background preloader

OCCE 26 - Printemps de l'Education - J Tardif / Apprentissage cognitif

OCCE 26 - Printemps de l'Education - J Tardif / Apprentissage cognitif
Note: Les principaux concepts exposés ici sont issus du livre du professeur Jacques Tardif intitulé Pour un enseignement stratégique, L'apport de la psychologie cognitive Logiques, 1992 L'APPROCHE COGNITIVE DE L'APPRENTISSAGE Pour les cognitivistes, l'enseignement-apprentissage est essentiellement un processus de traitement de l'information. En effet, «l'enseignant traite constamment un grand nombre d'informations: il traite des informations sur le champ de connaissances retenues à des fins d'enseignement; il traite des informations sur les composantes affectives de l'élève; il traite des informations sur les composantes cognitives de l'élève; ... il traite également des informations relatives à la gestion de la classe. L'élève traite également une multitude d'informations. Conception de l'enseignement Conception de l'apprentissage Conception du rôle de l'enseignant Conception de l'évaluation Conception de l'apprenant (Jacques Tardif)

http://www.ac-grenoble.fr/occe26/printemps/tardif/cognitif.htm

Related:  salimaamranicontexteApprentissage et cognitionMind mapping

Comprendre l'apprentissage pour enseigner Nous partirons de l’un de nos principes : Enseigner, c’est mettre en place des situations (des dispositifs, des situations-problèmes, des activités … et pourquoi pas un bon exposé de synthèse) dans lesquelles l’étudiant(e) pourra apprendre. Ce « pourra » marque son intentionalité et une certaine indétermination. Nous nous baserons aussi sur une vidéo » Teaching teaching & Understanding understanding » qui tout à la fois inspire et illustre notre propos. « Teaching Teaching & Understanding Understanding » is an award-winning film about university and tertiary teaching generally.

Difficultés d’apprentissage, processus de secondarisation et pratiques enseignantes : une hypothèse relationnelle d’exemples relatifs aux premiers apprentissages. Ces cadres ont été construits sur la base des convergences de résultats de recherches menées dans plusieurs disciplines scolaires (français, mathématiques, philosophie, sciences, sciences économiques et sociales), à des niveaux différents de la scolarité (de la maternelle à la terminale), dans des filières différentes (enseignement général, professionnel ou adapté) et réalisées par des équipes d’origines variées : sciences de l’éducation, psychologie, sociologie et didactique. Leurs résultats partagés viennent étayer l’hypothèse selon laquelle la production des inégalités scolaires en matière d’apprentissages et d’accès aux savoirs peut être considérée comme résultant de la confrontation entre, d’une part, les dispositions socio-cognitives et socio-langagières des élèves, liées à leurs modes de socialisation, et qui les préparent de façon fort inégale à faire face aux réquisits des apprentissages scolaires et, d’autre part,

L’impact de l’usage des technologies numériques sur les apprentissages des élèves : qu’en dit la science ? Par Jean Heutte Comme il n’existe pas de déterminisme pédagogique des technologies numériques, la maîtrise réfléchie de leur usage, selon les attendus du C2i n°2 « enseignant », ne peut se concevoir sans des dispositifs d’accompagnement et de formation de l’ensemble des acteurs (1) s’appuyant sur des compétences et des connaissances éprouvées, mêlant astucieusement des exemples de pratiques pédagogiques éclairées par les avancées de la recherche scientifique concernant l’apport du numérique dans les actes d’enseignement/apprentissage. L’idée que l’apprentissage serait facilité par le numérique est souvent admise comme une évidence. Pourtant, même au niveau international, il existe très peu d'études scientifiques rigoureuses concernant l'impact du numérique sur les apprentissages scolaires. Les principaux résultats remarquables de l’étude Les élèves habitués à l'usage du numérique en classe comprennent plus vite et mieux ce qu’ils lisent.

5 outils de video conference gratuits Voici 5 outils en ligne gratuits qui vont vous permettre d’organiser en un clin d’oeil une vidéo conférence gratuite avec plusieurs participants. Les services gratuits de Vidéo conférence ont encore quelques défauts de jeunesse et ont du mal a rivaliser avec des services pros plus fiables et de meilleure qualité. Mais la différence est parfois tenue. La preuve avec ces cinq services proposés ici qui ont le double avantage d’être gratuits et de proposer une mise en place souple et légère à partir d’un simple navigateur Internet.

La taxonomie DISCAS La taxonomie de DISCAS est un effort pour regrouper, à partir de l'examen des divers programmes d'études, les diverses habiletés et attitudes sollicités chez l'élève dans l'ensemble du curriculum. Ces 18 processus génériques, situés dans le tableau ci-dessous, constituent la taxonomie de DISCAS. Les 18 catégories (les 18 verbes, si l'on préfère) se retrouvent sous la colonne Processus, puisque ces verbes désignent, selon le cas, des processus cognitifs ou psychomoteurs (des habiletés) ou des processus affectifs (des attitudes) auxquels recourt l'élève dans ses divers apprentissages.

Apprentissage, motivation, émotion : comment apprenons-nous Le cerveau est l'objet le plus complexe de l'univers connu, et c'est de sa compréhension que dépendra l'avenir de nos technologies futures et singulièrement l'intelligence artificielle et la robotique. A l'Inria, Frédéric Alexandre dirige le projet Mnémosyne, chargé de développer des modèles computationnels de notre fonctionnement cérébral, dans le but de développer à terme des agents autonomes, robotiques ou logiciels, qui soient physiologiquement crédibles. Autrement dit, dont l'architecture sera analogue à celle du cerveau humain. Au cours d'une conférence à Bordeaux, lors d'un atelier organisé conjointement par l'expédition Bodyware de la Fing et l'Inria, Frédéric Alexandre nous a présenté quelques fondamentaux concernant les mécanismes de notre mental.

Qu'est-ce-que la psychologie cognitive La psychologie cognitive est apparue dans les années 50, et a pour but d'étudier le mental à partir d'une bonne compréhension des mécanismes comportementaux. Le penseur, Rodin (photo Pierre Lannes - Flickr) La psychologie cognitive étudie le champ des fonctions mentales, telles que l'attention, le langage, la mémoire, la perception, le raisonnement, la résolution de problèmes, l'intelligence, la perception, la créativité ou l'attention. Ulric Neisser est connu pour être le père du terme "psychologie cognitive", défini dans La Psychologie Cognitive.

Les fonctions cognitives de l'enfant et leurs dysfonctionnements L’INSERM a organisé et mis en ligne en 2013 un séminaire de formation qui explique, pour les parents et les enseignants, le cerveau de l’enfant, ses principales fonctions cognitives, et la manière dont elles peuvent dysfonctionner chez certains enfants “dys”. Destiné aux associations de parents concernées par les troubles de la cognition chez l’enfant, ce séminaire de formation est organisé à l’initiative de la Mission Inserm Associations. Il a été conçu et animé par Michèle Mazeau, médecin en rééducation, spécialisée en neuropsychologie infantile et Pierre Laporte, psychologue clinicien spécialisé en neuropsychologie, docteur en psychologie. seminaires-de-formation-ketty-schwartz Le Cerveau, organe d’apprentissage, avec Michèle Mazeau & Pierre Laporte

Les 7 clés de la mémoire Comment retenir ? Comment mémoriser son cours en vue des examens ? Comment retenir des listes de chiffres ou de noms ? Au-delà des techniques mnémotechniques – que j’aborderai dans d’autres billets – il y a quelques principes à pratiquer d’urgence pour favoriser une bonne mémoire. J’en ai illustré 7 sur cette carte heuristique. DISCAS: profil de compétence (tableau-synthèse) Tous les éléments en bleu sont cliquables pour accéder à la partie correspondante du texte explicatif. Note: il peut être intéressant de voir comment ce profil de compétence peut se manifester dans des tâches transdisciplinaires (particulièrement en contexte TIC) demandées à l'élève. On pourra prendre connaissance de ces exemples d'actualisations en CLIQUANT ICI. On peut établir, dans le tableau ci-dessus, des liens avec les trois types de connaissances identifiés par la psychologie cognitive: les connaissances déclaratives sont pour l'essentiel dans la compétence 1; les connaissances procédurales sont dans la compétence 4; toutes les outres compétences relevant des connaissances conditionnelles. La compétence 5 relève, quant à elle, des attitudes et non des connaissances.

Connaître les grands courants de l'apprentissage Bien souvent, enseignants et apprenants manquent de recul sur leurs pratiques. Ceci, parce qu'ils ignorent les grands principes connus qui régissent l'enseignement et l'apprentissage. Dans ces conditions, les choix pédagogiques relèvent de l'intuition et des représentations, et les insatisfactions de part et d'autres sont mal vécus. Le comble c'est quand pour un choix proclamé, le socioconstructivisme par exemple, on en vient à soumettre les apprenants à une pédagogie de transmission. De la connaissance des courants de l'apprentissage et du choix de l'un d'eux, on pourra définir un scénario pédagogique qui fait sens avec les objectifs visés.

Éducation, plasticité cérébrale et recyclage neuronal - Psychologie cognitive expérimentale - Stanislas Dehaene - Collège de France - 06 janvier 2015 09:30 Dans le domaine de l’apprentissage, il est vain d’opposer l’inné et l’acquis, l’environnement et l’hérédité. Dès 1949, le psychologue canadien Donald Hebb l’énonce : Deux facteurs déterminent la croissance intellectuelle : un potentiel inné, absolument indispensable, et un environnement stimulant, tout aussi indispensable.

Des sciences cognitives à la classe : Entretien avec Olivier Houdé Les sciences cognitives frappent à la porte de la classe. Mais les concepts et outils développés dans les laboratoires ont-ils une pertinence dans les classes ? Les enseignants s’interrogent sur les apports de la psychologie expérimentale et des neurosciences et sur la possible articulation entre les résultats scientifiques et les pratiques de classe. Suite à la semaine du cerveau, pour poursuivre cette exploration, nous avons interrogé Olivier Houdé, instituteur de formation initiale, professeur de psychologie à l’Université Paris Descartes, directeur du Laboratoire de Psychologie du Développement et de l’Éducation de l’enfant (LaPsyDÉ) et membre senior de l’Institut Universitaire de France. "L'enseignement repose toujours sur l'idée qu'il faut accumuler et activer des fonctions cognitives, et jamais sur l'idée de travailler sur les capacités d'inhibition."

Mémorisez tous vos cours avec Cerego : utilisez la Memory Bank Comment gérer la mémorisation de vos cours avec l’application de flashcards Cerego ? La Memory Bank va vous y aider. Examinons de plus près ce dispositif et l’aide qu’il peut vous apporter. La théorie des répétitions espacées postule qu’il faut réviser les choses que nous avons étudiées juste avant de les oublier : cela permet de contrer la « courbe d’oubli d’Ebbinghaus » et d’obtenir le schéma suivant : Impact des répétitions espacées Dans un article précédent, nous avons vu que Cerego, l’application en ligne de flashcards, utilise cette théorie des répétitions espacées afin de vous aider à mémoriser vos cours à long terme.

Related: