background preloader

Auteurs BD

Facebook Twitter

Thomas LEGRAIN. Enki Bilal. Etienne Davodeau. Lulu femme nue. Aspirine. Régis Hautière. Bonjour Régis, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Régis Hautière

Je suis scénariste de bande dessinée, marié, deux enfants, un chat. Mon poisson rouge est mort l'année dernière. Comment es-tu venu au scénario en bande dessinée, toi le diplômé de philo ? Les aléas de la vie et un irrépressible besoin, qui me titille depuis toujours, de raconter des histoires. Cette envie est sans doute le pendant de mon peu de loquacité dans la vie de tous les jours. Quels sont les auteurs que tu admires ? Tu commences ta carrière de scénariste en 2004, avec le tome 1 du Loup, l'agneau et les chiens de guerre. En 2006, c’est l’explosion : tu sors Un autre monde, Mister Plumb, L'étrange affaire des corps sans vie, Au-delà des nuages, "Abaddon Dub" et tu reprends A.D.A. Le fait d'avoir fait un premier album, vous donne aussi un certain crédit auprès de l'éditeur qui peut mieux évaluer ce que vous valez en tant que scénariste. Trois de tes séries ont pour sujet principal l’aviation… Est-ce une passion ?

Manu Larcenet. Le catalogue Christie’s.

Manu Larcenet

Je reçois le catalogue Christie’s d’une vente aux enchère d’originaux de bandes dessinées. Je dois avouer que, si la vente me laisse froid, je reste des heures à admirer ce catalogue. Le génie de certains grands anciens, pionniers, virtuoses vous explose à la figure. Les fac-similés sont superbes. On voit les repentirs, les retouches, la densité des traits, les crayonnés, le sens des traits, leur force, les tensions, les repos… Une Bible pour dessinateur, pour peu qu’on aime la bande dessinée classique. Au sortir de ce grand moment, je me dis que, tout de même, il est dommage que j’en sois réduit à me palucher sur un catalogue d’exposition! Eux ont des livres d’art. Le site "pas officiel" de Larcenet. Tomi Ungerer.

 Benec. Eric Corbeyran. Né en 1964 à Marseille, Corbeyran vit et travaille à Bordeaux.

Eric Corbeyran

Après avoir touché à la photo, au conte pour enfants et à la publicité, il s’oriente définitivement vers le scénario de BD, activité qu’il exerce depuis 1990, avec une quarantaine d’albums publiés à ce jour (notamment chez Dargaud, Delcourt et Casterman). Curieux de tout, friand d’images et d’anecdotes, Corbeyran s’intéresse aux sujets les plus variés et aborde de nombreux genres : fantastique, historique, thriller, aventure, policier... A l’aise dans des registres plutôt musclés, Dargaud lui offre en 93 la possibilité de publier des récits empreints de tendresse et de poésie comme Graindazur ou L’As de Pique. De ses collaborations régulières avec Berlion, Falque et Guérineau, on retiendra quelques titres de séries grand public qui font aujourd’hui partie du paysage de la bande dessinée : Le Cadet des Soupetard, Sales Mioches !

, Le Fond du Monde et Le Chant des Stryges. Bibliographie Editions Dargaud Editions Delcourt. Mafalda - Le Site Officieux. Les petits riens - Lewis Trondheim. Satrapi - de Persepolis au Poulet aux Prunes - par Océane. Le Petit Monde de Joann Sfar.

Thierry Smolderen. Claude Serre. Outre ses autres albums de cartoons, tous organisés autour d’un thème, ce bourreau de travail a collaboré à de nombreuses publications, illustré des articles scientifiques, gravé, décoré et peint, fait du vitrail et de la porcelaine, réalisé des couvertures, des affiches, des publicités, des dessins politiques et les menus travaux qui sont ceux du dessinateur actif.

Claude Serre

Sa mort prématurée a interrompu un travail qui méritait d’être parcouru, répertorié et analysé. Milo Manara : bibliographie, photo, biographie. Nom civil : Manara Maurilio - Scénariste-Dessinateur - Né le 12/09/45 à Luson (Bolzano - Italie) - (Italien) - Pays de résidence : Italie En 1976, alors qu'il gagne sa vie comme assistant de sculpteur, Manara découvre la bande dessinée chez l'artiste espagnol Berrocal, à travers Barbarella (de Jean Claude Forest) et Jodelle (de Guy Peellaert).

Milo Manara : bibliographie, photo, biographie

A partir de 1969, il dessine 22 épisodes de Genius pour le compte des éditions Furio Vanio. De 1971 à 1973, il s'associe avec le scénariste Francesco Rubino et conçoit 48 aventures de Jolanda, une femme pirate parue aux éditions Erregi. Sa première oeuvre ambitieuse, Lo Scimmiotto (le Singe) paraît en 1976, une oeuvre personnelle aussitôt remarquée par les éditions Casterman. Pour les éditions Larousse, Manara illustre de 1976 à 1978 5 épisodes de l'Histoire de France en bandes dessinées.

En 1978, il crée le personnage de Guiseppe Bergman dans le mensuel A Suivre (paru chez Casterman en 1980). D'autres pages sur cet auteur On en parle sur BdParadisio.