background preloader

La Poste - Réunion Efficace - 2009

La Poste - Réunion Efficace - 2009
Related:  Ch 4.2 Coopérer pour rendre l'organisation performanteUNE REUNION EFFICACEQuestion 4 : Communiquer à l'interne suffit-il à mobiliser ?

10 trucs pour faire des réunions efficaces 1. Réservez une salle...Cela peut paraître évident, mais la réservation d'une salle suppose l'existence d'un planning dédié. 2. Table et chaises : une configuration qui en dit longUn manager présente un nouveau projet ? 3. 4. « Merci de laisser vos portables... au bureau »Parce qu'il n'y a rien de plus agaçant que quelqu'un qui textote ou répond à ses mails pendant que vous parlez ! 5. 6. 7. 8. 9. 10. S'il vous reste un peu d'énergie, prenez un café et passez à l'autocritique de votre performance !

Survivre en réunion ! - Cocktail RH Chers collègues de la fonction RH, aujourd’hui l’heure est grave ! Nous devons partager avec vous une bien funeste expérience : nous avons assisté hier à une énième réunion de travail comme il en existe dans toutes les entreprises. Au bout de trois heures de réunion sans avoir avancé d'un pouce sur notre sujet, nous avons tout tenté pour y échapper ! Première tentative : nous enfuir... mais les portes n’étaient pas accessibles. La seule solution qui s’offrait à nous : le suicide par stylo Bic ! C’est pourquoi nous avons décidé de faire un article sur les bonnes pratiques des réunions de travail, par solidarité pour nos collègues ! La clé de voute : l'ordre du jour Bon ok à priori tout le monde le fait, mais nous parlons d’un ordre du jour complet et détaillé comprenant des temps dédiés par thèmes et les objectifs définis. Varier les lieux En cas de Brain storming En cas de tour de table Le mot de la fin

La communication interne jugée déconnectée de la réalité de l'entreprise Un salarié sur deux (52 %) juge bonne la communication interne de son entreprise, selon une étude menée par la TNS Sofres pour Entreprises & médias, l'association des directeurs de communication, publiée le 10 janvier et reprise par Les Échos. C'est peu au regard des 2 milliards d'euros dépensés chaque année par les entreprises françaises pour leur communication interne, selon les Échos. Si les moyens se sont multipliés ces dernières années dans les grands groupes en ce sens (réseaux sociaux, réseau interne…), la distance entre direction et salariés ne s'est pas réduite pour autant. Des directeurs de la communication loin de la réalité du terrain L'enquête révèle en effet que la communication qui vient d'en haut apparaît loin des préoccupations des salariés et déconnectée de la réalité du terrain. Ce “trop grand décalage entre les messages de la direction et la réalité du terrain” gêne près de 70 % des 800 managers interrogés.

Définition team building - qu'est-ce qu'un team building ? Depuis quelques années, le team building est une solution de cohésion d'équipe très sollicitée par le monde de l’entreprise. Ces ateliers de « construction d’équipes » sont mises en place afin de créer ou favoriser des compétences groupales. Par le biais d’ateliers interactifs : artistiques, sportifs ou culturels, les collaborateurs se regroupent et développent leurs capacités à travailler ensemble. Le recours au Teambuilding peut être systématique chaque année et représenter une valeur forte de l’entreprise. En effet, les équipes sortent du cadre professionnel pour participer à des activités ludiques et formatrices qui visent à mieux connaitre ses collègues, à renforcer les liens au sein du groupe, à apaiser les conflits et à renforcer la motivation. Il y a un réel partage d’émotion particulièrement bon pour la cohésion. Grâce au team building, les employés se sentent considérés.

Créer un outil : Fiche 17 : Techniques de créativité Pour favoriser la créativité, il faut à la fois encourager l’imagination et apprendre à la transformer en production, création, innovation. La pratique de la créativité n’est pas exceptionnelle : nous innovons tous les jours (nouvel itinéraire, nouvelle recette de cuisine, nouveau comportement). Nous sommes créatifs au quotidien mais plus ou moins, selon les circonstances et les personnes. Pour atteindre un but, pour mener à bien une réalisation, plusieurs moyens sont envisageables. Six recommandations pour libérer la créativité : Créer un climat d’ouverture à l’expérience et permettre à chacun d’exprimer ses idées librement et spontanément. Éviter la censure ou l’autocensure en différant le jugement des idées à une étape ultérieure. Construire sur ses idées et celles des autres. Libérer l’imagination en faisant usage des techniques métaphoriques dont celles de l’analogie et de l’assimilation. Utiliser l’incongru et accepter de sentir insensé ou ridicule. Si c’était… Et si on rêvait ?

La conduite de réunion L’animateur effectue une tâche complexe en favorisant la progression du groupe vers ses buts. Il doit savoir gérer l’ensemble des processus qui s’établissent dans les différentes étapes de la vie d’un groupe. (important : voir les présupposés liés à la communication dans les groupes) Les styles de conduite de groupe l’animation autoritaire qui décide des buts, des moyens et de la répartition des tâches entre les membres du groupe sans tenir compte de ce qu’ils pourraient penser. Deux fonctions pourraient caractériser l’animateur d’un groupe : fonction de production (accompagnement de la tâche)fonction de régulation (processus du groupe). Il doit réussir la difficile tâche de favoriser la cohésion du groupe, tout en sachant que trop de cohésion inhibe la créativité et l’innovation, et entraîne une certaine uniformisation des idées et propositions. L’animateur augmentera la force de proposition et d’expression du groupe par : L’animateur augmente la force de cohésion d’un groupe par : Qui ?

Motiver par la communication interne Ces dernières années, le rôle de la communication interne s'est complexifié. Elle ne peut plus se contenter d'être l'outil de transmission d'informations de la hiérarchie à l'ensemble des salariés. Son véritable enjeu est celui de l'adhésion des collaborateurs à l'entreprise et à ses valeurs. L'objectif : les inciter à s'investir et donc les motiver. Voici comment. Suivre l'évolution de l'entreprise dans la société Dans le contexte actuel très mouvant, marqué par les nombreuses fusions, restructurations et innovations, la relation des salariés à l'entreprise a changé. Collaborer étroitement avec les managers Pour aller au-delà du rôle informatif de leur communication interne, les entreprises doivent la repenser en profondeur. "Elle doit leur apporter un soutien opérationnel, en leur fournissant notamment les outils favorisant la diffusion de l'information. Donner du sens en communiquant sur le projet d'entreprise Fédérer les salariés autour de valeurs communes

Leroy Merlin : des intérimaires insultés sur l'intranet de l'entreprise Le document est un listing de tous les contrats d'intérim signés sur la plateforme depuis plusieurs années. Dans la colonne motif, on trouve la plupart du temps la raison de la mission, mais sur la période 2014-2016, elle est parfois remplacée par de drôles de commentaires sur l'agent embauché. "Vicieux, boulet, feignasse, mou de genou, branleur", énumère Romain Coussin, délégué CGT de la plate-forme logistique de Leroy Merlin. "Donc on a trouvé ces propos très, très choquants, et ça nous a interpellés. On a décidé d'interpeller la direction sur ces propos, qui a joué l'étonnement". Le listing n'était sans doute pas destiné à être accessible à tous les salariés de l'entreprise, mais il se trouvait dans un sous-dossier, dans une partie non verrouillée de l'intranet. Le JT

La minute management : Comment favoriser le travail en équipe dans l'entreprise Quand tout va bien, assister ses collègues est un geste naturel. Mais dès que l'activité baisse et que l'ambiance se détériore, les gens se replient sur eux. Exit les coups de pouce, les renvois d'ascenseur, c'est chacun pour soi. La solidarité est rarement spontanée. Or c'est bien le rôle du manager d'instaurer un esprit de coopération véritable et durable dans l'équipe. 1. Les non-aidants tracent leur route. 1/ Parlez à tous en réunion pour délivrer un message fort : "Les résultats ne sont pas merveilleux, voilà le plan d'action que j'ai élaboré, j'aimerais que tout le monde s'entraide, c'est vital pour le service". 2/ Voyez en face à face les forte têtes : "Paul, j'ai besoin que tu passes un coup de main à Loïc, parce que tu as une vraie expérience du sujet avec un bel esprit de synthèse". 3/ Faire comprendre à chacun que rien ne sert de "jouer perso" : dès que le collectif s'en sort bien l'individu s'en tire bien aussi alors que l'inverse n'est pas vrai. 2. 3. 4. 5.

Le phénomène de réunionite Le site Topito nous présente de façon humoristique les pratiques des employés au cours de ces nombreuses réunions. Début mars nous vous parlions déjà du comportement des cadres en réunion. De plus en plus à la mode le terme de "réunionite" désigne la pratique de trop nombreuses réunions causant parfois une perte d'efficacité de l'entreprise. Mais que s'y passe-t-il vraiment ? Découvrez via des infographies décalées le point de vue de la rédaction de Topito.fr. À découvrir en détails ici.

Les nouveaux enjeux de la communication interne Les entreprises doivent concevoir leur communication interne en visant prioritairement trois objectifs : répondre aux attentes spécifiques de l’encadrement et à celles des autres salariés, filtrer et hiérarchiser la masse croissante des informations et établir ou clarifier les règles qui régissent la relation entre employeur et employé. Relativiser la satisfaction générale des salariésSelon différents sondage, les salariés sont très majoritairement satisfaits de leur travail (87% selon BVA 2008). Mais dans ce domaine comme ailleurs, la satisfaction doit être relativisée (1). Plus de 70% des salariés souhaitent prendre leur retraite autour de 57 ans (74% en 2005 et 76% en 2006 selon deux sondages CSA). Conséquence logique : les Français sont restés majoritairement opposés au recul de l'âge de la retraite tout en admettant la nécessité de réformer le système. Car un problème se pose de plus en plus : celui de l'overdose d'information.

L’intranet, à quoi sert-il ? Longtemps réservés aux grandes entreprises, les intranets se sont lancés à l’assaut des petites et moyennes entreprises depuis quelques années. Et pour cause, loin d’être accessoires et superficiels, les intranets permettent d’améliorer considérablement la productivité des entreprises. Un intranet, à quoi ça sert ? Explications. Un intranet, qu’est-ce que c’est ? La b n’est pas aussi simple qu’il pourrait paraître. En outre, un intranet se compose à la fois d’un ensemble de pages accessibles en réseau, mais aussi d’un ensemble d’applications hébergées non pas sur les postes des utilisateurs, mais sur des serveurs. L’intranet est donc un outil formidable, évident et indispensable pour les entreprises qui ont : Des collaborateurs mobiles ;Des établissements épars géographiquement ;Etc. Mais pas seulement. Intranet : quelle utilité et quelles fonctions ? En effet, un intranet permet principalement deux choses : Qu'est-ce qu'un intranet ? A quoi sert l'intranet dans une entreprise ?

Related: