections que ceux qui n’y sont pas exposés et notamment 20% de risques supplémentaires d’attraper la grippe. «Des microbes, une nourriture fraiche provenant de sols sains, du temps passé dans la nature peuvent améliorer considérablement la santé des enfants.

Le travail émotionnel des professionnelles de la petite enfance. L’activité de sa dimension spontanée pour la présenter comme entièrement «réfléchie » .

Le travail émotionnel des professionnelles de la petite enfance.

Ce mouvement, particulièrement affirmé dans l’une des deux crèches, est à interroger s’agissant des métiers de la petite enfance qui se caractérisent par la mobilisation de gestes professionnels ayant leur pendant dans l’espace privé. Le travail à entreprendre consisterait alors, comme le dit une professionnelle, à «déspontanéiser » (auxiliaire de puériculture, section des petits, crèche B.) les réponses aux enfants pour penser son activité en tant que professionnelle et non en tant que femme ou que mère.

Cette «déspontanéisation » , parfois coûteuse, semble néanmoins ouvrir une voie intéressante pour la prise en compte et la reconnaissance de cet investissement subjectif au travail. Bruxelles, Éditions de l’université de Bruxelles. • Tronto J. C., 1993, Moral Boundaries: A political argument for an ethic of care, New York : Routledge, traduction française par Maury H., 2009. Ces clichés que j'entends trop en tant qu'auxiliaire de puériculture. J’ai vingt-deux ans et je suis étudiante auxiliaire de puériculture. Après trois années de fac, je me suis réorientée, j’ai choisi de passer mon CAP petite enfance et de faire des concours en parallèle pour être éducatrice de jeunes enfants ou auxiliaire de puériculture.

J’ai réussi celui d’auxiliaire du premier coup, et c’est une formation qui me convient parfaitement. Arnaud Deroo, « A la crèche, un tout-petit doit pouvoir faire sa vie » Les Pros de la Petite Enfance : Qu’est-ce qui, selon vous, pèche le plus dans les crèches ou autres établissements multi-accueil aujourd’hui ?

Arnaud Deroo, « A la crèche, un tout-petit doit pouvoir faire sa vie »

Arnaud Deroo : Je trouve qu’en ce moment certaines crèches ont tendance à se transformer en écoles maternelles ! Le faire, le faire faire et le groupe … Ce sont les deux grands maux de la crèche. Vous pensez que tout est trop centré sur les activités ? Parfois.Certains professionnels sont rassurés en proposant des activités. Arnaud Deroo, « A la crèche, un tout-petit doit pouvoir faire sa vie » Uniformisation des pratiques: Petite Enfance et exigences - Le Chaperon Bleu. Ces dernières années, la vision que nous avons de la petite enfance a changé.

Uniformisation des pratiques: Petite Enfance et exigences - Le Chaperon Bleu

Nous (parents, professionnels) tendons à nous améliorer dans l'éducation et la prise en charge des enfants. Ils sembleraient plus complexes qu'il n'y parait, auraient eux aussi des émotions et seraient sensibles à notre comportement envers eux ... des êtres humains en somme! Bon! C'est tardif mais nous y sommes arrivés. Sauf que nous sommes en 2016, qu'un grille-pain ne dépasse pas l'année de vie, que les bottes montantes par dessus le pantalon sont déjà has-been, et que le mot has-been est lui même has-been! Tout va très vite et nous sommes mitraillés de conseils et recommandations à suivre absolument pour le bien être et la santé de nos bambins ("Comment éduquer son enfant" Edition 2016... le ton est donné!). Comment se retrouver parmi toutes ces informations? Le Chaperon Bleu vous dit tout! A la maison, plein de questions! Uniformisation des pratiques: Petite Enfance et exigences - Le Chaperon Bleu.

Organisation de l’espace : quelle influence sur les pratiques éducatives ? « C’est souvent à l’accueil du matin, lorsque les petits arrivent en pleine forme que l’on repère les espaces mal agencés qu’ils délaissent ou qui deviennent vite des lieux de conflits », remarque Claire Delmas, puéricultrice et directrice de la crèche Charpentier à l’Haÿ-les-Roses (94).

Organisation de l’espace : quelle influence sur les pratiques éducatives ?

Ainsi, dans un lieu d’accueil qui est avant tout un lieu de vie, le comportement des enfants et, surtout, l’observation que l’on va en faire révèleront le bon fonctionnement d’une structure et le bien-être de ceux qui la font vivre. Les bébés qui y sont accueillis se nourrissent du monde qui les entourent dès leurs premiers mois. Tout à leur « esprit absorbant », ils explorent et expérimentent à leur rythme, afin de satisfaire leur besoin de toucher, sentir, gouter, essayer, écouter… Les accueillir consiste alors à assurer leur sécurité et leur épanouissement dans un environnement adapté à leurs besoins, déterminant pour leur bon développement moteur, cognitif et social. Comprendre notre paratique professionnelle - vae eje.