background preloader

La bataille d'Actium (-31) vue par les historiens

La bataille d'Actium (-31) vue par les historiens

http://www.youtube.com/watch?v=7_uXHmMvgjc

Related:  Culture généraleHistoire politiqueantiquité

Babylone Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Babylone occupe une place à part en raison du mythe qu'elle est progressivement devenue après son déclin et son abandon qui a lieu dans les premiers siècles de notre ère. Ce mythe est porté par plusieurs récits bibliques et également par ceux des auteurs gréco-romains qui l'ont décrite et ont ainsi assuré une longue postérité à cette ville, mais souvent sous un jour négatif. Son site, dont l'emplacement n'a jamais été oublié, n'a fait l'objet de fouilles importantes qu'au début du XXe siècle sous la direction de l'archéologue allemand Robert Koldewey, qui a exhumé ses monuments principaux. Depuis, l'importante documentation archéologique et épigraphique mise au jour dans la ville, complétée par des informations provenant d'autres sites antiques ayant eu un rapport avec Babylone, a permis de donner une représentation plus précise de l'ancienne ville, au-delà des mythes. La redécouverte de Babylone[modifier | modifier le code]

De la naissance à la chute de l'empire romain Cette carte fait partie d’un ensemble de 8 cartes animées portant sur Rome et son empire Rome, des origines à la chute de l’empire Rome, à l’origine modeste cité d’Italie, finit par dominer l’ensemble de la Méditerranée. La ville a d'abord connu la royauté, puis la république et enfin l'empire. De -753 à -509 Rome est gouvernée par des rois légendaires dont le dernier est Tarquin le Superbe.Sous la République la ville est gouvernée par le sénat, aux mains des Romains les plus riches, et par deux consuls élus chaque année. Durant cette période les guerres sont très nombreuses.

Pax Romana - La romanisation de l'empire Les voies romaines La pénétration romaine dans les territoires conquis se concrétise immédiatement par la mise en place d'un réseau routier, les voies romaines, qui les relient à l'empire. La première route pavée à l'extérieur de Rome fut celle construite par le censeur Appius Claudius Caecus en 312 a.n.è., la « via Appia » (les routes prennent souvent le nom du magistrat chargé de les construire) reliant Rome à Capoue. Les voies romaines dessinent un vaste réseau de plus de 90 000 kilomètres de voies auxquels se rajoutent 200 000 kilomètres de chaussées secondaires (voir carte). Ces routes facilitent le transport des troupes mais elles stimuleront aussi les échanges commerciaux entre Rome et ses provinces.

Le pouce en bas (pollice verso) condamne-t-il le gladiateur vaincu ? Figurez-vous cette scène : dans l’amphithéâtre, un après-midi d’il y a presque 2000 ans, Kalendio le rétiaire (à droite sur l’image), affronte un autre gladiateur en combat singulier, Astyanax, un secutor, (à gauche). La lutte est âpre, et dans un premier temps, Kalendio réussit à emprisonner Astyanax dans son filet. Il le menace alors de son trident… Astyanax est en mauvaise posture, mais il peut compter sur son grand bouclier pour tenter de parer les attaques. Mosaïque du 4ème siècle après Jésus Christ, exposée au Musée Archéologique de Madrid (source : wikipedia, image dans le domaine public) – registre bas Dans un incroyable retournement de situation, Astyanax réussit à se dépêtrer du filet et prend l’avantage sur son adversaire, qu’il blesse à la jambe avec son glaive court. id. – registre haut

Monuments virtuels et patrimoines numérisés, quelle représentation du temps ? Publicité pour le lancement du projet trans-média de Dassault systèmes sur Paris 3D publiée en 2012. Poursuivant ma réflexion sur le concept d’uchronie, une investigation sur les représentations iconiques du temps apparaît comme une évidence. Loin de nous toutefois l’idée de vouloir interroger la représentation du temps sur la longue durée; il s’agit plus modestement de réfléchir à comment les dispositifs numériques qui re-documentent le patrimoine documentaire ou monumental mettent-ils en scène le temps, ce concept si complexe à définir et à cerner ?

La crise de la république romaine En 133 avant Jésus Christ, Rome était devenue une superpuissance méditerranéenne avec laquelle il fallait désormais compter. Même les souverains les plus puissants pliaient l’échine devant Rome : en effet, les Romains s’étaient emparés des territoires de la dynastie des Antigonides, en Grèce ; et les souverains Lagides et Séleucides, en Égypte et en Syrie, déchirés par les querelles dynastiques, ne représentaient plus une menace. Débarrassée des troubles en Italie, débarrassée de sa rivale Carthage, débarrassée des successeurs des diadoques, Rome se retrouvait à la tête d’un véritable Empire.

Visite virtuelle de Rome Par Americas • Catégorie: Coup de Coeur Annonce publicitaire : Vous avez envie de découvrir la Rome Antique lors d’un prochain séjour dan la Ville éternelle ? Google vous permet de vous promener dans la Rome des Empereurs avec une visite virtuelle de ses édifices les plus significatifs. Si vous avez Google Earth installé sur votre ordinateur attachez vos ceintures et préparez-vous à un merveilleux voyage dans le temps en découvrant la Ville de Rome en 320 après J.C. telle qu’elle était sous le règne de l’empereur Constantin Ier.

Découverte archéologique à Carnuntum (Autriche) : une école de gladiateur, le ludus gladiatorius Une école de gladiature, ludus gladiatorius,détectée en 2011 aux environs de Vienne (Autriche dans la ville romaine de Carnuntum, a été virtuellement reconstituée en 2 D et 3D par une équipe d’archéologues autrichiens, allemands et belges : il viennent de publier leur résultat dans la revue scientifique "Antiquity" . Reconstitutions de combats de gladiateurs par Acta au theatre antique d'Orange (photo JL Zimmerman) La caserne de Gladiateurs de Carnutum En 2011, une équipe de chercheurs de l’Institut Ludwig Boltzmann pour la Prospection Archéologique et l’Archéologie Virtuelle (LBI-ArchPro), a annoncé la découverte d’un bâtiment exceptionnel sur le site romain de Carnuntum (actuelle ville de Petronell-Carnutum en Basse-Autriche), à quelques dizaines de kilomètres de Vienne.

Voici comment on se battait (vraiment) au Moyen-âge FAUX. Oubliez Aragorn le dernier héritier du trône du Gondor qui fait valser les membres et les têtes d'un bataillon d'orques caparaçonnés dans le Seigneur des Anneaux. Oubliez les puissants coups d'estoc qui empalent de part en part des ennemis protégés par un plastron de métal. Oubliez enfin ces légendes urbaines selon lesquelles un chevalier désarçonné, écrasé qu'il était par le poids de son armure ne pouvait pas se relever tout seul. Daniel Jaquet, Maître assistant suppléant de l'Unité d'Histoire médiévale à l'Université de Genève en Suisse, pourfend tous ces clichés dans la vidéo ci-dessous, diffusée durant une exposition sur le thème de l'épée au musée National du Moyen Âge à Paris en 2011.

Cursus honorum pendant la République romaine « Cursus honorum pendant la République romaine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior Pendant la République romaine, les fonctions politiques (les magistratures) doivent être parcourues dans un ordre défini, le cursus honorum. Cette progression doit permettre de mettre en évidence chez les magistrats des qualités politiques différentes et de plus en plus exigeantes. Les magistratures du cursus honorum[modifier | modifier le wikicode] Les magistratures du cursus honorum

Fondation de Rome : la légende de Romulus et Rémus La fondation de Rome eut lieu au VIIIe siècle av. J.-C. Selon les récits romains, ce sont les Latins, une peuplade autochtone, qui en sont à l'origine. Gladiatrices (LVDVS NEMESIS) On peut partir du principe que dans les combats réguliers, les femmes combattaient uniquement contre les femmes. Mais il y avait aussi des associations qui peuvent nous paraître étranges aujourd'hui. Ainsi, l'affranchi de Néron avait organisé en l'an 66 après J. Le port antique de Rome revit grâce au virtuel Des chercheurs ont déblayé virtuellement le plus grand port antique de Méditerranée, aujourd’hui complètement ensablé, et ont remis en mouvement l’eau qui s’y trouvait. Un travail qui a permis de répondre à une question qui taraudait les archéologues depuis longtemps. Le port antique de Rome, le Portus, fut le plus grand port du monde méditerranéen antique. Il y a deux millénaires, son bassin s’étalait à perte de vue sur le delta du Tibre. Mais voilà : au fil des siècles, il a été progressivement comblé et recouvert par les sédiments charriés par la mer et le Tibre.

Related: