background preloader

Conférence-débat : Lecture et adolescents, à l’heure du numérique

Conférence-débat : Lecture et adolescents, à l’heure du numérique
Conférence-débat : Lecture et adolescents, à l’heure du numérique Savoir lire ne veut pas dire aimer lire : en quoi l’univers littérature jeunesse permettrait-il alors de raccrocher les adolescents à la littérature, comment le documentaliste pourrait-il être le « passeur » et le CDI ce tiers-lieu favorisant les échanges autour de moments de lecture partagée. A l’heure où l’école marque officiellement son entrée dans l’ère du numérique, les professionnels de la lecture (enseignants, bibliothécaires, éducateurs…) se doivent d’investir le terrain des ados hyperconnectés y compris hors temps scolaire au travers d’espaces virtuels et de réseaux sociaux. Magalie Bossuyt présentera lors de la journée-événement du 4 décembre consacrée à la lecture, une conférence intitulée « Adolescents et lecture à l’heure du numérique ». Cette journée sera l’occasion de faire un point et d’échanger sur la lecture numérique. Les problématiques abordées seront suivantes : Qui est Magalie Bossuyt ? Deux interviews

http://www.cndp.fr/crdp-nice/conference-debat-lecture-et-adolescents-a-lheure-du-numerique/

Related:  Littérature jeunesse numérique & audioAdo et pratiques de lecture écritureApprendre à liremétamorphoses du livre et de la lectureRessources documentaires et pédagogiques

« Je prends le temps d’ouvrir un tiroir sonore » : petite histoire de la fiction jeunesse Évoquez la fiction sonore pour les enfants et aussitôt les yeux s’allument : chacun⋅e se remémore quelques écoutes qui ont marqué son enfance. Mais tentez d’en dresser une chronologie ou d’en esquisser un tour d’horizon, et c’est une autre affaire : on glane beaucoup de silences et de points d’interrogation avant de tomber sur des veines fertiles. C’est tout le paradoxe des histoires enregistrées pour les enfants, d’être à la fois parfaitement évidentes et parfaitement méconnues. La littérature pour adolescents et le web Aujourd’hui la littérature pour adolescents a investi, dans une large proportion, le web. Il n’est plus inédit de voir apparaître le site web « spécial jeunes » d’un éditeur ou l’ouverture d’un blog par un nouvel auteur. Comme les autres marques, les éditeurs et les auteurs sont là où les jeunes sont. Depuis peu, les éditeurs se sont également penchés sur la question des livres numériques pour adolescents. Un marché encore très jeune mais riche d’avenir.

L'atelier DECLIC - présentation L'atelier de lecture Déclic est une façon non traditionnelle de mettre en place la littérature et la lecture en classe. Les bases de cet atelier sont l'apprentissage de stratégies de lecture ( compréhension, fluence...) à l'aide de mini-leçons et l'individualisation du parcours de chaque élève. Cet atelier permet de faire réellement progresser les élèves en lecture tout en leur donnant le goût de la lecture-plaisir car les livres ne sont pas imposés. L'acronyme déclic renferme tous les types de stratégies nécessaires à la mise en place et au fonctionnement de l'atelier. (voir ici)

La numérisation du patrimoine littéraire En janvier 2010 un Rapport sur la numérisation du patrimoine écrit [1] est rendu au Ministre de la culture et de la communication. Une quarantaine de pages qui dressent un état des lieux des « avancées hétérogènes » du numérique dans le monde des bibliothèques et du livre, qui rappelle la genèse du concept de « bibliothèque numérique ». L'idée d'une numérisation des ouvrages du patrimoine littéraire est née au début des années 70 avec le projet Gutenberg dont l'objectif est de diffuser au plus grand nombre des textes de diverses natures (littérature, textes scientifiques..) relevant du domaine public.

L'édition électronique pour la jeunesse: panorama et enjeux. Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll foisonnent sur Internet, dans des traductions et accompagnés d’illustrations plus ou moins réussies. Parallèlement à cela, les éditeurs et les concepteurs d’applications sortent de plus en plus de nouveautés qui mettent en marche l’avenir du livre numérique pour la jeunesse. S’il n’est de nos jours pas rare d’entendre parler du livre, la problématique de la mise en relation des contenus numériques avec le jeune public reste, elle, beaucoup moins abordée.

Les applications numériques - Livres pour enfants et littérature jeunesse Une nouvelle façon interactive de lire et de découvrir ! Pionnier du documentaire enfant, et fidèle à une tradition d’éveil à l’imaginaire, Gallimard Jeunesse innove avec des applications numériques ludiques, astucieuses et pédagogiques. Disponibles sur iPad, iPhone et iPod Touch, en vente sur iTunes. > Accéder à l'iTunes store > Accéder à Google play Devenir de la lecture des jeunes : la bibliothèque comme observatoire (Le) Document faisant partie de cette ressource : 04 décembre 201419m 12s 04 décembre 201438m 5s 04 décembre 20141h 1m 41s 04 décembre 201429m 51s 04 décembre 201436m 0s 04 décembre 201436m 21s 04 décembre 201425m 4s 04 décembre 201454m 59s 04 décembre 201437m 7s La fluence en lecture - mes outils Edit du 02/01/13 : ajout de nouvelles références Durant les ateliers de lecture DECLIC, nous travaillons différentes composantes de la lecture dont la fluence (le L du menu "lire avec fluidité"). Je tenais à partager dans cet article les outils que j'utilise pour évaluer le niveau de fluence de mes élèves lors des entretiens individuels ou lors des groupes de besoin. Pour avoir une première idée du niveau de mes élèves, j'utilise le test ELFE qui a été créé par le laboratoire Cogni'Sciences.

ARL metamorphoses numeriques du livre Les 30 novembre et 1er décembre 2009 à Aix-en-Provence, l'Agence régionale du Livre PACA a organisé, sous la direction d'Alain Giffard, un colloque intitulé "Les métamorphoses numériques du livre". Nous vous proposons de visionner ci-dessous des extraits vidéos des interventions réalisées. D'autres rendez-vous professionnels sur ce thème suivront. N'hésitez pas à nous faire part de vos attentes en écrivant à contact@livre-paca.org.

Littérature jeunesse et numérique Dossier réalisé pour Savoirs CDI par le CRDP de l'académie de Nice. Les auteurs et les éditeurs explorent les liens entre littérature jeunesse et supports nomades (tablettes, liseuses, smartphone…), notamment pour la littérature destinée aux plus jeunes (moins de 10 ans) [1]. Cela donne lieu à différents formats de lecture : livres homothétiques, sites compagnons permettant de prolonger l'univers de lecture, livres ou appli-livres animés ou enrichis, jeux vidéos… Pour les plus grands en revanche (fin de l'école primaire et collège), le paysage, bien qu'en constante évolution, est encore peu fourni. Dans ce contexte, les médiateurs du livre et de la lecture (bibliothécaires, professeurs-documentalistes, libraires, Agences régionales du livre entre autres) s'interrogent sur la manière de prendre en compte à la fois ces supports nomades et les contenus afférents. Ce dossier brosse rapidement le paysage du livre jeunesse (niveau collège) en contexte numérique.

Gallicadabra ! Et Gallica s'ouvre aux enfants Derniers tests avant le lancement de Gallicadabra. © Béatrice Lucchese/BnF Une application de lecture conçue pour les enfants et leurs parents Fables, contes, abécédaires, Gallica regorge de ressources pour la jeunesse. Une sélection, réalisée par le Centre national de la littérature pour la jeunesse (CNLJ) de la BnF, a été intégrée dans une application mobile adaptée au jeune public, colorée et intuitive.

Que peut-on dire aux adolescents dans la littérature ? – Monde du Livre Qui a peur de la littérature ado ?, couverture du livre d’Annie Rolland, Thierry Magnier, 2008 L’adolescent constitue un public à part. Selon l’Encyclopædia Universalis, l’adolescence est une période de la vie « caractérisée par les profondes modifications qui vont transformer l’enfant en un adulte33 ». Ce public jeune est donc considéré comme un lectorat sensible.

Compréhension et explication : Ne confondons pas Quand j’incite un enfant à monter sur une bicyclette et pédaler, j’ai clairement conscience qu’il ne peut pas comprendre comment il va pouvoir tenir en équilibre sur ces deux roues pour la bonne raison que, n’étant pas physicien moi-même, je ne le comprends pas non plus. Et j’ai clairement conscience qu’il est préférable qu’il ne se pose pas la question au moment où il s’élance. Qu’il pourra très légitimement et très utilement le faire à d’autres moments, s’il le souhaite, mais en ayant clairement à l’esprit que cette question ni les réponses qu’il saura y apporter ne lui permettront de faire de la machine un usage meilleur (plus complet).

Les Français et la lecture en 2017 : les pratiques numériques progressent Malgré un contexte de crise et de ralentissement du marché du livre depuis plusieurs années, les Français sont toujours aussi nombreux à lire des livres. 84 % se déclarent spontanément lecteurs de livres : 24 % considèrent même en lire beaucoup (37 % moyennement, 24 % peu et 16 % pas du tout) Après précision des genres littéraires, ce taux de lecteurs augmente. Comme en 2015, 9 Français sur 10 ont lu au moins un livre au cours des 12 derniers mois, quel que soit son genre littéraire. À noter que les Français lisent le plus souvent les livres dans leur intégralité, cependant certains genres, comme les livres pratiques, se lisent par bribes et d’autres, comme le dictionnaire, sont seulement consultés. Ils lisent toujours aussi régulièrement (49 % lisent tous les jours ou presque) et la répartition des types de lecteurs (petits / moyens / grands) est stable. Comme en 2015, 28 % des Français sont de grands lecteurs (plus de 20 livres lus au cours des 12 derniers mois).

Related: