background preloader

Comment définir des indicateurs pertinents pour mesurer l’efficacité des systèmes de management ?

L’AFNOR a édité un fascicule documentaire (FD X 50-171 – Indicateurs et tableaux de bord) qui présente comment mettre en œuvre un système d’indicateurs pour mesurer la performance des systèmes de management. Ce fascicule présente le cycle de vie des indicateurs et comment piloter un système d’indicateurs mais n’apporte ni outils, ni méthodes concrètes pour déterminer des indicateurs pertinents. Nous allons donc voir ici quelles sont les principales qualités d’un indicateur et comment concevoir des indicateurs adaptés à ses besoins. Car s’il n’est pas difficile de se procurer des listes d’indicateurs types, trouver des indicateurs adaptés à ses besoins et contraintes demande un peu plus de réflexion. Un « bon » indicateur, adapté à ses besoins, doit disposer de 3 qualités : Simplicité, Représentativité, Opérationnalité. 1. Un bon indicateur doit être compris du plus grand nombre. Dans ce cas, nous privilégierons l’utilisation de l’indicateur présentant la couverture moyenne des stocks. 2. 3. Related:  A4.7RH

Comprendre les Domaines d'Activité Stratégiques (DAS) d'une entreprise - Stratika Comprendre les Domaines d’Activité Stratégiques (DAS) ou business unit d’une entreprise Les entreprises, et tout particulièrement les plus grandes, exercent de multiples métiers qui se distinguent par : leur couple produit/marché,leurs technologies,les investissements et compétences mobilisées,leur environnement concurrentiel,leur modèle d’affaires et bien d’autres facteurs discriminants. Ces firmes sont ainsi amenées à segmenter leur organisation en différents domaines d’activité stratégiques (DAS ou Business Unit), formant chacun un centre de profit disposant d’une certaine autonomie, doté de sa propre direction et d’une stratégie spécifique. Les grandes multinationales peuvent être ainsi organisées en plusieurs dizaines domaines d’activité stratégiques (DAS) qui recouvrent la totalité des activités de l’entreprise. Il n’y a bien entendu pas de méthode parfaite de découpage organisationnel d’un groupe ou d’une entreprise en domaines d’activité stratégique. Une stratégie pour chaque DAS

La qualité: une définition stratégique < Retour Voici un petit exercice auquel je vous invite à vous livrer. Demandez à vos collaborateurs: Que représente la qualité pour vous ? Il est à prévoir des réponses très variées. Mais comment améliorer la qualité si l'on n'arrive pas à la rendre tangible ? Une définition tangible de la qualité pour l'entreprise est donc nécessaire. Les éléments objectifs et subjectifs. La qualité a des éléments objectifs et subjectifs. La segmentation. Par le passé, la notion de qualité était fortement associée aux notions de prestige, d'exclusivité ou de haut-de-gamme. La qualité du produit et celle des processus. Pour la qualité de l'offre complète de l'entreprise, il est essentiel de distinguer entre la qualité des produits et celle des processus. La concurrence au niveau des services. Grâce aux grands progrès réalisés dans l'intégration de systèmes de contrôle de qualité à la production, la qualité d'un produit est chose sous-entendu (existe-t-il encore des imprimantes qui n'impriment pas ? J.

Les indicateurs de productivité Il est capital que le chef d'entreprise se dote de critères pour évaluer la productivité de son affaire. Car ce sont eux qui lui permettent de mesurer l'efficacité de son organisation et de comparer très concrètement ses performances à celles de ses concurrents, en recoupant les données de leur compte d'exploitation et celles fournies par la presse, les organismes professionnels, les clients communs... Quels indicateurs suivre ? Tout dépend des caractéristiques de l'entreprise... et des objectifs de son dirigeant. Ce dernier peut, par exemple, choisir de mesurer la production globale horaire, pour s'assurer qu'elle s'accroît avec le temps.

Définition Productivité En économie, la productivité est définie comme le rapport, en volume, entre une production et les ressources mises en œuvre pour l'obtenir. La production désigne les biens et/ou les services produits. Les ressources mises en œuvre, dénommées aussi facteurs de production, désignent le travail, le capital technique (installations, machines, outillages...), les capitaux engagés, les consommations intermédiaires (matières premières, énergie, transport...), ainsi que des facteurs moins faciles à appréhender bien qu'extrêmement importants, tels le savoir-faire accumulé. La productivité peut aussi être calculée par rapport à un seul type de ressources, le travail ou le capital. On parle alors de productivité apparente.

6 Indicateurs de performance commerciale que toute PME devrait suivre - Triptyque Marketing Une PME peut utiliser des dizaines d’indicateurs pour mesurer sa performance, contrôler ses actions, suivre son développement, vérifier qu’elle va dans le bon sens. En réalité, 70% des PME de moins de 50 salariés ne regardent que quelques indicateurs comptables (fournis en général par l’expert-comptable lui-même) et le chiffre d’affaire mensuel. Des données clés me direz vous. Vous auriez bien sûr raison mais ces indicateurs, si importants soient-ils, ne sont pas suffisant pour contrôler et ajuster les actions entreprises. Voici donc 6 indicateurs de performance commerciale simples à mettre en œuvre, mais absolument indispensables pour toute PME. Bien entendu en fonction du secteur d’activité il sera peut être nécessaire d’adapter un peu l’indicateur, cependant j’insiste sur ce point : ces indicateurs sont très simples à mettre en œuvre. 1) Ratio d’efficacité de la prospection Efficacité = Nbr de RDV / Nbr d’appels ou Nbr de Ventes / Nbr d’appels 2) Taux de transformation 3) Panier moyen

Evaluation de la performance commerciale d'un réseau de distribution de la téléphonie mobile, une application à  KFS EVD Partner MTN - Christel William BONA MAKONGO De nos jours, de nombreuses sociétés sont confrontées à une question importante : quels sont les sous-ensembles de données commerciales contenant les renseignements stratégiques les plus utiles pour améliorer nos performances? Pour être bref : § Les indicateurs de performance clés sont des mesures permettant de représenter les progrès et les points faibles d'une entreprise, il est donc primordial de choisir correctement les indicateurs qui permettront de corriger la situation présente et de planifier l'avenir. § Les communications entre les différents services sont essentielles pour choisir les mesures à surveiller, tout programme d'indicateurs de performance clés repose sur la surveillance et l'intégration des données. Pour évaluer correctement le succès d'une organisation, il faut déterminer les mesures qui comptent réellement et les classer par ordre d'importance. L'utilisation de mesures inappropriées risque de fournir une représentation incomplète ou inadaptée de l'entreprise. Dealer

Comment réduire l’absentéisme dans votre entreprise ? | GDLE Ergonomie Le social : Favoriser le bien-être au travail par des actions de prévention Économique : Diminuer les coûts liés à l’absentéisme L’organisation : La meilleure manière d'appliquer le style de management compatible est encore de considérer l'entreprise comme un système dans lequel les facteurs de productivité sont regroupés en deux grandes familles: Les facteurs "techniques": Technologie, Qualité, coûts, délais, organisation ...etc. Il est admis que les facteurs humains agissent sur les facteurs techniques La maladie et les accidents du travail augmentent les coûts, les délais et peuvent aussi produire de la "non qualité" Ce sont des facteurs directement liés à la productivité, d'ou les actions de lutte contre l'absentéisme. On constate qu'en réalité dans le système, tous les facteurs sont interactifs, et que les réactions se développent dans tous les sens. Conclusion :

Calcul du coût du travail 3 statistiques commerciales pour vous aider à augmenter vos ventes - Roadoo Network Faire une vente pour un commercial n’est jamais chose facile. Il ne suffit pas d’appeler et d’expliquer brièvement le produit pour convaincre le prospect de sa bonne foi, surtout pour des services avec engagement. Il faut parfois relancer, passer plus de temps en leur offrant des présentations, leur développer plus en détails les avantages etc. C’est pourquoi il est important de former ses commerciaux et de leur expliquer le processus de vente. Les recommandations Un client satisfait et fidèle n’est que bénéfice pour vous, le commercial en charge et votre entreprise. Les réseaux sociaux Les réseaux sociaux sont trop souvent oubliés pour trouver des prospects, et pour cause, seulement 5% des commerciaux pensent que c’est une méthode de vente efficace. Les relances Rappeler ou envoyer des mails à des personnes que l’on à déjà contacté auparavant fait souvent peur.

Comment mesurer la performance d’une entreprise De nombreuses sociétés de conseil ont répondu à la demande des entreprises en leur proposant de nouveaux indicateurs de performance, comme l’EVA (Economic value added EVA), MVA (Market value added), SV (Shareholder Value) et ROA (Return On Assets) pour ne citer que les plus populaires. Peu importe comment ces indicateurs sont appelés, ce qui me semble important c’est le nombre d’entreprises ayant choisi d’adopter des indicateurs de performance basés sur la valeur. En effet, ce nombre ne cesse d’augmenter de façon spectaculaire depuis plusieurs années. À ce jour, 200 entreprises parmi les 1000 entreprises répertoriées par la revue Fortune utilisent un indicateur basé sur la valeur pour évaluer leur performance. L’un des indicateurs les populaires est l’EVA développée par le cabinet de conseil Stern Stewart & Co. L’indicateur EVA est défini comme le "résultat d'exploitation après impôt – coût du capital x (total des actifs – passifs courants)".

Calcul des indicateurs RH | Informatique et RH Comment calculer les principaux indicateurs RH ? Voici quelques formules:Calculs des indicateurs de mobilité en RH: Taux d’entrée = Nombre d’entrées /Nombre d’agents ou employés Taux de sortie = Nombre de sorties /Nombre d’agents ou employés Ratio de remplacement = Nombre d’arrivées / Nombre de départs Turnover = (Nombre de sorties + Nombre d’arrivées) / Effectif global Calculs des indicateurs d’intégration en RH: Taux des départs = Nombre de départs dans l’année / Nombre moyen d’agents ou d’employés Taux des départs volontaires = Nombre de démissions, mutations,détachements sur l’année / Nombre de départs Taux des prorogations de stages = Nombres de stages prorogés / Total des mises en stages Calcul des indicateurs RH liés à l’emploi : Taux d’ancienneté dans l’organisation =Nombre d’agents ayant moins de x ans dans la collectivité / Effectif moyen (On considère que si x = 5 ans, un « bon » ratio est de 0,1 – 0,2 ; en dessous on manque de renouvellement, en dessus, on manque d’expérience)

site qui explique avec précision by priscilliad Dec 17

Related: