background preloader

GuidePeriscolaire_web-2.pdf

Questions - réponses sur les APC Adapter le contenu des programmes et la pédagogie aux « nouveaux » rythmes scolaires La question des rythmes scolaires a fait couler beaucoup d’encre et ne laisse personne indifférent. J’avais déjà pu donner mon avis avant le début de la réforme (article 1) ou encore au moment de la rentrée (article 2), quand la réforme peinait à se mettre en place en France. Ce mois-ci, nous revenons sur ce sujet en publiant, avec ma collègue de l’OCDE Nhung Truong, un numéro des Indicateurs de l’éducation à la loupe qui s’intéresse à un aspect moins médiatisé des rythmes scolaires : le temps d’instruction ( Combien de temps les élèves passent-ils en classe dans les pays de l’OCDE ? La France compte parmi les pays où les élèves reçoivent le plus d’heures d’instruction dans le primaire et au collège. En France, l’enseignement est encore plus axé sur l’apprentissage des fondamentaux (mathématiques et compréhension de l’écrit) que dans la plupart des pays. Signaler ce contenu comme inapproprié

Organisation du temps scolaire et APC Les écoliers français subissent des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde, et la concentration sur une semaine de 4 jours à partir de 2008, soit 144 jours contre une moyenne OCDE de 187 jours a aggravé les déséquilibres dans l'organisation des apprentissages . Afin d'améliorer les conditions d'apprentissage des élèves et de contribuer à leur réussite, une nouvelle organisation de la journée et de la semaine scolaires est mise en place dans le premier degré. La présente circulaire a pour objet de présenter les nouveaux rythmes, leurs modalités de mise en œuvre et d'apporter des précisions sur la mise en place des activités pédagogiques complémentaires, à la suite de la modification des articles D. 411-2 et D. 521-10 à D. 521-15 du code de l'éducation par le décret n° 2013-77 du 24 janvier 2013. 1 - Les principes d'organisation du temps scolaire fixés au niveau national La semaine scolaire doit être organisée selon les principes suivants :

Les Activités Pédagogiques Complémentaires, un espace de liberté à investir… À partir de la rentrée 2013, les APC viendront en remplacement de l’AP (Aide Personnalisée). Leur volume sera de 36h/an au lieu de 60, soit 1h par semaine. Ces APC organisées en groupes restreints d’élèves pourront prendre trois formes : - une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans les apprentissages - une aide au travail personnel - une activité prévue par le projet d’école le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial L’organisation générale de ces APC est arrêtée par l’IEN, sur proposition du conseil des maîtres. Les propositions retenues à ce titre sont inscrites dans le projet d’école. Les APC rendent possible ce qui ne l’était pas dans le cadre étroit de l’aide personnalisée, c’est-à-dire la proposition d’activités pédagogiques et éducatives ouvertes à tous, la seule limite étant la cohérence des activités avec le projet d’école. Qu’est-ce-que vous avez toujours eu envie de faire avec vos élèves sans y parvenir faute de temps ou de conditions favorables ?

L'école maternelle et les nouveaux rythmes scolaires - recommandations Respecter une alternance équilibrée entre les temps d’activité et les temps calmes et de repos des enfants Le respect des cycles du sommeil de l’enfant est indispensable à l’école maternelle. Les nouveaux rythmes scolaires vise à mieux prendre en compte les besoins physiologiques de l’enfant et elle doit toujours respecter ses besoins de sieste. Si les besoins de chaque enfant sont variables, il importe de prendre en compte les besoins généralement constatés : le temps de sommeil d’un enfant de 2 ans est environ de 13-14 heures et de 12 heures pour les enfants de 3 à 5 ans.jusqu’à l’âge de 4 ans, la majorité des enfants a besoin d’un temps de sommeil dès la fin du déjeuner : une sieste d’une durée d’une heure trente à deux heures correspond à un cycle de sommeil et permet à l’enfant de se sentir reposé.Le respect de ces besoins assure l’équilibre des enfants et leur permet d’être disponibles pour les apprentissages. Les enfants ont besoin de se repérer dans les lieux de l’école.

Les Activités Pédagogiques Complémentaires (APC) - INSPECTION DE L'EDUCATION NATIONALE 10ème Circonscription Nanterre 2. La circulaire n° 2013-017 du 6-2-2013 parue au BO n°6 du 7 février 2013 donne des indications sur la mise en place des Activités Pédagogiques Complémentaires (APC). Pour information, le décret du 24 janvier 2013 a abrogé les dispositions relatives à l’aide personnalisée. Les APC qui remplacent l’AP s’ajoutent au 24 heures hebdomadaires d’enseignement à tous les élèves. 1. Elles se déroulent par groupes restreints d’élèves. 2. une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages ; une aide au travail personnel ; la mise en œuvre d’une activité prévue par le projet d’école, le cas échéant en lien avec le PEDT. 3. Il est de 36 heures. 4. Le conseil des maîtres propose l’organisation générale de ces activités pédagogiques complémentaires, qui est arrêtée annuellement par l’IEN, dans le cadre général du tableau organisant le service des enseignants du premier degré adressé par les directeurs d’école aux IEN. Le projet présenté précise : 5. 6. 7.

MENE1410598C L'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires mise en place par le décret du n° 2013-77 du 24 janvier 2013 permet de mieux répartir le temps d'enseignement sur la semaine en assurant une plus grande régularité des apprentissages. Il s'agit ainsi de répondre à la nécessité d'un meilleur respect des rythmes naturels d'apprentissage et de repos des enfants afin de favoriser la réussite de tous à l'école primaire. D'ores et déjà, la quasi-totalité des communes ont élaboré leur projet horaire et l'ont communiqué aux autorités académiques. Bien entendu, le décret n° 2014-457 du 7 mai 2014 portant autorisation d'expérimentations relatives à l'organisation des rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires ne remet pas en question le cadre ainsi défini. 1 - Les conditions de l'expérimentation En outre, conformément au troisième alinéa de l'article D. 521-10, la durée de la pause méridienne ne peut être inférieure à une heure trente. 4 - Le calendrier

Utiliser les TIC pour aider les élèves en difficulté Aujourd'hui, plusieurs arguments sont unanimement retenus dans l'utilité du recours aux technologies de l'information et de la communication à l'école et plus particulièrement dans les situations pédagogiques mise en place pour aider les élèves rencontrant des difficultés. On ne reviendra pas ici sur les conditions supplémentaires décrites comme parties prenantes de l'efficacité des dispositifs (pédagogie de projet, équipement minimal, formation, ...) mais retenons quand même les avantages signalés: Pourquoi ne pas tenter une entrée différente (varier ses supports de travail, créer un moment autre que l'habituelle situation de classe) par l'utilisation des diverses possibilités offertes par les TIC? Une utilisation qui provoque toujours, notons le, une motivation et une mobilisation accrues chez les élèves.

Related: