background preloader

Vérifier les compétences de lecture des élèves.

Vérifier les compétences de lecture des élèves.
Lecteur est gratuit, simple et il peut être utilisé en remédiation ou comme diagnostic par les enseignants pour vérifier les compétences de lecture des élèves. Les parents peuvent également l'utiliser à la maison pour aider leur enfant à progresser. Des modes adultes permettent également de se tester. A noter : ce petit logiciel s'installe sur votre ordinateur et vous donne accès à une banque de textes assez généreuse, mais il vous permet aussi de créer vous-même les textes sur lesquels vous voulez faire travailler les apprenants. Le site Web Gérard Ledu, professeur de Mathématiques, créateur de logiciels éducatifs : Le logiciel à installer : Ce logiciel se propose de mesurer votre performance de lecteur en fonction de votre vitesse de lecture et de votre taux de compréhension du texte lu. Les résultats obtenus peuvent être ensuite enregistrés. Enregistrement des résultats : à la fin de chaque test, vous pouvez vous enregistrer.

http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=12336

Related:  Modules compréhensionprocessus de compréhension lecturecontinuum en lecture 2lirechiens

Lecture à voix haute ou silencieuse compréhension remédiation soutien Retour page d'accueil : ici ! Lecture à voix haute : * Fiches de lecture à voix haute et fluence : Cycle 3 et cycle 2 (dlpcjimdo) * Ateliers DECLIC (Déchiffrer, Enrichir son vocabulaire, Comprendre, Lire avec fluidité, Intégrer les règles de l'atelier et Culture littéraire) ou ateliers CAFE (Comprehension, Accuracy, Fluency et Expand vocabulary) : soutien lecture Pour s'assurer que les élèves ont bien compris un texte, on pose les traditionnelles questions: qui, quoi, où, quand, comment, pourquoi... Les élèves en difficulté ont déjà bien du mal à répondre à ces questions. Aussi posera-t-on ces questions avec l'objectif de les amener à avoir une meilleure compréhension du texte. Et on les guidera vers la construction de la réponse en relation avec la question posée.La relation question/réponse peut être:- explicite et textuelle, - implicite et textuelle (inférences logiques , fondée sur le texte: il faut connaître le champ sémantique utilisé et mettre en relation les informations données), - implicite et fondée sur les schémas du lecteur (inférences pragmatiques: issues des connaissances du lecteur, de sa culture et de son expérience.

Les 10 innovations pédagogiques qui feront (peut-être) 2015 (crédits AFP) L’université britannique online The Open University a publié il y a quelques semaines son rapport annuel sur les pédagogies innovantes. En recoupant les pratiques, les technologies, les recherches les plus en pointe dans le milieu de l’éducation, les auteurs du rapport proposent une liste de 10 innovations pédagogiques appelées à se développer à court ou moyen terme. Certaines de ces innovations sont très théoriques, issues de la recherche, d’autres sont encore confidentielles en France, la plupart concernent l’université ou le secondaire mais pourraient bien un jour irriguer la pratique de tous les enseignants... Les MOOCs, les cours massifs en ligne donné par la plupart des universités (certains sont suivis par plusieurs dizaines de milliers de personnes) vont voir leur versant social et coopératif se développer largement.

Lecture: penser, déduire et réussir jeu associé: qui est-ce? Toutes les images "libres de droits" proviennent des sites répertoriés iciJeux associés instit90: iciNouveau F2 : les formes géométriques PDFWORD Nouveau F3 : les pères Noël PDFWORD F4 : les bonhommes de neige PDFWORD F5 : les aquariums PDFWORD F6 : les maisons PDFWORD F7: Les sportifs PDFWORD F9: Avec ou sans chapeau PDFWORD F10 : Les reines et les rois PDFWORD Nouveau : F11 : Les lettres déguisées PDF N32: devinettes PDFWORD N33: devine'mot PDFWORD N34: Les fêtes PDFWORD Pensée déductive mots clés: si, mais, seulement, ni ni, qui, ... N35: au supermarché PDFWORD Pensée déductive mots clés: si, mais, seulement, ni ni, qui, ne que, sauf ... N37: en vacances PDFWORD Suite, bientôt, ... Peut-être!

Dyslexie : une autre explication Le mot "dyslexie" signifie avoir des difficultés avec les mots. Ainsi, quand on parle de dyslexie, on ne fait qu'énoncer le symptôme sans en évoquer la cause. Et pour commencer, nous ne parlerons pas ici des dyslexies qui proviennent de troubles dans la famille ou de difficultés d'ordre auditive ou visuelles. En effet, un enfant qui vit une situation familiale tendue, voire violente peut éprouver des difficultés à apprendre à lire, tout simplement parce qu'il est bien plus préoccupé par sa situation émotionnelle qui passe alors au premier plan de ses préoccupation. Cet enfant peut devenir dyslexique par le simple fait de ne pas être dans de bonnes conditions.

Parcours : compréhension Pour aider les élèves de CP et de CE1 à construire les stratégies et les attitudes de lecteur qu’ils auront à mettre en œuvre lorsqu’ils seront confrontés à des textes écrits (1), il est important de mettre explicitement l’accent sur le travail de compréhension orale d’un texte lu par le maître. La compréhension du langage oral prépare l’élève à une meilleure compréhension des textes et permet une première approche de la polyvalence des textes. (1) Remarque : cette question est bien sûr à aborder dès l’école maternelle (cf. les modules concernés dans les parcours relatifs à la maternelle). Compétences attendues : " Être capable de : - Formuler dans ses propres mots l’idée principale d’un paragraphe dans un texte documentaire ou narratif entendu ;

La compréhension ça s’enseigne La compréhension ça s’enseigne En lecture : on se focalise souvent sur les aspects liés au code, la compréhension est moins étudiée, peu travaillée mais souvent évaluée. Télécharger les documents au format zip. (10Mo) Qu’est ce que la compréhension ? C’est une activité mentale de construction du sens qui peut s’exercer dans tous les registres (oral, écrit, lecture d’images fixes ou mobiles). Ce processus se construit progressivement par l’intégration de nouveaux éléments. Cette intégration se produit soit au niveau explicite (mise en relation directe des éléments) soit au niveau implicite (inférences). [Projets CSDN] : Trousse pour apprécier des oeuvres littéraires Accueil du site > Cohortes 2007-2008 > Cohorte Français > Apprécier des oeuvres littéraires > Trousse pour apprécier des oeuvres littéraires Cette trousse de questions réfère aux 4 entrées dont il faut tenir compte pour apprécier des oeuvres littéraires : comprendre, interpréter, réagir et apprécier. Dans le but de fournir aux élèves un vocabulaire leur permettant de développer cette compétence à donner leur opinion, une équipe d’enseignantes propose une série de questions et des "mots" ou "expressions" pour y répondre et tenir un discours adéquat et intéressant. Cette trousse est composée de documents qu’il faut découper et placer dans une boîte qui pourrait servir d’ateliers pour les 1er, 2e et 3e cycle.

Donner aux élèves le goût de la lecture et de l’écriture, c’est possible! Le 1er juin dernier, le CTREQ invitait Marlène Lebrun, chercheuse en didactique de la littérature (CIELAM-Université de Provence) à partager son expertise à des enseignants, conseillers pédagogiques, orthopédagogues et étudiants dans le cadre de la conférence « Réconcilier les élèves avec la lecture et l’écriture ». Selon la chercheuse, la classe s’avère un lieu d’intérêt pour constituer une communauté de lecteurs et d’auteurs littéraires, le dialogue donnant du sens aux apprentissages : « La classe de français donne un espace pour pouvoir échanger sur les lectures. Sans possibilité d’échanger, on ne lit pas. Il est beaucoup plus intéressant pour un élève d’entendre un pair proposer un point de vue complètement différent du sien, que de l’entendre par le professeur », explique-t-elle. L’enjeu est aussi de favoriser la production autant que la réception : « On fait beaucoup plus lire les élèves qu’on ne les fait écrire, écrire au sens de produire du sens.

Comment ça marche L’outil se présente sous la forme d’une barre de menu ajoutée dans OpenOffice (traitement de texte, outil de dessin et outil de présentation). Cette barre donne accès à plusieurs fonctions : choisir les phonèmes à mettre en évidencefaire apparaître les lettres muettes ou caduques avec une typographie particulièrecolorier les sons des phonèmes sélectionnéssegmenter les mots en syllabes et alterner la typographie de chaque syllabe (mode dys.)segmenter les mots en syllabes et souligner les syllabes Il suffit de sélectionner un mot du texte ou un morceau de texte et de sélectionner l’une des fonctions pour que le texte soit modifié directement dans le document. Pour l’étude de sons particuliers, il n’est pas intéressant de mettre en évidence tous les phonèmes d’un texte. Pour cela, une boite de dialogue permet de limiter la mise en évidence à certains phonèmes uniquement.

La compréhension s'enseigne La compréhension s'enseigne Lire pour comprendre Des ressources pour enseigner la compréhension au cycle 3 Du constat aux hypothèse Le parti-pris pédagogiqueLes contenusDu constat aux hypothèses: L’analyse de l’activité du lecteur expert et l’observation de l’apprenti-lecteur en difficulté a fait l’objet de nombreux ouvrages ou interventions dont on trouvera la trace sur Internet. Inutile donc d’y revenir ici : on pourra se référer à Fayol, Goigoux, Giasson, Ouzoulias, Van Grunderbeck, … et j’en oublie. S’il est facile de s’accorder sur les constats – ils ne comprennent rien à ce qu’ils lisent - il est beaucoup plus difficile d’identifier la source de la difficulté, les sources devrais-je dire, car celles-ci sont rarement isolées: c’est pourtant sur ces causes profondes qu’il faudrait intervenir. Faut-il préciser que certains de nos élèves arrivent au CE2 sans avoir compris ce que « comprendre un texte » signifie ?

Lire et comprendre des textes informatifs Habiletés de lecture - Matériel reproductible Auteur :Caroline Lyonnais Clientèle : Troisième cycle Objectifs : • utiliser différentes stratégies de lecture pour aider à bien comprendre un texte informatif; • réfléchir sur un sujet proposé et dentifier les nouvelles connaissances à la suite de la lecture d’un texte informatif; • cibler les mots dont le sens est inconnu pendant la lecture et utiliser une stratégie efficace pour en comprendre le sens; • identifier l’idée principale d’un paragraphe; • répondre à des questions littérales et à des questions d’inférence portant sur le texte lu Description: Ca cahier reproductible fait partie de la collection Habiletés de lecture Matériel éducatif conçus par des orthophonistes Auteurs : Céline de Brito et Brigitte Chaput, orthophonistes À partir de 4 ans En jouant avec son ami le chat, la bestiole Bri-Bri ne parvenait pas à répondre à ses questions et disait sans cesse : " Je donne ma langue au chat! " Le chat l'a donc prise aux mots et s'est sauvé avec sa langue pour lui jouer un tour.

Related:  marianneortho