background preloader

The Minimalists

The Minimalists

http://www.theminimalists.com/

Related:  Minimalisme simplicitéThought provokingAir du temps

Les Johnson : un couple, deux enfants et zéro déchet depuis trois ans La famille Johnson – @ Thomas J. Story Béa Johnson et sa famille sont connus Outre Atlantique pour un défi qu’ils relèvent depuis trois ans : vivre sans générer de déchets. Pourquoi ce choix ? Comment s’organise leur quotidien ? Alors que la semaine de réduction des déchets se termine aujourd’hui, j’ai voulu en savoir plus. Serres : "Ce n'est pas une crise, c'est un changement de monde" Michel Serres est une vigie plantée en haut du mât de notre époque. Du haut de son gréement, de ses 82 ans, de sa culture encyclopédique, de son temps partagé entre les cultures française et américaine qu'il enseigne, ce philosophe académicien nous décrit les changements qu'il observe sur l'équipage humanité que nous sommes. En curieux de tout qu'il est, il guette avec impatience et gourmandise les évolutions qui nous arrivent, comme un des matelots de Colomb aurait scruté l'horizon dans l'espoir de nouvelles terres. Son constat sur notre époque est simple : le monde, depuis cinquante ans, traverse une révolution comme l'humanité n'en a connu jusque-là que deux d'une telle ampleur.

Ottawa sonne l'alerte au vieillissement Les analystes du ministère des Finances ne cachent pas leurs craintes des impacts qu'aura le vieillissement de la population canadienne sur les perspectives économiques du pays dans un document de breffage préparé à l'intention de l'ancien ministre Jim Flaherty. Ce document lui a été remis en juillet 2013 dans la foulée du remaniement ministériel de mi-mandat effectué par le premier ministre Stephen Harper. La Presse a obtenu ce cahier de breffage en vertu de la Loi sur l'accès à l'information. D'emblée, les analystes soutiennent que les perspectives économiques et fiscales à long terme seront grandement influencées par le vieillissement de la population. Stagnation de la main-d'oeuvre L'augmentation de la main-d'oeuvre a été à l'origine de la bonne tenue de l'économie canadienne comparativement aux autres pays du G7 au cours des dernières années.

Les Evangiles de la consommation Me prenant pour un prophète, aujourd’hui, voici que je vous annonce l’Evangile selon Sainte Consommation: A la moindre émotion tu consommeras Fêtes, anniversaire, enterrement de vie de garçon, Saint Valentin, mariage, commémoration, pots de départ, pot d’arrivée au bureau, baptême, Bar Mitsva… bref, quoiqu’il arrive, une dépense tu feras. Et si tu as du vague à l’âme? Des clients pénibles? Un chef odieux?

Vers la sobriété heureuse « J’avais alors vingt ans, et la modernité m’est apparue comme une immense imposture. » PIERRE RABHI Pierre Rabhi a en effet vingt ans à la fin des années cinquante, lorsqu’il décide de se soustraire, par un retour à la terre, à la civilisation hors sol qu’ont largement commencé à dessiner sous ses yeux ce que l’on nommera plus tard les Trente Glorieuses. Après avoir dans son enfance assisté en accéléré, dans le Sud algérien, au vertigineux basculement d’une pauvreté séculaire, mais laissant sa part à la vie, à une misère désespérante, il voit en France, aux champs comme à l’usine, l’homme s’aliéner au travail, à l’argent, invité à accepter une forme d’anéantissement personnel à seule fin que tourne la machine économique, point de dogme intangible. L’économie ? La simplicité n'est plus ce qu'elle était On croit savoir ce que veut dire « simple ». En gros : sans chichi, sans fioriture, ni sophistication. Peu importe qu’on parle d’un goût, d’un vêtement, d’une phrase ou d’une idée. Si c’est simple, alors c’est dépouillé. Dans cette forme de dénuement, on trouve généralement à la fois « moins » (de complications, de recherches, d’apprêts) et « plus » (de présence, d’intensité pure, d’authenticité sobre). Ce qui est simple se donne direct, s’offre à plein, se livre avec une sorte d’intégralité candide.

Une nouvelle façon de vivre et une nouvelle vitalité Pour résumer simplement l´épisode 1, disons que la société a changé. Le passage à la postmodernité émerge sous nos yeux et bouscule le paradigme d’hier. Visibilité réduite, hésitations, déstabilisation, démobilisation et saturation idéologique : tel est le lot commun des gens. Évidemment, ces changements profonds, irréversibles et irrémédiables s´accompagnent d´une nouvelle façon de vivre sa vie et son travail. Six ruptures entre monde moderne et postmoderne expliquent la transformation en cours de notre paradigme socio-économique. Tentons de les nommer et de mieux les comprendre pour s´offrir une nouvelle grille de lecture sur la façon de vivre sa vie et son activité professionnelle. Le nombre de congés de maladie atteint un sommet chez les profs Au cours de l'année 2012-2013, 399 050 jours d'assurance salaire ont été versés aux enseignants, pour un total de 98,9 millions $. En comparaison, en 2008-2009, le nombre de jours d'assurance salaire était de 394 114 selon des statistiques du ministère de l'Éducation obtenues par Le Soleil en vertu de la loi d'accès à l'information. Ces données n'étonnent pas la Fédération des syndicats de l'enseignement. «Ça correspond au discours qu'on entend sur le terrain. Les profs n'en peuvent plus.

.o°*° L’art du désencombrement °*°o. Le 11 août 2009 | Par Anne-Sophie Ses articles Son Twitter Touchée par le virus de l'info & des médias, éco-convaincue de longue date, j'aspire à mobiliser les consciences à grande échelle... Un guide pour créer une maison minimaliste Cet article est une traduction de A Guide to Creating a Minimalist Home de Leo Babauta , publié sur Zenhabits. Je ne peux pas dire que ma maison est complètement minimaliste, mais elle n’est sûrement pas encombrée, et beaucoup de personnes que je connais dirait que c’est une maison plutôt bien minimaliste. Un récent visiteur a vu ma cuisine et a remarqué, "je n’ai jamais vu de cuisine qui ait l’air si propre, si dégagée de choses!" Hé bien, je fais de mon mieux pour la garder propre, mais le point clé est d’enlever toutes les choses qui ne sont pas nécessaires.

Agriculteur, accro à son iPhone et aux réseaux sociaux, dans l'attente du "robot de traite Apple" Perchés sur leur tracteur, de nombreux agriculteurs postent via leur smartphone des messages sur les réseaux sociaux. Quatre de ces "ageekulteurs" se font tirer le portrait par la journaliste Clara Beaudoux dans son webdocumnetaire Mon Veau s'appelle hashtag, diffusé par le site de France Info. Zoom sur l'un d'eux. Hervé Pillaud a 56 ans, 140 bêtes et 2032 followers Twitter.

Facebook a manipulé les émotions de milliers d’utilisateurs Photo : Joerg Koch/AP Le géant des réseaux sociaux Facebook, qui compte plus d'un milliard d'utilisateurs dans le monde, a permis à des chercheurs de manipuler les fils de nouvelles de près de 700 000 personnes afin de conduire une étude sur la « contagion émotionnelle ». Pendant une semaine de janvier 2012, a-t-on appris par une publication scientifique américaine de la mi-juin, des chercheurs des universités Cornell et de Californie à San Francisco ont cherché à savoir si la teneur des messages publiés par les internautes pouvait influencer les humeurs de leurs « amis ». Ils ont ainsi modifié les fils de nouvelles en filtrant les messages contenant des mots positifs et négatifs prédéfinis. Un groupe a été soumis à un nombre plus élevé de messages positifs, un autre a subi une majorité de « statuts » négatifs. Plus de trois millions de messages ont été analysés.

Colin Beavan No Impact Man et la non consommation ostentatoire: pour en savoir plus, 4 Voilà venu le dernier jour de notre semaine légèrement dédiée à Colin Beavan sur Ecolo-Info et il nous reste, comme prévu, 4 livres à vous faire gagner aujourd'hui. Au fur et à mesure de ses péré...

Related: