background preloader

Dublin Core

Dublin Core
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Dublin Core est un schéma de métadonnées générique qui permet de décrire des ressources numériques ou physiques et d’établir des relations avec d'autres ressources. Il comprend officiellement 15 éléments de description formels (titre, créateur, éditeur), thématiques (sujet, description, langue…) et relatifs à la propriété intellectuelle. Le Dublin Core fait l'objet de la norme internationale ISO 15836, disponible en anglais et en français depuis 2003. Il est employé par l'Organisation mondiale de la santé, ainsi que d'autres organisations intergouvernementales. Le Dublin Core a un statut officiel au sein du W3C et de la norme ISO 23950. Historique[modifier | modifier le code] Le groupe de travail de mars 1995 a été commandité par l'Online Computer Library Center (OCLC) et le National Center for Supercomputing Applications (NCSA). Y participaient : Organisation[modifier | modifier le code] Description[modifier | modifier le code] Archives ouvertes

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dublin_Core

Related:  GED (gestion électronique documentaire)Numérique en BibliothèqueVeille IT ProGestion numérique des connaissancesUE 53 Animation culturelle et production de contenus

fonctionnalités ged Numérisation des documents La GED ne peut pas se limiter aux documents créés directement sous forme électronique. Elle doit également prendre en compte les documents papiers en les numérisant. Heritrix Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Heritrix a été développé conjointement par Internet Archive et les Bibliothèques Nationales Nordiques en 2003. Sa première publication officielle a eu lieu en janvier 2004, et il a depuis été continuellement amélioré par les membres d'Internet Archive et par des tiers intéressés. Projets utilisant Heritrix[modifier | modifier le code] Un nombre important d'organisations et de bibliothèques nationales utilisent Heritrix, parmi lesquels :

Pearltrees passe en version 2.0 et change radicalement d'interface L’outil de curation web basé à Paris Pearltrees vient de passer en version 2.0. Les changements sont assez radicaux pour ce service qui permet à un ou plusieurs utilisateurs en collaboration d’organiser et de partager des collections composées de pages web, d’images, de notes ou encore de fichiers. Jusqu’à présent, l’interface en Flash se présentait sous la forme d’arbres composés de perles. Extensible Markup Language Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Extensible Markup Language (XML[note 1], « langage à balise extensible » en français) est un langage informatique de balisage générique qui dérive du SGML. Cette syntaxe est dite « extensible » car elle permet de définir différents espaces de noms, c'est-à-dire des langages avec chacun leur vocabulaire et leur grammaire, comme XHTML, XSLT, RSS, SVG… Elle est reconnaissable par son usage des chevrons (< >) encadrant les balises. L'objectif initial est de faciliter l'échange automatisé de contenus complexes (arbres, texte riche…) entre systèmes d'informations hétérogènes (interopérabilité). Avec ses outils et langages associés, une application XML respecte généralement certains principes :

Métadonnée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un exemple type est d'associer à une donnée la date à laquelle elle a été produite ou enregistrée, ou à une photo les coordonnées GPS du lieu où elle a été prise. Historique[modifier | modifier le code] Tous les établissements qui ont à gérer de l'information, bibliothèques, archives ou médiathèques ont déjà une longue pratique dans la codification du signalement ou des contenus des documents qu'ils manipulent.

La terminologie Ucciani-dessins Le classement de type arborescence pc ou physique ( armoire>étagère>tiroir>classeur>onglet...) est de type figé. Cela présente de nombreux inconvénients : il change souvent, il n'est pas logique pour tous, chacun le sien, des copies d'un même document peuvent se trouver à plusieurs endroits à la fois, la recherche est souvent une perte de temps. Les métadonnées viennent bouleverser ces habitudes de classement. Grâce à elles, un document ou une information peut être retrouvé de plusieurs façons, un peu comme si chaque document se trouvait simultanément à plusieurs endroits. Jenkins (informatique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Jenkins. Les générations de projets peuvent être amorcées par différents moyens, tels que des mécanismes de planification similaires au cron, des systèmes de dépendances entre générations, ou par des requêtes sur certaines URL spécifiques. Autour de 2008, Jenkins est devenu une solution de remplacement populaire[1] à l'outil de référence CruiseControl.

Open Archives Initiative Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'implémentation technique de ce concept est définie dans l'Open Archives Initiative Protocol for Metadata Harvesting (OAI-PMH). Ce protocole, basé sur XML et le Dublin Core permet l'échange de métadonnées entre fournisseurs de données et fournisseurs de services. La dernière version disponible est la 2.0. Interopérabilité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’interopérabilité est la capacité que possède un produit ou un système, dont les interfaces sont intégralement connues, à fonctionner avec d’autres produits ou systèmes existants ou futurs et ce sans restriction d’accès ou de mise en œuvre[1]. Il convient de distinguer « interopérabilité » et « compatibilité ». Pour être simple, on peut dire que la compatibilité est une notion verticale qui fait qu'un outil peut fonctionner dans un environnement donné en respectant toutes les caractéristiques et l'interopérabilité est une notion transversale qui permet à divers outils de pouvoir communiquer - quand on sait pourquoi, et comment, ils peuvent fonctionner ensemble.

Gestion du contenu d’entreprise La Gestion de contenu d’entreprise (GCE) autorise la gestion, le stockage, la rétention, le flux de travail et la livraison de documents et autres types de contenu à l’échelle de l’entreprise. Dans Microsoft SharePoint Server 2010, la GCE fournit un sous-ensemble étendu d’options, une portée étendue, et est davantage extensible que dans les versions précédentes. Les fonctionnalités GCE sont accessibles à tout le monde au sein de l’entreprise, sont simples d’utilisation et prennent en charge une large gamme de contenu, qu’il soit formel ou informel, structuré ou non. Elles sont également hautement extensibles et évolutives. Définitions de tutoriel Cette application permet de consulter un des plus importants dictionnaires de français des Éditions Larousse. Un dictionnaire de 90 000 mots et abréviations Plus de 135 000 définitionsavec toutes les nuances de sens 140 000 synonymes, homonymes et contraires et 34 000 expressions et locutions 9 000 citationsd’auteurs français et étrangers 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue (orthographe, grammaire, bon usage…) Le plus : La conjugaison de tous les verbes Télécharger sur Android Market pour 4,99 € Cette application ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Contrôles de qualité avec Sonar La qualité d’une application étant directement liée à la qualité de son code, de nombreux outils sont apparus pour effectuer différents contrôles : reporting de tests unitaires, analyse de la couverture du code par les tests, vérifications du respect des règles de codage, de nommage des variables et méthodes, etc. Sonar est un outil qui permet d’évaluer rapidement et clairement la qualité des projets Maven2, mais aussi d’autres types de projets, moyennant une « Mavenisation » assez simple. Il s’appuie sur des outils comme Checkstyle, PMD et Cobertura et offre un reporting web très intuitif pour synthétiser les résultats de ces différents outils et guider l’utilisateur sur la voie de la qualité. Présentation Sonar est un serveur de contrôle de qualité logiciel, développé par la société Hortis.

Related: