background preloader

Air France

Facebook Twitter

Replay Infrarouge - Dans le secret de la violence sociale - France 2. Air France. La chemise comme étendard contre la répression anti-syndicale. « Chemise arrachée » d’Air France : le procès d’une « transe collective » Echauffourées à Air France: le procès reporté - Page 2. Air France. Le patron saute en vol ! Ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde lorsqu'elle était ministre de l'Economie de Nicolas Sarkozy, Alexandre de Juniac a succédé à Jean-Cyril Spinetta à la tête d'Air France-KLM en 2013, après avoir dirigé Air France pendant près de deux ans, depuis la fin 2011.

Air France. Le patron saute en vol !

Il s'apprête à prendre la tête de l'Association du transport aérien international (Iata) au plus tard le 1er août. En septembre 2014, après avoir cédé les rênes d'Air France à Frédéric Gagey, il s'était heurté à l'opposition farouche des pilotes de la compagnie face à un projet d'ouverture de bases hors de France pour la "low cost" Transavia qui l'avait obligé à renoncer au projet après 15 jours de grève. Il s'est notamment distingué pour son refus de tout dialogue social au sein de la compagnie aérienne. En 2012, il avait lancé le plan Transform 2015 pour redresser les comptes de la compagnie. AIR FRANCE, LA VIOLENCE DU FLEUVE. « On s’inquiète de la violence du fleuve mais on ne dit rien des rives qui l’enserrent. » Bertolt Brecht nous rappelle ces deux violences.

AIR FRANCE, LA VIOLENCE DU FLEUVE

Celle des salariés d’Air France soupçonnés d’avoir déchiré la chemise d’un de leur dirigeants qui leur annonçait la suppression de 2 900 emplois. Celle d’Air France (et de l’État) qui supprime impunément ces 2 900 emplois. Pour le premier ministre socialiste Manuel Valls, ces salariés sont « des voyous ». Avec 42 000 demandeurs d’emplois supplémentaires au mois d’octobre, le chômage en France atteint des records historiques.

Qui est responsable ? Selon une étude très sérieuse de l’Inserm, le chômage en France entraîne la mort de 15 000 personnes chaque année. Un reportage radio de Gaylord Van WYMEERSCH [18’28]. Air France, soutien aux salariés poursuivis Télécharger le MP3- Écouter dans une nouvelle fenêtre - N’oubliez pas que le répondeur attend vos messages au 01 85 08 37 37. Reportage : Gaylord VAN WYMEERSCH Réalisation : Jérôme CHELIUS. Soutien aux 5 d'Air France - Intervention de Pierre LAURENT. O. Besancenot : “Il faut relâcher les salariés d'Air France” Air France : O. Besancenot dénonce “un deux poids, deux mesures” LES LYNCHEURS NE SONT PAS LES ARRACHEURS DE CHEMISES MAIS CEUX QUI LES PORTENT (14'37)

Le fond de l'Air (France) est rouge ! LE FOND DE L'AIR (FRANCE) EST ROUGE. Déjà 8.000 suppressions de poste entre 2012 et 2014.

LE FOND DE L'AIR (FRANCE) EST ROUGE

Cette fois c’est 2.900, dont 1.000 licenciements alors que la direction annonce "des résultats financiers positifs" ! VALLS, HOLLANDE, MACRON, VOTRE NÉO-LIBÉRALISME ON N’EN VEUT PAS ! Salle négociation air france ! Ce que la TV ne passera pas bien entendu ! AIR FRANCE SCÈNE DE VIOLENCE. C’est toute la violence refoulée qui a explosé.

AIR FRANCE SCÈNE DE VIOLENCE

Non pas la violence pour une chemise déchirée mais la violence du chômage, cette violence là n’est pas symbolique, c’est une violence qui tue. Selon une récente étude de l ’INSERM le chômage tue 14.000 Français chaque année. Pierre Meneton, chercheur à l’INSERM, est avec nous aujourd’hui pour parler de cette étude qui n’a pas fait la une des médias. Combien de morts à venir sur les 2 900 postes supprimés par la direction d’Air France ? LES LYNCHEURS NE SONT PAS LES ARRACHEURS DE CHEMISES MAIS CEUX QUI LES PORTENT.

Xavier Mathieu à propos d'Air France. Air France : « On n'a pas été chercher Cahuzac à 6h du matin » Ce n’est pas leur chemise que les bourgeois ont peur de perdre. « Le bourgeois de nos jours se considère comme le successeur légitime du baron de jadis, pour lequel toute arme dans sa propre main était juste contre le plébéien, alors qu’aux mains du plébéien la moindre arme constituait par elle-même un crime ».Karl Marx, La guerre civile en France, 1871 Gouvernement, patronat, médias, tout le monde s’est entendu depuis une semaine à condamner la « violence », honteuse, scandaleuse, infâme des salariés d’Air France.

Ce n’est pas leur chemise que les bourgeois ont peur de perdre

Du côté de ceux qui ont dit « comprendre », beaucoup cependant ont tenu à préciser qu’ils « n’approuvaient pas ». Que n’a-t-on pas écrit sur la « violence » de la classe ouvrière depuis le 19e siècle, et sur les opprimés, plébéiens, esclaves, et autres serfs qui se sont révoltés tout au long de cette histoire qui n’est autre, disait Le Manifeste, que celle de la lutte des classes ? La lie de l’humanité. . « Contre les violents tourne la violence » Ainsi l’écrivait Aragon. Débat avec O. Besancenot autour d’Air France. O.Besancenot : vidéo BFMTV 9/10/2015. O. Besancenot débat autour de la lutte à Air France.

La compagnie porte plainte pour violences aggravées Air France. Le terrorisme de classe, c’est eux. Vincent DuseOuvrier à PSA Mulhouse, militant CGT et membre de la direction du NPACe matin lors du CCE d’Air France plus d’un millier de salariés, appelés par l’intersyndicale, manifestaient devant le siège de la boite pour protester contre le plan de licenciement présenté par la direction.

La compagnie porte plainte pour violences aggravées Air France. Le terrorisme de classe, c’est eux

C’est de licenciements dont il faut parler, puisqu’il s’agit de rien de moins que 2900 postes qui seraient dans la balance. Pour la direction du groupe, à la source du blocage, il y aurait les pilotes, leurs privilèges et leur refus d’être compétitifs. A la source du déblocage, lundi, il y a eu, en revanche, une grosse colère de classe.Ils ont fait sauter la barrière pour en finir avec les discutailleries qui veulent faire passer l’inacceptable pour un accord honorable Les salariés en lutte ont donc envahi le CCE et le DRH, Frédéric Gaget, a été hué et bousculé par les salariés en colère. Le Prix Nobel de l’infamie revient aux Echos. 2 900 SALARIÉS PERDENT LEUR CHEMISE. (dessin : Jiho pour Siné Mensuel) Apprenant la suppression de 2 900 emplois, des salariés en colère arrachent la chemise de deux dirigeants.

2 900 SALARIÉS PERDENT LEUR CHEMISE

Gouvernement et médias unanimes se déchaînent et condamnent violemment cette violence.