background preloader

Quelle continuité école-maison autour d’un usage raisonné des ENT et des tablettes ? Adeline COLLIN - EHESS

Quelle continuité école-maison autour d’un usage raisonné des ENT et des tablettes ? Adeline COLLIN - EHESS
Quelle continuité école-maison autour d’un usage raisonné des ENT et des tablettes ? Adeline COLLIN Journée d’étude organisée par l’EHESS en collaboration avec le ministère de l’éducation nationale 8 avril 2014, Salle des Conférences, Lycée Henri IV, 75005 Paris Maintenant, les objets communicants font partie de l’environnement des enfants dès leur naissance. En gardant l’approche phénoménologique et interdisciplinaire qui était celle du séminaire EHESS/MEN 2013, la journée du 8 avril présentera des retours d’expériences et des études sur les interactions entre les enfants et les objets communicants en situation à la maison et à l’école. Programme 9h30 Accueil EHESS /MEN 10h-12h Supports mobiles et tactiles chez les jeunes enfants à la maison et à l’école 10h Introduction : Ethnothéories, apprentissages et contextes : Blandine BRIL (EHESS) 10h20 Children online: Home and pre-school : Lydia PLOWMAN (University of Edinburgh) Related:  Travail à la maison et numériqueReflexion

Exemples d'usages des ENT dans les disciplines Ressources numériques et Environnement Numérique de Travail « L’espace numérique de travail i-Cart est déployé dans tous les collèges de l’académie de Poitiers. Ce nouvel outil, basé sur une technologie « open-source1 », propose des services sur Internet pour la communauté scolaire de l’établissement (parents, élèves, enseignants, personnels administratifs). Les usagers ont la possibilité d’accéder à des ressources pédagogiques choisies à partir d’un portail unique.L’ENT i-Cart est accessible de tout point raccordé au réseau Internet, par l’équipe éducative, les élèves et les parents [...] L’ENT i-Cart dispose de nombreuses fonctionnalités qui servent les activités pédagogiques et administratives. » Source : Educavox, 25 juillet 2013 Pilotage et vie de l'établissement Source : Académie de Nantes, [consulté le ] 20 septembre 2012 Intégration d'un ENT dans un projet d'établissement Source : Agence nationale des usages des TICE (CNDP) Accompagnement des projets des ENT dans les académies

Sortir de la classe pour apprendre… oui, mais pas n’importe comment ! | Parlons pédagogie ! Le blog de François Fourcade Je constate que de plus en plus de collègues militent pour ce qu’on pourrait appeler une « pédagogie hors-les-murs » ou une « pédagogie du détour ». Confrontés aux questions de plus en plus pressantes et très pertinentes des étudiants de cette fameuse génération Y (« why ») qui questionnent d’abord le « pourquoi » des choses avant le « comment », des enseignants estiment, à raison, que sortir de l’école permet de donner du sens et de la valeur aux apprentissages. L’enjeu est alors de réussir à problématiser les connaissances et de confronter les savoirs hérités et institutionnalisés au réel pour ne pas en rester à un niveau trop superficiel. J’aime bien faire résonner cette étymologie un peu fantasmée du mot « ex-péri-menter » comme l’articulation de trois mots « ex » pour « sortir » ; « péri » pour danger ; « menter » pour mental. « Expérimenter », c’est alors bien cette mise en danger qui permet d’apprendre.

Plagiat et copier-coller : Que faire ? S'il a fait l'objet d'études universitaires dans l'enseignement supérieur, le plagiat est nettement moins connu dans l'enseignement scolaire. Dora Dussurgey, Crdp de Lyon, propose dans Savoirs CDI, un site pour les professeurs documentalistes développé par le Cndp, un intéressant dossier qui met en évidence le phénomène et pose la question des réponses. "Force est de constater que le milieu universitaire n'est pas le seul à subir les conséquences de ces mauvaises pratiques : collégiens et lycéens s'adonnent également aux joies du copié-collé, prenant de ce fait de bien mauvaises habitudes dès leur entrée en 6ème", écrit Dora Dussurgey. En effet, quand on demande aux collégiens s'ils sont capables d'expliquer ce qu'est le copié-collé, 71,4% des élèves de 6ème et 80% des élèves de 4ème répondent par l'affirmative. En revanche, seulement 3,5% des élèves de 6ème (33,3% pour les élèves de 4ème) sont capables d'expliquer ce qu'est le plagiat. Comment lutter contre le phénomène ?

Print, tablettes, autres écrans : Les nouveaux usages des moins de 20 ans 14 mars 2014 - Si l’on s’en tient à l’horizon des 5 à 10 ans à venir, des lignes de force s’imposent quant au consommateur de demain. Mais au-delà de ce qui peut apparaître comme des évidences (comme la poursuite de cette méga-tendance de la digitalisation de notre société), encore faut-il en formuler les implications, qui constituent autant d’enjeux essentiels aux yeux des experts Ipsos Rémy Oudghiri, Agnès Gilbert et Françoise Hernaez-Fourrier, dont nous vous proposons de découvrir ici les propos croisés. Cette nouvelle vague de résultats révèle l’accélération des équipements en terminaux connectés : près d’un foyer avec enfants sur deux dispose désormais d’une tablette (contre seulement 22% en 2012). Cette transformation rapide des usages n’induit pas pour autant un accroissement du temps total passé devant les écrans, qui reste stable. « Génération connectée », certes.

Le travail scolaire à la maison à l’ère du numérique Donner du travail à faire à la maison, des devoirs, des leçons, et autres lectures, productions, recherches etc… est une habitude tellement ancrée dans le quotidien des enseignants, des élèves et des familles qu’on s’offusque immédiatement dès que la « quantité de travail à faire après la classe » est inférieure aux standards imaginaires de chacun. Il arrive aussi parfois que ce soit par le haut, le trop plein, que cela déborde et alors la trop grande quantité est dénoncée avec le même entrain que s’il elle avait été insuffisante. Les élèves qui connaissent bien ce rituel ont appris depuis longtemps les meilleures techniques pour ne pas se faire déborder par la quantité de travail personnel à faire, tout en assurant un résultat optimum. L’arrivée du numérique renouvelle la question de manière intéressante. L’observation d’une baisse du travail personnel des jeunes est récurrente dans les propos des enseignants que nous croisons au quotidien. Quelques propositions pour l’action

Chronique de la censure ordinaire en milieu éducatif Ils en rêvent la nuit, c’est certain, et se réveillent, la tempe humide, se demandant ce qu’ils vont bien pouvoir censurer sitôt arrivés au boulot… « Allez, qu’est-ce qu’on a bien pu oublier ? YouTube, c’est fait, Dailymotion aussi, Wat.tv, non, c’est TF1, quand même… Comment ça, Dailymotion, c’est Orange ? Non, ça se saurait… Facebook, Twitter, Vine, Snapchat, Ask.fm, Renren des fois qu’il y ait des Chinois, Vkontakte au cas où il y aurait des Russes, on ne sait jamais… Ah, zut, on a oublié Pinterest. Telle est la dure et valeureuse vie de nombre d’administrateurs des réseaux des établissements, ceux qui ont reçu délégation des chefs d’établissement ou les chefs d’établissement eux-mêmes, garants de la morale laïque, gratuite et obligatoire… On n’imagine pas les tourments de ces gens-là, sans cesse confrontés à la croissance exponentielle du web et à la recrudescence des turpitudes sociales dont ces jeunes se repaissent. La stupidité des censeurs n’a pas de limites. A.

Le travail personnel des élèves à l'ère du numérique Alors que la concertation pour la refondation de l'Ecole envisage de faire faire les devoirs sur le temps périscolaire, que sait-on des changements apportés par le développement du numérique au travail personnel de l'élève ? Bruno Devauchelle explore les études existantes sur la présence des écrans qui empêchent les devoirs, le développement du copié collé mais aussi le recours aux plate formes à distance pour encadrer ce travail. C'est bien l'évolution de ce qui est demandé comme travail à la maison qui est en jeu. Après les débats récents sur les devoirs à la maison (cf. café pédagogique expresso du 2 octobre dernier) on est surpris de voir si peu souvent posée la question des évolutions du travail personnel des élèves du fait des outils numériques disponibles. Les devoirs concurrencés par les écrans Cette analyse sommaire et un peu radicale est le reflet de ce que l'on peut entendre ici ou là, parfois au cœur même des salles des profs. Usages clandestins du numérique Et usages visibles

Engagement des jeunes: “la technologie seule n’est pas une motivation suffisante” Spécialiste de l'éducation, David Buckingham tient un discours offensif qui détonne dans le milieu plutôt lisse de l'éducation aux médias. Il remet en cause un certain nombre d'a priori, en particulier sur les jeunes. David Buckingham est professeur d’éducation à l’Institute of Education (IoE) de l’Université de Londres, où il dirige le centre d’étude des enfants, des adolescents et des médias. En décembre dernier, il a effectué une intervention à Bruxelles dans le cadre de la conférence “L’éducation aux médias pour tous”. Cette rencontre était destinée à préparer la déclaration pour l’éducation aux médias tout au long de la vie, dévoilée officiellement ce jeudi 3 mars [pdf].Il réfute la dichotomie anciens/vieux médias et online/offline, trop simpliste pour expliquer la donne actuelle, en particulier l’engagement citoyen. Aux vues des derniers travaux effectués dans le cadre de la conférence de Bruxelles, pensez-vous que l’on va dans la bonne direction ? Comment faire pour les aider ?

Le cahier de textes numérique - MENE1020076C Dans le système éducatif, les outils numériques apportent une aide précieuse tant aux élèves qu'aux enseignants et aux personnels d'éducation, d'administration et d'inspection. Ils favorisent une meilleure communication avec les familles et les partenaires de l'École, notamment en permettant aux parents de suivre le travail et la scolarité de leurs enfants. Le cahier de textes numérique fait partie de ces outils. Accessible à travers les réseaux de communication sécurisés, il a pour vocation d'apporter une aide au service des activités d'enseignement et d'apprentissage, en même temps qu'une facilité d'accès accrue pour tous les utilisateurs : les enseignants et l'équipe éducative dans son ensemble, les élèves mais aussi leurs parents (ou responsables légaux). La présente circulaire a pour objet de préciser les modalités de mise en œuvre, par l'ensemble des établissements scolaires, du cahier de textes numérique. Cahiers de textes de classe Cahiers de textes individuels

Lire et écrire avec le Web De la lecture… A la lecture profonde, associée aux textes imprimés, s’oppose désormais une lecture en surface, associée à l’hypertexte. « Le lecteur, fouillant dans les résultats d’un moteur de recherche, par exemple, n’est pas seulement guidé par les lignes composant le texte. Ce lecteur distrait voit sa vitesse de lecture réduite de 25% environ ! L’action du lecteur n’est plus la même que dans un livre classique papier. Ces modifications du comportement du lecteur changent la donne dans les actions du métier d’enseigner. Cette richesse qui peut parfois être déconcertante constitue certainement un des enjeux pour la lecture dans le monde éducatif. Retrouvez en détail l’article sur le site du CDDP 91 : … à l’écriture. Le numérique a renouvelé et diversifié les formes d’écriture. Même si ces outils sont forcément limitants par les possibilités qu’ils offrent, ils ont l’avantage de leurs inconvénients : permettre certains usages.. lu : 1851 fois

Related: