background preloader

Nouveautés BML

Nouveautés BML
Related:  Milieux de travaillaurent_groupe_d_psy

Unaformec Accueil De Unaformec. Aller à : Navigation, rechercher WikiDPC : Prix Formation-Recherche du Généraliste 2014. [Pour en savoir plus sur le site du Généraliste ... Votre avis nous intéresse - Vous souhaitez être informé des nouveautés - Vous avez des questions Choisissez et cliquez sur le bouton correspondant Le Wiki est un outil collaboratif auquel chacun peut apporter sa pierre, poser ses questions, soumettre ses commentaires. Si vous le souhaitez vous serez tenus informés des nouveautés du site et vos questions et commentaires seront pris en compte par le comité rédactionnel. Ligne éditoriale Depuis 10 ans nous développons cette ligne éditoriale dans Médecine®, numéro après numéro. Comité éditorial Pourquoi le wikiDPC? Historique des ajouts et des modifications Disponibles dans ce wiki. Ligne éditoriale du WikiDPC Comité éditorial Activité physique Addictions : cannabis

DARES - Quelle influence des conditions de travail sur la consommation de tabac ? En 2006, 27 % des hommes et 21 % des femmes en emploi fument quotidiennement des cigarettes, des cigares ou la pipe. Les fumeurs sont plus nombreux parmi les personnes exposées aux contraintes physiques ou aux risques psychosociaux au cours de leur carrière. Entre 2006 et 2010, la consommation de tabac des hommes augmente quand s’aggravent les contraintes physiques et l’insécurité dans l’emploi. En revanche, un rythme de travail plus soutenu ne conduit pas à fumer plus, et réciproquement un rythme moins soutenu ne conduit pas à fumer moins. La consommation des femmes augmente quand leur travail devient plus difficile et leur emploi plus menacé. Elle diminue lorsqu’elles sont davantage en contact avec un public, que l’intensité de leur travail est moins forte et qu’elles gagnent en autonomie.

Note #1.4 sur Center for Internet and Technology Addictions Formation | PAPRICA Campagne nationale de prévention sur l’addiction aux drogues dans la coiffure Nous pouvons tous, un jour, être touchés par l’addiction aux drogues. Directement ou dans notre entourage. Sensibiliser la population des coiffeurs autour d’un tel sujet,est un véritable défi que Mutex et les partenaires sociaux de la branche professionnelle de la coiffure, en partenariat avec l’ANPAA, ont relevé. « Likez » la page Coiffure Vitalité pour suivre les épisodes et débattre avec nous.

Note #1.5 sur Rapport du Sénat 6 Important Things To Know About How Your Brain Learns Whether you want to learn a new language, learn to cook, take up a musical instrument, or just get more out of the books you read, it helps to know how your brain learns. While everyone learns slightly differently, we do have similarities in the way our brains take in new information, and knowing how this works can help us choose the most efficient strategies for learning new things. Here are six things you should know about the brain’s learning systems. Want more learning hacks and tips on living a more creative and productive life? Click here to join the 7,034 people who get our weekly newsletter. 1. The brain uses 50% of its resources on vision. Think about that for a minute. Vision is not only a power-hungry sense, but it trumps our other senses when it comes to taking in information. Image credit: Amit Kapoor – Storytelling with Data – See | Show | Tell | Engage A perfect example of this is an experiment where 54 wine aficionados were asked to taste wine samples. 2. 3. 4. 5. 6.

Alcool, cannabis, cocaïne… la prise de substances pour tenir au travail concerne tous les métiers Face à une mutation des organisations du travail, où « les objectifs intenables deviennent la norme », la prise de produits psychoactifs apparaît comme « une nécessité ». LE MONDE | • Mis à jour le | Par Cécile Bouanchaud Au travail, il y a les drogues que François (le prénom a été changé) administre à ses patients, et il y a celles qu’il prend. Evoquant les somnifères pour« ne pas perdre une minute à ne pas dormir », les injections de glucide « pour tenir une journée sans pause déjeuner », et la cocaïne pour, cette fois, « ne pas dormir pendant les douze heures de garde », l’infirmier anesthésiste tient à faire sa mise au point : « Je ne suis pas un cas isolé. » Dans les réponses à l’appel à témoignages lancé par LeMonde.fr au sujet du recours à des substances licites et illicites au travail, les professionnels de la santé sont légion. Mais la santé n’est pas le seul secteur touché. L’alcool au travail, première substance consommée Organisations du travail et objectifs intenables

Note #3.2 sur Science Daily Générateur de contrats de remplacement Article 10 : Arbitrage En cas d’échec de la conciliation, les litiges ou différends relatifs à la validité, l’interprétation, l’exécution ou la résolution du présent contrat, seront soumis à l’arbitrage conformément au règlement d’arbitrage de la Chambre nationale d’Arbitrage des médecins . 1ère option : Dès à présent, les parties conviennent de soumettre leur litige à un arbitre unique. Le tribunal arbitral statuera avec les pouvoirs d’amiable compositeur. 2ème option : Dès à présent, les parties conviennent de soumettre leur litige à trois arbitres désignés selon les modalités définies à l’article 4 du règlement d’arbitrage de la Chambre nationale d’Arbitrage des médecins. Le siège de la Chambre nationale d’Arbitrage des médecins est fixé à PARIS 8ème, 180 Boulevard Haussmann.

Ces femmes actives qui se dopent pour tenir Alicia est une jeune femme à qui tout réussit. À 39 ans, toujours le mot pour rire, trois petites filles adorables, elle est une banquière reconnue par ses pairs. Mais, depuis deux ans, des insomnies la tiennent éveillée jusqu’au petit matin, à faire et défaire mentalement ses "to do lists". «Récemment, je suis allée chez le médecin et j’ai été obligée de multiplier les appels en FaceTime pour faire comme si j’étais en vidéoconférence au bureau. Usage insoupçonnable Ce cas est loin d’être isolé. «Il est très difficile de poser des chiffres précis et fiables sur ce phénomène, car les salariés comme les entreprises sont réticents à aborder le sujet, souligne Renaud Crespin, chercheur au CNRS, coauteur de Se doper pour travailler (Éd. Un nouveau type de patients Partout, chercheurs et médecins tirent la sonnette d’alarme, comme le Dr William Lowenstein, un des plus grands addictologues français, qui publie Tous addicts, et après ? Réussir à dormir De quelles substances s’agit-il ?

Note #3.1 sur "Ce qui nous arrive sur la toile", France Culture Minerva-EBM

Related: