background preloader

Guide du potager urbain

Guide du potager urbain
Aborder et présenter le potager au cœur d’un écosystème humain, c’est suivre le parcours de la semence jusqu'à la consommation de son fruit, en passant par les multiples et divers bienfaits que l’individu et la collectivité en retirent. Emprunter ce parcours fut le plus beau cadeau que nous nous sommes fait de notre vie. Ce livre est une invitation à ce que vous aussi emboîtiez le pas et profitiez de cette abondance à portée de main. (Le potager urbain, page 8) Bonjour à vous tous! Enfin, après neuf mois (littéralement) de travail d'équipe et de pur bonheur, nous sommes fiers de vous offrir ce guide d'agriculture urbaine, gratuit en format PDF.

http://www.guidepotagerurbain.com/

Related:  projet potager urbainbio-intensifpratiques directes _ howto's _ DiYPotager

Les potagers urbains grimpent aux facades crédit : Fraise des villes « Une troisième voie de développement pour l’agriculture urbaine », c'est ainsi que Gaëtan Laot, diplômé de Rouen Business School et Pierre-Marie Malfondet, designer diplômé de l’Ecole Boulle, présentent leur création, récente lauréate du concours national de l’entrepreneur en économie sociale 2013. Potager coulissant À l'heure où les villes verdissent, où l’agriculture s'y développe sur les toits et dans des jardins partagés, le projet Fraise des villes vise à exploiter une nouvelle « surface » cultivable : les façades des immeubles. « Nous proposons de recourir aux façades pour développer des potagers directement accessibles depuis les fenêtres des occupants, expliquent les créateurs. Pour cela, nous avons conçu un "potager coulissant" fixable aux façades des bâtiments résidentiels. » Logements sociaux Fraise des villes vise avant tout à susciter le bien-être des habitants.

Autonomie alimentaire? 250m2, 25mn/jour pour nourrir une famille de 4personnes La recommandation habituelle est de réserver une surface de 200 à 250 mètres carrés pour nourrir une famille de 4 à 5 personnes (donc environ 50 mètres carrés par personne) Quelle surface est nécessaire ? Quel régime alimentaire adopter ?Comment gérer l'hiver ? L'écovillage - La fin de la crise AvertissementToutes les informations concernant ce site vous sont données "telles quelles" et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de l'auteur pour quelque motif que ce soit. De plus, toutes les idées techniques sont publiques et officielles. En conséquence, tout brevet déposé sur ces idées est, par définition, invalide. IntroductionEn introduction, je vous suggère de regarder cet excellent reportage qui nous montre que la vraie vie est possible. Il faut savoir, qu'actuellement, nous en vivons pas une crise économique, mais une crise au sens large du terme, et que cette crise est la fusion de 2 crises intrinsèquement mêlées que sont une crise économique et une crise écologique.

Potager : quand semer et planter région par région, selon le climat Le climat montagnard concerne les Alpes, le Massif Central et les Pyrénées. Les hivers sont rudes et l'altitude joue directement sur les températures (environ -1°C/100m). Retrouver tous les travaux à effectuer au jardin dans ces régions en : janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, aout, septembre, octobre, novembre, décembre.

Cinq idées originales pour jardiner sa ville Le printemps s’est décidé, le soleil est revenu et l’envie vous prend peut-être de mettre les mains dans la terre, de prendre l’air et jardiner, fleurir et planter, repiquer ou que sais-je encore qui permet d’entretenir son lien à la nature… lien si vite oublié quand on vit en milieu urbain. Et comme tout le monde n’a pas la chance d’avoir un balcon ou voilà quelques initiatives et organisations citoyennes auxquelles vous pouvez vous greffer pour jardiner votre ville ! Guerrilla Guardening Image : Banksy Cette tribu jardinière opère depuis quelques années déjà un peu partout dans le monde. La "guérilla" fait référence ici à l’idée d’assauts sporadiques pour défendre la nature en ville et lutter contre le bitume.

Un jardin potager à l'intérieur de ma maison! Écohabitation : - Qu’est-ce qu’on peut y faire pousser ? Julien Yensen Martin : - Il faut garder à l’esprit que les cultures que l’on fera (herbes fraiches, feuilles de salade, etc.) seront davantage pour agrémenter les plats plutôt que pour remplacer l’épicerie. Il sera ainsi possible de faire pousser de la roquette, des bettes à carde, de la coriandre, du kale, de la ciboulette, des oignons verts, du thym, de la menthe, du basilic, du persil, de la laitue, du romarin, du chou frisé, de la camomille, de l’aneth, du cresson, des pois, de la sauge, des tomates cerise ou encore … des fraises! Cette liste déjà très longue n’est pas exhaustive, et le projet Windows Farm recense de nombreux essais réalisés à travers le monde, et leurs conditions de réussite. Nous souhaitons développer une importante base de donnée afin de pouvoir rendre la culture hydroponique en bouteilles la plus facile possible à utiliser et à découvrir pour des néophytes.

Le Keyhole : une technique potagère innovante Jardin partagé Nid du 12 – Crédits : Main Verte Qu’est ce qu’un Keyhole ? Le keyhole, ou jardin en trou de serrure, est un concept d’aménagement originaire d’Afrique. Il vient notamment des régions arides comme le Lesotho ou l’Uganda. Ces méthodes permettent une importante production de légumes sur des surfaces limitées tout en contrôlant l’arrosage. Son nom vient de sa forme circulaire avec un trou central.

Comment vivre légalement sur un terrain agricole? Il y a plusieurs solutions qui peuvent vous permettre d’habiter légalement à l’année sur votre terrain. J’en parlais déjà sur cet article. C’est possible, pour preuve, nous sommes domicilié dans notre mobilhome :-) Mais cette solution n’est pas pérenne. Dans 3 ans, la commune pourra effectuer les démarches pour nous éjecter si la situation n’avait pas évoluée. Comment créer un jardin partagé ? Le jardin partagé est créé à l'initiative d'habitants qui désirent jardiner ensemble dans un lieu convivial. Pour aider les porteurs de projet, le Centre ressource pour les jardiniers urbains (Maison du jardinage - parc de Bercy - paris 12e) anime des rencontres et des ateliers d'information. Comment créer un jardin partagé ? Avant tout, le porteur de projet doit identifier une parcelle propice à la mise en place d'un jardin partagé : une friche urbaine, un bout d'espace vert collectif... Les habitants souhaitant créer le jardin partagé doivent se regrouper en association. L’association une fois constituée contacte les correspondants Main verte (main.verte@paris.fr) du Centre de ressources pour les jardiniers urbains (Maison du jardinage, parc de Bercy, Paris 12e) qui aident à la constitution du dossier.

Pour une agriculture urbaine Plusieurs organismes publics ou parapublics s’en sont émus auprès de l’État. À l’aube des années 2000, la SAFER dénonce le phénomène, et en 2004, dans un "Livre blanc", elle associe la question du développement économique de l’agriculture à la qualité des paysages. La prise de conscience est désormais acquise, mais elle ne fait pas une politique publique. Certes, la protection des terres agricoles se traduit progressivement dans la gestion du foncier. L’agriculture urbaine: Pourquoi faire pousser des aliments en ville? # Pour plus d’autonomie alimentaire. Aujourd’hui, dans le monde entier et plus encore dans notre société occidentale, chacun de nous est largement dépendant, pour s’alimenter, de l’industrie agro-alimentaire et du commerce mondial. Cultiver ses aliments, au moins en partie, cela signifie s’autonomiser d’un système qui repose sur l’injustice et la dégradation accélérée des ressources naturelles. C’est aussi garder le contrôle sur la production et s’assurer de la qualité de ce qu’on mange, chose fort difficile de nos jours… Et puis, à condition d’y mettre un peu d’énergie (humaine !)

La spirale d'herbes aromatiques Les anglais, dont le climat humide ne favorise pas la culture des plantes aromatiques, ont inventé un parterre surélevé en spirale pour les cultiver dans n’importe quel jardin. La structure accumule la chaleur et tempère les variations de température. La pente crée un microclimat plus chaud que les alentours. La butte surélevée est bien drainée, même en terrain et climat humides. Cette spirale peut avoir de 2 m à 3,5 m de diamètre et de 0,80 à 1,20 m de hauteur au centre selon la place dont on dispose. Avec quelques aménagements supplémentaires, il est possible d’en faire un milieu très favorable aux insectes.

Les Forums d'Onpeutlefaire.com Afficher/masquer On peut le faire ! On peut le faire ! Afficher/masquer La place du Marché La place du Marché De l'Information à l'Action ! L'information est un préambule à une action concrête, une étape vers la réalisation de nos rêves. L'action permet de prendre sa vie en main et de participer à l'émergence d'une nouvelle Terre.

Related: