background preloader

14-18 en 14x9 : l'album de cartes postales de Simon Jeanjean

14-18 en 14x9 : l'album de cartes postales de Simon Jeanjean

Une collection de vieilles cartes postales de la première guerre mondiale Une collection de vieilles cartes postales françaises datant de la première guerre mondiale, destinées aux soldats et combattants sur le front. Des cartes postales retrouvées par Pilllpat. Magnifique. via / via Un polytechnicien et la belle époque de la carte postale 1Depuis fort longtemps, les Grandes Ecoles françaises (et en particulier Polytechnique, Centrale, Saint-Cyr et les Arts et Métiers) ont été l’objet de l’attention de l’opinion et de la presse. 2S’agissant de la « Poule aux œufs d’or », comme disait Napoléon, on peut légitimement s’extasier de tout ce qu’un collectionneur de « vieux papiers » peut retrouver sur l’Ecole Polytechnique : livres, articles dans les journaux, plaquettes diverses, etc.. A toutes les époques, la presse a rédigé des textes sur les « X militaires », les « X hommes politiques », les « X Grands Patrons ». 3On trouve trace de l’Ecole dans les médailles, les gravures, les assiettes en faïence ou porcelaine, les livres, les objets divers (éventail de bal, foulards...), les photos (« cartes de visite » de la deuxième partie du XIXème siècle, photos d’amateur ensuite), les chromos et enfin les cartes postales. Les origines 9Cette idée ne fut pas retenue. en 1870, l’Angleterre, l’Allemagne, la Suisse. Le renouveau 33puis,

Centenaire de 1914-1918 en photos Musée de la Résistance de Bondues « 1940 entrer en résistance : comprendre, refuser, résister », thème du Concours National de la Résistance et de la Déportation pour l’année 2020, est une exposition organisée par l’association « Souvenir de la Résistance et des Fusillés du Fort de Bondues » et le Musée. Le 3 septembre 1939, 20 ans après la signature des traités de paix qui mettaient fin à la guerre de 1914-18, la France et la Grande Bretagne déclarent la guerre au IIIème Reich qui vient d’agresser leur alliée, la Pologne. La victoire foudroyante de l’offensive allemande lancée le 10 mai 1940 plonge le pays dans le désarroi et la sidération.Pourquoi cette défaite ?Le gouvernement doit choisir : capitulation ou armistice ?Faut-il accepter l’armistice décidé par Pétain ?Faut-il rejoindre de Gaulle en Angleterre ? Livret de visite disponible en téléchargement Études complémentaires : En complément : Visionner la brochure nationale 1ère partie :

La Grande Guerre en dessins, des artistes pendant la premiere guerre mondiale 14-18 Accueil / Albums / Louis ARVEAU, imprimeur-éditeur à Prémery | HIRONDELLE L.A. • Les cartes de Louis ARVEAU Pour éditer ses "Albums Nivernais" (premier numéro en avril 1896), Louis Arveau fut certainement un des premiers imprimeurs de la Nièvre, sinon le premier, à explorer les différentes techniques de reproduction mécanique des images. Successivement, il a testé pratiquement tous les procédés existants de l'époque. Dans les derniers numéros des Albums, il s'essaya avec succès à la phototypie, qui deviendra le procédé d’impression de prédilection des cartes postales anciennes. L’essor brutal des cartes illustrées lui permit de profiter pleinement de son avance technologique et de devenir dès 1900 un acteur essentiel de l'édition française. Il édita sous son nom de nombreuses vues du Nivernais, du Morvan et du Berry ; dans le même temps, il imprimait aussi les cartes de nombreux autres éditeurs, majoritairement régionaux. De manière plus anecdotique, on retrouve des cartes imprimées par son atelier phototypiquedes Vosges jusqu'aux U.S.A.

Première guerre mondiale Eugène Motte (homme politique, 1860-1932) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Industriel, fils d'industriel, enfant de Roubaix, marié à vingt-quatre ans, il est, à quarante et un ans, chef de neuf usines donnant du pain à 8 000 ouvriers et père de huit enfants. Il a, en outre, fondé deux usines en Pologne et des plus considérables[2]. » On le décrit aussi comme « sachant parlant aux ouvriers leur langage (leur patois) » et d'abord peu enclin à envisager une carrière politique. Alors qu'il était à la mairie de Roubaix, on lui doit les derniers aménagements du Parc Barbieux et la construction du nouvel Hôtel de Ville. En 1930, il regrette que « la frugalité ait partout disparu » et condamne « l'aguichage exercé par les vitrines des petits magasins », voyant dans ce besoin de se détendre et de jouir de la vie un « bouillon de culture » tout préparé pour les théories révolutionnaires[3]. Son attitude patriotique pendant la Grande Guerre lui valut d'être interné en Allemagne.[4] Monument en hommage à Eugène Motte à Roubaix

Les cartes postales satiriques pendant la Première guerre mondiale Les cartes postales satiriques pendant la Première guerre mondiale - Etude comparée des représentations de l’ennemi en France et en Allemagne. Par Pierre BROULAND, Maître de conférence, Faculté des relations internationales, Université d’Economie de Prague. Voir l'ouvrage de Pierre Brouland et Guillaume Doizy, La Grande Guerre des cartes postales, Hugo images, 300 p., 19,95 euros. 300 illustrations + 10 cartes détachables. Site dédié aux cartes postales de la Grande Guerre : Apparue en 1869 en Autriche, la carte postale connut un essor rapide. Le déclenchement de la guerre, loin de ralentir la production, provoqua au contraire une demande accrue. Souvent le marchand en plein vent de cartes de géographie se double d'un vendeur de cartes postales, dessins et photographies. Les photographies représentant les souverains entourés de leur famille ont également du succès, la famille royale de Belgique est toujours la plus demandée. -Hoch! Conclusion

Reportage Entre les lignes de Claude Guilmain Hommage aux combattants canadiens de la Première Guerre mondiale, ce film fait la chronique du conflit à travers les mots de six participants. Entre les lignes des correspondances intimes adressées à des proches, on devine l'innommable, toute cette horreur censurée par la guerre et la pudeur. Dans un montage habile, le film présente des extraits d'époque, des photos, des passages manuscrits de lettres et du journal de bord. Le talent de mise en scène de Claude Guilmain redonne à ces artefacts vieux de quatre-vingt-dix ans une dimension humaine et insuffle à ces images anonymes une vie et une intensité qui nous font vivre ce conflit de l’intérieur. Afin de répondre aux besoins du milieu de l'éducation, cinq capsules documentaires ont été tirées du film : Les infirmières au front, Le rôle de l'officier, La vie du soldat, L'espoir et la foi et Les tranchées.

Cartes postales de marraines de guerre Claudia et Léonie Laroche ont été marraines de guerre pendant la première guerre mondiale. Elles correspondaient avec deux soldats au front et ont contribué à maintenir leur moral. Au gré des échanges épistolaires, sur plus de trois ans, les soldats ont nourri pour leurs marraines de tendres sentiments qui contrastait avec ce qu'ils vivaient au front. Nous n'avons que les cartes des soldats dont nous ne connaissons que les prénoms et nous ignorons si les protagonistes de ces échanges de courriers se sont rencontrés après la guerre. Les cartes présentées ici sont toutes des cartes galantes et romantiques qui masquent la vérité de ce que les soldats ont vécu au front. Les marraines de guerre de François Moulin (L'Est républicain du 2 novembre 2008). La mission des correspondantes était de soutenir le moral des combattants. Petites annonces :des journaux prendront le relais, publiant des milliers de petites annonces : un « marché » juteux pour les quotidiens.

La représentation du poilu dans les cartes postales Aller au contenu principal Trésors d'archives > Carte Postale > La représentation du poilu dans les cartes postales BibliothèquesArchives La représentation du poilu dans les cartes postales Cette sélection de cartes postales provient du fonds de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC). Verdun : Halte-là. © Bibliothèque de documentation internationale contemporaine Pour faire un poilu. Langage du poilu. La lettre du poilu. Entre deux victoires. Baromètre des tranchées Carte illustrée. Fêtes des tranchées. Inquiétude. La cagna "Au bon samaritain" (voir l'article de Pierre Loti dans L'Illustration). La guerre 1914-15. Guerre 1914-1915. La journée du poilu. Pêche miraculeuse. Guerre 1914-1915. Système D mis en pratique par nos poilus ? La Toilette avant la bataille. Le barbier du front. Guerre de 1914-1915 : Le "diminue-tifs" des poilus a installé un lavatory dont tout grand confort moderne paraît être exclu ; malgré cela la clientèle donne ! informations Mots-clés

la première guerre mondiale dans la bande dessinée sélection bibliographique C’était la guerre des tranchées, 1914-1918 / scén. et dessin Jacques Tardi. - Casterman. Suite de courtes histoires sur le quotidien sordide de la vie dans les tranchées de la première guerre mondiale. Beaucoup d’albums de Jacques Tardi mettent en scène la Première Guerre mondiale. On pourra lire également Le Der des Ders , d’après Didier Daeninckx (Casterman), et Putain de guerre ! Paroles de poilus Tome 1 : Lettres et carnets du front 1914-1918 / adapté de et préfacé par Jean-Pierre Guéno ; ouvrage collectif - Paris : Soleil. Les Champs d’honneur / adapté de et scén. La Lecture des ruines tome 1 / scén. et dessin David B. ; Thomasine, coloriste. - Dupuis (Aire libre). Le Sang des Valentines / scén. et dessin Christian de Metter ; dessin Catel. - Casterman (Un Monde). Une Après-midi d’été / dessin et scén. La Grande guerre de Charlie / Pat Mills ; Joe Colquhoun. - Ed. Le Long hiver Tome 1 : 1914 et Tome 2 : 1918 / dessin et scén. pour compléter

Related: