background preloader

Le Blog Ados » Des ados à la page

Le Blog Ados » Des ados à la page
Ils forment un triangle d’or ces trois là… Rubens le chien, Cali sa sœur jumelle et lui. Ils s’aiment d’un amour un peu pousse-toi-de-là-que-je-m-y-mette et lorsqu’on aime vraiment, on a conscience que les autres n’ont pas que des qualités. Le seigneur de Rubens c’est la balle, c’est SA balle. Aussi, quand Rubens ne revient pas un matin après s’être carapaté pour la énième fois après sa balle fétiche, il sent que quelque chose ne tourne pas rond. Quoiqu’il en soit, aucune place pour le défaitisme dans ce roman; chaque phrase, chaque moment est une invitation à la légèreté, à l’humour et à l’irrévérence. » Je crois que je préfèrerais crever. – Moi aussi. – N’empêche, ils vont bien se marrer quand ils vont voir que tu n’as que deux neurones. – Et toi, ça ne servirait à rien de t’opérer. – Au lieu de reboucher le trou, demande-leur de te mettre une petite cheminée, ça fera sortir la fumée quand tu réfléchis pour dire des méchancetés. » Related:  Livres

Takam Tikou | La revue en ligne du livre et de la lecture des enfants et des jeunes Thèse Antithèse Foutaises Histoire d'en lire Callioprofs De Callioprofs. Nouvelles chroniques ! Callioprofs sur Youtube, c'est par ici : Découvrez sur ce site de très nombreuses fiches de lecture classées par titre, auteur, éditeur, genre et âge conseillé de lecture, des interviews d'auteurs francophones et anglophones des bibliographies des dossiers : La Commune de Paris dans la littérature jeunesse, La littérature jeunesse en Polynésie, Les Utopiales, Inviter un auteur dans sa classe et des liens vers toute la websphère de la littérature jeunesse. Retrouvez aussi dans les pistes de travail, des liens vers des supports pédagogiques réalisés pour différentes maisons d'édition à propos d'oeuvres de littérature jeunesse. J'ai rédigé la plupart des chroniques mais j'ai quelques collaboratrices : retrouvez ma principale associée, Cindy Van Wilder, auteur et aussi traductrice, à qui nous devons nos interview d'auteurs anglophones. Sophie Trouffier, professeure agrégée de Lettres modernes et auteure

Ma Malle aux Livres Les romans pour les grands adolescents : l'éclatement des codes Si le débat souvent provoqué par la littérature jeunesse est « symptomatique des désaccords liés aux différentes conceptions de l'enfance ou de l'adolescence » [1], on peut supposer que le débat qui a lieu autour de la littérature supposée intéresser ou s'adresser aux « grands adolescents », est loin d'être clos, puisque jamais, comme à notre époque, la conception d'adolescence n'a été aussi extensible, allant jusqu'à rejoindre l'âge que l'on nomme « adulte ». Si les adolescents ne constituent pas une classe sociale et sont aussi hétérogènes que les classes sociales dont ils sont issus, on constate que depuis une dizaine d'années la conception d'adolescence a évolué avec des interprétations qui englobent une tranche d'âge qui va de 12-15 jusqu'à 25-30 ans.

Les ressources du cours en réalité augmentée dans les manuels des élèves Pour mes élèves — et bien souvent avec eux —, je produis de nombreux documents : synthèses, cartes d’idées, enregistrements audio, clips vidéo, quiz, détournements joueurs… Mais comment assurer le meilleur accès et la meilleure consultation de ces ressources par les élèves ? Comment favoriser un « apprentissage unifié ou diffus » (Seamless learning), c’st-à-dire « la tendance […] de passer d’un terminal à l’autre, d’un environnement à l’autre, sans rupture d’apprentissage » ? La réponse est bien entendu la publication en ligne : depuis quelques années, je rassemble de nombreuses ressources sur le site travauxphilo.blogspot.fr (il me semble d’ailleurs que la publication ouverte d’exercices scolaires augmente la motivation des élèves). Cette publication rend possible la consultation des ressources. Mais comment alors amener les élèves à consulter effectivement ces ressources, et idéalement de manière autonome ? Solution 1 : les QR codes Solution 2 : la réalité augmentée J'aime :

Bibliographie passerelle n°3 Quels romans lire quand on est adolescent ? Comment se repérer dans la littérature d'aujourd'hui ? Découvrir ces auteurs contemporains aux univers si singuliers ? Comment faire découvrir la littérature jeunesse si diverse et surprenante aux lecteurs adultes, aux parents ? La littérature d'aujourd'hui est de plus en plus riche de romans qui peuvent être lus de 14 à 99 ans. La sélection « passerelle » réunit des romans souvent très différents qui peuvent rapprocher adolescents et adultes dans un même plaisir de lire. A la bibliothèque ces romans sont repérables grâce à leur pictogramme placé au dos du livre et sont présentés à part dans les rayons adultes au rez de chaussée et adolescents au 2° étage. Initiée en 2007, la sélection a été réalisée par des bibliothécaires des pôles jeunesse et adulte.

Site littérature jeunesse de Lille 3 les bibliothèques numériques Donner une seconde vie aux livres de nos bibliothèques Crédit RecycLivre Le salon professionnel du Congrès de l’ABF, qui s’est tenu les 15, 16 et 17 juin derniers, avait mis en avant deux stands de recyclage de livres, majoritairement en direction des bibliothèques qui souhaitent désherber leurs collections sans avoir à jeter, mais qui peuvent également s’adresser aux particuliers : RecycLivre d’une part, et Ammareal d’autre part. Dans les deux cas, le principe est le même : les bibliothèques, les associations, et les particuliers (uniquement dans le cas de RecycLivre) contactent une des deux entreprises pour se débarrasser d’une certaine quantité de livres. L’entreprise vient ensuite collecter gratuitement les livres et leur propose une deuxième vie. RecycLivre et Ammareal sont deux entreprises basées en Essonne, l’une à Villabé, l’autre à Grigny, qui souhaitent toutes les deux lutter contre le gaspillage. Ammareal, le service pour les bibliothèques de la France entière Pour se débarrasser de ses livres, tout est gratuit.

Related:  Blogs