background preloader

Historiques de Régiments 14/18 - 6400 photos - 130 carnets de guerre

Historiques de Régiments 14/18 - 6400 photos - 130 carnets de guerre

http://www.chtimiste.com/

Related:  1914-1918Archives Guerre 14-18Histoire 1ére Guerre Mondiale 14-18La guerre de 14-18Retracer le parcours d'un ancêtre militaire

des Normands dans la Grande Guerre: Les invités du 36e : Michel Rouger et Léon Vivien. L’homme de Meaux et l’homme de mots Un mois et demi après le lancement de la page Facebook de Léon Vivien - ce poilu de fiction qui raconte quotidiennement son expérience du front en direct des années 1914-1915 -, Michel Rouger, directeur du musée de la Grande Guerre de Meaux , revient sur la genèse et les intentions du projet. Comment est née l’opération Léon Vivien ? A l’occasion de notre premier anniversaire [novembre 2012, NDR], l’agence de publicité française DDB, dans le cadre d’un mécénat, nous avait offert une campagne de communication , déclinée en huit visuels, basée sur des photos de la collection du Musée de Meaux. En 2013, l’agence a récidivé et nous a proposé de faire un “Facebook 1914”.

La série R : la liste matricule Où trouver des informations pour retracer le parcours d'un combattant ? La liste matricule Cet autre document lié à un matricule ne concerne qu'une minorité des hommes. L'armée française en 1914 " Quand on s'intéresse aux fortifications, on y voit ce qu'il en reste aujourd'hui : le bâtiment. C'est souvent l'architecture et le mystère de ces constructions qui suscitent l'intérêt. Peu de personnes imaginent d'emblée que la fortification, particulièrement Séré de Rivières, n'est en fait que le support de l'artillerie. Elle justifie la construction du fort, elle en détermine son importance et en délimite les contours par les objectifs à battre. LE DEPART A LA GUERRE DE 14-18 DU 49ème REGIMENT D'INFANTERIE DE BAYONNE - Eric Mailharrancin, romancier du Pays Basque L'ordre de mobilisation est donné le samedi 1er août 1914. Les ordres de mobilisation sont affichés dans les Mairies mais c'est le son du tocsin qui prévient d'abord les jeunes mobilisés. Toutes les classes mobilisables doivent rejoindre leur caserne. - Le 4 août, l'Allemagne déclare la guerre à la France. Le départ du régiment de la gare de Bayonne a lieu le 7 août.

P comme Poilus La guerre de 14 a fait plus d'un million trois cent mille morts et plus de 4 millions de blessés, handicapés voire mutilés côté français. A cela s'ajoute les dizaines de milliers de disparus .Chaque commune de France possède aujourd'hui un monument aux morts qui nous rappelle cette tragédie sans compter les cimetières qui bordent les routes des campagnes du Nord et de l'Est de la France.Pire encore, il n'est pas une famille qui n'ait été touchée de près ou de loin par le décès d'un de ses proches.On ne comptait plus, après la guerre, le nombre de veuves et d'orphelins. Le pays portera longtemps dans sa courbe démographique et la pyramide des âges les stigmates de ce conflit. source : INED* Qu'ils soient officiers ou simples soldats, notables, paysans ou ouvriers, ces "poilus", partis un jour d'août 1914 "la fleur au fusil " n'imaginaient pas que cette guerre allait durer 4 ans.

Queutchny14-18 : Photos des Monuments aux Morts - Page 5 - Queutchny14-18 : Photos des Monuments aux Morts 55 - Meuse Photos des Monuments aux Morts du département de la "MEUSE" (département 55) 55190 - Menil la Horgne 55100 - Verdun 55400 - Braquis 55110 - Dun sur Meuse La Grande Guerre (1914-1918) dans Gallica - gallica A l’occasion de l’exposition «Orages de papier : la Grande Guerre des médias» à la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine – Musée d’histoire contemporaine (à partir du 27 octobre 2010 sur le site des Invalides) Le Petit journal. Supplément du dimanche Source: Bibliothèque nationale de France La Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine (BDIC) proposent à l’automne 2010 aux enseignants d’histoire, de lettres, de langues et d’arts des académies de Paris, Créteil et Versailles trois types d’activités pédagogiques pour leurs classes autour de l’histoire de la guerre de 1914-1918. C’est l’occasion de revenir sur la variété des ressources disponibles sur Gallica, une bibliothèque collective puisque la Bibliothèque numérique de Roubaix, mais aussi Medic@ et bientôt la BDIC contribuent à l’enrichir sur cette thématique : Les clichés de l’agence de presse ROL :

Le Tableau d'Honneur de L'Illustration Il s'agit d'une série de planches, dont la parution commence le 30 janvier 1915. Elles contiennent chacune 25 à 28 portraits et noms de personnages ayant été "cités à l'ordre de l'armée, nommés ou promus dans l'ordre de la Légion d'honneur ou décorés de la médaille militaire". En principe elles ne comportent pas d'indication d'origine. Les 416 premières planches, ont été éditées dans L'Illustration sous forme de fascicules de quatre planches du 30 janvier 1915 au 30 juin 1917.

Carnet de guerre 14-18 André Cambounet home A MA MERE..... C'est à toi, Mère, que je dédie cet ouvrage, rigoureusement véridique........ ARCHIVES MEDICALES des HOPITAUX MILITAIRES (1914-1918) - hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com Historique de la conservation des archives hospitalières militaires 14-18 – Statistique médicale de la guerre 14-18 – Bureaux d’archives des hôpitaux fermés (1917) Lors de la Première guerre mondiale il n’existait pas d’organisme central de conservation des archives médicales à l’instar du Service des archives médicales et hospitalières des armées (SAMHA de Limoges) actuel dont l’historique succinct, l’organisation et le fonctionnement ont fait l’objet d’un article de MM. Bessière et Merlet mis en ligne par le CRID 14-18 Mon objectif, au travers des notes qui suivent, est de présenter, après un rapide « survol » des origines, l’historique des archives médicales des hôpitaux militaires dans la Guerre 1914-1918, période qui n’a pas été développée par les précédents auteurs. I - Aux origines des archives hospitalières militaires.

22 Août 1914 le 2 °RIC Rossignol ( Belgique) - Amicale des Anciens du 2°RIMa 2°R.I.C 2°B.F.L et T. D. M. SARTHE Le lieutenant-colonel Gadoffre, qui a pris le commandement du 2ème R.I.C et le commandant Wehrlé 2ème Bat 2ème RIC s’arment d’un fusil et entraînent une centaine d’hommes contre une compagnie ennemie qui s’avance au Nord-Ouest du village. Ils reviennent à quinze. Le commandant Rey 3ème Bat 2ème R.I.C tient ferme à l’Est. Cependant l’ennemi progresse toujours. Lire le texte des combats entiers de Rossignol (26 pages )le pdf : ici

Related:  Ressourcespremière guerre mondialeFrance militaire & GénéalogieParcours grande guerremicka63histoireA ClasserPrisonniers de guerre