background preloader

Frédéric Chabé - La Poste Mobile & Stéphane Raymond - Carglass : L'expérience client, les attentions qui surprennent

Frédéric Chabé - La Poste Mobile & Stéphane Raymond - Carglass : L'expérience client, les attentions qui surprennent
L'époque où les marques se contentaient de proposer un service qui correspond à leur cœur de métier est révolue : désormais, pour faire du passage d'un client un moment inoubliable, les sociétés doivent réinventer leur approche et leurs produits. L'expertise n'est plus suffisante, les marques doivent donc dépasser les attentes, surprendre le client avec des petites attentions. Comment un remplacement de pare-brise peut-il conquérir le consommateur ? Comment révolutionner la mise en route d'un abonnement téléphonique ? En faisant preuve d'imagination et de flexibilité. Stéphane Raymond de Carglass et Frédéric Chabé de La Poste Mobile dévoilent les petits gestes qui contribuent à faire de l'expérience client un instant de plaisir.

http://www.decideursdelarelationclient.com/video/frederic-chabe-la-poste-mobile-stephane-raymond-carglass-lexperience-client-les-attentions-qui-surprennent-4280/

Related:  Expérience de consommationexpérience de consommation

Kiabi Shopping Connect : Facebook et technologie RFID au service du shopping connecté Le projet de mettre en place des dispositifs Facebook dans les lieux physiques de Kiabi est issu d’unepremière collaboration entre Kiabi, véritable référence régionale du marché de la mode à petits prix, etHobbynote, la start-up lilloise spécialisée dans le développement d’applications sur Facebook. Ce projet est donc l’initiative de deux entreprises du Nord-Pas-de-Calais. Conscientes du potentiel viral et social qu’offre Facebook, les deux entreprises se sont associées une nouvelle fois afin de donner un tout nouveau sens au Shopping connecté, mais il s’agit surtout de l’opportunité d’offrir à la clientèle de Kiabi une expérience d’achat unique et jusque-là inédite en France.

Le Marketing Expérientiel : proposer une expérience unique à ses clients ! - Ankapi - agence conseil en marketing Dans un monde de plus en plus concurrentiel, il est difficile pour chaque marque de faire sa place et d’y rester ! C’est pourquoi une multitude de stratégies et d’outils sont utilisés afin de réussir à se démarquer et à être meilleur que ses concurrents. Le marketing expérientiel en est le parfait exemple. L’expérience client : les moyens de différenciation Pour en donner une définition simple, l’expérience client est l’ensemble des sentiments et émotions ressentis par un client avant, pendant et après un achat. C’est l’expérience vécue par le client à chaque étape clé, ou "moment de vérité", de la relation et sur tous les points de contact. . Il n’est plus à démontrer que bien maîtriser cette "gestion client" permet à une entreprise d’augmenter son chiffre d’affaires – de 5,3 % selon une étude du Gartner – et d’accroître la satisfaction client, une dimension essentielle quand on sait que "84 % des clients déçus par la qualité du service pourraient ne plus acheter" (étude BVA). Manager l’expérience client peut également être une source d'avantages concurrentiels durables pour l’entreprise à condition de savoir actionner les bons leviers. Mais par où commencer et comment construire cette expérience client différenciatrice ?

L'optimisation de l'expérience client passe par l'amélioration technique des interfaces L'expérience client devra être une priorité pour cette année pour les marketeurs qui devront faire d'importants efforts dans les interfaces web et mobile de leur moyen de communication. Le leitmotiv des marketeurs pour l'année 2013 s'appuiera sur le principe d'expérience client unifiée. C'est ce que vient de révéler le cabinet de conseil, Forrester dans sa récente étude Digital Customer Experience Trends To Watch, 2013. En effet, si depuis à peu près deux ans, la priorité a été donnée à la mise en place de leviers organisationnels et financier encourageant ce type de stratégies, l'objectif sera cette année de favoriser les investissements dans l'optimisation technique des interfaces des sites et des différents moyens de communications avec le client pour rendre cette expérience optimale. Fournir une expérience unifiée

10 points pour améliorer son expérience client et la fidélisation Nous l’avons vu, la fidélisation est un travail quotidien pour les entreprises. Créer de l’attachement à une marque et ses produits prend du temps et nécessite d’être centré sur les attentes de ses clients en permanence. Aujourd’hui, nous allons aborder l’expérience client. Globalement, je définirais l’expérience client comme étant l’ensemble des moments (émotions, sentiments) qu’il vit dans son parcours avec une société : de la prospection à la consommation régulière des produits et services proposés. Cette expérience est basée sur un élément fondamental : ses attentes et la façon dont vous aller y répondre ou les dépasser. 3 conseils pour optimiser l'expérience shopping de vos clients Proposer une expérience shopping optimale et personnalisée aux consommateurs. Douce utopie ou enjeu majeur ? Pour les experts du Cegid Retail Connections , forum international qui se déroule du 20 au 23 mars à Venise, c’est en tout en cas le principal défi que doivent relever les enseignes en 2013. Selon les experts, les enseignes doivent aujourd’hui répondre à trois enjeux.

Réaliser un questionnaire - APCE, agence pour la création d'entreprises, création d'entreprise, créer sa société,l'auto-entrepreneur, autoentrepreneur, auto-entrepreneur, auto entrepreneur, lautoentrepreneur, reprendre une entreprise, aides à  la création Réaliser une enquête de terrain consiste à interroger la clientèle ciblée au moyen d'un questionnaire.Ce travail consiste à : 1) Choisir un échantillon de personnes à questionner.2) Définir le type de questions à poser : questions fermées, ouvertes, etc.3) Structurer le questionnaire.4) Déterminer l'endroit où doit se dérouler l'enquête (dans la rue, par courrier, sur internet, etc.).5) Réaliser l'enquête : choix de la date, des interviewers, etc.6) Organiser la saisie et traiter les résultats : tris à plat, tris croisés, moyennes. Les méthodes d'échantillonnage Pour des raisons de temps et de coûts, il est quasiment impossible d'interroger tous les clients potentiels présents sur une zone d'enquête (recensement).

Quels irritants font qu'un client quitte le magasin? - Info-Commerce En fait, disent plusieurs spécialistes du commerce de détail, ce ne sont pas uniquement le prix ou l’absence de technologie qui font quitter le client, mais aussi des éléments sur lesquels le commerçant peut et doit agir. L’ambiance d’un commerce de détail a une influence sur le temps que le client passe dans votre magasin et aussi sur la somme d’argent qu’il y dépensera. Cette dépense sera plus élevée que ce qu’il avait prévu suivant qu’il a perçu positivement son expérience en magasin. Selon une étude des HEC publiée dans le Journal of Business Research, les facteurs irritants et les émotions négatives du client domineront les aspects positifs dans son évaluation qu’il fera lors de son magasinage. Catégorisation des facteurs de l'environnement Les éléments de l’atmosphère de votre magasin qui influencent le client et les employés ont été modélisés, dans le livre « Comportement du consommateur » de Daghfous, et portent sur cinq variables principales :

l’expérience utilisateur : la pierre angulaire du e-commerce ? by Artmail on 28/04/11 at 5:39 Prisme de l'expérience utilisateur En e-business, lorsque l’on veut prendre la tendance de l’e-commerce européen, on regarde chez nos voisins anglais… « of course ». En effet, une étude prospective du cabinet Verdict Research a révélé que dans les années qui viennent, la vente en ligne devrait révolutionner le commerce au UK… Et pourquoi selon vous ? Selon cette étude, la vente au détail en ligne croît six fois plus vite que le commerce physique traditionnel.

Créer de l’expérience pour ses clients : quelle stratégie adopter pour en fai... / ms-mg 20-07-13 Les stratégies expérientielles sont à la mode. Créer une expérience de consommation porteuse des valeurs du produit apparaît, aujourd’hui, comme un élément incontournable d’une politique marketing efficace. Or, ces stratégies ne sont pas sans risque tant au niveau économique que stratégique. Comment piloter une stratégie expérientielle ? Fort de ce constat, Claire Roederer, maître de conférences à l’Université de Strasbourg a élaboré une grille d’analyse et de pilotage d’une stratégie expérientielle réussie. Cette grille est un outil permettant de faire de sa stratégie expérientielle un vrai avantage concurrentiel.

Le point de vente jouera le rôle d'ambassadeur de la marque Pour les magasins, il devient important de se focaliser sur l'expérience d'achat et la relation avec le consommateur, plus que sur le canal de vente. Tous devenant importants, et le magasin prenant souvent le rôle d'endroit de démonstration et d'accompagnement. Afin de comprendre les évolutions des usages digitaux du consommateur et de leurs impacts sur le commerce physique, une étude a été menée par Bearing Point à la demande du Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC). Celle-ci met l’accent sur les nouvelles tendances et revient sur l'idée selon laquelle le point de vente de demain ne sera plus le principal lieu d’achat et se concentrera sur l’expérience avec le consommateur. La gestion de l’expérience-client : un défi qui ne tient pas du hasard! Ce 4 ème billet de la série HDI 2012 s’inscrit dans une belle logique et démontre à quel point le programme était bien ficelé. En effet, on peut bien parler d’améliorer l’ expérience-client ou même l’expérience-employé , si nous ne gérons pas ces défis de manière proactive, aussi bien dire que nous pelletons des nuages. Ce fut donc avec un vif intérêt que j’ai participé à la conférence de Bill Moore de la compagnie Customer Experience Management Institute

Les 26 'Bad shopping experiences' par Publicis Shopper En même temps que l'annonce de la création de sa nouvelle agence Publicis Shopper, Publicis Dialog rend publique une étude sur les "26 Bad expériences en magasin"1. En France, autant la mesure de l'efficacité sur le Net est étudiée, autant dans le réseau physique les experts ne savent pas dire combien, dans quels univers, ni surtout pourquoi un client sur deux (47 % exactement) motivé par un achat au départ, sort du point de vente les mains vides. Le manque à gagner se chiffrerait en milliards d'euros. La plus mauvaise note est obtenue par les enseignes de vêtements pour enfants, suivie de près par l'univers meuble/déco et les vêtements pour hommes (voir schéma). Les univers étudiés Dans cette étude réalisée du 6 au 12 juin derniers, l'institut Ginger a effectué une plongée dans l'insatisfaction des shoppers dans 10 univers distincts :

Les marques subissent-elles le diktat des avis consommateurs ? Le consommateur a-t-il réellement pris le pouvoir ? Génère-t-il des réaction « consommateur centric » ? Anthony Grolleau-Fricard, Responsable Online Reputation Management chez Vecteur d’image, répond à nos questions. L’extrémisme des expressions des consommateurs n’est-elle pas le résultat de l’ouverture permise par le web ?

Related:  expérience de consommationexperience de consommationExperience de consommationMercatiqueExperience de consommationMercatiqueExpérience de commercialisationExpérience de consommationExpérience de consommationExpérience de consommationmathilde256. Le processus d'achatexpérience de consommation