background preloader

OCCE 26 - Printemps de l'Education - J Tardif / Apprentissage cognitif

OCCE 26 - Printemps de l'Education - J Tardif / Apprentissage cognitif
Note: Les principaux concepts exposés ici sont issus du livre du professeur Jacques Tardif intitulé Pour un enseignement stratégique, L'apport de la psychologie cognitive Logiques, 1992 L'APPROCHE COGNITIVE DE L'APPRENTISSAGE Pour les cognitivistes, l'enseignement-apprentissage est essentiellement un processus de traitement de l'information. En effet, «l'enseignant traite constamment un grand nombre d'informations: il traite des informations sur le champ de connaissances retenues à des fins d'enseignement; il traite des informations sur les composantes affectives de l'élève; il traite des informations sur les composantes cognitives de l'élève; ... il traite également des informations relatives à la gestion de la classe. L'élève traite également une multitude d'informations. Conception de l'enseignement Conception de l'apprentissage Conception du rôle de l'enseignant Conception de l'évaluation Conception de l'apprenant (Jacques Tardif) Related:  Apprentissage et cognition

L’impact de l’usage des technologies numériques sur les apprentissages des élèves : qu’en dit la science ? Par Jean Heutte Comme il n’existe pas de déterminisme pédagogique des technologies numériques, la maîtrise réfléchie de leur usage, selon les attendus du C2i n°2 « enseignant », ne peut se concevoir sans des dispositifs d’accompagnement et de formation de l’ensemble des acteurs (1) s’appuyant sur des compétences et des connaissances éprouvées, mêlant astucieusement des exemples de pratiques pédagogiques éclairées par les avancées de la recherche scientifique concernant l’apport du numérique dans les actes d’enseignement/apprentissage. L’idée que l’apprentissage serait facilité par le numérique est souvent admise comme une évidence. Pourtant, même au niveau international, il existe très peu d'études scientifiques rigoureuses concernant l'impact du numérique sur les apprentissages scolaires. Les principaux résultats remarquables de l’étude Les élèves habitués à l'usage du numérique en classe comprennent plus vite et mieux ce qu’ils lisent. Allegro moderato Jean Heutte Actuellement : Notes :

25:2 - Une difficulté d'apprentissage sous la lentille du modèle des intelligences multiples. Résumé Cet article examine comment le modèle des intelligences multiples propose une nouvelle conception de l'intelligence humaine dans une perspective constructiviste et socioculturelle. L'auteur décrit comment le modèle s'insère dans une trajectoire développementale où tout humain construit trois types d'apprentissage et quatre vagues de symbolisation complémentaires. L'auteur présente ensuite deux applications pratiques. La première propose une instrumentation pour évaluer le profil des intelligences multiples. La deuxième rapporte les forces identifiées chez les élèves en difficulté d'apprentissage. Abstract This article studies how the multiple intelligence model proposes a new conception of human intelligence from a constructivist, sociocultural perspective. The author describes how the model is inscribed within a developmental trajectory in which every human being constructs three learning styles accompanied by four stages of symbolization. Resumen Introduction

Thérapie comportementale et cognitive (TCC) - Thérapies - Soins, accompagnements et entraide Vous êtes dans : Accueil > Soins, accompagnements et entraide > Thérapies > Thérapie comportementale et cognitive (TCC) La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est une thérapie brève, validée scientifiquement, qui vise à remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité. La thérapie cognitivo-comportementale est une thérapie brève, validée scientifiquement, qui vise à remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité. La TCC est indiquée pour toute personne en souffrance, enfant, adolescent, adulte, et personne âgée, désireuse de retrouver un mode de vie plus en adéquation avec les exigences de la réalité, et suffisamment motivée pour s’investir en tant qu’acteur dans un programme de soin permettant d’endiguer ses difficultés. Pour quels types de troubles ? « Les TCC ont été largement étudiées dans les troubles anxieux. Objectifs de la TCC

DISCAS: profil de compétence (tableau-synthèse) Tous les éléments en bleu sont cliquables pour accéder à la partie correspondante du texte explicatif. Note: il peut être intéressant de voir comment ce profil de compétence peut se manifester dans des tâches transdisciplinaires (particulièrement en contexte TIC) demandées à l'élève. On pourra prendre connaissance de ces exemples d'actualisations en CLIQUANT ICI. On peut établir, dans le tableau ci-dessus, des liens avec les trois types de connaissances identifiés par la psychologie cognitive: les connaissances déclaratives sont pour l'essentiel dans la compétence 1; les connaissances procédurales sont dans la compétence 4; toutes les outres compétences relevant des connaissances conditionnelles. La compétence 5 relève, quant à elle, des attitudes et non des connaissances. On peut également retrouver dans ce tableau la distinction faite autrefois entre Savoir (compétences 1, 2 et 3), Savoir-faire (compétence 4) et Savoir-être (compétence 5).

Difficultés d’apprentissage, processus de secondarisation et pratiques enseignantes : une hypothèse relationnelle d’exemples relatifs aux premiers apprentissages. Ces cadres ont été construits sur la base des convergences de résultats de recherches menées dans plusieurs disciplines scolaires (français, mathématiques, philosophie, sciences, sciences économiques et sociales), à des niveaux différents de la scolarité (de la maternelle à la terminale), dans des filières différentes (enseignement général, professionnel ou adapté) et réalisées par des équipes d’origines variées : sciences de l’éducation, psychologie, sociologie et didactique. Leurs résultats partagés viennent étayer l’hypothèse selon laquelle la production des inégalités scolaires en matière d’apprentissages et d’accès aux savoirs peut être considérée comme résultant de la confrontation entre, d’une part, les dispositions socio-cognitives et socio-langagières des élèves, liées à leurs modes de socialisation, et qui les préparent de façon fort inégale à faire face aux réquisits des apprentissages scolaires et, d’autre part,

Les fonctions cognitives de l'enfant et leurs dysfonctionnements L’INSERM a organisé et mis en ligne en 2013 un séminaire de formation qui explique, pour les parents et les enseignants, le cerveau de l’enfant, ses principales fonctions cognitives, et la manière dont elles peuvent dysfonctionner chez certains enfants “dys”. Destiné aux associations de parents concernées par les troubles de la cognition chez l’enfant, ce séminaire de formation est organisé à l’initiative de la Mission Inserm Associations. Il a été conçu et animé par Michèle Mazeau, médecin en rééducation, spécialisée en neuropsychologie infantile et Pierre Laporte, psychologue clinicien spécialisé en neuropsychologie, docteur en psychologie. seminaires-de-formation-ketty-schwartz Le Cerveau, organe d’apprentissage, avec Michèle Mazeau & Pierre Laporte Accéder à la vidéo Quelques notions de bases sur les réseaux neuronaux et la plasticité cérébrale, leurs relations avec les fonctions cognitives et les comportements. Le langage oral, avec Michèle Mazeau Le langage écrit, avec Michèle Mazeau

Présentation Hélène Poissant Je suis professeur d'épistémologie et de psychologie cognitive à l'Université du Québec à Montréal et dirige un Groupe de recherche portant sur les troubles de l'attention/hyperactivité. Je m'intéresse particulièrement aux domaines de la métacognition et de la neuropsychologie cognitive. Mes autres intérêts couvrent l'étude de la conscience, des fonctions exécutives, de l'évaluation des fonctions exécutives dans le trouble déficitaire de l'attention et l'autisme ainsi, que beaucoup d'autres choses. Ce site inclut quelques uns de mes travaux récents (ex., des articles sur la métacognition et sur le trouble déficitaire de l'attention), ainsi que plusieurs ressources que j'ai colligées et qui se rapportent au trouble déficitaire de l'attention ou/et à la neuropsychologie cognitive (ex. images du cerveau, répertoire d'articles " en ligne "). Quoi de neuf Mes antécédants (voir aussi mon curriculum vitae) Mes Activités Mes Recherches

Théories sociales cognitives de la personnalité - Bandura et Mischel Bandura et Mischel Comment se développe la personnalité? Il existe plusieurs théories qui tentent d'apporter une réponse claire et logique à cette question fondamentale. Les théories sociales cognitives par Bandura et Mischel forment une catégorie dans toutes ces théories. Examinons le point de vue de chaque théoricien sur la personnalité. Personnalité et Bandura Dans sa théorie sociale cognitive de la personnalité, Bandura a incorporé le concept de l'apprentissage par l'observation comme l'un des points théoriques principaux. Après avoir théorisé que la personnalité telle qu'elle s'exprime fait partie d'un processus à double sens, Bandura a proposé l'existence d'un troisième facteur devant être pris en compte dans ce genre d'interactions: les processus psychologiques de la personne. Personnalité et Mischel Selon Mischel, il existe cinq variables qui contribuent aux conditions d'une situation particulière.

Pétillant® - Le site expert de la carte heuristique Qu'est-ce-que la psychologie cognitive La psychologie cognitive est apparue dans les années 50, et a pour but d'étudier le mental à partir d'une bonne compréhension des mécanismes comportementaux. Le penseur, Rodin (photo Pierre Lannes - Flickr) La psychologie cognitive étudie le champ des fonctions mentales, telles que l'attention, le langage, la mémoire, la perception, le raisonnement, la résolution de problèmes, l'intelligence, la perception, la créativité ou l'attention. Ulric Neisser est connu pour être le père du terme "psychologie cognitive", défini dans La Psychologie Cognitive. Le terme "cognition" renvoie à tous les processus par lesquels le stimuli sensoriel est transformé, élaboré, mémorisé, retrouvé et réutilisé. En réalisant une définition aussi large, il apparaît que la cognition est impliquée dans tout ce qu'un être humain peut éventuellement réaliser, et que chaque phénomène psychologique est un phénomène cognitif. Les implications de la psychologie cognitive Platon ou les prémices de l'étude du cerveau

Connaître les grands courants de l'apprentissage Bien souvent, enseignants et apprenants manquent de recul sur leurs pratiques. Ceci, parce qu'ils ignorent les grands principes connus qui régissent l'enseignement et l'apprentissage. Dans ces conditions, les choix pédagogiques relèvent de l'intuition et des représentations, et les insatisfactions de part et d'autres sont mal vécus. Le comble c'est quand pour un choix proclamé, le socioconstructivisme par exemple, on en vient à soumettre les apprenants à une pédagogie de transmission. De la connaissance des courants de l'apprentissage et du choix de l'un d'eux, on pourra définir un scénario pédagogique qui fait sens avec les objectifs visés. Dans une vidéo d'une quizaine de minutes intitulée L'évolution de l'apprentissage à travers le temps, Judith Cantin, conseillère pédagogique en intégration des TIC, propose de survoler les grands courants de l'apprentissage. Vision de l'apprentissageRôle de l'enseignant et de l'élèveForces et limitesPistes de réflexion.

25:2 - Le profil fonctionnel - les apports de la neuropsychologie à l'adaptation scolaire. Résumé Cet article présente une description de règles régissant la construction d'outils de mesure des styles, à partir d'une révision des écrits portant sur les styles d'apprentissage. Ces règles sont, par la suite, examinées à la lumière des recherches les plus récentes de la neuropsychologie. Il en ressort trois principes-clés: d'abord, il est essentiel d'éviter toute typologie qui enferme dans une illusion de permanence parce que le style est vivant donc flexible et malléable; ensuite, l'émotion est le moteur guidant le choix des modalités de résolution de problèmes; enfin, la rigidité d'un style, appelée surdominance, est indicatrice, non pas d'un style particulier, mais bien d'un blocage émotif. Abstract This article describes the rules for the development of tools that measure learning styles, starting with a review of the relevant literature. Resumen Introduction Historique On parle depuis fort longtemps de styles de personnalité. C'est cependant à Herman A.

Apprentissage cognitif De tout ce qui vient d'être affirmé on peut découler quelques principes fondamentaux caractérisant l'approche cognitive. "La psychologie cognitive considère que l'apprentissage est un processus actif et constructif". Selon la conception cognitive, le sujet joue un rôle primordial dans l'apprentissage. Non seulement il doit être actif mais il doit être constamment conscient de ce qui se passe à l'extérieur et à l'intérieur de lui. Par exemple, l'apprenant fera nécessairement une sélection parmi les nombreuses informations qui se présenteront à lui. "Ce processus de sélection implique la création de règles qui permettent d'interagir de façon significative avec les éléments présentés. À défaut de cela, l'apprenant extraira quand même de lui-même des règles à partir des situations qui lui sont présentées pour pouvoir agir plus rapidement sur elles dans l'avenir. L'apprentissage requiert l'organisation constante des connaissances. Exemples de connaissances déclaratives. 1. (J. 1. 1.

Amélioration du français - Accueil

Related: