background preloader

Thème : Facteurs de Production et Productivité

Facebook Twitter

Planète progrès, le zapping de l'innovation - Episode 2. Planète progrès, le zapping de l'innovation - Episode 1. Productivité. FACILECO - Compétitivité. FACILECO - La compétitivité. Dessine-moi l'éco : C'est quoi la compétitivité ? Et comment l'améliorer ? Les clés pour comprendre la productivité et ses enjeux. Qu’est-ce que la productivité ?

Les clés pour comprendre la productivité et ses enjeux

C’est le rapport entre une quantité de richesses produites et les moyens utilisés pour la produire. On peut calculer la productivité d’une machine (combien de vis et de boulons elle peut fabriquer en une heure) ou du capital investi (combien de vis et de boulons 1 million d’euros immobilisé dans une affaire permet de produire). Mais, le plus souvent, les économistes préfèrent mesurer l’efficacité du facteur travail : combien de vis et de boulons un ouvrier peut produire. Bien sûr, cela ne dépend pas seulement de sa vitesse d’exécution.

L’environnement de son usine, la performance des machines ou encore l’informatisation des process comptent aussi beaucoup dans ses performances. Pourquoi est-elle si ­importante ? Parce que c’est sa progression, et elle seule, qui nous permet de nous enrichir. Comment parvient-on à l’accroître ? D’abord, bien sûr, grâce au progrès technique. L'innovation et le progrès : est-ce la même chose? Progrès technique. Certaines études mettent l'accent sur l'accélération du progrès technique, d'autres sur son ralentissement : tout dépend en fait du critère de mesure du progrès technique que l'on retient.

Progrès technique

En coulisse de l'Eco Guide du Matériel : l'ACV L’ACV, à ne pas confondre avec l’AVC (beaucoup plus grave, celui-là, comme acronyme), est comme son acronyme ne l’indique pas, l’Analyse du Cycle de Vie d'un produit.

A l’ère du développement durable, c’est un outil au service des scientifiques et des industriels pour identifier les impacts d’un produit sur chacune des étapes de son cycle de vie, depuis l’extraction des matières premières jusqu’à son traitement en fin de vie (recyclage, incinération…). Il est également un des outils utilisés pour réaliser l’Eco Guide du Matériel. En cas d’encéphalogramme plat devant cet essai de vulgarisation scientifique, je reprends, cette fois avec un cas concret, l'ACV d'un blouson de ski (cf schéma) ; Naturellement ça marche aussi pour vos moufles, vos boots et vos planches, votre machine à laver, votre voiture… Les étapes de vie : Capital humain : quelle innovation pour un choc de compétitivité ?

Usine Lu @ Besançon - les coulisses de fabrication des célèbres gâteaux ! Capital humain. Investir dans le capital humain pose la question de savoir qui investit ?

Capital humain

Le calcul rationnel pousse les individus à comparer les bénéfices d'une dépense en formation (salaire plus élevé) ou dans le domaine de la santé (plus grande capacité productive et donc des revenus plus élevés). Mais, du fait de l'existence externalités positives (un individu en bonne santé est moins porteur de maladies contagieuses pour les autres ; un individu bien formé est plus productif pour les employeurs), l'intervention de l'État peut se justifier économiquement. Socialement aussi, un financement collectif permet d'offrir ce type de service aux plus défavorisés. Pour ces raisons, ces dépenses sont souvent financées de manière collectives comme en France. Lorsque l'État investit dans ces domaines, se pose la question du type d'intervention. Trophée du Capital Humain - Définition. Le capital humain : un investissement pour l’employé et l’entreprise Selon la définition de l'OCDE, le capital humain est « l'ensemble des connaissances, qualifications, compétences et caractéristiques individuelles qui facilitent la création du bien-être personnel, social et économique ».

Trophée du Capital Humain - Définition

Apparu dans les années 60, le concept part du constat qu'un individu qui dépense du temps et de l'argent pour se former raisonne exactement comme le ferait un investisseur attentif au coût d'opportunité et au taux de rentabilité de son placement. De ce fait, le capital humain est source de plus-value pour l’individu, de la même façon que le capital physique peut l’être pour une entreprise. Or, la théorie du capital humain a démontré, au travers de nombreux travaux de recherche, qu’au-delà des bénéfices individuels, le capital humain est également l’un des principaux facteurs de croissance pour les entreprises et les nations qui le développent.

Un enjeu stratégique pour l’Europe et la France.