background preloader

Coaching

Coaching
Origines Le mot sociocratie est dérivé du latin societas (société) et du grec kratein (gouverner). Il s’agit de la gouvernance du ‘socios’, c'est à dire des personnes liées par des relations significatives entre elles. En comparaison la démocratie, est la gouvernance du ‘demos’, la masse des gens qui n’ont pas grand-chose en commun en dehors de certaines valeurs de base. L’autocratie quant, à elle, est la gouvernance d’une seule personne : ‘auto’. Le mot sociocratie fut inventé par Auguste Comte au début du XIXe. Plus tard, le mot fut utilisé par le sociologue américain Lester Frank dans un article qu'il écrit pour le mensuel Penn en 1881 et plus tard encore par le hollandais Kees Boeke, qui appliqua le concept à l'éducation. Ward, plus tard, élargit le concept dans ses livres « sociologie dynamique » (1883) et « les facteurs psychiques de la civilisation » (1892). Les quatre principes directeurs de la méthode de prise de décisions politiques d’Endenburg Organisation en cercles.

sociocratie Sociocratie, l'entreprise à l'heure du consentement Idées d'ailleurs - Mercredi 14 Septembre 2011 Comment garantir le fonctionnement efficient d’une entreprise, en créant le respect et la confiance qui permettent l'implication de tous les salariés ? A la fin des années 1960, Gerard Endenburg, ingénieur hollandais à la tête d'une société d'électrotechnique, trouve la réponse en expérimentant la Sociocratie. Le consentement est le cœur de la Sociocratie. Dans une clinique vétérinaire de Plaisir, en région parisienne, vétérinaires et auxiliaires ont instauré la Sociocratie depuis 2010. Mais ce qui fonctionne avec une douzaine de salariés peut-il se pratiquer à grande échelle ? www.sociocratie.net www.auxenfans.com

Centre Français de Sociocratie description Nos sociétés et nos entreprises sont devenues ingouvernables par les méthodes traditionnelles (autocratie ou démocratie représentative) parce qu'elles sont : À la fin des années 1960, Gerard Endenburg, un ingénieur hollandais qui dirigeait une société d'électrotechnique, a voulu diriger son entreprise de manière humaine, tout en conservant, voire développant, son efficacité et sa compétitivité. En se basant sur les idées du pédagogue Kees Boeke, son compatriote et son contemporain, et en y intégrant ses connaissances en théorie des systèmes, en cybernétique et en biofeedback, Gerard Endenburg a créé, au début des années 1970, un nouveau style de gouvernance qu'il a appelé sociocratie, un mot créé par le philosophe français Auguste Comte. Même si elle comporte d'autres aspects importants (transparence totale, définition de vision, missions et objectifs, rémunération juste du capital et du travail), la sociocratie est caractérisée par quatre règles fondamentales. Le consentement Les cercles

Sociocratie A l'origine de la sociocratie, les quakers - Integral Personality Quand on démarre une nouvelle activité, lui trouver un nom est une étape indispensable et difficile. En flânant sur l'Internet, je découvre régulièrement des dénominations du genre “Chabreuil & Associates International”. Cela fait une forte impression ! Cependant quand on va sur la page contact du site, on trouve une adresse postale qui, de toute évidence, est celle d'un particulier. Si on le souhaite, une simple vérification dans un annuaire le confirme. Le vMème ORANGE s'exprime là dans ses aspects à la fois négatifs et contre-productifs. VERT et les vMèmes suivants n'auront pas honte de reconnaître que leur organisation est petite. Par rapport à tout cela, la taille est bien secondaire. Je me souviens avoir lu, au début des années 1970, un livre d'Ernst Friedrich Schumacher, peut-être le premier ouvrage d'économie centrée en VERT qui a atteint le grand public.

Holacracy Qu'est-ce que l’Holacratie ? L’holacratie est une pratique pour les organisations qui recherchent davantage d’efficacité et d’agilité dans leurs structures de base telles que les réunions, les processus de décision et leur organisation. Elle s’appuie sur des principes innovants et opérationnels qui permettent de faire émerger l’essence, la capacité d’innovation et le potentiel collectif de l’organisation en la libérant des peurs et des ambitions des egos individuels et collectifs. L’Holacratie est le premier système de gouvernance qui permet de véritablement répondre aux défis du 21e siècle car elle transforme une organisation fragmentée, inconsciente des interdépendances et des enjeux du monde et de son marché, en un éco-organisme cohérent et intégré, fort de l’expérience, de la compétence et de la capacité d’innovation collective de ses membres. Elle répond à des questions telles que : Comment rendre son organisation agile ? L’essence de l’Holacratie : le pilotage dynamique

Colibris

Related: