background preloader

Auteurs

Facebook Twitter

Tolkien

Griffith. Banksy. La source thermale d’Akitsu – 1962 – Kiju Yoshida. Cette histoire d’amour, s’écoulant sur les 17 années d’après-guerre, permet à Kiju Yoshida de véhiculer avec simplicité et efficacité sa vision du Japon dit moderne.

La source thermale d’Akitsu – 1962 – Kiju Yoshida

En s’intéressant à la passion humaine, faisant d’elle le cœur même du film, le cinéaste remonte à l’essentiel de ses interrogations sur son époque. Signe d’une maturité dans la quête de cet artiste. 1945, la défaite est proche. Souffrant d’une tuberculose, Shûsaku Kawamoto suit les conseils d’une femme rencontrée par hasard, et se rend dans un onsen niché dans les montagnes. À l’hôtel d’Akitsu, il rencontre Shinko, une jeune fille vive et joyeuse. Le Japon de 1945 est en ruines, heureusement la fin de la guerre est proche. Akitsu doit être son ultime résidence. À défaut d’être son tombeau, Akitsu marque la renaissance de Shusaku. Cette passion va exister durant de nombreuses années, sans jamais se concrétiser.

XVIe

XVIIe. XVIIIe. XIXe. XXe. 30 Books You Should Read Before You're 30. The best books aren't static stories, but living entities with meanings that change and grow along with you.

30 Books You Should Read Before You're 30

That's why we strongly recommend rereading the classics that were assigned to you in high school; you may find that they're nothing like they were before. Still, some books are best experienced at a certain age, like, say, "Catcher in the Rye. " If you pick it up for the first time when you're far beyond puberty, you'll likely wonder what all the hype is about.

Likewise, there are certain books you should read in your 20s, due to the age of the characters or the intended audience -- books like Donna Tartt's "The Secret History" or Christopher Hitchens' "Letters to a Young Contrarian. " There are also fantastic classics that may not have been assigned to you in school but that you should pick up ASAP simply because you're missing out -- books like Doris Lessing's "The Golden Notebook" or "A Collection of Essays" by George Orwell.

"How Should a Person Be? " Auteurs. Free Education. Stanford Opens Seven New Online Courses for Enrollment (Free) 375 Free Online Courses from Top Universities. Get 1200 free online courses from the world’s leading universities — Stanford, Yale, MIT, Harvard, Berkeley, Oxford and more.

375 Free Online Courses from Top Universities

You can download these audio & video courses (often from iTunes, YouTube, or university web sites) straight to your computer or mp3 player. Over 30,000 hours of free audio & video lectures, await you now. Humanities & Social Sciences Art & Art History Courses. La Source thermale d'Akitsu, réalisé par Kijû Yoshida. Œuvre de la première partie de la filmographie de Yoshishige « Kijû » Yoshida, la mise en scène de La Source thermale d’Akitsu (1962) ne possède pas l’esprit aventureux de ses réalisations postérieures, emblématique de la Nouvelle Vague japonaise.

La Source thermale d'Akitsu, réalisé par Kijû Yoshida

En lieu et place, Yoshida pose un style visuel somptueux, au cadrage et la photographie remarquables, le tout illustrant un récit qui est, lui, perturbé et subversif. Fascinant mélodrame étonnamment morbide, La Source thermale d’Akitsu est aussi un puissant et complexe portrait de femme, comme les dessinera dans la suite de sa carrière le réalisateur. Août 1945, au Japon. L’empire du Soleil Levant résonne encore des grondements au dessus de Nagasaki et d’Hiroshima, dont les bombardements ont eu lieu à peine une semaine avant.

Atteint de pneumonie, Shusaku revient dans sa ville natale, pour la trouver détruite, et sa famille disparue. Le Japon d’Hiro Hito devait-il survivre au déshonneur de la capitulation de 1945 ? Analyse d'oeuvres. Critiques / analyses de films. Les artistes face aux violences des guerres du XXème siècle.

Rancière

Benjamin Walter. Deleuze et... Connaissance et praxis des réseaux comme projet politique. Le monde contemporain a enregistré des évolutions d’une telle force qu’elles tendent souvent à produire un sentiment d’impuissance lorsqu’il s’agit d’essayer d’en maîtriser les effets problématiques.

Connaissance et praxis des réseaux comme projet politique

Il n’est pas honteux d’avouer avoir du mal à comprendre ce monde, de reconnaître l’impression d’avoir en face de soi de telles puissances qu’on tend à perdre l’espoir de les faire bouger. Que faire alors si on ne veut pas être condamné à la démission et à l’observation passive ? Chercher à construire de nouvelles capacités bien sûr, des capacités plus adaptées. Et pour cela, il peut y avoir des outils disponibles, sans qu’on pense forcément à utiliser. C’est le cas de l’analyse des réseaux, telle qu’on a pu notamment la voir se développer dans le champ des sciences sociales. La réalisation d’un tel programme ne ferait que rejoindre un mouvement d’explicitation déjà largement engagé et appliqué aux conditions d’existence collective. 1.

Quel travail à faire et par qui ?