background preloader

Quels irritants font qu'un client quitte le magasin? - Info-Commerce

Quels irritants font qu'un client quitte le magasin? - Info-Commerce
En fait, disent plusieurs spécialistes du commerce de détail, ce ne sont pas uniquement le prix ou l’absence de technologie qui font quitter le client, mais aussi des éléments sur lesquels le commerçant peut et doit agir. L’ambiance d’un commerce de détail a une influence sur le temps que le client passe dans votre magasin et aussi sur la somme d’argent qu’il y dépensera. Cette dépense sera plus élevée que ce qu’il avait prévu suivant qu’il a perçu positivement son expérience en magasin. Selon une étude des HEC publiée dans le Journal of Business Research, les facteurs irritants et les émotions négatives du client domineront les aspects positifs dans son évaluation qu’il fera lors de son magasinage. Catégorisation des facteurs de l'environnement Les éléments de l’atmosphère de votre magasin qui influencent le client et les employés ont été modélisés, dans le livre « Comportement du consommateur » de Daghfous, et portent sur cinq variables principales : Social 1. 2. 3. 4. 5. 6. 1. 2. 3. 4. Related:  konya

3 conseils pour optimiser l'expérience shopping de vos clients Proposer une expérience shopping optimale et personnalisée aux consommateurs. Douce utopie ou enjeu majeur ? Pour les experts du Cegid Retail Connections , forum international qui se déroule du 20 au 23 mars à Venise, c’est en tout en cas le principal défi que doivent relever les enseignes en 2013. Selon les experts, les enseignes doivent aujourd’hui répondre à trois enjeux. Le premier : appliquer une politique de prix homogène. Le deuxième enjeu repose sur la fiabilité des stocks . Les enseignes doivent enfin enrichir le service client. Cela a pour double objectif de personnaliser la relation client et augmenter son panier moyen.

Etude: Parcours d’achat, le mobile en passe de détrôner le PC ? D’après une étude menée par Xad et Telmetrics en partenariat avec Nielsen auprès de 2000 propriétaires de Smartphones américains 45% des acheteurs se tournent vers leurs terminaux mobiles (contre 49% préférant le PC) pour leurs achats en ligne. 54% des acheteurs mobiles utilisent plusieurs médias dans leur processus d’acquisition mais 46% d’entre eux utilisent exclusivement le canal mobile. Ils sont 22% à utiliser leurs terminaux mobile jusqu’à l’acte d’achat. L’importance des promotions gélolocalisées 1 utilisateur de Smarphones sur 3 et 1 utilisateur de tablettes sur 4 a référencé la localisation géographique de son terminal. L’importance du Ropo L’étude souligne une nouvelle fois l’importance du phénomène mobile to store de type Ropo (Research Online Purchase offline) . Le mobile cannibalise le PC à domicile etude parcours achat mobile m commerce

Ikea, Conforama, Leroy Merlin… leurs méthodes pour nous vendre plus Pour contrer la crise et attirer le client, les grandes enseignes d’ameublement ont dû bouleverser leur stratégie et leurs techniques de vente. Lorsqu’on demande aux Français vers quelle enseigne ils se tourneraient s’ils devaient acheter un meuble de salon, ils placent Ikea en tête. Et pour un canapé ? Conforama. Avec la morosité économique ambiante, cette hiérarchie ne devrait pas changer de sitôt. Alors, pour dissuader les familles d’aller acheter leur table de salle à manger d’occasion sur Leboncoin.fr, les spécialistes doivent redoubler d’efforts. Lire aussi : Conforama donne le tournis avec ses promos à gogo Désormais, 25% de son offre provient de la centrale d’achats de son actionnaire, le sud-africain Steinhoff, numéro 2 mondial du secteur. Cette agressivité commerciale des acteurs historiques s’avère payante. Lire aussi : Ikea cache bien son extrême standardisation Lire aussi : Leroy Merlin dope ses marges avec des produits malins

Des magasins chargés de sens Solliciter la vue, l’odorat, le goût, le toucher ou l’ouïe, telle est la démarche engagée par le marketing sensoriel. Et toutes les enseignes s’y intéressent, attirées par ces ambiances qui retiennent le client. Mobiliser le plus grand nombre de sens afin de promouvoir un produit et renforcer le lien avec le client : ainsi peut se définir le marketing sensoriel. « Depuis que le commerce existe, celui qui a quelque chose à vendre cherche souvent à le rendre attractif aux yeux de l’acheteur potentiel et cela passe par la vue, bien sûr, mais également par l’odorat, l’ouïe, le toucher, explique Bruno Daucé, maître de conférences à Angers, spécialiste de cette discipline. Marketing “expérientiel”Des propos confirmés par Claude Nahon, directeur général du groupe Mood Media. « Le marketing sensoriel permet aux marques de travailler leur image, au même niveau que l’aménagement de la boutique.

l’expérience utilisateur : la pierre angulaire du e-commerce ? | Webzine Art'mail | La Communication digitale | e by Artmail on 28/04/11 at 5:39 Prisme de l'expérience utilisateur En e-business, lorsque l’on veut prendre la tendance de l’e-commerce européen, on regarde chez nos voisins anglais… « of course ». En effet, une étude prospective du cabinet Verdict Research a révélé que dans les années qui viennent, la vente en ligne devrait révolutionner le commerce au UK… Et pourquoi selon vous ? Selon cette étude, la vente au détail en ligne croît six fois plus vite que le commerce physique traditionnel. Le directeur conseil de ce cabinet, Neil Saunders aurait déclaré: Selon lui En France, nous ne devrions pas faire exception au phénomène. Parce que les clients sont des personnes et pas des clics, l’expérieur utilisateur est la pierre angulaire d’un site e-commerce… Même si la vente dépend pour une bonne partie de la motivation de l’acheteur et de son engagement, vis à vis une marque ou une enseigne, . L’expérience utlisateur : une réussite à la condition de respecter 4 facteurs : {*style:<b> </b>*} .

Quelles sont les motivations du comportement ROPO en 2013 ? A l'heure où la majorité des acteurs de Commerce parle de stratégies web-to-store, web-to-shop, il est clef d'avoir en tête les notions clefs qui motivent les consommateurs à adopter un comportement ROPO, ROBO (Research Online, Purchase Offline / Research Online Buy Offline) Digitas France en collaboration avec Vivaki Advance vient de publier sa seconde édition du baromètre du commerce connecté. Cette étude permet de mettre à jour les motivations des français à initier leur parcours d'achat en ligne et le finaliser en magasin (Motivations ROPO 2012, Motivation ROPO 2008) Définitivement, l'expérience Produit (toucher, sentir, essayer) qui prédomine en 2012 suivi de l'immédiateté des produits. D'ailleurs deux arguments qui si ils sont habillement employés peuvent être un vrai levier anti-showrooming. Cette étude ne mentionne pas les craintes liées à la livraison, et ceci du fait de la formulation de la question.

mkg sensoriel coca cola La force de Coca-Cola repose également sur son identité visuelle et l'impact de ses publicités dans le monde entier. Le rythme du mot, la force de l'allitération et de l'assonance et son dynamisme visuel sont l'oeuvre de Franck Robinson, concepteur et imprimeur de publicité en bichromie, comptable et associé de John S. Pemberton. Il invente le nom Coca-Cola qui désigne ses deux composants principaux, marque déposée le 6 juin 1887. C'est en 1931 que la marque s'approprie un personnage célèbre, Santa Claus ou Saint Nicolas, évêque de Myre au III ème siècle après JC, thaumaturge, protecteur des enfants et des personnes sans défense(7). Aujourd'hui, toutes les minutes, une publicité vante la marque sur les télévisions. Aujourd'hui le digital s'inscrit au cour de la communication de Coca-Cola en direction des jeunes.

Comment les grandes marques influent sur nos cerveaux Tellement brutale, mais tellement vraie, la sortie de Patrick Le Lay, alors PDG de TF1, avait fait grand bruit : « Pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible. » Ce que Patrick Le Lay n’imaginait sûrement pas, c’est à quel point ce rapprochement entre cerveau et grandes enseignes commerciales était pertinent et profond. Certains chercheurs pensent que l’empreinte des grandes marques dans nos têtes est si forte qu’elle va jusqu’à influencer notre perception, à transformer l’expérience que nous faisons quand nous consommons les produits en question. En fait, T-Cola n’était qu’une invention : l’idée consistait à proposer une boisson totalement inconnue, d’une marque non identifiable.

Kiabi Shopping Connect : Facebook et technologie RFID au service du shopping connecté Le projet de mettre en place des dispositifs Facebook dans les lieux physiques de Kiabi est issu d’unepremière collaboration entre Kiabi, véritable référence régionale du marché de la mode à petits prix, etHobbynote, la start-up lilloise spécialisée dans le développement d’applications sur Facebook. Ce projet est donc l’initiative de deux entreprises du Nord-Pas-de-Calais. Conscientes du potentiel viral et social qu’offre Facebook, les deux entreprises se sont associées une nouvelle fois afin de donner un tout nouveau sens au Shopping connecté, mais il s’agit surtout de l’opportunité d’offrir à la clientèle de Kiabi une expérience d’achat unique et jusque-là inédite en France. Aujourd’hui, les internautes fervents du shopping en ligne souhaitent pouvoir communiquer facilement avec leurs amis, ils ont envie de partager leurs trouvailles et surtout veulent être recommandés, guidés et accompagnés par leurs proches durant leur expérience d’achat. Première étape : se rendre au magasin

FNAC : une cliente furax provoque un badbuzz sur la page Facebook Ça faisait un bout de temps qu’on n’avait pas vu un post aussi bien écrit et provocateur ! Après le succès de la plainte contre une box Internet qui avait récolté plus de 20 000 likes sur la page de Bouygues, c’est au tour de la FNAC d’en prendre pour son grade. Claire Maoui vient de vivre une histoire avec la FNAC qui aurait dignement sa place sur le site VDM . À peine arrivé chez elle, Claire se rend compte que son ordinateur a un pet en forme d’étoile à droite de l’écran . La colère commence à monter. Claire décide donc d’exprimer son mécontentement sur la page Facebook de la FNAC . Comme on n’est pas des méchants, on a trouvé un peu d’aide pour le CM de la FNAC ! Mise à jour : 11 heures : un community manager de la FNAC a répondu (indirectement) à Claire sur la page officielle du groupe. 11h50 : Un record français pour ce genre de post ! Pendant ce temps en Allemagne, un internaute est beaucoup moins calme face à ses problèmes de connection … Maxime on

coca et pepsi perception Les progrès des procédés d’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf), qui livrent des images du cerveau et de ses réactions à toutes sortes de stimulation, ont contribué au développement du neuromarketing. En particulier aux Etats-Unis où une expérience menée par Read Montague, du College of medecine de Houston, en 2004, a popularisé le concept. Ce neuroscientifique est allé "interroger" les cerveaux pour leur poser une question cruciale : êtes-vous plutôt Pepsi ou Coca ? En dégustation à l’aveugle, les deux sodas étaient à égalité. La revue Neuron qui avait publié l’article sur la bataille Pepsi-Cola a créé à nouveau l’événement en janvier. D’autres travaux, menés en Europe, et dévoilés en février prouvent aussi que les chercheurs progressent dans l’exploration du cerveau et la détection des intentions secrètes de chacun. Ces avancées des neurosciences intéressent les grandes entreprises. (841 visites)

Leur boulot chez Ankama (4/8): elle fait changer de pays les personnages de Dofus Rose-Maria Barrios, 29 ans, connaît mieux que quiconque la difficulté de passer d’une langue à l’autre dès que l’on sort des sentiers balisés de la langue pour entrer dans le monde des jeux de mots, des expressions idiomatiques. « Par exemple, on ne va pas traduire textuellement «Chercher midi à 14 heures», ça n’aurait aucun sens. En Espagnol, pour exprimer cela, on dit : «Chercher trois pattes au chat». » Le vocabulaire de l’univers d’Ankama est peuplé de références, de jeux de mots… « Par exemple, il y a une classe de personnages qui s’appelle Enutrof ; c’est fortune à l’envers. En espagnol, ça donne Anutrof. » Mais ça, ce n’est pas trop compliqué. Mais qu’on se rassure, les noms Dofus ou Wakfu, les jeux phare d’Ankama, ça ne se traduit pas. C’est partout pareil.

L’expérience client : les moyens de différenciation Pour en donner une définition simple, l’expérience client est l’ensemble des sentiments et émotions ressentis par un client avant, pendant et après un achat. C’est l’expérience vécue par le client à chaque étape clé, ou "moment de vérité", de la relation et sur tous les points de contact. . Il n’est plus à démontrer que bien maîtriser cette "gestion client" permet à une entreprise d’augmenter son chiffre d’affaires – de 5,3 % selon une étude du Gartner – et d’accroître la satisfaction client, une dimension essentielle quand on sait que "84 % des clients déçus par la qualité du service pourraient ne plus acheter" (étude BVA). Manager l’expérience client peut également être une source d'avantages concurrentiels durables pour l’entreprise à condition de savoir actionner les bons leviers. Mais par où commencer et comment construire cette expérience client différenciatrice ? 1) Identifiez les moments de vérité 2) Différenciez-vous en restant cohérent 3) Écoutez, donnez la parole, anticipez !

Related: