background preloader

Dead Can Dance - Song of the Stars .

http://www.youtube.com/watch?v=Ys5xfdn5rlo

Related:  BÉNIRinspirationLE BALLET

Liste des arbres vénérables Cette liste des arbres vénérables en France est incomplète, mais déjà bien remodelée depuis l’originale car certains sont tombés ou ont été abattus. D’autres arbres indiqués ont été trouvé au cours de lectures, légendaires je ne sais si ils vivent encore. A cela, j’ai rajouté nos découvertes champêtres, des vieux oubliés, d’autres qui ont été retrouvés… (J’écris « en » France car les arbres se moquent des frontières qui bougent au fil des siècles, ils ne sont pas la propriété d’un pays ; mais des habitants séculaires de la Terre)

De magnifiques photographies de femmes qui allaitent pour démontrer que c'est naturel... A voir ! Ivette Ivens est une photographe mère de deux enfants, et pour elle, l’allaitement à une signification particulière. « Chaque fois que j’allaite mon bébé avec mes cheveux en bataille et ma chemise, je me sens comme une espèce de super-héros. Mon lait serait comme un super-pouvoir », raconte-t-elle dans une interview au Huffington Post. On voit rarement des femmes allaiter dans la rue, et pourtant, cela est naturel.

VIDEO. Six ans après & La Colline de Roy Assaf à la Biennale de la danse de Lyon Deux pièces mises sur pied par le chorégraphe israélien sont au programme de la Biennale de la danse de Lyon ! Roy Assaf présente à la Biennale de la danse de Lyon deux spectacles : le duo “Six en après” (2011) et le trio “La Colline” (2012) Recherché par les plus grands chorégraphes pour sa danse expressive et sa sensibilité à fleur de peau, son langage chorégraphique devrait encore se développer dans les années à venirLa Biennale à propos de Roy Assaf Créé en 2011, “Six ans après” montre un duo entre deux interprètes, Roy Assaf et Hadar Yonger-Harel. Les deux dansent l’intimité et soulignent une synergie chorégraphique.

20 choses que j'ai apprises avec mon fils autiste  1. Le manque de sommeil donne l'impression que les choses sont pires qu'elles ne le sont réellement. 2. Un être humain est capable de parler de serpents, d'aquariums ou de chats pendant quatre heures d'affilée. J'en ai fait l'expérience. 3. « J’ai honte d’avoir été végétarien ... » 28 mai 2013 5h54 · Élise Desaulniers J’ai entendu parler de Stevan Harnad pour la première fois l’hiver dernier alors qu’il signait un plaidoyer pour le végétalisme dans la revue Québec Humaniste. Le chercheur, qui est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en sciences cognitives à l’UQAM, y faisait une observation troublante : presque tous les humains se portent exactement comme des psychopathes en exploitant les animaux.

VIDEO. Où chaque souffle danse nos mémoires de Thomas Lebrun au Mont St Michel Thomas Lebrun mêle chorégraphies et improvisations adaptées aux monuments investis. Pour la seconde fois, Thomas Lebrun investit les monuments dans le cadre du festival “Monuments en mouvement”. Cette fois, il passe par l’abbaye du Mont St Michel mettant en scène douze danseurs. Ma plante prend soin de moi... Si on se fie aux photos de bonheur étalées jour après jour sur Facebook sur lesquelles les gens se photographient une tasse de café à la main, devant leur jardin fleuri en disant « ça, c'est la vraie vie! », on a spontanément envie de croire que les fleurs, les végétaux et la nature nous font du bien. Bien sûr, les bienfaits physiques du jardinage sont indéniables. Selon les données de la Revue de la littérature sur les bienfaits des produits de l'horticulture ornementale sur la santé et l'environnement, 30 minutes de jardinage permettraient de brûler entre 125 à 200 calories. Mais bien plus encore, les végétaux ont un effet réel sur le... bien-être. Selon cette même étude, les jardiniers auraient une perception plus positive de la satisfaction de vivre que les non-jardiniers et évalueraient leur état général à un meilleur niveau.

Hip-Hop / Influences / Hip-Hop/Influences se raconte - Vidéos de danse Hip-hop/Influences Juin 2009 : Mourad Merzouki est nommé directeur du Centre Chorégraphique National (CCN) de Créteil. Quelques mois plus tôt, son compère Kader Attou a pris la tête du CCN de la Rochelle. Et c'est le Hip Hop qui emménage dans les hauts lieux de la danse contemporaine française. Habitudes lumineuses 1. Jetez, vendez ou faites don de tout ce dont vous n'avez pas besoin Utilisez ce guide (en Anglais, NDLR) du minimalisme pour vous aider à repérer ce dont vous n'avez pas, ou plus besoin. S'il y a une chose qui peut soulager immédiatement vos angoisses, c'est bien de garder uniquement les objets utiles ou auxquels vous êtes attaché (pour les bonnes raisons).

Les rêves d'étoiles de Fatoumata Kebe À 29 ans, cette jeune femme aux origines maliennes est doctorante en astronomie à l'Observatoire de Paris. C’est une rêveuse plutôt terre à terre. Le genre de fille capable de disserter pendant des heures sur les étoiles, le regard brillant, tout en se désolant la seconde d’après de la précarité dans le milieu de la recherche. CCN de La Rochelle - Cie Accrorap, direction Kader Attou - Vidéos de danse Attou, Kader Du collectif d'artistes des débuts à l'émergence de chorégraphes singuliers, le travail de Kader Attou se caractérise par une grande ouverture : ouverture au monde grâce à des voyages conçus comme autant de moments de partage, ouverture vers d'autres formes artistiques, vers d'autres courants. Dès 1989, dans la fièvre de la découverte de la breakdance et avec les premiers spectacles d'Accrorap, naît le désir d'approfondir la question du sens et de développer une démarche artistique. Dans Prière pour un fou (1999), pièce charnière de son univers chorégraphique, il tente de renouer le dialogue que le drame algérien rend à cette période de plus en plus douloureusement improbable. Kader Attou se donne ensuite la liberté d'inventer une danse riche et humaine avec Anokha (2000), au croisement du hip hop et de la danse indienne, de l'Orient et de l'Occident. Cette pièce donne à la danse hip hop une dimension spirituelle.

Related: