background preloader

Methodes

Methodes
Related:  coaching scolairedidactique

QUELS SONT LES OBJECTIFS DE LA COMMUNICATION INTERNE? Les objectifs de la communication interne L’objectif de la communication interne peut-être défini à travers la problématique de demande et d’offre. D’une part, nous avons la demande du salarié, ce qu’il désire savoir, ses inquiétudes, ses objectifs. D’autre part, nous avons l’offre de l’entreprise par son message, son projet et son image qu’elle désire partager avec ses employés. L’offre se doit d’être adaptée et doit être régulière et fréquente. Les attentes des salariés face à la communication interne sont nombreuses. Une des fonctions de la communication interne est de transmettre une information, de tenir les salariés informés des objectifs économiques, financiers, sociaux, politiques, éthiques et culturels de la société afin d’accompagner le projet d’entreprise. Restructuration, regroupement,modernisation sont des mutations qu’il est nécessaire d’expliquer pour atténuer les réactions de résistance des employés.

Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. Les circuits cérébraux : des capacités disponibles dès l’origine Les circuits cérébraux qui sous-tendent les apprentissages ne sont d’ailleurs pas si variés. L’apprentissage de la lecture active une région spécifique, mais il mobilise et active aussi d’autres zones. Différentes zones du cerveau La zone de la lecture recycle un « algorithme » préexistant, celui de la reconnaissance des visages : au scanner, on voit nettement la même zone s’activer. Mais ce recyclage n’est pas une simple réutilisation. Comment alors passe-t-on d’une lecture ânonnante à une lecture fluide ? 1. 2. 3. 4. Stanislas Dehaene

Bon coach ou mauvais coach ? Apprenez à le reconnaître ! | Scilogs.fr :Psycho... Le coaching a franchi les portes des vestiaires sportifs pour s’introduire dans l’entreprise, voire dans notre quotidien (la publicité tente même de nous faire croire que certains produits, tels un yaourt ou un shampooing, peuvent être des coachs !). Autrefois apanage des élites, des hauts dirigeants puis des personnalités du show-business, il se démocratise progressivement et «Monsieur-tout-le-monde» peut désormais en bénéficier. En pratique, un contrat d’objectif se met en place au départ entre la personne et son coach. Il est important d’expliquer que l’essentiel du travail va s’effectuer «en équipe», en vue d’une amélioration. La personne est active, elle va devoir s’impliquer dans la prise en charge, elle aura des tâches spécifiques à réaliser. Le coach mène ensuite l’intervention avec son propre savoir-faire. Il faut bien garder à l’esprit que le coaching n’a pas pour but d'apporter du confort ou de guérir une personne mal dans sa peau. ● Impératif n°1 : Il doit vous écouter.

Définir des objectifs pédagogiques efficaces et cohérents grâce à la taxonomie de Bloom et la méthode SMART Une fois les besoins et attentes de formation analysés, définir vos objectifs pédagogiques constitue une étape fondamentale dans le développement de votre projet de formation. C’est le message que j’avais tenté de faire passer dans l’article de lundi : cette étape vous permet non seulement de baliser votre parcours, et aussi d’en faciliter l’évaluation. Toutefois il n’est pas toujours évident de définir facilement ses objectifs pédagogiques : quelles formulations utiliser ? faut-il nécessairement intégrer des verbes d’action ? La bonne nouvelle, c’est qu’il existe 2 outils simples et géniaux qui, combinés, peuvent vous aider à réaliser cette étape les doigts dans le nez : il s’agit de la taxonomie de Bloom et de la méthode SMART. Je vous propose de passer ces 2 outils en revue ci-dessous : La taxonomie de Bloom pour définir vos objectifs pédagogiques… [table id=1 /] … et la méthode SMART pour les affiner ! SpécifiqueMesurableAtteignableRéalisteTemporellement défini Sources :

Qu'est-ce que le coaching scolaire ? Le terme coaching est aujourd’hui employé à toutes les sauces. Et l’on ne sait plus trop de quoi il s’agit. On confond coaching, conseil, formation individuelle, mentorat… Le mot « coaching » est devenu le fourre-tout de la relation d’aide. Dans les médias, on entend parler de coach vestimentaire, coach déco, coach sportif, coach en chant, coach diététique… Qu’est-ce que le coaching scolaire ? Comment repérer une vraie posture de coach ? Le coaching scolaire est différent du soutien scolaire ou des cours particuliers(apport de méthode de travail, conseil au niveau de l’orientation) dans le sens qu’il aborde la situation de manière globale (problèmes relationnels, motivation, estime et confiance en soi, stress, difficulté à s’organiser…) Le but du coaching est d’aider le jeune à prendre conscience des ressources qu’il a en lui et de le mener vers l’autonomie. Le coaching scolaire, c’est donc l’accompagnement du jeune dans la définition et la réalisation d’un objectif scolaire ou personnel.

Qu'est-ce que la différenciation pédagogique? Qu'est-ce que la différenciation pédagogique? En contexte scolaire, toute situation pédagogique peut être représentée par le modèle suivant inspiré de Legendre (2005). Lors d’une situation pédagogique, un sujet fait l’acquisition d’un objet d’apprentissage sous la responsabilité d’un agent qui utilise certaines formules pédagogiques et tient compte de différents aspects du milieu. Tel qu’illustré, il s’établit entre ces quatre composantes, différents types de relations pédagogiques (relation d’apprentissage, relation d’enseignement, relation didactique). Inspirées de ce modèle, dans le cadre de la recherche-action sur la différenciation pédagogique en Montérégie, nous avons défini la différenciation pédagogique comme : En d’autres termes, différencier signifie savoir analyser et ajuster sa pratique de même que l’environnement d’apprentissage de façon à tenir compte des préalables et caractéristiques d’un ou de plusieurs élèves au regard d’un objet d’apprentissage particulier. ASTOLFI, J.

Quay presse: femme de retour, "Secrétaire de réelle« Solidarité et des femmes هسبريس ـ فاطمة الزهراء صدور الأحد 25 ماي 2014 - 22:00 نستهل جولتنا في رصيف صحافة بداية الأسبوع من "صحيفة الناس"، التي كتبت أنها حصلت على معطيات تفيد أن موظفي وزارة التضامن والمرأة والأسرة والتنمية الاجتماعية أصبحوا يتساءلون مؤخرا عمن يكون المسؤول رقم واحد داخل هذه الوزارة التي تتولى حقيبتها بسيمة الحقاوي. ذات الصحيفة أشارت إلى أن الوزيرة الفعلية لهذه الوزارة هي زوجة مصطفى الخلفي، وزير الاتصال ـ الناطق الرسمي باسم الحكومة، والتي عينتها الحقاوي مستشارة لها قبل أن تتحول إلى وزيرة فعلية مستمدة قوتها من زوجها الخلفي الذي يزعم أنه علبة أسرار عبد الإله بنكيران، وفق تعبير المصدر ذاته. وأضافت "صحيفة الناس" أن زوجة الخلفي أصبحت تتدخل في كل شيء يهم الوزارة المذكورة ، فيما يظهر أن الحقاوي منشغلة بالحفاظ على كرسيها تاركة لمستشارتها شؤون الوزارة تضيف ذات الصحفية. نفس الصحيفة أفادت أن رئيس الجمعية المغربية لموزعي الغاز، محمد بنجلون استهجن عبارة "مبارك ومسعود" التي رد بها محمد الوفا، وزير الشؤون العامة والحكامة، على قرار تنظيم الإضراب الوظني المرتقب أن يتخذه المهنيون يومي 5 و6 يونيو المقبل.

6. Comment évaluer ? Plusieurs évaluations préalables, de type formatif, et si possible dans des contextes différents, permettront de s'assurer de l'installation durable des items concernés. En outre, il est nécessaire d'identifier assez tôt les items non maîtrisés, pour mettre en place des nouvelles situations d'apprentissage. Le B2i école définit le niveau attendu en fin de CM2, et le B2i collège celui correspondant au socle commun de connaissances et de compétences pour l'enseignement obligatoire : les enseignements disciplinaires doivent assurer, en relation avec leurs objectifs spécifiques, la formation nécessaire. Les activités proposées dans le document d'appui sont des indications pour aider à la conception de ces phases successives : évaluation diagnostique, apprentissage et évaluation formative, évaluation sommative permettant la validation. "À la demande de l'élève" Cette démarche a deux avantages : Pour l'enseignant Elle permet un accompagnement plus personnalisé de la progression de l'élève.

Mon enfant est trop lent : comment faire (1) ? Trop lent ! Il rêve ! Il ne fait rien ! Il commence à peine que les autres ont fini. Il retarde la classe. Qu’est-ce qu’il est lent ! Ce défaut ‘’ lent’’ est souvent mal accepté car assimilé à de la paresse intellectuelle ou de la mauvaise volonté. Mais ayons en tête que rapidité ne va pas toujours dans le sens d’efficacité ! Mais seulement, voilà, le professeur doit finir le programme avant la fin de l’année. Qui est l’enfant lent ? - Celui qui, sur-stimulé, entre dans une résistance passive. - Celui qui vit sur un autre rythme, celui du monde adulte, hyper speed. ‘ ’ Les enfants que l’on incite trop souvent à accélérer le mouvement ou à « faire quelque chose » sont soit précoces, agités, vite lassés, soit, au contraire, lents, inhibés et peu « appétants ». - Celui qui a peur…d’échouer, d’avoir honte de se tromper. - Celui qui manque de confiance en lui : Il ne prend aucun risque, évitant ainsi de vivre. - celui qui manque d’autonomie car on fait à sa place; - Celui qui est préoccupé et Coaching

Comment fonctionne le cerveau quand on apprend ? Le comportement du cerveau pendant l’apprentissage demeure aujourd’hui un grand mystère pour nombre d’éducateurs. Cependant, si l’émergence de la neuro-pédagogie a déjà permis de lever le voile sur certains des aspects du fonctionnement du système nerveux et cérébral de l’être humain pendant le processus d’apprentissage, plusieurs zones d’ombre demeurent encore. Comment fonctionne véritablement le cerveau pendant le processus d’apprentissage ? De quelle manière l’environnement et les différents milieux de vie de l’apprenant influencent-ils son processus d’apprentissage ? De la diversité des cerveaux et de leurs modes de fonctionnement Les théories sur le fonctionnement du cerveau et de ses hémisphères sont légions, se contredisant parfois les unes les autres. « Pour apprendre – et enseigner – il est nécessaire de créer des schèmes structuraux solides entre les neurones. Une thèse que semble confirmer les travaux de nombre de chercheurs.

6 styles de leadership et leurs effets | Coaching de dirigeant Le leadership, ce qui fait un bon leader, c’est un ensemble de qualités personnelles et de compétences relationnelles. Nous avons vu celles répertoriées par Goleman, Boyatzis et McKee dans l’article Leadership : quelles sont vos qualités de leader. Restons avec Daniel Goleman pour voir quels styles de leadership il a identifiés, et décrits dans la Harvard Business Review*. Cet article inaugure une série sur le Leadership. Voici ces 6 styles de leadership, 6 approches différentes : Leader Directif (Coercive) Leader Chef de file (Pacesetting) Leader Visionnaire (Authoritative) Leader Collaboratif (Affiliative) Leader Participatif (Democratic) Leader « Coach » (Coaching) Précisons d’emblée que ces styles ne sont pas des types exclusifs, mais au contraire des tendances à combiner pour être un bon leader. Leader Directif (Coercive) C’est le style le plus autoritaire. Le leader directif laisse peu de place aux initiatives : il impose les actions à mener, sans expliquer la vision globale. A vous !

5 facettes pour construire un dispositif hybride : du concret ! Après une introduction à la notion de dispositif hybride pour enseigner et apprendre, nous donnons quelques conseils concrets (point 5) « pour enseigner et pour favoriser l’apprentissage en ligne » basés sur les 5 facettes de « notre » modèle pragmatique d’apprentissage (Lebrun, 2005). J’illustre ce modèle dans un autre billet « J’enseigne moins, ils apprennent mieux« . 1. Le mot « dispositif » est fréquemment utilisé dans la littérature et ce dans différents domaines : appareillage sophistiqué, stratégie militaire, campagne de presse … Nous entendons par dispositif un ensemble cohérent constitué de ressources, de stratégies, de méthodes et d’acteurs interagissant dans un contexte donné pour atteindre un but. 2. Nous sommes ainsi très proche d’une définition de l’enseignement donnée par Brown et Atkins (1988) : L’enseignement peut être regardé comme la mise à disposition de l’étudiant d’occasions où il puisse apprendre. 3. 4. 5. Références Bourgeois, E & Nizet, J (1997).

Related: