background preloader

Bulletin de paie

Bulletin de paie
Related:  P4

ComptaCom - Solutions comptables Avantages en nature : définition, évaluation et traitement Dans de nombreuses entreprises, l’employeur accorde des avantages en nature aux salariés. Ces avantages en nature peuvent porter sur différents éléments : véhicule, téléphone, ordinateur, repas… Nous vous expliquons dans ce dossier le fonctionnement complet des avantages en nature aux salariés : définition, évaluation, traitement social, comptable et fiscal. Nous abordons ici les avantages en nature qui concernent les salariés. Définition des avantages en nature Les avantages en nature peuvent être définis comme les avantages (biens ou services) fournis par l’employeur à ses salariés sans contrepartie ou moyennant une participation du salarié inférieure à leur valeur réelle de la prestation et pour une utilisation privée. On retrouve principalement dans les avantages en nature les éléments suivants : logement, véhicule, repas, téléphone et ordinateur. La fourniture d’avantages en nature par l’employeur L’avantage en nature peut être prévu : Comment évaluer les avantages en nature ?

Le syndicat eNq1mF1v2jAUhu/5FVHuSUq7IjoFqo3RDanVGB/atBtkkhMwc+302OZjv34OoRpMydoafEnsvOfY5/XjQ6LbzSPzVoCSCt72G8GF7wGPRUL5vO1Pxnf1ln/bqUVLsiIH08y8oHHpezEjUrb9fDSYAeEy+PFw/wnM+4B+p+ZFYraEWB3N04qy4AuRiweS5XO8aCVo4j2CWoik7Wda7Z56kVRosuisBf6SGYkhCvdPDkeX03eHz6MwF3uFqpaA94TPS0VTtNKMNSJw1SUK5gK3FfleW2lTOQQpNMYwIGoxQLGiCSTl2RMmwSpIuk5GgCsGKg9SKh5mAhWhzEqfLMlmCE/98rw/mNGu2qj6Rb3RvLpsXTdvWq2Lxo1VKDzYrdJo+3WEseApGLsSZaxdty/PINdjjgpDZffYW47iIDy9aICEyoyRbbCUme1WESRmGNAQwN1C8hWM0TCJmT37R59rxsI3Zj3ZE8NRxjmQukJzVQGOych2I7qCK9hUV9SOdWqz9yIFeT7Z34KXc36gZ4zGtlQz0NEg1WTY/y/UzgaDj0TCBN3R4DvliVjL81PmsKqOst/tNSu/HGMyvWo2m62m9RH6aQxUcb/0NIoMQkMfKk+BSp+n4lScGE+WSz078jxO3HU5IiYMKvqcqSVWjAWf2zJnJnd3gIqBUtHPvbGtN75pwO1o97NUmiZt2zrGLhBuPFiZ8tsdXRxrJ72vxnJcLJTK5PswXK/XQZwmKkjx7CQ/uDzdNd1ObuiiYyl46Cj1WXHNvbo4tifrpev71JZ0//6+9S2NoVDDCWUoIOwMlf3e+en7tx91lvbgiBnuwux6xx0JXPU0enb6H4w+v0MDgq9pSis+dlSaMAqLDy2dWhTmH1k6tT8c79+7 Gmv8y1Vtb0w8NZUA

Congé maternité & salaire : 5 infos importantes sur votre indemnité ! Période indemnisée Pendant une période qui débute 6 semaines avant la date présumée de votre accouchement et qui se termine 10 semaines après celui-ci, vous recevez une indemnité journalière de repos (1) représentant donc un total de 16 semaines d'indemnisation. Lorsque vous attendez plusieurs enfants, la période prénatale commence 12 semaines avant la date présumée de votre accouchement si vous attendez des jumeaux et 24 semaines en cas de naissance de triplés voire plus. Le congé postnatal quant à lui, dure 22 semaines après la date de votre accouchement (1). Quand l'accouchement a lieu avant la date présumée, la période d'indemnisation de 16, 34 voire 46 semaines en cas de naissance de plus de deux enfants, n'est pas réduite pour autant (1). Il vous est également possible de demander le report d'une partie de votre congé prénatal sur votre congé postnatal. Savez-vous qu'il existe des cas d'indemnisation plus longs, ouverts pour certaines catégories d'assurées ? Les bénéficiaires Exemple :

Accueil | Légifrance, le service public de l'accès au droit - Accueil 1. Les contrats de travail Le changement des conditions de travail Les différents types de contrats de travail Le contrat de travail est la convention par laquelle une personne s'engage à mettre son activité au service d'une autre sous la subordination de laquelle elle se place en contrepartie d'une rémunération. Un contrat de travail doit en principe être conclu par écrit et comporter un certain nombre de mentions obligatoires (ex. lieu de travail, nature de l'emploi, horaire de travail, salaire etc.) On distingue plusieurs types de contrats de travail. 1. Le contrat à durée indéterminée est celui qui court sur une période illimitée jusqu'à ce que l'employeur ou le salarié décide de mettre fin au contrat. 2. Plusieurs motifs permettent à un employeur de notifier à son salarié la rupture du contrat à durée indéterminée. La partie qui résilie le contrat à durée indéterminée doit respecter un certain délai de préavis qui est fonction de l'ancienneté du salarié dans l'entreprise. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 1. 2. 3. 4.

Taux des cotisations sur salaires au 1er janvier 2020 La lettre P désigne le plafond de sécurité sociale. Aux prélèvements mentionnés dans le tableau s'ajoutent, le cas échéant, la complémentaire santé, le versement mobilité, le forfait social (pour certaines sommes exclues de l'assiette des cotisations de sécurité sociale dont, dans les entreprises d'au moins 11 salariés, les cotisations patronales de prévoyance) et la contribution supplémentaire à l'apprentissage. (1) En Alsace-Moselle, une cotisation salariale maladie est due au taux de de 1,50% . Pour les non-résidents une cotisation salariale maladie est due au taux de 5,50 % (CSS art. (2) L’assiette de la déduction forfaitaire pour frais professionnels est limitée à 4 plafonds annuels de sécurité sociale. (3) Pour les intermittents du spectacle, une contribution patronale et une contribution salariale additionnelles sont dues afin de financer le régime spécifique à cette profession. (5) Taux tenant compte du pourcentage d'appel de 127 %. (7) En alsace-Moselle : 0,44..

Tout savoir sur le nouveau bulletin de paie, plus simple et plus compréhensible Au 1er janvier 2017, un nouveau modèle de bulletin de paie devient obligatoire dans les entreprises d'au moins 300 salariés. Au 1er janvier 2018, ce seront tous les employeurs qui seront concernés. Cette fiche de paie peut même être mise en place, de manière facultative et sur la base du volontariat, dès à présent. Mais que change-t-elle ? Intitulés peu clairs, incompréhension des calculs, informations trop nombreuses... Qu'est-ce que ce nouveau modèle change ? Objectif : plus de lisibilité et plus de pédagogie. Elle permettra de comprendre facilement les montants de cotisations dus par les salariés et les employeurs, en tenant compte des exonérations dont ces derniers peuvent bénéficier. Autre exemple, les lignes de cotisation de protection sociale seront regroupées par risque couvert : assurance chômage, assurance retraite ou encore assurance santé. Quelles mentions apparaîtront désormais ? Le nouveau modèle de bulletin de paie présentera les éléments suivants : Pour les cadres

Comment calculer l'indemnité de congés payés du salarié ? Pendant vos congés, vous ne percevez pas votre salaire. Vous percevez toutefois une indemnité de congés payés. Tous les éléments de la rémunération brute n'entrent pas dans le calcul de l'indemnité de congés payés. L'indemnité est calculée par comparaison entre 2 modes de calcul : Selon la 1re méthode, l'indemnité est égale à 1/10e de votre rémunération brute totale perçue au cours de la période de référence : Intervalle durant lequel le salarié doit avoir accompli un temps minimum de travail. C'est le montant le plus avantageux qui vous est versé. Pour effectuer le calcul, l'employeur peut tenir compte : Exemple : Vous avez perçu un salaire de 21 840 € bruts au cours de la période de référence prise en compte pour le calcul des indemnités (1 820 € par mois). En prenant en compte 2 semaines de congés payés, les calculs sont les suivants :

Congés payés Que le salarié travaille à temps plein ou à temps partiel, il acquiert 2,5 jours ouvrables : Correspond à tous les jours de la semaine, à l'exception du jour de repos hebdomadaire (généralement le dimanche) et des jours fériés habituellement non travaillés dans l'entreprise par mois de travail effectif : Temps pendant lequel un salarié ou un agent public est à la disposition de l'employeur ou de l'administration et se conforme à ses directives sans pouvoir vaquer librement à ses occupations personnelles chez le même employeur. Cela correspond à 30 jours ouvrables (5 semaines) pour une année complète de travail. Certaines absences sont prises en compte pour le calcul des jours de congés. Lorsque le nombre de jours de congés acquis n'est pas un nombre entier, la durée du congé est portée au nombre entier immédiatement supérieur. Exemple : Le salarié qui a travaillé 5 mois au cours de l'année doit bénéficier d'un congé de 2,5 × 5 = 12,5, arrondi à 13 jours ouvrables.

Related: