background preloader

Psychologist - The Center for Internet and Technology Addiction

Psychologist - The Center for Internet and Technology Addiction

http://virtual-addiction.com/

Related:  Les comportements addictifs lies àl'usage du numeriqueSites spécialisés sur l'addictionlaurent_groupe_d_psymahdileila_groupeb_psySite informatifs et préventifs

VIDEO. «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté» SANTE A l'occasion de la sortie du MOOC de l'université de Nantes sur l'addiction numérique, Didier Acier, professeur de psychologie clinique fait le point sur ce phénomène... Propos recueillis par Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le Un phénomène de société qui est devenu un sujet d’étude. C’est ce lundi que l’université de Nantes lance un Mooc sur l’addiction au numérique. Ressource 1: Addictions Dossier réalisé en collaboration avec Bertrand Nalpas, Directeur de recherche à l’Inserm et chargé de mission Addiction – Décembre 2014 Les addictions les plus répandues concernent le tabac (nicotine) et l’alcool. Viennent ensuite le cannabis et, loin derrière, les opiacés (héroïne, morphine), la cocaïne, les amphétamines et dérivés de synthèse. Il existe également des addictions liées à des activités (et non à des substances), comme les jeux d’argent, les jeux vidéo, le sexe ou encore les achats compulsifs. Des substances plus ou moins addictives souvent testées à l’adolescence

Ce qu'Internet dit de notre psyché Les rapports entre Internet et notre psychée sont la plupart du temps envisagés sous l’angle de la pathologisation. En gros, Internet altérerait notre santé mentale. Des études très sérieuses nous disent par exemple que les réseaux sociaux nous rendent dépressifs (les gens ayant tendance à publiciser plus volontiers les événements heureux de leur vie, nous passerions notre temps à comparer notre vie à cette masses d’événements heureux provenant de partout et, forcément, à la trouver pourrie). Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1. Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Guy Almes selon laquelle il y a trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau »52(*) est particulièrement vérifiée chez les adolescents.

Cyberdépendance(s) - Tous addicts ? Les opinions et vues exposées dans les articles lecteurs ne reflètent pas forcément celles de la rédaction de Gameblog. C'est en lisant une news en une de Gameblog intitulée "Accro à Internet ? Vous pouvez désormais vous faire soigner" (03/09/13) que je me suis souvenu avoir écrit un article traitant de la cyberdépendance. Hors du champ strict des JV, je me permets malgré tout de le publier ici. Bonne lecture ! Dépendance au jeu vidéo Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes. (février 2013). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références.

“Les réseaux sociaux étaient ma drogue dure” Cyrille de Lasteyrie Entendons-nous bien, je ne parle pas de l’Internet pratique, celui qui permet de s’informer, de se cultiver rapidement, de réserver un billet de train, d’agir à distance sur ses comptes ou d’acheter ses cadeaux de Noël. Cet Internet-là est aussi salutaire et révolutionnaire que l’invention de l’imprimerie ou de l’eau courante. Non, je parle de l’Internet social, ce monstre difforme et suceur de temps. Ce terrain vague de l’ennui. J’ai 42 ans. La cyberdépendance: mythe ou réalité ? E. Comment on devient "accroché" à Internet En examinant les étapes à travers lesquelles se développe cette réaction, on peut mieux en identifier les pièges et les tournants cruciaux. Cette connaissance peut nous aider à mettre le frein au moment approprié et à s'occuper des vraies questions qu'Internet nous aurait permis d'éluder. L'émerveillement initial

Je suis accro aux jeux-vidéos - Cyberdépendance - Forum libre Psychologie OUAIII mais pourquoi tu veut arréter ?? les jeux video c'est génial ^^. Moi j'ais eu une autre addiction que la tienne mais aussi jeux video , j'ai commencé a joué quand javais 8 ans , en grande surface yavait des bornes pour jouer , ensuite j'ai eu la master system a 10 ans , 1er jour 10h de jeux non stop .Ensuite megadrive et aprés j'ai travaillé a l'age de 16 ans et j'ai commencé a collectionné les merveilles du pays du soleil levant , le probléme c'est que sa devenait obsessionel , toute mes payes y passait mais toujours metodiquement. Je me metais pas dans la merde disons. pendant 2 ans j'ai depensé 140 000 franc de jeux un peut plus de 20 000 euro , 7500 franc par mois , et le plus gros mois était noél 14000 franc j'ai pris sur le moi suivant .

Symptômes fréquents de la Cyberdépendance Symptômes fréquents de la Cyberdépendance Symptômes Psychologiques •Une attitude euphorique et un sentiment de bien-être provoqués par la navigation sur Internet • L’incapacité de s’arrêter • Le besoin d’augmenter de plus en plus le temps consacré à Internet • Un manque de temps pour la famille et les amis • Un sentiment de vide, de dépression, et d’irritabilité lorsque privé d’un ordinateur • Propension à mentir sur ses activités à la famille ou aux amis • Apparition de problèmes à l’école et baisse significative du rendement académique Symptômes Physiologiques

L’addiction numérique, un mal croissant chez les jeunes A Singapour, comme dans un nombre grandissant de pays, des psychiatres militent pour que l'addiction aux smartphones soit reconnue comme un trouble psychologique. Avec la Corée du Sud, la Chine et Taïwan, la cité-Etat est l'un des pays d'Asie les plus concernés par ce phénomène. L’addiction au smartphone, un trouble psy ? Singapour et Hong Kong détiennent d’ailleurs le record régional du plus grand nombre d'utilisateurs de smartphones par habitant, selon un rapport publié l'an dernier par le cabinet d'étude Nielsen. 87% des 5,4 millions de Singapouriens sont ainsi munis d'un téléphone multifonctions, contre 65% aux Etats-Unis. Ils passent en moyenne 38 minutes par session sur Facebook, soit presque deux fois plus que les Américains, selon la société Experian.En France, les dernières études menées établissent à 40 % le pourcentage de Français qui utilisent l'internet mobile, c'est-à-dire depuis leurs smartphones et tablettes*. Chez les jeunes de 15 à 29 ans, ce taux grimpe à 79 % !

Cyberaddiction Quand Internet devient une obsession Appelée également cyberdépendance, la cyberaddiction est une addiction à Internet et à l'outil informatique. Phénomène en pleine expansion, elle peut avoir des conséquences néfastes sur la vie personnelle, sociale et professionnelle de l'individu. Pr Nadia Kadiri Professeur de psychiatrie et responsable de l'Institut marocain de thérapies cognitives et comportementales Doctinews N°77 Mai 2015

Accro au jeu vidéo ? Les jeux vidéo ont connu, ces dernières années, un développement considérable. Leur pratique peut comporter des risques liés en particulier à un usage excessif des jeux en ligne comme les MMORPG qui peut mener à une addiction aux jeux vidéo. L'addiction aux jeux vidéo GREA - Groupement Romand d'Etudes des Addictions De quoi parle-t-on ? L'essor des mondes numériques modifie notre comportement. Nous leur consacrons plus de temps et sommes quasi en permanence face à un écran, connectés à internet : smartphone, tablette, ordinateur, console, tv, etc. Vous en doutez ? Si vous prenez le train, regardez autour de vous. La multiplication des écrans génère potentiellement des risques d’usage excessif.

Ce site (en anglais) est un exemple de site offrant des différents services personnalises sur la cyberaddiction, il présente aussi plusieurs ressources pour avoir plus d'idées sur cette problèmatique avec un coin blog mis à jour régulierement avec des articles scientifiques sur le sujet.Le site est gere par Dr Greenfield un psychiatre de renomee aux etats unis, specialiste et expert sur le sujet. by oussi_groupe2_psy Mar 20

Related:  les comportements addictifs liés à l'usage du numériquePOFESSIONNELS ET INSTITUTIONSLes comportements addictifs liés à l’usage du numérique