background preloader

INFOGRAPHIE - Les six grands profils de consommateurs - Le comportement des consommateurs

INFOGRAPHIE - Les six grands profils de consommateurs - Le comportement des consommateurs
Conférence MARKETING Magazine Mardi 25 mars 2014 à PARIS Convergence digital/retail, vendeur 2.0, connaissance client : Réenchanter le point de vente en 2014 Avec l'intervention de : CGI Business Consulting, Guy Degrenne, Hybris Software, Houra.fr, Lego, Marionnaud, PMU, ... OFFRE SPECIALE - EARLY BIRD : - 15%soit 845.75€ au lieu de 995 € pour toute inscription avant le 31 janvier Inscrivez-vous vite !

http://www.e-marketing.fr/Thematique/Profession-1008/Dossiers/comportement-consommateurs-220/Sommaire.htm

Related:  Comportement d'achatComportement du consommateurL'E-commerceSTMG

Des clients plus prévisibles qu'ils en ont l'air... Vous le savez, les grandes surfaces utilisent des techniques redoutables de merchandising pour nous inciter à remplir nos caddies. Et force est de constater que cela fonctionne très bien, on en ressort toujours avec des produits que l’on n’avait pas inscrits sur notre liste ! Mais comment font-ils ? Ils utilisent nos réflexes naturels tout simplement… Voici quelques-unes de leurs astuces que vous pouvez reproduire facilement dans votre commerce. Clients, à droite toute !

« Le confinement a accentué la fragmentation de la société » Peut-on s’attendre à une frénésie d’achats post-confinement, les consommateurs ayant été frustrés durant près de deux mois ? Pascale Hébel : Une étude de l’OFCE a montré que les Français avaient été contraints d’épargner 55 milliards d’euros durant le confinement. Une partie d’entre eux va naturellement avoir envie maintenant de se faire plaisir. Mais il ne peut pas y avoir de réponse unique. Le confinement a accentué la fragmentation de la société et a creusé les écarts entre les situations des uns et des autres. Ainsi, pendant le confinement, nos études au Crédoc montrent que la moitié des gens environ (49 %) ont plutôt bien vécu la situation.

Motivations et comportements d'achats en magasins spécialisés Juil-Aout 2012 Le consommateur bio se décrit lui-même comme assez peu fidèle que ce soit à l’égard des produits et des marques que des différents lieux d’achats. Maintenant bien informé, il est vigilant et réactif à toute modification du rapport qualité/prix. Le consommateur moyen a définitivement disparu "2013, un consommateur caméléon" . A l'occasion de son dernier Media Morning, Kantar Worldpanel a fait le point, la consommation en France. Le contexte de l'année n'a pas été favorable à la consommation : des à-coups dans l'évolution du PIB en volume (-0,2% pour le 1er trimestre, +0,5% pour le 2ème, -0,1% au 3ème) ; une météo chaotique (hiver maussade, printemps le plus froid depuis 1987, bel été) ; hausse du chômage... Seul point positif : le redressement du pouvoir d'achat par unité de consommation à +0,8% au 1er trimestre, +0,3% au 2ème, après une baisse de 1,5% sur 2012. "L'envie de dépenser n'est toujours pas au rendez-vous et la perception de leur pouvoir d'achat par les ménages est globalement plus négative au second trimestre", constate Gaëlle Le Floch, strategic insight director, en poursuivant : les arbitrages se poursuivent dans de nombreux secteurs hors-alimentaires.

Buzzmonitoring et e-reputation: 10 erreurs à ne pas commettre Le think tank HUB Institute, co-fondé par Emmanuel Vivier, vient de publier une présentation sur le buzzmonitoring, et les erreurs à éviter en matière d’e-réputation. On y apprend tout d’abord que les crises de communication sur les réseaux sociaux sont de plus en plus nombreuses ces dernières années : le web 2.0 entraîne dans son sillage une exigence d’ «hyper-transparence» de la part des consommateurs, et une prise de parole accentuée de ceux-ci, qui utilisent les mêmes outils de communication que les entreprises. Dans ce contexte, première erreur à ne pas commettre : considérer que les médias sociaux sont un outil simple. Le «buzzmonitoring», ou l’art de surveiller les conversations, nécessite la maîtrise de nombreux paramètres: participants, sujets, polarité, intensité, fréquence, etc. D’autant que les plateformes d’expression des consommateurs sont de plus en plus nombreuses, de même que les solutions d’e-réputation mises au point par des entreprises dédiées.

Infographie : les nouveaux comportements des cyberacheteurs français La Fevad et Médiamétrie//NetRatings viennent de publier les résultats de l’Observatoire du Consommateur Connecté 2015. Des données présentées sous forme d’infographie à retrouver ci-dessous. L’étude montre que le nombre de cyberacheteurs continue de croître : près de 35 millions de consommateurs (78 % des internautes français) achètent désormais en ligne. Amazon est de loin le premier site de e-commerce en France, devant Cdiscount, la Fnac, eBay et Voyages-SNCF. Ce qu’achètent les Français sur internet ?

Sens du client - Le blog des professionnels du marketing client et de la relation client: Le client sera instantané - Tendances relation client 2020 (3/6) Les canaux de relation avec le client se diversifient et s'enrichissent. Cette évolution s'accompagne d'une montée des exigences du client en termes de délai. Canal emblématique du besoin de synchronicité : la messagerie instantanée qui ne cesse de progresser. C'est la 3ème tendance relation client 2020. UNE ATTENTE D'INSTANTANÉITÉ TOUJOURS PLUS FORTE Selon l'Observatoire des Services Clients 2019 pour l’élection du Service Client de l’année BVA, en l'espace de quatre ans (entre 2015 et 2019), on observe une spectaculaire évolution du niveau d'attente en termes de délai d'attente dans les services client. Au téléphone, attendre moins d'une minute était jugé acceptable en 2015 pour 2 clients sur 10.

Comprendre les comportements utilitaires et hédoniques des cyber-acheteurs La fidélisation est apparue pour développer un cœur de clients attachés à la marque afin de lutter contre une forte concurrence. Garder ses clients permet de maintenir ses parts de marché, ceci n’étant pas tâche aisée sur le marché hyper-compétitif actuel. Les entreprises, afin de fidéliser les internautes doivent être capables de faire vivre au client une expérience intrinsèquement agréable. Pour cela, elles sont avant tout obligées de comprendre ce que désire le client. lsa-conso Le vigi-shopper ou « watcher » C'est le profil qui concerne le plus grand nombre de Français. 35% de consommateurs s'identifient à lui, selon l'étude. Ses caractéristiques ?

La Stratégie digitale de Touche Pas à Mon Poste décortiquée Comment Touche Pas à Mon Poste s’est servi des médias sociaux pour générer des fans ? Quels dispositifs ont permis à l’émission de communiquer efficacement sur Facebook et Twitter ? Comment se mêlent Web et Télévision ?

Related:  Comportements, AttitudesConsommateur4 - L'ATTITUDEcours de merca4- L'attitudeLe consommateur est-il rationnel ?midou1992L’ATTITUDE1. Les besoins4 - L'attitude